Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

28 avril 2022 4 28 /04 /avril /2022 14:05

"Le monde se divise en deux catégories, ceux qui tiennent un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses..."

 Le bon, la brute et le truand

Il faut s'adapter sans cesse. L'humain dans la mondialisation est devenu une marchandise comme tout le monde. Et nul ne sera épargné! La classe moyenne basse est devenue classe populaire. Et à leur tour les CSP plus auront leur marée basse sans attendre l’équinoxe...Des professions qui furent des tremplins à notables, deviendront des nouveaux symboles de clochardisation.

Ainsi, le député et sa chenille le candidat !

Les dernières législatives ont démontré, que la quantité des députés de la majorité, ne font pas la qualité. Ils n'ont été que la chambre d'enregistrement du président, lorsque celui-ci ne gouvernait pas par décret. Alors, le citoyen pragmatique, en bon gestionnaire de la démocratie, doit-il investir en mandat des éligibles plus compétitifs ?

Parce que ça faire cher du prix au kilo, et je dois payer mon huile de tournesol (#macontributionpourlUkrainne) !

L'arrêt Bosman https://fr.wikipedia.org/wiki/Arrêt_Bosman , qui a ouvert la voix au travailleurs détachés (mais pas libérés), malgré le non aboutissement de la "directive Bolkenstein https://www.cairn.info/revue-courrier-hebdomadaire-du-crisp-2005-25-page-5.htm , nous offre la possibilité pour ouvrir le cursus à l'extérieur, pour les européens, voir pour les non-européens #parcequelapréférencenationalcestmal .

Donc, quitte à réformer, notre nouvel ancien président, dans sa clair-obscurs clairvoyance, devrait en première réforme de début de mandat, réformer le parlement pour le rendre plus compétitif !

Mais ce n'est qu'un point de transition. Parce que l'humain, ça patine vite et sec, par trop de sentimentalité . Il faudra rapidement des députés IA, pour du législatif à hot-fréquence ! Enfin, des lois à la nano-seconde qui s'adapte directement au story-telling du réel...Les citoyens recevront les lois directement les mises à jours des lois, par la puce insérée dans leur crane . Dans intervalle, il faudra un "ordre  66  https://starwars.fandom.com/fr/wiki/Ordre_66" des députés humains (qui seront reconditionnés en "soleil vert" https://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil_vert )

Alors n'allons pas trop vite, non plus. On peut encore choisir dans la cagette à candidat de fruits moches !

C'est vrai, qu'ils ne sont pas jojos, les candidats et les déjà députés: en tout cas ici ! Ils veulent être députés comme ils prendraient un ticket de loto! Tous les gagnants se sont présentés. Mais ils ne portent aucune vision, ni du territoire dont ils sont issus, ni de la représentation de la nation qu'ils voudraient être ... Ils ne sont que mis en abîme de la psalmodie nationale, en version version "votez bien" ou gothique dit "d'extrême" gauche ou droite. J'ai connu des collections de timbre plus passionnantes #JESUISPHILATELLISTE !

Déjà que la présidentielle a vu 15 millions d'abstentionnistes, imaginez ce que la prochaine législative, va nous en toucher une, sans remuer l'autre!

Donc camarade candidat, fais-moi au moins ce que Salomé a fait pour avoir la tête de St Jean Baptiste : une belle danse.

Sans quoi, je me sentirais obligé, Candide que je suis encore, d'aller cultiver mon jardin, et ce malgré les admonestations des Pangloss à perruques poudrées de plateaux...

 


"Alain Delambre, un chômeur de 57 ans, attiré par une offre d'emploi alléchante. Mais il déchante vite quand il se retrouve pris au piège d'un cruel jeu d'entreprise."

Voir aussi:

 

2 mesures pour empêcher l'abstention ! par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/06/2-mesures-pour-empecher-l-abstention-par-nicolas-caudeville.html

 

AELO/ Clotilde Ripoull: la formation des élus de l'opposition est aussi un enjeu pour la démocratie ! interview par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/03/aelo/clotilde-ripoull-la-formation-des-elus-de-l-opposition-est-aussi-un-enjeu-pour-la-democratie-interview-par-nicolas-caudeville.h

La série de Jordie Vidal "La société du Chaos": http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/tag/la%20societe%20du%20chaos/

 

35 ans de promesses d'Europe sociale en bref!

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2014/06/35-ans-de-promesses-d-europe-sociale-en-bref.html

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2022 7 17 /04 /avril /2022 14:39

"Timéo macronae et dona férentes" trad du grec, "Je me méfie des macrons et de leurs cadeaux !" 

Les conseilleurs, ne sont pas les payeurs: nous l'allons montrer tout à leurre ! Les présidentielles et leur premier tour, se sont fait dans une atmosphère brouillonne qui ne prédisposait pas à voter en sont âme et conscience . Les esprits français avaient été soumis à une série de tempêtes et autres guerres psychologiques qui tendaient à pas retrouver ses chatons dans une meule de paille. Malgré tout, trois grandes tendances se sont détacher : Macron, Le Pen , Mélenchon  (pas les torchons et les soviets) . Donc, la tendance populiste dépasserait, le "bloc bourgeois" . 

Mais le "bloc bourgeois" se battra jusqu'au bout pour défendre ses valeurs : le confort, et le conformisme qui va avec...

Alors, une Marine le pen qui une demi heure avant le résultat du premier tour, participait de la compétition républicaine, rite "libre et non faussé" , devient tout d'un coup fille de Poutine et incarnation du mal .

On nous explique "l'étonnation boulversifiée" , par le fait qu'avant, le Zemmour cachait notre Pen (qui êtes aux dieux) 

Mais que là, c'est pas possib , de laisser "le fascisme" au pouvoir , parce que c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres, surtout à la violence (parce que c'est pas bien) . Et qu'à trop dé-diaboliser, on en avait oublier les pattes fourchues, derrières le pouvoir des chats !  

Du coup, toute une partie, voir l'essentielle de la médiatrie, se met en peine de nous advertir : dimanche n'ouvrez pas la porte des enfers (pas ceux pavés de bonnes abstentions) .

Même les communistes, qui mangeaient de la côte de bœuf à 32 deniers d'argent le kilo s'y mettent, les sportifs (enfin ceux qui font processions du sport), les artistes qui n'aiment jamais mieux la France qu'en Suisse, et toutes une ribambelle de curée de campagne et de circonstance...

Le peuple est un grand enfant, qu'il faut en permanence admonester pour qu'il ne nous casse pas les urnes avec ses caprices (maman, je veux jouer avec le chat) !

Les sachants voudraient projeter leurs peurs, et les névroses qui vont avec : en vous disons que vos douleurs étaient ressenties et pas réelles. Que le syndromes du membre fantôme de votre votre pouvoir d'achat, ne devrait pas vous incliner à un vote qui bouleverserait leur zone de confort. Et qu'à ce titre, vous devriez continuer de prendre sur vous, pour qu'ils puissent continuer de demeurer dans la commodité de leur zone de confort. Mais il en va du quotidien des uns et des autres, comme de la corrida: on ne la vit pas de la même manières, qu'on soit toréador, ou taureau! 

Voter Macron, c'est offrir les deux oreilles et la queue du peuple, sur un plateau d'argent comme la tête de St Jean Baptiste, parce qu'une Salomé bourgeoise aurait remuer l'arrière train pour l'obtenir ! 

La description du deuxième tour ressemble à la morale de la fable de Lafontaine (je ne boirais pas de ton eau) :" Le chat, le cochet et le souriceau " http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/cochasou.htm Et pour reprendre de Lafontaine, l'électeur devrait se munir de la morale du "Meunier, son fils et l'äne" http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/meunfils.htm

"Mais que dorénavant on me blâme, on me loue ;
Qu'on dise quelque chose ou qu'on ne dise rien,
J'en veux faire à ma tête. Il le fit, et fit bien."

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 avril 2022 4 14 /04 /avril /2022 16:35


"Huile sur toile" dimanche dernier a 17H , happening de Jan Bucquoy @ zero  +++  résultat du premier tour de l'élection présidentielle avec projection  vers 20h dans notre cinéma improvisé.
On mangera des frites sur fond de politique au 02, place Joseph Sebastien Pons à Perpignan.

Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville
Perpignan: dimanche dernier, c'était "frittes time" par l'artiste Jan Bucquoy à l'Espace Zéro ! vidéo, photos par Nicolas Caudeville

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2022 7 27 /03 /mars /2022 12:44
Crédit photos Philippe Poisse


Blogueur médisant c’est sympa comme taf. Mais ça aurait tendance à avoir des inconvénients. Faut dire que dans ce secteur d’activité pas grand monde vous offre à boire, et ceux qui vous payent un verre, comment dire,…, on va éviter de parler de ceux-là.

Bref, plutôt que chercher un métier honnête, question d’ethos, je me retrouve à jouer les blogueurs culturels. J’ai quand même encore un peu d’amour propre, j’en suis pas encore à me prendre pour un « journaliste » dans un canard en ligne du coin.

À la demande de la direction de l’Archipel contre Attaque, j’ai donc passé mon vendredi soir au Théâtre de la Complicité, qui, dans le cadre de l’Oasis des Arts, organisait une soirée Stand Up, avec 4 artistes.

Et comme le patron m’a dit : « tu verrais, ils servent le café le moins cher de Perpignan*, ça va te plaire », que pouvais-je faire d’autre ?

Depuis un an, le Théâtre de la Complicité occupe des locaux au 39, rue des Rois de Majorque. L’association peut donc gérer maintenant un vrai café culturel et continuer son travail social et culturel, notamment via des ateliers ouverts à tous. Un espace de co-working, un bar, un espace détente, une vraie scène, vont permettre le développer de l’activité et de la sensibilisation des habitants de Perpignan à toutes les formes d’expression culturelle.


Ce soir, quatre artistes sont montés sur scène, devant une salle comble.

C’est Julie Doherty https://www.instagram.com/julie_doh/, la régionale de l’étape, qui a ouvert la soirée. Elle m’avait dit avant de monter sur scène que ça allait être trash. Force est de reconnaître qu’elle est honnête. C’est clair, en Arabie Saoudite, elle ne tiendrait pas 5 minutes. Tant pis pour eux !

Ensuite ce fut le tour de Magdy, toulousain de son état, de nous parler de son ami Ali, de cannabis, et de ces problèmes de personnalités. Y’a pas à dire, le bonhomme est parfait pour chauffer une salle.

Puis vint Ninmar. Il est syrien, mais pas terroriste. À cette annonce on est un peu déçu. Mais il se rattrape vite. Entre un tacle à l’ambassade du Canada, des souvenirs du CM2 et une soirée dans un restaurant libanais, le public s’est bien amusé. Personnellement j’ai trouvé qu’il s’agissait du meilleur moment de la soirée.

Et pour finir, Ismael, qui n’est pas juste le MC de la soirée, il est aussi de Montpellier. Et là, on se dit qu’il a tiré un mauvais karma. Mais bon, tout le monde ne peut pas être Perpignanais. Le type est aussi une version sur pattes d’un « burger végétarien suppléent bacon ». Faut dire qu’il est arabe et féministe. Ou du moins c’est ce qu’il dit, avec beaucoup d’humour et de décontraction.

Humour et décontraction étaient les mots d’ordre pour cette soirée particulièrement réussie.


La prochaine soirée aura lieu le 8 avril 2022. N’hésitez pas à réserver vos places !


*En plus il est bon, et, servi avec le sourire.

 

Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Partager cet article
Repost0
24 mars 2022 4 24 /03 /mars /2022 20:15

Petit conte de réalité

« Iloah et les petits théorèmes de vie »

 

Elle était une fois dans la réalité, encore mieux que les contes de fée.

Cendrillon, Mary Poppins, raiponce, et la belle à elle seule tour à tour dans la danse de sa vie.

Elle était née il y avait 40 années en sachant très bien qu’elle n’était pas une princesse pour de vrai.

Ses parents n’étaient pas reine et roi. Elle n’avait pas eu la chambre ni les tenues qu’une princesse aurait eu. Elle avait vu les contes qui disaient qu’un jour le prince viendrait mais elle avait bien vu que dans la réalité, des princes il n’y en avait pas. Les grandes personnes se disputaient tout le temps et personne n’était prince avec beaucoup d’argent. Elle avait alors fait son bout de chemin, en s’occupant elle-même d’avancer vers demain.

Il y avait bien quelqu’un dans sa vie qui s’était un peu présenté comme un prince. Il n’avait pas cheval de prince celui la, il était venu sur un char de carnaval. C’était pas vraiment ce qui ferait vraiment rêver, mais il avait souvent répété qu’un jour ou l’autre il reviendrait là chercher.

Il avait disparu pendant des années. C’était un faux prince, c’était évident.

 

Elle n’avait pas spécialement d’ambition de devenir si ou ça, ce qui l’intéressait, c’était juste d’être elle-même. Elle avait passé beaucoup de temps enfant à réfléchir et se questionner. Et puis dans sa vie elle avançait vers ce qui lui convenait. Elle évoluait constamment, elle avait des gens à qui elle tenait vraiment. Il y avait des personnes qui parfois partageaient un peu de sa vie, il n’y avait jamais le prince des contes qu’on montrait à la télé, mais il y avait quand même dans la réalité, des choses qui rappelaient des vieux contes rédigés.

 

Au fil des ans, elle avait construit une vie posée comme ça faisait bien dans la société, comme il fallait. Mariée et des enfants, elle travaillait, tout allait.

Mais elle arrivait à un moment de sa vie où elle avait besoin de changement. Elle avait des expériences à transmettre et un besoin d’évoluer.

Le faux prince à ce moment là, était revenu derrière les réseaux sociaux en lui disant qu’il voulait reprendre leur lien où il avait laissé y’avait bien des années, quand sur le char du carnaval il s’en été allait faire la fête et éveiller les âmes d’enfant comme il aimait.

Il lui disait qu’il avait loupé 20 ans de sa vie, que d’elle il ne voulait plus rien louper et lui demandait d’écrire sa vie.

Elle avait acheté un petit appartement à Perpignan pour aller y écrire des livres de ses expériences à partager. Elle n’avait jamais eu le temps de s’y installer. Ses obligations de maman l’avaient tenue et retenue, la ramenant constamment dans la région paca d’où elle venait. On aurait dit qu’on ne voulait pas la laisser s’en aller.

Elle avait structuré toute une méthode éducative de ses expériences de vie. Dans cette méthode qu’elle racontait, c’était elle son propre sujet de récit, pour le travail qu’elle menait sur elle pour avancer dans sa vie.

Elle n’avait pas eu le temps de publier quoi que ce soit. Elle avait eu une accumulation d’embûches sur son chemin qui s’étaient imposées.

Le faux prince avait décidé que finalement, il ne viendrait pas la retrouver, que devenir producteur pour ce qu’elle faisait ne lui plaisait pas, qu’il voulait rester l’animateur du carnaval qu’il était.

Quand il avait décidé qu’il ne viendrait pas, il avait alors commencé à la menacer. Il avait dit qu’il allait prendre contact avec des personnes de sa vie pour constituer des dossiers à charges et la pulvériser. Pendant longtemps elle ne l’avait même pas cru. Elle pensait qu’il n’avait aucun pouvoir, qu’être sur un char de carnaval ou parler dans un micro ne lui donnait pas ce pouvoir de faire ça.

Elle essayait de continuer sa vie vers ce qu’elle faisait. Mais avant tout elle se battait pour retrouver un de ses fils qu’on lui avait enlevé. Elle ne comprenait pas pourquoi la justice ne l’écoutait pas.

Elle avait entre ses mains plein de preuves de la réalité, que la justice ne voulait pas regarder. Pour elle, c’était pas le moment de papillonner à sortir des contes pour faire rêver. C’était son enfant avant tout qu’elle devait retrouver.

Elle voyait bien que tout était contre elle alors qu’elle n’avait rien fait de mal mais elle ne voyait pas bien pourquoi elle n’était pas écouté.

Pendant tout ce temps où elle se battait avec la justice pour son enfant, elle avait continué d’écrire des petits contes à partager, et des théorèmes de vie mais elle attendait le bon moment pour publier. Elle se réfugiait dans ses écrits pour supporter ses épreuves de vie.

Son histoire semblait toute s’acharner contre elle. De son enfant enlevé, à tous ses droits privés, personne ne venait l’aider face à tout ça. Ses plaintes disparaissaient. Ses communications aux médias n’étaient pas relayées. Elle avait tout essayé pour combattre les injustices qui s’étaient enchaînées ces dernières années, mais rien n’aboutissait.

Elle en arriver à se demander si le faux prince n’avait pas vraiment fait tout ce qu’il avait menacé. Elle ne savait pas. Elle avait continué de se battre, de chercher à comprendre et investiguer dans sa propre histoire de réalité. Au début, elle pensait que c’était des erreurs de droits. Finalement, peu à peu la vérité remontait à la surface et elle venait d’apprendre que si tout ça s’était passé, c’était parce qu’un réseau de contact fait exprès, avait agit à son insu pour toutes ces choses orchestrées.

Son enfant lui avait été enlevé exprès. Elle n’avait plus de jus. Elle s’était battue des années dans le vent, contre des réseaux de gens qui étaient au dessus, au pouvoir, et qui faisaient ce qu’ils voulaient.

Alors là, elle ne se battrait pas. Elle s’avait qu’elle été vaincue. Elle déposait les armes une bonne fois pour toute, elle était enfin libérée pour publier.

Elle avait maintenant toute l’histoire de sa vie à partager, les épreuves qu’elle avaient enchaînées et qui l’avaient menées à écrire des petits théorèmes de vie pour se questionner.

Partager cet article
Repost0
6 mars 2022 7 06 /03 /mars /2022 17:39

Qui est le vrai Fantômas ?
"Un criminel qui fait intervenir le fantastique. Il répand de l'opium dans les souterrains de Paris, noie la capitale, assassine, vole, et tout ça sans scrupule. Fantômas est né en 1911 avec un masque et un chapeau haut de forme, sous la plume de Souvestre et Allain."

"- Ton article il était faux hein ? - C'est exact il était faux. - Tu prétends qu'il était faux maintenant que tout le monde croit qu'il était vrai ? - Ben c'est pourtant vrai. - Qu'est ce qu'est vrai ? Que tout le monde croit qu'il était vrai ? - Mais non c'est pourtant vrai qu'il était faux." fantomas le film commissaire Juve

Avec l'invasion récente de l'Ukraine par les troupes russes, aux ordres du tsars de les Russies, Vladimir Poutine, la presque occidentale, se demande à l'instar de John Cusack, c'est comment d'être dans la peau de John Malkovitch, enfin de Vladimir Poutine. Il ne lui manquerait qu'un chat et il serait l'incarnation du numéro 1 du "spectre" dans James Bond ou bien sa mise en abîme dans "l'inspecteur gadget", le fameux "docteur gang".

Mais si la nouvelle figure du mal, Vladimir Poutine, avait été comme dans de nombreux roman feuilleton, remplacer , par un vrai méchant, comme Fantomas par exemple!

Cela expliquerait bien des choses...

Son visage déformé, par la superposition de masques. Le fait de pousser le monde à la guerre, pas comme un dirigeant, mais un criminel. La question suivante serait, où le véritable Vladimir Poutine serait-il retenu? Et qui et comment faire pour le libérer ?

 

Partager cet article
Repost0
2 mars 2022 3 02 /03 /mars /2022 15:22

Il était 15h30 hier dans le quartier du Vernet, lorsqu'une qu'une personne hystérique pénètre dans une épicerie portugaise en hurlant : "non, non ,non pas l'Ukraine !" Il commence alors à tout renverser dans les rayons . À monsieur Da Silva, qui essayait de le raisonner, il répondit "ta gueule, sale poutinolâtre !" .

La brigade cycliste de la police municipale finit par intervenir et arrêter le forcené qui était recroquevillé au fond de la boutique, les yeux hagards,ne cessant de répéter:" mais pourquoi , il n'y a pas de Vodka au Portugal ?"

Le certains Bruno M, interrogé au commissariat, confira, qu'il ne prenait plus ses médicaments, depuis que l'établissement de Thuir qui l’accueillait jusqu'à présent l'avait relâché dans la nature, faute de place...

Il avait rajouté alors que, "il voulait faire quelque-chose pour donner un sens à sa vie, mais que, quand même, il n'était pas prêt à mourir pour l'Ukraine. Alors, il avait trouver cette solution de moyen terme, de saccager une représentation russe. Faute de mieux, et en désespoir de cause, il s'était attaqué à une épicerie portugaise . Même s'il confiait, toujours aux policiers, "qu'il n'avait rien contre ce grand peuple qui avait inventé les pâtes . "

Il déclara pour finir que lorsqu'il sortirait ,"  il adopterait un couple de réfugiés ukrainiens pour mettre sur l'arche qu'il avait commencé à construire... 

Ce texte n'est qu'une modélisation, sur ce qui pourrait advenir sur l'hystérie collective due à l'éventuelle prochaine guerre, qui déclenche souvent, ce qu'elle prétend éviter...

Partager cet article
Repost0
1 mars 2022 2 01 /03 /mars /2022 17:41

"🇺🇦 LA VILLE DE PERPIGNAN SOUTIENT LE PEUPLE UKRAINIEN ET CONDAMNE L'AGRESSION RUSSE 🇺🇦

La Ville de Perpignan et son maire Louis Aliot
déplorent et condamnent l’agression russe contre la souveraineté de l’Ukraine.

Cet acte extrêmement grave met aujourd’hui en péril la sécurité européenne et l’équilibre économique de notre continent.

Notre cité se tient aux côtés du peuple ukrainien et de tous les défenseurs de la paix. Nous apportons nos salutations fraternelles aux ressortissants ukrainiens installés dans notre ville et à tous ceux qui sont touchés personnellement par cette guerre.

Perpignan prendra sa part dans les actions humanitaires en cours et à venir. Par ailleurs Perpignan proposera sa solidarité envers tous les réfugiés ukrainiens qui choisiraient notre ville comme terre d’accueil."

 

"Département des Pyrénées-Orientales
 
Solidaire du peuple ukrainien, l’ensemble des élu.e.s réunis en session de l’assemblée départementale a voté à l’unanimité deux mesures :
 une subvention à hauteur de 30 000€ aux associations venant en aide aux populations civiles victimes de cette guerre ; l’engagement par le Département de prendre toute sa part dans l’accueil des réfugiés touchés par ce conflit.
 
#ukraine #solidaire #AgissonsEnsemble #StandWithUkraine"
 

 

#leDepartement66 en séance plénière le 28/02 vote 30000€ pour solidarité à l’Ukraine et à ses réfugiés. Une résolution adoptée évoque les valeurs universelles de notre pays et considère que la France doit prendre des initiatives pour une issue pacifique et pour la solidarité au peuple ukrainien #QuelleConnerieLaGuerre.

Hier encore vous ignoriez, (peut-être ) où se trouver l'Ukraine. Pour avoir fait du russe troisième langue avant la fin de l'URSS en 1991, après j'ai appris aussi sa géographie, voir son histoire et sa culture. Aussi , je ne découvre pas la situation géo-politique. D'autant que l'archipel contre attaque, a consacré pendant plusieurs années,  de l’intelligence à ce sujet : les chroniques moscovites http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/tag/chroniques%20moscovites/  .

Alors quand les chars russes franchissent le Rubicon (aléa jacta est comme dirait, le "césar" de Russie), vous vous réveillez en sursaut de votre long sommeil entre société de consommation et Covid . Et le front perclus d'angoisses, vous vous dites : "merde, ces connards de russes vont quand même pas saccager mon parterre de géraniums (enrichi) avec leur chenilles (pas l'insecte qui précède le papillon, mais les roues du char...), ou balancer le feu nucléaire comme Dieu a détruit Sodome et Gomorrhe ?  

Et alors, vous vous dite, que votre confort, dépend de la pugnacité du peuple ukrainien . L'Ukraine est un pays proche, puisque en Espagne on y croise beaucoup de ses représentantes (tout l'Est, en général, sauf Nancy et Metz) sous la forme d'aides soignantes, mais pas que. C'est une connaissance sommaire, mais c'est déjà un début en matière de relation internationale ! http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/article-conference-debat-prostitution-et-drogues-une-nouvelle-rente-transfrontaliere-pour-les-pyrenees-o-116940007.html

Aussi, du jour au lendemain, les PO se sont pris d'amour pour l'Ukraine et ses combattant.e.s .S'ils (iel) tiennent: nous pourront tenir notre position et notre rang sur nos canapés https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/psychologie/oblomov-grandeur-de-la-procrastination-8181.php#:~:text=Pour%20les%20philosophes%20et%20psychanalystes,ne%20demande%20rien%20en%20échange.

C'est pourquoi, leur sort est devenu le notre. Ho non, bien-surs, nous n'irons pas mourir pour l'Ukraine, notre destin est déjà scellé par la cirrhose et le diabète.

Mais nous les soutenons absolument, jusque sur le front des réseaux sociaux où nous défendons leurs couleurs. Nous tendons des escarmouches aux ennemis "poutinolâtre" et leurs sbires aux mains sales de votre sang déjà versé. 

Ainsi le conseil départemental, va vous 30 000 euros (c'est beaucoup et c'est bien peu, c'est bien peu ) et la mairie de Perpignan affiche la couleur de votre drapeau projeté en bleu et jaune sur les façade de nos monuments (de là à dire que, c'est une projection de façade). 

Alors, il pourront dire avec Macron, l'encore non candidat aux élections présidentielles, certes en matières d'affaire intérieures nous sommes "une belle bande de burnes", mais "nos burnes" nous les mettons sur la table des relations internationales pour "sauver le monde encore libre" .

Préparez-vous a recevoir des réfugiers "qui nous ressemblent"  #lesessayercestlesadopter ...

"Maman, j'veux des ukrainiens à la pâques russe! Demandes à oncle Vlad ! " 

Et puis, ça mange quoi d'abord des ukrainiens... à part des bombes ?

 

 #leDepartement66 en séance plénière le 28/02 vote 30000€ pour solidarité à l’Ukraine et à ses réfugiés. Une résolution adoptée évoque les valeurs universelles de notre pays et considère que la France doit prendre des initiatives pour une issue pacifique et pour la solidarité au peuple ukrainien #QuelleConnerieLaGuerre.
 #leDepartement66 en séance plénière le 28/02 vote 30000€ pour solidarité à l’Ukraine et à ses réfugiés. Une résolution adoptée évoque les valeurs universelles de notre pays et considère que la France doit prendre des initiatives pour une issue pacifique et pour la solidarité au peuple ukrainien #QuelleConnerieLaGuerre.
 #leDepartement66 en séance plénière le 28/02 vote 30000€ pour solidarité à l’Ukraine et à ses réfugiés. Une résolution adoptée évoque les valeurs universelles de notre pays et considère que la France doit prendre des initiatives pour une issue pacifique et pour la solidarité au peuple ukrainien #QuelleConnerieLaGuerre.
 #leDepartement66 en séance plénière le 28/02 vote 30000€ pour solidarité à l’Ukraine et à ses réfugiés. Une résolution adoptée évoque les valeurs universelles de notre pays et considère que la France doit prendre des initiatives pour une issue pacifique et pour la solidarité au peuple ukrainien #QuelleConnerieLaGuerre.
 #leDepartement66 en séance plénière le 28/02 vote 30000€ pour solidarité à l’Ukraine et à ses réfugiés. Une résolution adoptée évoque les valeurs universelles de notre pays et considère que la France doit prendre des initiatives pour une issue pacifique et pour la solidarité au peuple ukrainien #QuelleConnerieLaGuerre.

#leDepartement66 en séance plénière le 28/02 vote 30000€ pour solidarité à l’Ukraine et à ses réfugiés. Une résolution adoptée évoque les valeurs universelles de notre pays et considère que la France doit prendre des initiatives pour une issue pacifique et pour la solidarité au peuple ukrainien #QuelleConnerieLaGuerre.

Il faudra dire aux politiciens locaux, que les ukronniens ne votent pas ici #Ukrainienscontrelabstention...par Nicolas CaudevilleIl faudra dire aux politiciens locaux, que les ukronniens ne votent pas ici #Ukrainienscontrelabstention...par Nicolas CaudevilleIl faudra dire aux politiciens locaux, que les ukronniens ne votent pas ici #Ukrainienscontrelabstention...par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
20 février 2022 7 20 /02 /février /2022 17:23

"Seule la mort est pour rien, tout  le reste se paie !" Bertolt Brecht 

"Les statistiques ne saignent pas, c'est cela qui compte..." Arthur Koestler 

Comment un outil de sociologie a été détourné pour une fabrique de consentement https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Fabrication_du_consentement dans ce qui reste de démocratie? Comment ce qui était une information qui éclaire, est devenue une lumière qui aveugle la représentation ?

Du premier sondage en 1938 https://www.cairn.info/revue-histoire-des-sciences-humaines-2002-1-page-145.htm en recherche de l'état de ce qui était, on est arrivé à des pures outils de propagande pour faire glisser une majorité dans le sens de l'allégorie de la caverne Platon https://fr.wikipedia.org/wiki/Allégorie_de_la_caverne que l'on attend de lui, le tout saupoudré de polémiques à usage accélérant de buse (qu'on nous prend )  ?

Dans une démocratie, on a besoin d'un consentement éclairé pour faire son choix en connaissance de cause. 

Ainsi, le citoyen a besoin pour s'exercer en tant que lui-même, d'instruction (pas que civique) , car il ne peut juger bien qu'à l'aune de sa culture générale. S'ajoute à cela de médias impartiaux, qui lui fournissent une information sans angles morts, dans lesquels peuvent s'abriter toutes sortes de scories cognitives perturbatrices de notre jugement.

Lorsqu'on a cet état d'équilibre pour la perception du monde pour le citoyen (ce qui n'a jamais été le cas à l'état "chimiquement pur" ) , peut-on rajouter comme instrument complémentaire le sondage ?

Le sondage ne sert qu'au candidat et ceux qui le soutiennent pour savoir à quel niveau de la course, il se trouve.

Pour le citoyen, il n'est qu'un moyen de détourner du vote qu'il aurait fait, s'il n'avait pas eu l'influence du classement. Parce que, ce n'est pas le classement qui détermine, son intérêt de classe et au-delà l’intérêt de la majorité, que l'on a coutume d'appeler" l'intérêt général ". 

Des qu'il y a classement par les chiffres du sondage, il y a course. Là, où il y a course, il y a spectateur (et perte au passage du fait d'être acteur, comme l'est le citoyen ) . Et le spectateur, se transforme facilement en parieur. Mais, là où le parieur peut gagner, l'électeur perd à tous les coups .

Le sondage, c'est pour ceux qui le payent, un moyen de guider le rat dans le labyrinthe . Alors, votez bien ! Votez utile ! 

Du coup, on ne vote plus pour celui dont le programme nous convient, mais pour celui dont l'on pense que la victoire soit un moindre mal, soit pour soi-même, soi pour le pays !

On ne vote plus pour, mais contre quelqu'un. Et c'est là, où ceux qui payent l'orchestre des sondages on voulu vous placer.  Les sondages, ont valeur de présages. Avant les haruspices lisaient l'avenir dans les entrailles des animaux après avoir fait des offrandes aux dieux. Les sondages sont le retour de la superstition dans la décision populaire. On vous direz de brûler de l'encens et d'analyser la position des cendres pour vous déterminer, vous seriez convaincu de l'irrationalité de la personne qui vous l'aura proposé. Mais le sondage, en tant que ce qu'il est instrumentalisé aujourd'hui, c'est le "Canada dry" https://www.youtube.com/watch?v=iIcEvJP9f-k de la science: la différence en l'astronomie et l'astrologie...

Les sondeurs, ou plutôt les société de sondage (grandes entreprises privées qui ne vivent que des bénéfices qu'ils font de la vente auprès de leurs mécènes, des prédictions qu'ils font) , se placent comme les intercesseurs auprès du destin des peuples ...

Ainsi,un moment avant une élection peut-on voir et croire ce que : "les français pensent, les français veulent!" 

Dans le temps de ma jeunesse, car je commence à me faire vieux, annonçait-on sur combien de personnes dites "représentatives", on avait constitué son "panel"  . Au moins posant en équation, le ratio du panel sur la population totale, on pouvait avoir une idée sur la quantité de miette de pain par apport à la production totale de la boulangerie !

Non, désormais au prorata de la méfiance populaire, se contente-t-on de jeter cette phrase à la populace : "rappelons que les sondages, ne sont qu'une photographie à l'instant T où on les présente !"

Alors, si les sondages ne sont que cela, pourquoi les paye-t-on si chers, et autant de fois ?

Au minimum quelques milliers d'euros, voir même quelques millions http://www.journaldunet.com/economie/business-de/instituts-de-sondages-etudes-marketing-et-opinions/4-cout-d-un-sondage.shtml

Donc, s'il n'y avait pas de retour sur investissement à quoi bon dépenser autant ? Et pour ceux qui les font faire autant de bénéfices ? 

Le sondage, répété comme le mensonge, des milliers, des millions de fois, devient une vérité dans l'esprit des gens qui ne prennent pas le temps de vérifier, la traçabilité de l'information.

Il est devenu dans les médias: un psalmodie, un dogme, dont il est interdit de douter sans être dénoncé comme hérétique...

Mais lorsque les hérétiques sont de plus en plus nombreux, même le couvercle des sondages ne peut les empêcher de déborder. Ce n'est plus mettre la poussière sous le tapi, mais un tapi comme la cerise sur le gâteau de la poussière.

Pour la prochaine élection, un imbécile qui marche jusqu'à l'urne ira toujours plus loin que 2 intellectuels assis! 

Tant qu'il n'y aura pas de "quorum" à l'élection, c'est à dire un seuil minimum en dessous duquel, on doit aller revoter https://fr.wikipedia.org/wiki/Quorum, toute abstention, vote nul, vote blanc, ne servira à rien . Ou alors la majorité qui ne s'exprime pas, devra le faire par la violence de la révolution, pour casser la mécanique d'un système dont elle ne connait que la superficie des codes et du fonctionnement...

Dans un prochain article, nous traiterons des "think tank"  (littéralement des réservoirs de pensées" ou pourquoi penser pour soi-même quand on peut payer des gens à rédiger des rapports pour faire penser comme ce qui nous utile !

 

Partager cet article
Repost0
14 février 2022 1 14 /02 /février /2022 14:01

« L'histoire est clairement une farce, les personnages principaux sont bêtes et sans scrupules, le livre déborde d'ironie. Je pense que les lecteurs qui vont prendre ça comme un appel aux armes en ont une lecture biaisée. Et on ne peut pas commencer à s'inquiéter de ses lecteurs, ou c'est la fin de la littérature ».21 oct. 2015 Houellebecq à propos de la crtique de "Soumission 

https://www.franceculture.fr/emissions/soft-power/perpignan-une-politique-culturelle

Il peut y a avoir des "accommodements raisonnables" avec l'islam, comme il y a des accommodements raisonnables avec le rassemblement national . Depuis la campagne des municipales https://www.lesechos.fr/politique-societe/regions/municipales-a-perpignan-la-tentation-du-rassemblement-national-1183462, et depuis l'élection de Louis Aliot, il y a un nouveau "tourisme de catastrophe" qui s'est mis en place . La presse parisienne nous rend visite pour voir si ça se passe bien après l'élection du premier maire RN d'une ville de plus 100 000 habitants.

La chose la plus surveillée étant évidemment la culture. Comme il s'est passé par ailleurs lorsqu'il y eut dans les premiers mairies FN Vitrolles, Orange (la revue de gauche, culturelle Mouvement, avait fait un numéro spéciale en ce sens) ...avec la jurisprudence Baldur Von Schirach : "quand on me parle de culture, je sors mon revolver!"

Ici, pas question pour Louis Aliot, de sortir son revolver, il continue à la suite des autres de sortir sa bétonnière, et surtout son arme (damnée) à tout faire l'adjoint à la culture et à la culture catalane André Bonet .

Donc, pour l'exercice cette fois, c'est l'émission "Soft Power" sur France Culture https://www.franceculture.fr/emissions/soft-power/perpignan-une-politique-culturelle (radio publique) qui s'y colle. D'entrée de jeu, on voit qu'il ne sont pas appuyé sur la radio de service public du même groupe France Bleu Roussillon, même en même temps, qu'elle est le rapport...Pas plus que l'Indépendant ou France 3 Pays Catalans, pour les même raisons.

Ensuite, il faut s'entendre sur qu'on entend par le mot culture. Là le sujet non présenté pour tel, était comment va la vitrine culturelle perpignanaise depuis l'arrivée du RN? C'est à dire pas les artistes qui créent ici, mais bien les institutions subventionnées en partie ou en totalité par la mairie de Perpignan. Du coup, on ne parlait pas directement de culture, mais d'emplois préservés. 

On peut parler gamelle, sans parler gastronomie, mais comme tout termine au même endroit, où on tire la chasse, il n'y a pas de quoi se formaliser.

Du coup, on a droit au même passage obligé de la Casa Musicale, de Dali, de la culture catalane (donc la sardane)... Mais comme le journaliste n'avait pas l'historique de la déconstruction de la culture ici, il n'avait pas la possibilité de passer au crible les réponses. 

D'où, il en ressort que en gros "c'est pas si mal" , "ça aurait pu être pire" , d'où les "accommodements raisonnables" sans avoir le rouge au front. Le meilleurs moments fut le passage avec l'éternel président de la Casa Musicale, Bernard Cabane (dont la chanson préférée de Brassens est "mourir pour des idées" https://www.youtube.com/watch?v=iZpNgSaYWts ), dont la phrase la plus puissante a été en substance " la drogue ne doit pas masquer que l'on réussi quand même à faire des choses ensemble..."

Sinon , la sardane ça va ! 

On a parlé de culture catalane. André Bonet a même dit qu'il se mettait à apprendre le catalan. La langue catalane est une passion récente qui va avec son nouveau titre. Durant toute ses années à naître ici et à y vivre, il n'y a pas eu le temps de s'y plonger...Mais, là c'est juré: il va se rattraper !

Il y a aussi Dali, qui ici, n'est pas un artiste mais un marronnier, dont on espère qu'à force d'en planter les arbres, on finira par recueillir des fruits (dont on pourra faire une bonne "castagnada") Le nom de Jean Casagran , n'a pas été évoqué...

Et ce n'est pas la sardane qui va boucher le port de Perpignan ( parce que déjà, il n'y pas de port à balancer, pas plus de métro) 

Alors, demande le journaliste à Gilles Riéra secrétaire des "ballets Joventut", "on vous laisse danser la sardane . Oui, les subventions continuent d'être versées"

C'est cela la marque de fabrique de Louis Aliot: ne pas remettre en question ceux qui veulent bien collaborer pour qu'ils restent du bon coté du manche de la subvention. http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2019/07/perpignan/municipales-2020-louis-aliot-veut-rouvrir-les-beaux-arts-et-creer-une-radio-gitane-jean-paul-garraud-des-lr-a-un-poste-de

À part se faire la main sur les catalanistes  pour montrer qu'il est une main de faire dans un gland de velours...La question de l'école Bressola n'a pas été posée. Et la pudeur municipale n'en a soufflé mot...

On a évoqué quand même l'évacuation du directeur du "théâtre de l'Archipel " Borja Sitja, mais certaines précisions eussent été nuisibles à la qualité du récit ...Et le nouveau logo http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/04/mad-max-jennie-le-defie-du-logo-bientot-sur-les-ecrans-du-clap-cine-de-canet-en-roussillon-par-nicolas-caudeville.html, mais là aussi, la traçabilité de sa création, n'a pas été évoqué et a qui il a été payé, pourquoi, et qui a touché la commission comme porteuse de projet http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2015/07/perpignan-un-vernissage-a-la-villa-duflot-interview-de-veronique-lopez-par-nicolas-caudeville.html...Non, on parle de ce qu'il représente pour taire, son hors champ.La disparition du nom de "Walter Benjamin" du centre d'art municipal n'à pas été évoqué itoo

Et pour revenir au titre de cet article dont l'évocation de l'émission de France Culture sur Perpignan et sa culture au temps du RN n'est qu'un détail, il faut voir que la situation donne raison à 2 livres.

Le premier est celui de l'historien Marc Bloch, "L’étrange défaite" https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Étrange_Défaite . Et le second "soumission" de Michel Houellebecq "Soumission" https://fr.wikipedia.org/wiki/Soumission_(roman) . Des avant l’irruption de nouveaux pouvoirs, le fruit était déjà assez corrompu pour toutes les collaborations...

 

Voir aussi:

écoutez "Soft power" sur Perpignan et la culture au temps du RN ici https://www.franceculture.fr/emissions/soft-power/perpignan-une-politique-culturelle

Vidéos /Perpignan: école Bressola au couvent, en avoir ou pas ! interview Laura Bertrana, Jean Sébastien Hayden par Nicolas Caudeville. Reportage Manif Philippe Poisse

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/10/videos/perpignan-ecole-bressola-au-couvent-en-avoir-ou-pas-interview-laura-bertrana-jean-sebastien-hayden-par-nicolas-caudeville.rep

 

Perpignan/ municipales 2020: Louis Aliot veut rouvrir les beaux-arts et créer une radio gitane! Jean-Paul Garraud des LR à un poste de député européen RN! interview par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2019/07/perpignan/municipales-2020-louis-aliot-veut-rouvrir-les-beaux-arts-et-creer-une-radio-gitane-jean-paul-garraud-des-lr-a-un-poste-de

 

Perpignan: un vernissage à la villa Duflot! interview de Véronique Lopez par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2015/07/perpignan-un-vernissage-a-la-villa-duflot-interview-de-veronique-lopez-par-nicolas-caudeville.html

Mad max Jennie : le défie du logo, bientôt sur les écrans du "Clap ciné" de Canet en Roussillon! par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/04/mad-max-jennie-le-defie-du-logo-bientot-sur-les-ecrans-du-clap-cine-de-canet-en-roussillon-par-nicolas-caudeville.html

Portrait:Boualem Sansal ne porte le masque que de sa simple vérité! par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2016/09/portrait-boualem-sansal-ne-porte-le-masque-que-de-sa-simple-verite-par-nicolas-caudeville.html

 

Partager cet article
Repost0