Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

9 novembre 2019 6 09 /11 /novembre /2019 21:42

LA LISTE À LA CON

 

MUNICIPALES 2020 A Perpignan

 

 

Programme et manifeste abrégés pour ceux qui n’ont pas la patience de lire les 2500 propositions.

 

D’abord une réponse à la question que bientôt tout le monde se posera. Pourquoi « La Liste à la Con » ?

 

Plusieurs éléments de réponse. D’abord l’acronyme est sympa et peut se chanter sous la douche, « LLALAC ». En accolant plusieurs LLALAC à la fois on peut très bien, avec certes une oreille musicale un peu entrainée, chanter la Marseillaise entre le brossage de dents et le café au lait. Effet garanti auprès de toute votre famille dès 7 heures du matin.

 

Ensuite, LLALAC répond déjà aux railleries des autres listes jalouses et envieuses de tant d’incandescence majestueuse. On cite : « AH ! Cette nouvelle liste sortie de nulle part, Pfeu ! Encore une liste à la con ». D’ou le nom très justement choisi.

 

On anticipe juste leurs réponses, qui seront aussi admirables que l’absence d’idée novatrice de leurs programmes, aussi originaux qu’une bouteille vide échouée sur la plage du Racou. On anticipe aussi par la même occasion, les questions somnifères des journalistes dits « politiques », qui face au nom extraordinaire qui nous défini, verrait leur « politiquement correct » sérieusement mis à mal et, les schémas prédéfinis qui dictent leur approche éditoriale des sujets politiques, atomisés.

 

Bien sûr de grands penseurs de la société incivile faisant partie (même sans le savoir) de LLALAC, par leur verve, leur philosophie de vie grandiose, se sont penchés sur les sujets graves qui nous lient à ce territoire, et donc, à sa ville phare Perpignan. Ils ont accouchés de propositions tellement évidentes et rapidement transposables dans la cité, que la facilité en devient risible. Que nos prédécesseurs aux affaires, plein d’allant, de chauffeurs en blazer et grands connaisseurs des meilleurs tables de la région, n’y aient pas pensé plus tôt, nous laisse sans voix.

 

Nous sommes là pour les aider. Ils peuvent allègrement pomper des propositions dans notre programme sublime et nous filer des enveloppes, cachetés à la cire, avec des liasses de billets de 500 euros usées, pour nos bonnes oeuvres. Ils connaissent tous la procédure.

Ils peuvent également nous laisser à la manoeuvre - Si nous en avons le temps bien entendu - implanter nos idées dans l’espace dit public et, si nous n’avons rien de mieux à faire (cargolade, pétanque, beuveries ou lecture des grands philosophes de l’Antiquité), à l’occasion, présenter une liste pour 2020. Enfin, faut voir les horaires d’ouverture des bars à vins quand même.

 

Donc libres penseurs, rejoignez nous ! Sinon pas grave, on s’en cogne.

 

Vu que les programmes des diverses formations sont toujours en attente d’une révélation sur la montagne et, que les quelques propositions égrenées n’apportent aux citoyens que bâillements ostentatoires, voici de quoi les réveiller de leur torpeur bien compréhensible.

 

LLALAC - Propo I

 

Gratuité totale de tous les transports en commun.

 

LLALAC - Propo II

 

Fermeture du centre ville à toutes les bagnoles et mise en place, de petites navettes dans le centre bourg de 7h00 du matin à minuit, avec rotation tous les quarts d’heure. Jusqu’à trois du mat le week-end.

 

LLALAC - Propo III

 

Grand parking gratuit à la périphérie de la ville. Les navettes attendront les particuliers, pour les amener au plus proche de leur destination. Un service à la carte, avec petit déjeuner à bord, hôtesses souriantes et parfumées, où hôtes pour les dames, qui seront aptes à servir tous leurs désirs matinaux. Ainsi, et c’est prouver scientifiquement, les gens ne feront plus la gueule en allant bosser.

 

LLALAC - Propo IV

 

Développement des deux roues, pousse-pousse, tandems, patinettes, skate boards, carrioles avec chevaux, fiacres (les bouses serviront d’engrais aux plantes de la ville). Tous cela induira quantité d’emplois à l’année, réservés pour les jeunes, les étudiants, les chômeurs longue durée (si ils le désirent) ou d’autres, intéressés par des emplois d’avenir comme palefrenier, maréchal ferrant, réparateur de deux-roues, concepteurs de véhicules exempts d’énergies fossiles etc… Une manne sans fin d’emplois pour ces services oubliés.

 

LLALAC - Propo V

 

Perpignan étant la ville de France qui dispose le plus de policiers municipaux, (un pour 900 habitants environ) et au vu des résultats atones et, des faits divers croissants, ces derniers seront reconvertis dans le jardinage et l’aménagement vert de la ville. Le sécateur à la place du flingue.

 

LLALAC - Propo VI

 

L’aménagement vert, consistera à péter toutes les places dites «minérales », qui font monter la température à plus de 50° au soleil durant les quatre mois les plus chauds de l’année, entraînant de graves problèmes de santé sur nos concitoyens et sur ces pauvres touristes. Rappelons à nos amis les politiques, que nous n’habitons pas au Havre et que l’ombrage et le bruissement des fontaines est une obligation dans toutes villes Méditerranéennes qui se respectent. Ces places devront ressembler à des jungles urbaines, avec arbres (hors palmiers on n’est pas à Los Angeles où chez les Balkany, quoique…) fruitiers d’essences méditerranéennes, bancs publics pour les siestes réparatrices, et fontaines avec eau potable pour les rafraichissements estivaux. Des artistes et architectes locaux seront mandatés pour créer ces paradis ombragés pour tous.

 

LLALAC - Propo VII

 

Les bagnoles ne pourrissant plus l’espace public, une refonte complète de certaines artères vides et absentes de vie, seront investies par la ville, pour des projets qu’elle portera, et dont elle fera bénéficier à tous les indigents en priorité. SDF relogés, pauvres soignés et pris en charge pour qu’ils s’intègrent dans la communauté et apportent leurs compétences effacées par la « culture de la gagne », chère aux compétiteurs imbéciles. De nombreux emplois seront créés pour toutes ces prises en charge obligatoires et pour une bonne harmonie entre tous les citoyens.

 

LLALAC - Propo VIII

 

Les calamités telles que la fermeture des Beaux Arts, l’abandon du centre Walter Benjamin où la refonte du Théâtre Municipal en amphi de droit seront repensés avec le Musée Rigaud, pour un parcours artistique unique dans tous le Sud de la France et une Académie des Arts de référence en France. La Bourse du Travail, se verra transformée en Thermes Romains sur trois étages avec lupanar sur le toit de l’établissement (toges et spartiates obligatoires, nous consulter pour les remises et les abonnements). Ceci pour le bien commun et l’hygiène public.

 

LLALAC - Propo IX

 

Les jeunes de 15 à 25 ans, pourront manger dans tous les restaurants de la ville, le midi, grâce aux carnets « Bons pour l’épanouissement de notre jeunesse » mis à leurs dispositions gratuitement par la mairie.

 

LLALAC - Propo X

 

Plus aucune subventions ne seront versées aux clubs de sports. Cet argent servira à nourrir convenablement notre jeunesse, avec les « Bons pour l’épanouissement de notre jeunesse ». Pourquoi l’argent du pauvre contribuable devrait servir à arroser toute l’année des carrés de pelouses (alors que nous courons vers des pénuries en eau catastrophique), qui servent à jouer au maximun 10 matchs par an, pour des soiffards qui vont la plupart du temps loger en Espagne après match ? Honte sur eux !

 

LLALAC - Propo XI

 

Le sport, pourra se faire gratuitement pour tous jusqu’à l’âge de 25 ans et, ce dans tous les espaces municipaux dédiés à celui-ci. Au delà de cet âge, nous vous convions de consulter un psychologue expressement. Tout se soigne.

 

LLALAC - Propo XII

 

En coordination avec l’Education Nationale, que nous portons au plus profond de nos coeurs, tous les élèves devront arrêter les cours à partir de 12h30. Durant deux heures tous les après midi, les portables seront éteints et ils s’adonneront à une activité artistique, à la poésie ou à la philosophie avec un encadrement spécialisé, mais ne venant pas de l’Education Nationale. Ainsi les professeurs auront droit les après midis à un repos amplement mérité (évitant ainsi les nombreux burn out, dépressions et suicides). Les devoirs seront abolis, et les cours se feront de 9h30 à 12h30 uniquement.

 

LLALAC - Propo XIII

 

Les voitures n’ayant plus heureusement la même la même importance, certains parkings souterrains seront donc transformés en piscine, avec puits de lumière sur la voûte. (En priorité celui de la Place de la République, cela règlera le problème de piétonnisation du secteur). Les quelques stationnements qui resteront encore en place en coeur de ville, seront d’abord réservés aux riverains les plus modestes, aux handicapés, les autres prendront la multitude de transports en commun que nous mettrons en place dans la ville et dans la périphérie. La première couronne de Perpignan, celle qui abrite le plus grand nombre de personnes exerçant leurs métiers en ville, sera elle aussi desservie, par un réseau de tram et de bus à définir, avec les autres Communautés de Communes. Les pots de vins qui servaient à alimenter certains élus, en contrepartie de marchés attribués généreusement aux pollueurs que sont les entreprises de BTP, seront redistribués (grâce à une rétroactivité et à une réappropriation de leurs biens mal acquis. Nombreux emplois pour les avocats en vue des procès à venir), pour différents projets communautaires.

 

LLALAC - Propo XIV

 

Arrêt définitif de toutes zones à caractères commerciales et démantèlement radical des plus horribles. Ces terres redeviendront des terres arables, rachetées par la ville, pour une agriculture bio et raisonnée qui nourriront en priorité les plus modestes. Là aussi, de nombreux emplois à la clef, moins abrutissants qu’être caissières où vigiles à surveiller les millions qui alimentent les grosses fortunes. Le travail aux champs est beaucoup plus gratifiant, car il a un but nourricier et valorisant pour ceux qui le pratiquent, (Travail au champ le matin et repos l’après midi avec entrées libres aux bains et au lupanar, ainsi que dans toutes les salles de spectacles et cabarets de la ville. Nous consulter pour le carnet mis à disposition en mairie, nom de code ; « Orgasmatron »).

 

LLALAC - Propo XV

Pour le Musée de la Monnaie ainsi que celui de l’OAS, pardon, de l’Algérie Française, brassant du vide et des subventions abyssales à longueur de journées, ils seront refondus en Université du Temps Libéré et de la recherche d’un monde meilleur, avec de nombreuses nouvelles spécialités propre à ce nouveau concept fantastique, qui accueillera toutes les cellules grises qui attendent de s’épanouir dans la cité.

 

Bien d’autres propositions, seront faites, (si la sieste et nos loisirs nous en laissent le temps, comme de bien entendu), comme la suppression complète de l’Agglo. Ses budgets (avec en moins le salaires des nombreux élus, vice présidents dégagés manu miltari), seront réintégrés dans les nombreux chantiers qui nous attendent, dans des lieux de plaisirs et de réflexions.

 

Car oui, il faut que Perpignan devienne ce phare de lumière et de pensées pour toutes les générations présentes et à venir. La mosaïque ethnique, qui permet à toutes les grandes villes de briller, s’emmerde ferme, face à l’inertie des dernières familles bourgeoises catalanes sur le déclin, qui s’arrachent les miettes d’un gâteau, qu’elles ont été les premières à empoisonner et, dont les rues désertes en sont leur plus criante victoire. Sus à l’ennemi ignorant, ne vous soulagez plus dans les urnes, ils seraient bien trop contents de récupérer vos bulletins pour leur mégalomanie démesurée. La Liste à la Con, présentera son candidat parmi les 55 philosophes, femmes de ménages, artistes, libres penseurs, barman, vignerons, apiculteurs…La tête de liste sera tirée aux dès, juste avant le dépôt des listes en préfecture. Enfin, après l’apéro, et si le temps est au beau. La politique restant, vous l’aurez compris, une chose sérieuse.

 

 

Le professeur Shadoko

 

Membre de l’Académie du Temps libéré

Membre de l’Académie des Arts et des Loisirs

Membre des philosophes maudits voulant le rester

Membre de l’Absinthe Club de France

Membre de la Divinité de la Figue

 

 

Rédigé après une nuit révélatrice le 9 novembre de l’an de grâce 2019.

 

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2019 1 07 /10 /octobre /2019 14:49
 

"Face aux taxes sur les bons produits annoncées par Trump, La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et Sud de France soutiennent nos viticulteurs !

« Nos producteurs vont faire les frais de conflits économiques et diplomatiques dans lesquels ils n’ont rien à voir ! Cette situation est inadmissible… » Carole Delga

C'est un combat de titan qui est déclaré. La France veut taxer les GAFA's https://fr.wikipedia.org/wiki/Taxe_GAFA :

okay Donald sort son "big stick" et cogne les importations alimentaires françaises, et particulièrement le vin https://www.huffingtonpost.fr/entry/face-aux-nouvelles-sanctions-de-trump-quels-sont-les-produits-francais-concernes_fr_5d95a7fce4b02911e115e29c

Alors Carole Delga surgit face au vent en vrai héroïne de tous les temps : Carole Delga contre tous chacals, l’aventurière contre tous guerriers! 

"Sud de France" marque de défense et d'exportation des produits d'Occitanie au contour des plus indéfinis dégaine une affiche qui va semer l'épouvante dans l'esprit du président des USA :"Hé Trump , pas touche vins Sud de France!" .

Ha bé là , il a trouvé à qui parler, si l'Iran avait Carole, sûr que Donald il y penserait à deux fois avant que de s'y attaquer! Haro sur le bidet gringo, tous ensemble, occitans sempre endaban! Et comme disait Cioran "Désunis, nous courrons à la catastrophe.
Unis, nous y parviendrons. ".

Qu'est-ce ça fait Carole de se faire marcher dessus par plus gros que soit?

Les catalans ont l'habitude . On te conseil au passage de faire une "cassolada" devant le consulat des états unis

Adresse : 25 Allée Jean Jaurès, 31000 Toulouse Téléphone : 05 34 41 36 50
 
Et avant cela à convoquer le consul des USA pour lui coller directement une soufflante qu'il rapportera fidèlement à son maître! Ne pas oublier non plus de taxer tous les produits américains dans toute l'Occitanie.
 
Le problème de dénoncer une situation, sur les mêmes supports comme Facebook qui ont amené à taxer les produits français! 
 
La Commission européenne si prompte à s'occuper de la "concurrence libre et non faussée" , n'a  pas voulu, pas su impulser la mise en place d'équivalents numériques pour pouvoir affronter la mondialisation et le commerce qui va avec de manière "libre et non faussée".
 
Comme quoi la souveraineté a du bon !
 
Sud de France devrait commencer à organiser une campagne de boycott des produits américains a commencer par Coca-Cola , ce qui aurait le mérite de faire tomber l'obésité dans la région (oui, car il vaut mieux marcher qu'utiliser sa Harley Davidson!)
 
"Toute chose cesse d'être drôle, à partir du moment où elle s'assoit sur vous!" Arthur Koestler
 
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2019 7 06 /10 /octobre /2019 13:07
 
 
"Parce que votre existence est merdique, mon pauvre ami… Vous avez l’œil qui brille à chaque fois qu’un oiseau pète ! C’est triste à voir ! Ça fait des années que vous menez un train de vie de noix de St-Jacques, alors évidemment, un message… qui annonce la visite d’un imbécile, porteur de bonnes nouvelles, c’est déjà un p’tit festival pour vous ! J’suis sûr que vous vous êtes peigné pour l’occasion !"
 
Kaamelott, le Roi Loth.
 

"J'ai présenté ce matin la nouvelle appellation de la destination touristique du département " Pyrénées-Méditerranée en Pays Catalan, la 4ème dimension".

Elle est liée à la stratégie de promotion de l'ensemble de nos atouts, de nos 4 espaces, nos 4 saisons, de nos 4 griffes sang et or.
Les acteurs publics et privés nous ont dit : « les touristes viennent dans notre département pour la Méditerranée et/ou les Pyrénées, il faut les faire revenir pour le Pays catalan ».
Pyrénées-Orientales une destination Sud de France "

Hermeline Malherbe présidente du CD 66

Je ne suis pas "choqué" par ce logo et son slogan. Je n'aurais donc pas besoin de cellule psychologique pour me remettre de mes "émotions". Il n'en demeure pas moins, que ce logo et sa justification me donne à penser, à réfléchir sur l'état psychique du Conseil Départ-mental!

En 2021, il y aura élection départementale et , socialistes et communistes veulent garder leurs postes (raison pour laquelle, ils s'impliquent de manière approximative dans la campagne des municipales à Perpignan) . Mais ils sentent tous "qu'il est plus difficile de finir, que de commencer" et que ce n'est pas la flamboyance de leurs résultats qui éclaire la nuit de nos angoisses. Alors , ils communiquent en logorrhée qu'ils voudraient "blitzkrieg" . Souvenez-vous leur "grand débat" à eux http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2019/04/debat-conseil-departmental-au-campus-mailly-pour-hermeline-malherbe-la-presidente-ce-que-j-ai-entendu-ce-soir-me-donne-la-peche-arti .

Leur dernière arme c'est l'héraldique !Que faut-il héraldiquer?

"L’héraldique vient du nom masculin « héraut », c'est-à-dire celui qui annonçait et décrivait les chevaliers entrant en lice (tournoi), celui qui annonçait les événements, qui portait les déclarations de guerre en tant qu'officier public au Moyen Âge. En plus d'être un adjectif, héraldique est un nom, un substantif féminin singulier désignant la science du blason. C'est donc l'étude des armoiries (ou « armes »).

L'héraldique s'est développée au Moyen Âge dans toute l'Europe comme un système cohérent d'identification non seulement des personnes, mais aussi en partie des lignées et des collectivités humaines, ce qui en fait un système emblématique unique en un temps où la reconnaissance et l'identification passaient rarement par l'écrit.

Apparue au XIIe siècle au sein de la chevalerie, elle s'est rapidement diffusée dans l'ensemble de la société occidentale : clercs, nobles, bourgeois, paysans, femmes, communautés… Ensuite, on s'en est également servi pour représenter des corporations de métiers, des villes et plus rarement des régions, des pays"

A leur blason , il rajoute une devise: la quatrième dimension!

Il y a trois dimensions primordiales: la hauteur, la largeur et la profondeur. La quatrième dimension étant celle du temps (j'ai pas dit la météo) . Mais le 4iéme dimension a aussi sa dimension métaphysique qui fait les français rebaptisent la série américaine "the twilight zone" (zone de sur-luminescence qui désigne un point de passage sous forme de "vortex" ) du même nom. La devise lié au nouveau blason du conseil départ-mental est directement lié à cette série des années 50, qui faisait plus référence à l'émergence des travaux en physique quantique (voir L'Univers élégant est un ouvrage de Brian Greene publié en 1999 et ayant pour objectif de vulgariser la théorie des cordes et la théorie M) qu'au genre fantastique https://www.youtube.com/watch?v=jWfO4v0DXrY.

Mais lorsque des apprentis communicants s'approprient des codes mal digérés comme de mauvais compagnons: ils rament ! (Ils se trompent de fenêtre de Tyr)

Il y a un point commun en la communication et l'architecture: quand elle est mal construite, elle s'écroule. En vérité, cette communication n'est pas étayée . Elle sort de nulle part, d'une chasse au dragon sur une paillasse de fumerie d'opium! Elle est "stupéfiante" ou plutôt "stupéfiente"

Alors ceci ne pourrait être une bourde de plus, mais il faut s'interroger sur le budget de la bourde?

Dans le même genre, il faut se souvenir en mai 2017 de la campagne drivée par le président Fabrice Lorente pour l'Université Via Domitia http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/05/perpignan/universite-la-campagne-de-denigrement-n-etait-que-le-premier-volet-pour-une-campagne-de-promotion-anti-prejuges-pour-l-ima

mais qui avait coûté moins cher, puisque sortie du "brain storming" du service communication de l'université .

Le problème , c'est que le conseil départemental ne prenne pas "la quatrième dimension" au second degré!

On sait que le second degré est mort avec le massacre de "Charlie Hebdo" et son enterrement en grande pompe (funèbre) par certains des dictateurs de la planète qu'il avait caricaturé. Mais ce n'est pas une raison pour brandir le "premier degré" comme une arme et s'agiter avec. On finira par blesser quelqu'un avec, voire se blesser soi-même!

Le conseil départemental blesse notre intelligence avec ce logo!

On voit que le CD est politiquement et idéologiquement au bout du rouleau. Il ne reste plus que la main à passer. Mais les bulles et la chaleur du bain sont encore trop bonnes. Pour eux le pouvoir n'est une responsabilité, c'est une porte ouverte aux priviléges. Lorsqu'on est élu la verticalité donne l'ivresse pas le vertige...

 

 

 

 

crédit photo Philippe poisse

crédit photo Philippe poisse

Pyrénées-Orientales:Hermeline Malherbe assume le nouveau logo du CD et sa quatrième dimension! '' soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien'' par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
1 octobre 2019 2 01 /10 /octobre /2019 18:02

 

"L’ennemi est dangereux Maverick, mais toi, t’es pire que l’ennemi… tu es dangereux et con ! "
Top gun, Iceman à Maverick.
 
"Moi j'ai l'habilitation top secret, le Pentagone veille à c'que j'en sache plus que vous."

    Kelly McGillis, Top Gun (1986), écrit par Tony Scott

 

"Pete Maverick Mitchell, un jeune prodige du pilotage peu apprécié par sa hiérarchie, rejoint la très réputée école de l'aéronavale américaine, Top Gun,pour perfectionner ses techniques de combat aérien. Tous les étudiants concourent pour le titre de meilleur pilote."

Sofiane Hakiki, le Maverick de la gauche : il rêve d'être le meilleur dans une liste unique (comme lui ) :"L’inverse serait suicidaire. On ferait une courte échelle au Rassemblement national. Il faut une alliance entre les mouvements citoyens et les partis politiques, prévient-il. Si je peux faire un pont entre les deux en mettant sur la table les sujets, et notamment ceux qui fâchent, on aura avancé. Maintenant, il faut que l’on sorte tous de ces batailles de collectifs et que l’on parte sur le terrain pour faire campagne".

Mais la gauche locale est à l'état liquide, voire gazeuse . C'est à dire que la liaison chimique entre les particules alimentaires de la gauche sont frelatées :"Une liaison chimique est une attraction durable et à courte distance entre atomes, ions ou ... Par exemple, la liaison chimique entre deux atomes au sein d'une molécule peut être décrite avec le modèle de Lewis ou avec un modèle quantique"

Parce que, ce qui tenait la gauche a disparu #ChristianBourquin :левые и социалисты, это хаос

Contrairement a ce qui est dit dans "l'internationale", Il est  de sauveur suprême, de  Dieu, de César, de tribun...sans quoi la gauche n'est qu'un amas informe . Les collectifs par leur manque de chair, ne permettent pas aux électeurs de modéliser des perspectives pour eux-mêmes ou pour la ville . Mais ce n'est pas le dernier parachuté, Sofiane Hakiki, que personne n'attend ou une "impression de déjà vu" soutenue par les socialistes comme la verte Agnés Langevine qui vont réveiller le "peuple de gauche" .

Il faut que la gauche admette qu'elle est morte, pour mieux ressusciter comme le phénix !

Même si leur devise est "Ne nous suicidons pas tout de suite, il reste encore quelqu'un à décevoir" comme disait Cioran . On peut constater qu'il ne reste plus personne à décevoir . Plus personne n'a de doute . Et comme il n'y a plus rien à distribuer, on ne va pas se forcer à faire semblant.

Faire semblant d'être de gauche, certains l'on pratiquait depuis 1983. Ils ont alors troqué les réformes sociales pour les réformes sociétales au nom d'un certain "pragmatisme": parce que "l'idéologie, c'est archaïque" (et les roses , c'est périssable!) .

Le "pragmatisme" , c'est la manière polie (et moi-même, je reste courtois) de dire que l'on navigue à vue , avec pour horizon indépassable "l'ultra libéralisme" que nécessite une "mondialisation heureuse"  .

Il faut retourner à l'école et ré-apprendre à penser!

S'il est vrai que l'humain change peu (toujours à la merci de son cerveau reptilien) , son environnement se transforme. Je veux parler ici de la société , dont l'évolution technologique détermine des adaptations paramétriques . Il faut comprendre les structures pour les faire évoluer. Comment repenser l'idée de l'émancipation humaine et le partage des richesses ( sachant que ce n'est pas le capitalisme qui les crée, mais qui les capte !)

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres. ." Antonio Gramsci

Le modèle national ne sait pas plus où est son nord (la preuve, il l'appelle "les hauts de France"). N'ayons pas peur d'un "circuit court " de réflexion pour une adaptation immédiate sur le terrain . Ici, il y a longtemps que nous avons déjà perdu. Nous ne pouvons que gagner! Mais on ne sort pas de l'aliénation avec des moyens aliénés. C'est pour cela qu'il faut remiser les vieilles postures de gauche et leurs réactions pavloviennes. Sauf si la seule ambition est le "stand up" pour EHPAD, auquel cas je ne juge pas!

 

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2019 2 24 /09 /septembre /2019 22:25

« Perpignan… quel est son avenir ? Que va-t-elle devenir cette ville le 22 mars 2020 au soir ?

Les partis politiques de gauche… de cette belle gauche de conquête, sont bien présents, certains se préparent, d’autres sont prêts… Nous ne les souhaitons pas parfaits mais simplement unis.

Des hommes et des des femmes décident d’agir… une belle nouvelle, pour tous ces partis. Et mercredi 25 septembre, à 18h, ils animent une réunion publique pour construire un projet pour Perpignan.

Entendre, écouter, réagir, proposer, débattre, décider… n’attendez plus pour donner un peu de votre temps pour que Perpignan devienne, Perpignan La Gagnante ».

 

Le mouvement de "la gauche  parnassienne"  apparaît en réaction au lyrisme subjectif et sentimental de la "liste citoyenne Perpignan 2020" .

Ses principes sont la valorisation de gauche par la retenue, l’impersonnalité et le rejet de l’engagement social ou politique. La gauche n’aurait pas à être utile ou vertueuse et le but en serait uniquement la beauté : le slogan « La gauche pour l’art » de Marie-Pierre Sadournie, considéré comme précurseure, est adopté. Ce mouvement réhabilite aussi le travail acharné et minutieux de l’autiste en utilisant souvent la métaphore de la sculpture pour symboliser la résistance de la « matière poétique ».

La "gauche parnassienne" revient aux sonorités des "Conquérants"  de José Maria de Hérédia...

" Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,Fatigués de porter leurs misères hautaines,

De Palos, de Moguer, routiers et capitaines Partaient, ivres d’un rêve héroïque et brutal."

https://www.youtube.com/watch?v=9w_zn3uRwPU&list=PLji0uaK2xyaUuyiZrWU2R4-YNTspax4QG

à laquelle "gauche parnassienne renvoie

"Ils allaient conquérir le fabuleux mandat Que Pujol mûrit dans ses mines lointaines,

Et les vents alizés inclinaient leurs antennes Aux bords mystérieux du monde plat."

Une initiative citoyenne qui donne envie de se rassembler pour Perpignan, pour les perpignanais, pour le respect de tous les perpignanais.

Les socialooses locaux tentent de relancer "respirer" , il aurait du l'appeler "pètes un coup" , ils auraient aux moins montré leur sens de l'auto-dérision!

La nostalgie camarade ça passe aussi par la poésie des génériques de notre enfance: écoutez ici, "Jayce et les conquérants de la lumière"

En bonus

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2019 2 24 /09 /septembre /2019 16:30

Le monde post moderne prétend être inclusif, alors qu'il a aussi ses dégâts collatéraux: le gluten en est une victime!

Les nouvelles mœurs alimentaires mettent petit à petit au ban certains produits aux prétextes fallacieux qu'ils seraient mauvais pour la santé ou donneraient des allergies. Mais ce qui n'était alimentaire qu'au début devient de plus en plus un préjuger, qui du gastronomique passe au sociétale puis au politique voir au religieux. Une sorte de bouddhisme à l'état liquide en version transcendance de supermarché . 

Est-il possible d’être bouddhiste de supermarché tout en menant une vie occidentale?

"Le bouddhisme de 'supermarché' est une spiritualité du quotidien. Il s’agit d’une pratique concrète tout à fait adaptée au monde contemporain: prendre ses repas en pleine conscience, remercier pour avoir à manger, sont par exemple des pratiques très précieuses pour le monde contemporain. " Mais comme tous les jacquadits ou le jeu de loi , il comporte des règles excluantes . Alors comment si "le bouddhisme, c’est respecter la vie sous toute ses formes" , celui-ci peut stipuler selon ses pratiques (bouddhisme tibétain, indien ou dans sa forme lyophilisée a ré-hydrater avec sa propre salive)  des interdits comme la viande . Mais interdire , c'est exclure! Ce qu'on interdit pas en tant qu'être vivant, peut-on l'exclure en tant qu' extrait sans vie? Je pense bien-surs aux animaux en général, et à la vache en particulier  . De la vache , passons à la vache de réforme et donc sous sa forme pratique: le steak ! S'il faut inclure les animaux pourquoi les exclure de notre estomac qui est le lieu d'inclusion ultime? Ainsi inclus-je la vache , mais dénie-je le steak ?

Le sans gluten, c'est aussi de la discrimination: vous aussi dites non à la glutenophobie!

"Également appelée « hypersensibilité au gluten», la sensibilité au gluten est une maladie dans laquelle l'ingestion de gluten provoque des symptômes proches de ceux de l'intolérance au gluten (diarrhées chroniques, ballonnements, indigestion, acidité gastrique/reflux gastro-œsophagien, fatigue chronique"

Certaines personnes se disent donc allergiques au gluten . Elles veulent donc d'abord l'exclure de leur régime, mais une fois que leur régime est mis en place: c'est de la société que le gluten est exclu!

C'est de l'intolérance et l'intolérance est forgée par la peur.

«La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine … mène à la souffrance.»

Souffrance qui se répand au seing de la société .

Moralité face à l'intolérance des minorités, il n'y a que l'universalisme!

Le révolutionnaire Stanislas de Clermont-Tonnerre (1757 – 1792) prononce le 23 décembre 1789 un célèbre discours sur l’assimilation qui exprime bien la conception française de la Nation : tous les individus, quelle que soit leur profession ou leur religion, sont des citoyens égaux. Mais rien ne doit faire écran entre les individus et la Nation. Aucune nation particulière ne peut se constituer au sein de la grande Nation :

"Ce serait mettre à mort la volonté générale, donc la souveraineté. Dès lors qu’une brigue influence la conception de la loi, la volonté n’est plus générale, le peuple n’est plus libre. Ainsi, rien ne justifie l’exclusion de certaines professions, comme celle des comédiens, de la citoyenneté. Rien ne justifie l’exclusion des Juifs non plus. Les Juifs doivent avoir tous les droits en tant qu’individus, ils ne doivent avoir aucun droit particulier en tant que fidèles d’une religion.'

Partager cet article
Repost0
24 août 2019 6 24 /08 /août /2019 18:59

Je me suis souvent demandé pourquoi, si nous sommes en démocratie et puisque le peuple est majoritaire, comment se faisait-il que la plupart des élus accédant au pouvoir fassent des politiques qu'ils disent "courageuses" , "pragmatiques" et "réalistes" .Parce  que, nous disent ils: les français veulent "plus de réformes" (les vaches de réforme que j'ai connu étaient dans mon assiette et provenaient d'un abattoir) . Mais la plupart du temps, il se faisait que la plupart qui payait les pots cassés de politiques qui enrichissaient certains (et je le tiens pour sûr!) .

Alors question du bac (pas de la BAC, parce que là: t'as pas 4 heure, un stylo et un papier pour répondre) , pourquoi la gauche n'est pas au pouvoir et ne réalise-t-elle pas le paradis des travailleurs?

Parce que l'efficacité est un truc de droite?  Parce que lorsqu'on défend des idées justes , on a pas besoin d'être efficace , puisque l'important c'est d'afficher que l'on défend des idées justes, pas de les défendre?

Ce ne sont pas les ouvriers qui ont quelque chose contre les idées de gauche, c'est peut être la gauche qui a quelque chose contre le prolétariat?

"Ce n'est pas le locataire du 6e étage qui est anti-fasciste, c'est le fascisme qui est anti-locataire du 6e étage." disait Marcelo Mastroianni dans "une journée particulière" Ettore Scola .

La classe ouvrière ou salariale (dans tous les cas, c'est la classe!) n'a pas abandonné la gauche, mais les partis de gauche, une nuance à faire. Parce que leur condition ne se sont pas améliorées à ce point pour qu'elle ait l'idée de s'embourgeoiser. Par contre les partis politiques et leurs cadres eux...Ils reconnaissent les pauvres à leur accoutrement et à l'odeur (l’absence de dents aussi parfois) pas aux symptômes sociaux. Alors ne vous étonnez pas que les gueux ne reconnaissent plus ceux qui ne les voyaient déjà plus. Comme qui dirait , c'est leur instinct de survie.

Être de gauche en vrai, c'est fatigant, faire de gauche: c'est plus simple!

Faire de gauche est à la politique, ce que l'indignation est à l'action : beaucoup moins de calories dépensées!

Il faut travailler l’intransigeance de façade devant son miroir : faire des mimiques ,  incarner des rictus...Parce qu'à l'époque des réseaux sociaux et de l'hyper-communication: on a pas besoin d'agir, mais d'être présent, de soutenir!

Ainsi peut-on dans la même journée signer une trentaine de pétitions, dénoncer des injustices à la tonnes, et surtout constater dans un cri muet: la fascisation des esprits!

Sauf qu’au delà du discours, on juge un arbre à ses fruits. Il ne suffit plus de dire qu'on "a mis les mains dans le cambouis et qu'on a ses petites mains manucurées. Le sgnifié a besoin de signifiant, sans quoi les postures n'ont que le doux parfum de la "moraline"

"La moraline est un terme inventé par Friedrich Nietzsche (das Moralin) pour désigner par dérision la morale bien-pensante.

Le suffixe -ine de moraline est accolé à "morale" pour suggérer une substance pharmaceutique désignant un produit imaginaire permettant de donner une bonne moralité."

La moraline existe aussi en suppositoire: c'est pour cela qu'on peut dénoncer les suppôts de la Moraline!

Dénoncer l'extrême droite , c'est le dernier argument pour la gauche de façade!

"Quand on a que l'amour" disait la chanson . Et quand on plus que la dénonciation comme idéologie?

Moralité, si la gauche veut gagner pour des lendemain qui chantent pour les travailleurs, il faudra plus que se lever tôt.

Oui, parce la phrase "le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt", c'est une connerie inventée par les capitalistes pour envoyer l'ouvrier au turbin (comme pour l'odeur du napalm au petit déjeuner) avec un parfum de victoire!

(Sans quoi les boulangers seraient les maîtres du monde!)

Il faut reconstruire une idéologie et des outils pour pouvoir dire à nouveau comme Archimède : "donnez-moi un levier et un point d'appui , et je soulèverai l'univers!"

 

 

Partager cet article
Repost0
21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 13:42


"Dark vador (à l'Amiral Piett) : Vos histoires d'astéroïdes ne m'intéressent pas, Amiral. Je veux ce vaisseau, pas des excuses !"

La presse on le sait est un des piliers de la démocratie (comme à su le démontrer "La Pravda" en Union Soviétique durant plusieurs décennies) .

Elle est là pour raconter le réel en rassemblant les faits. Cela permettra aux citoyens de se faire une idée de la situation , de se positionner, d'agir ou de voter selon les convictions qu'il se sera forgée . C'est dire l'importance d'avoir une bonne information au national comme au locale . Peut-être plus au locale parce que la biodiversité de l'info est rare et sa traçabilité complexe.

L'info locale à la saveur de lasagnes étiquetées au bœuf, mais parfumées au cheval!

Dans un édito récent le chef de la locale de l'Indep, le journal d'ici , Thierry Bouldoire, faisait la recension de l'offensive politique pour les municipales 2020 avant la fin de la trêve des confiseurs de l'été (consacrée à sa propre mise en scène dans des clubs de plage avec un verre de rosée piscine ou une piscine de rosée glaçonnée à la main, avec cette canicule on ne sait plus trop) .

"A Perpignan, la campagne électorale n’attend pas la rentrée. Aucune trêve estivale au menu. La preuve, début juillet, Les Républicains sondaient la ville.

Fin juillet, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, venait soutenir Romain Grau, député et candidat LREM, après le saccage de sa permanence. Quasiment au même moment, une partie de la gauche avançait le nom de Jean-Bernard Mathon, militant du patrimoine, comme tête de liste. Au tour de Louis Aliot de s’afficher dans les rues de Perpignan."

Mais l'objectif de l'article est de tacler le candidat Louis Aliot ex FN, nouveau RN sans étiquette qui s'affiche depuis lundi en quatre par trois dans les rues de Perpignan!

"En grand, à l’image de son slogan retenu pour conquérir Perpignan.
Depuis lundi, le leader frontiste s’expose en 4x3 sur une vingtaine de murs. « Ce n’est pas encore le coup d’envoi de la campagne, plutôt une pré-campagne », fait croire celui qui n’affiche surtout pas son appartenance politique. Ni logo du Rassemblement national, ni revendication Bleu Marine, Louis Aliot, pourtant membre du bureau national du parti d’extrême droite, a choisi de ne rien revendiquer. Un pas de plus vers une campagne inspirée par celle de Robert Ménard, élu en 2014 à Béziers. Louis Aliot devrait inaugurer sa permanence en centre-ville courant septembre et dévoiler une partie de sa liste en décembre."

Un journaliste pilier de la démocratie se doit d'être un antifa!

Il faut toujours dénoncer la "bête immonde dont le ventre est encore fécond" lorsqu'on la voit , voir même lorsqu'on ne la distingue pas nettement dans la tempête de mousse parce que : "le plus beau coup du diable, c'est de faire croire qu'il n'existe pas" .

Et là, vous pouvez compter sur Thierry Bouldoire, ancien spécialiste du rugby pour avoir l’œil et le bon...

Certes aux vœux à la presse de Louis Aliot au restaurant "La passerelle" en janvier dernier, il était moins piquant!

En mangeant son poisson avec la discrétion d'un petit garçon timide, il posait ses questions avec plus de circonspections. Mais lorsqu'on a les personnes en face, on ne perçoit que leur humanité. Et puis, on mange vachement bien à "la passerelle".

Mais le poisson digéré, on reprend ses esprits, et on dit ce qu'on a à dire!

On est d'autant plus sévère, que ce que l'esprit d'escalier à remonter le ressort . Il est comme la mendiante de Strasbourg http://www.histoiredefrance-chansons.com/index.php?param1=MI0122.php : aux allemands je ne tends pas la main!

Et encore moins question de vendre du beurre à Louis Aliot!

On aimerait la même sévérité d'éditorialiste avec tous les élus!

Dénoncer, c'est bien . Mais pour une question d'équilibre et de neutralité, il faudrait dénoncer tous les pouvoirs d'où qu'ils proviennent . Comme le passage du maire Jean-Marc Pujol les républicains qui se dit à la fois "gilet jaune" et "Macro-compatible" avec "La France Audacieuse" . Où encore la "Fake news" de Romain Grau qui dénonce le saccage de sa permanence par des "gilets jaunes" alors que sur la vidéo on voit très bien , les 4 blackblocs qui s'extraient  de la manif pour casser...Sans parler du peu d'échos qu'il fait de la campagne permanente de Clotilde Ripoull...

Attendez-vous  à ce qu'à partir du deuxième tour des municipales, il défende la "république en marche" en danger!

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 août 2019 1 19 /08 /août /2019 16:46

Avant à l'entrée des villes, il n'y avait que le nom de la ville. Puis il y eut le panneau du nom de la ville et un autre , avec le nom en langue régionale. On a mis aussi des panneaux avec le noms des villes avec lesquelles on était jumelées . Et puis ça été l'inflation : ville fleurie, ville amie des enfants (parce que les villes sans panneau, le gosse qui rentre se fait défoncer la face!) , j'en passe et des meilleurs : on finirait par arrêter la voiture pour prendre le temps de les lire...Et puis, comme on dit: panneaux partout , justice nulle part!

Rajoutez à cela que dans l'union européenne ce qui fait loi, c'est : "la concurrence libre et non faussée", ce qui met tous les territoires en compétition.

Du coup, même sur l’infra territoire de la communauté urbaine de Perpignan, même les villes communistes comme Cabestany entrent en compétition avec les autres villes de cette espace .

Parce que ce n'est la taille de la ville qui compte!

Aussi trouve t on à son entrée un panneau, comme une bande annonce, de l'être profond de la ville. Cabestany est dans son essence même une ville "active et sportive" . Il faut le signaler pour que , il n'y est pas de malentendu sur la marchandise.

Piquée au vif la mairie de Perpignan, compte bien répondre à cette provocation (car s'en est une) par un autre panneau!

Perpignan, ville grosse et paresseuse!

Qu'on se le dise à l'heure des bilan pour ses municipales 2020...

Partager cet article
Repost0
11 août 2019 7 11 /08 /août /2019 14:22
 
 
"R.I.D.I.C.U.L.E
Encore une fois, les catalanistes à côté de la plaque...
En aucun cas, ça changera la situation de nos chômeurs, de la ruralité, de nos agriculteurs, et la situation économique de notre territoire...
Totalement déconnectés des préoccupations des citoyens de la Catalogne Nord.

#AgissonsPaysCatalan, le renouveau de la classe politique locale." déclare Joan Nou d'Agissons Pays Catalan , au moment où le  parti historique Unitat Catalana reparle d'un passeport catalan dans un article de bonne taille dans l'Indépendant. Déjà un indice, si l'indépendant ouvre largement ses colonnes , c'est que l'enjeu est dérisoire et ne portera aucunement à conséquences nulle part , ni au nord , ni au sud ! (J'invite d'ailleurs dans le même ordre d'idée, à FranceBleu Roupillon à monter un débat sur le thème)
 
 
"Proposons de l'impossible comme ça personne ne pourra nous reprocher de ne pas y arriver. C'est moins stressant et fatiguant que de se confronter à la réalité et d'essayer de la faire bouger" comme disait le penseur Joan Planes
 
 
 
 
Catalogne: Unitat Catalana, réinvente le fil à couper l'eau chaude en voulant un passeport catalan comme au Groland! par Nicolas Caudeville

Mais revenons au sujet :что такое паспорт?

 
"Passeport nom masculin Pièce certifiant l'identité et la nationalité, délivrée par une autorité administrative à un ressortissant pour lui permettre de se rendre à l'étranger."
 
Donc, on parle là d'un outil administratif délivré potentiellement par un état souverain qui donne reconnaissance de l'identité nationale du porteur et donne droit à circulation internationale.
 
La Catalogne n'étant pas un état souverain, même si la Généralitat s'amusait à en émettre un: il n'aurait qu'une valeur symbolique et n'aurait donc serait d'une totale innocuité!
 
 
 
 
Plus encore s'il s'agit de la proposition d'un parti Nord Catalan : alors l'insignifiance confine au dérisoire!
 
 
Mais le but du jeu, n'est pas ce qui est désigné . Le but est de se faire mousser assez pour obtenir de bonne place (voir éligibles) sur les listes à 6 mois des municipales .
 
 
 
 
Camarades représentants des minorités, il est encore temps de faire des propositions inutiles et chocs pour avoir votre place sur une liste municipale!
 
 
"Ha ça ira, ça ira les catalanistes à la mangeoire!" N'hésitez pas, donc, plus c'est con, plus c'est incongru plus ça marche et plus les médias locaux en parle...Cela peut permettre d'avoir son quart d'heure wharoolien et même de toucher des indemnités , ainsi qu'avoir une place de parking (et, c'est par rien, Brice Lafontaine en a toujours un souvenir ému...souvenir qu'il compte bien revivre : puisqu'il soutien Romain Grau ).
 
 
 
 
Il y a pourtant de vrais combats, plus que symbolique a engagé pour être utile au territoire catalan nord!
 
L'utilitarisme ne fait certes pas partie du corps de doctrine des catalanistes locaux (qui sont à ceux du sud , ce que le Champomy est au Champagne!) .
 
Utilitarisme :Idéologie politique, Description
 
L’utilitarisme est une doctrine en philosophie politique ou en éthique sociale qui prescrit d'agir de manière à maximiser le bien-être collectif, entendu comme la somme ou la moyenne de bien-être de l'ensemble des êtres sensibles et affectés.
Fondateur : Jeremy Bentham
"
 
 
 
 
 
Pourquoi ne pas défendre le "Roussillon Express" alias le train de fret Perpignan/ Rungis où il y a à la fois des enjeux d’environnement, d'économie et d'emplois?
 
 
 
Ou quitte à faire dans le symbolique, continuer à se battre pour que le nom de la région Occitanie , inclut le nom catalan .
 
 
 
 
Mais de ça , il n'est pas question, c'est compliqué.
 
En plus, il faut réfléchir et puis bosser. Se confronter aux adversaires . Bref, c'est pas demain que ça va se faire, vu que l'objectif c'est de dire aux gens d'ici: on est des gens bien à titre personnel , puisque on défend une juste cause. C'est un acte d'auto-promo à esthétique poétique...
 
 
 
 
Pourtant  Unitat Catalana n'a pas toujours fait dans la franche bouffonnerie!
 
 
Il fut un temps où ce parti comptait dans ses rangs des personnes d'importance intellectuelle comme Llrorenç Planes.https://ca.wikipedia.org/wiki/Lloren%C3%A7_Planes qui lui s'était fendu de 2 livres de réflexions perspectives et prospectives sur le territoire nord catalan: "Le petit livre de la Catalogne Nord Lluita per un "Rosselló" català" en 1974 et "Per comprendre Catalunya Nord. De la identitat desnaturalitzada a l'esperança de futur "(2012)
 
 
 
 
 
Parce que dans les partis politiques et catalanistes en particuliers, il n'y a plus que les miroirs qui réfléchissent .
 
Le manque de vergogne généré par les temps "post-modernes" implique que les partis politiques ne sont plus que des écuries pour faire élire  des édiles . Mais dans ces écuries, on a commencé par élever des chevaux: on a fini par élever des ânes. 
C'est par un glissement sémantique , que l'on est passé "d'écurie" à "incurie"
 
 
 
 
A quoi sert une politique si elle est désarmée?
 
 
"À quoi sert une chanson si elle est désarmée?"
Me disaient des Chiliens, bras ouverts, poings serrés
Comme une langue ancienne
Qu'on voudrait massacrer
Je veux être utile
À vivre et à rêver" 
 mettait dans la bouche de Julien Clerc, le plus célèbre parolier de la chanson française, le catalan Etienne Roda -Gil
 
Parce que même si selon Gainsbourg "la chanson est un art mineur" : "Les chansons ça aide à vivre, les vrais, il y a même des chansons qui aident à mourir..." comme disait Roda-Gil
 
Mais mourir pour des idées, il y a des risques à ne pas courir pour certains!https://www.youtube.com/watch?v=ql38v9AjjlM
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0