Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

25 octobre 2022 2 25 /10 /octobre /2022 21:20

Joan Nou créateur et vice-président d'Agissons https://agissons.org, ainsi que directeur chez https://www.job66.fr ,  était en direct pour l'archipel contre attaque pour parler du rapport (malsain ) entre la culture et le politique. Expérience qu'il tire de son passé d'adjoint à la culture de Millas Jacques Garsau, poste duquel il a démissionné. Mais plus encore, il parle de dynamique générale de la culture, lorsqu'elle est bien pratiquée et qu'on ne s'essuie pas aux rideaux...

PO / ordre 66 / Millas: Joan Nou, la culture pas le folklore, ni les mondanités! interview par Nicolas Caudeville
PO / ordre 66 / Millas: Joan Nou, la culture pas le folklore, ni les mondanités! interview par Nicolas Caudeville
PO / ordre 66 / Millas: Joan Nou, la culture pas le folklore, ni les mondanités! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
13 octobre 2022 4 13 /10 /octobre /2022 20:23

"On ne guérit jamais de son enfance, soit parce qu'elle fut heureuse, soit parce qu'elle ne le fut pas."

Citation de Robert Mallet ; Apostilles ou L'utile et le futile - 1972. La vie est un combat et il faut s'y entraîner dès l'enfance.

C'est une vieille amitié que la notre. Nous, nous étions rencontré en 1997 à Barcelone, autour d'un programme Européo-Généralitatesque avec l'intitulé suivant "discuvrim à Catalunya" . Celui-ci visait à la reconnexion des filles et fils de la diaspora catalane à travers le monde et principalement située en Amérique centrale et du Sud, soit pour l'essentiel en Argentine  et au Mexique. Le président Jordi Pujol avait voulu recoudre les liens coupés par les cicatrices de l'histoire: la retirada ! Pour que tous ses Ulysses revinsent à Ithaque sans avoir à massacrer les prétendants (encore que) . 

Arcadi, quoique ne répondant pas au stéréotype (quasi blond au yeux bleus), était Mexicain (je dis "était", parce qu'il vit désormais au Texas, USA) . À la fin de notre séjour barcelonais, il s'agissait de créer une association internationale de jeune catalan du monde: l'AIJOCC (une sorte d'"Américan Young Fondation" à la catalane)  Tout était prêt, pensé par le secrétaria dels relacions extériors, fomenter par el secrétaria de la Joventut, sauf qu'au dernier moment la triple entente Franco-Mexicano-Argentine changea les plans de la Généralitat pour placer ses propres plans (#unplandanslesplans) . Nous n'avons pas voté le règlement, en changeant chaque point pour les mettre à notre sauce, arguant que nous n'étions moins catalans, que les jeunes barcelonais issus de "Convergencia i Unio" qu'on nous proposait de plébisciter ! http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/10/le-fabuleux-destin-d-un-catalan-argentin-a-la-african-development-bank-group-interview-par-nicolas-caudeville.html

Le lendemain nous fûmes reçu par le président de la Généralitat, Jordi Pujol au palais. Arcadi fut le seul à avoir un entretien privé avec le président . Une légende raconte que c'était parce qu'il était l'arrière petit neveu du fameux Tisner  https://www.ccma.cat/tv3/20-anys-de-la-mort-de-tisner-redescobrim-el-polifacetic-artista-a-traves-de-les-seves-anecdotes/noticia/3009189/, qu'il rencontra au même moment .

Arcadi, vint une fois ou deux à Perpignan, puis, c'est la vie: nous, nous perdîmes de vue. 

C'est grâce à Facebook que nous nous sommes retrouvé, mais toujours pas revu. Au prétexte de l'éventualité de l'élection de Trump aux USA (où il vivait désormais), et Marine Le Pen en France, et avec la bienveillance des nouvelles technologies de la transmission, nous avions eu de longues conversations. 

Dans la foulée, j'appris qu'il était passé de la peinture à la télé puis au cinéma https://www.imdb.com/name/nm1753723/, qu'il avait notamment était scénariste de "Taco chronicle" sur Netflix https://en.wikipedia.org/wiki/Taco_Chronicles et d'un court métrage et un long: un peu comme du morse! 

Et voilà, que du post-covid, il sort son long métrage: "Olivéro y la piscina"!

Pour dire de quoi ça parle: c'est comme on dirait en France, "une comédie dramatique" (mais c'est le cas de toutes les vies) 

Dans une famille bourgeoise mexicaine, au bord la rupture conjugale, le père fait une rupture d'anévrisme. sa femme une psychologue, lui demandait de quitter le domicile familiale, il trouvera plus élégant de quitter la vie. Leur fils unique, Olivero décide comme "le baron perché" d'Italo Calvino, de vivre au bord de la piscine avec l'urne et les cendres de son père, comme une gréve face à l'absurdité de la vie...

Comme dans les cycles anciens, le film est une métaphore "de la vie et la mort", de "l'enfance comme initiation et sa fin", que "du chaos comme de la crise, on sort différent, tout en restant soi-même": parce que comme disait le grec Héraclite, "on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve!" (Alors que dire d'une piscine? On finit toujours par se jeter à l'eau...) 

Il y a dans ce film beaucoup de strates et d'entrées, comme dans un "labyrinthe de solitude" https://www.babelio.com/livres/Paz-Le-labyrinthe-de-la-solitude-suivi-de-Critique-de/2918 très entouré.Un autre "voyage autour de ma chambre" https://fr.wikipedia.org/wiki/Voyage_autour_de_ma_chambre (un autre clin d'Oeil au Tisner) Et le "regardant" y sera comme Guillaume de Baskerville https://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_de_Baskerville et son novice pour avoir accès à la bibliothèque dans "le nom de la rose" (ici, la rose s'appelle Marianna. Et c'est une autre femme que sa mère. Ils ont en commun, le même choc de la disparition du père, et le même age)  . 

On résout la fin de son enfance, comme on résout un rubicube: bref,c'est un véritable casse-tête

Pour accéder aux passages secrets, et goûter au film dans ses 360 degrés, il est bon d'avoir en tête Freud, Jung et Lacan . Mais aussi la notion "d'ennui pascalien", dont il est la contre proposition. De Kafka et sa "métamorphose" ...

Parce que c'est aussi un film qui nous parle de notre rapport au réel : et comme l'écrivait Lacan: "le réel, c'est se cogner !"

Devenir adulte, c'est accéder au réel. Mais sans rituel, le cafard, ne peut devenir papillon. 

Et encore, je ne m’appesantis pas sur le rôle de la mère (l'excellente Monica Huarte) qui avait fait disparaître le père (pas son jumeau) des avant qu'il meure . Arcadi Palerm i Artis, n'est pas par hasard un enfant "queue de la comète" de la plaque tectonique de la révolution mondiale de 1968. Il en est les stigmates et avec lui son film. Celui-ci en est peut-être "l'exorcisme"!? Après tout, lui aussi a perdu son père...

La maison où se joue l'intrigue est aussi un personnage à part entière.

Tout est dans une foultitude de détails qui font sens et s'inscrivent de une cosmographie de l'être monde et ses jeux de miroir (la piscine) de l’apparence (comme pour le Covid, il faut vivre masqué!) .

Dés Lors le film a commencé sa carrière, peuplée de prix, de festivals en festivals, des états unis comme le festival de Béverly Hills, Santa Fé, mais aussi à Florence en Italie, Pékin en Chine, et sera de passage avec son réalisateur Arcadi lui-même, en novembre à Girona par l'invitation de l'excellent Luis Valenti https://www.gironafilmfestival.com 

Et voilà, la boucle est bouclée

 

Directeur: Arcadi Palerm
Auteur: Arcadi Palerm, Gibrán Portela
Étoiles: Mónica Huarte, César Troncoso, Jacobo Lieberman
Genre: Comedy | Drama

 

Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville

 

Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Film: "Olivéro y la piscina" d'Arcadi Palerm i Artis, enfance et famille, la transformation par le choc, au festival de cinéma de Gérone en novembre ! par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
29 août 2022 1 29 /08 /août /2022 00:01
https://www.tonicasassas.cat

Toni Casassas https://laresistencia.cat/portfolio/toni-casassas/ i Bover https://www.tonicasassas.cat/blank-c24vq était en direct pour l'archipel contre attaque pour présenter son projet "Cœur et arbres " performance de chant traditionnel à capella à chanter dans espaces qui raisonnent, comme des églises.

Il a suivi un chemin double entre art et connaissances scientifiques. Il est aussi l'auteur de documentaires. La traduction du catalan est assurée par El molt honorable sénior Joan Planes...

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2022 7 10 /07 /juillet /2022 20:54


Un des 43 portraits du livre d'Olivier Reynal et Marie Louise Banyols http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/06/olivier-reynal-et-banyols-marie-louise-etaient-en-direct-pour-l-archipel-contre-attaque-pour-presenter-le-livre-de-l-etoile-a-l-etoile-43-portraits-du-rouss-olivier-reynal-et-banyols-marie-louise-etaient-en-direct-pour-l-archipel-contre-attaque-po , défenseurs des saveurs en général et catalane en particuliers,Jean Lhéritier se fait le Zola de la culture catalane d'ici : il accuse là où il pense que Louis Aliot abuse. Mais que fait André Bonet l'adjoint à la culture catalane du maire ? Opposition à l'implantation d'un collège/ lycée d'immersion en catalan Bressola au quartier du Vernet http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/10/videos/perpignan-ecole-bressola-au-couvent-en-avoir-ou-pas-interview-laura-bertrana-jean-sebastien-hayden-par-nicolas-caudeville.rep, survalorisation de la mémoire "Pieds-Noirs" de la ville, folklorisation du patrimoine local: Jean Lhéritier n'aurait-il pas raison ?

Perpignan/ vidéo:Jean Lhéritier soupçonne Louis Aliot d'être anti catalan ?! par Nicolas Caudeville
Perpignan/ vidéo:Jean Lhéritier soupçonne Louis Aliot d'être anti catalan ?! par Nicolas Caudeville
Perpignan/ vidéo:Jean Lhéritier soupçonne Louis Aliot d'être anti catalan ?! par Nicolas Caudeville
Perpignan/ vidéo:Jean Lhéritier soupçonne Louis Aliot d'être anti catalan ?! par Nicolas Caudeville
Perpignan/ vidéo:Jean Lhéritier soupçonne Louis Aliot d'être anti catalan ?! par Nicolas Caudeville
Perpignan/ vidéo:Jean Lhéritier soupçonne Louis Aliot d'être anti catalan ?! par Nicolas Caudeville
Perpignan/ vidéo:Jean Lhéritier soupçonne Louis Aliot d'être anti catalan ?! par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
8 juin 2022 3 08 /06 /juin /2022 13:45

Olivier Reynal et Banyols Marie-Louise étaient en direct du restaurant la Vigatane http://www.vigatane.fr pour l'archipel contre attaque pour présenter le livre "De l'étoile à l'étoile 43 portraits du Roussillon viticole" au Trabucaire https://www.trabucaire.com/boutique/art-de-vivre/de-letoile-aux-etoiles-43-portraits-du-roussillon-viticole/ Editions de Mireia Falques dans la collection Be Fort d'Alain Pottier . à trouver notamment chez Torcatis librairie . Un morceau d'histoire du vin et  du divin, peuplé de vivants et de morts.Ouvrage rassemblant 43 portraits d’hommes et de femmes qui ont fait et font le Roussillon viticole aujourd’hui  

 

 

Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Roussillon / histoire : 43 portraits de ceux et celles qui ont fait le monde du vin ici! interview Marie-Louise Banyols, Olivier Reynal par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
6 mars 2022 7 06 /03 /mars /2022 15:19

 

Lluís Valentí président du festival de cinéma de Gérone et Jérôme Quaretti des Clap's Ciné pour l'archipel contre attaque, du Clap Ciné de Canet, pour poser les premiers jalons de la rémanence du festival de Gérone à Canet. Les prochains épisodes à suivre en direct sur l'archipel contre attaque. Prochaine escale. Girona https://www.gironafilmfestival.com
 

Le prochain festival a pour thème le Mexique. Un des créateurs de l'AIJOCC (association internationale des jeunes des casals catalans http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/10/le-fabuleux-destin-d-un-catalan-argentin-a-la-african-development-bank-group-interview-par-nicolas-caudeville.html) Arcadi Palerm a proposé son troisième long métrage à la sélection "Oliver y la piscina", nous serions heureux de pouvoir le projeter au Clap Ciné de Canet . Nous ajoutons son interview au festival de Santa Fé et la bande annonce de son film.

Le festival du film de Gérone, bientôt en rémanence, au Clap Ciné de Canet !? Interview Lluis Valenti, Jérôme Quaretti par Nicolas Caudeville
Le festival du film de Gérone, bientôt en rémanence, au Clap Ciné de Canet !? Interview Lluis Valenti, Jérôme Quaretti par Nicolas Caudeville
Le festival du film de Gérone, bientôt en rémanence, au Clap Ciné de Canet !? Interview Lluis Valenti, Jérôme Quaretti par Nicolas Caudeville
Le festival du film de Gérone, bientôt en rémanence, au Clap Ciné de Canet !? Interview Lluis Valenti, Jérôme Quaretti par Nicolas Caudeville
Le festival du film de Gérone, bientôt en rémanence, au Clap Ciné de Canet !? Interview Lluis Valenti, Jérôme Quaretti par Nicolas Caudeville

OLIVERIO ET LA PISCINE Un film d'Arcadi Palerm Artis. Une production Visual Qi. Oliverio, un enfant unique de 13 ans, rentre du crématorium et s'assoit sur la chaise longue au bord de la piscine, tenant les cendres de son père.

OLIVERIO ET LA PISCINE Un film d'Arcadi Palerm Artis. Une production Visual Qi. Oliverio, un enfant unique de 13 ans, rentre du crématorium et s'assoit sur la chaise longue au bord de la piscine, tenant les cendres de son père.

Voir aussi:

 

Perpignan: quand on me parle de culture, je sors mon SOS ! interview Serge regourd par Mariya Marenych, Thierry Grillet et Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/04/perpignan-quand-on-me-parle-de-culture-je-sors-mon-sos-interview-serge-regourd-par-mariya-marenych-thierry-grillet-et-nicolas-caudev

Cinéma: Fabrice Maruca, scénariste sur "Un gars,une fille", réalisateur de "LA MINUTE VIEILLE" à "Si on chantait" ! interview par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/11/cinema-fabrice-maruca-scenariste-sur-un-gars-une-fille-realisateur-de-la-minute-vieille-a-si-on-chantait-interview-par-nicolas-caude

 

1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/11/1ere-salve-voix-d-etoiles-a-leucate-interviews-des-voix-peuple-loup-le-sommet-des-dieux-mush-mush-martha-calamity-jane.html

 

Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/11/interviews-les-voix-des-simpsons-l-ex-dj-et-producteur-laurent-wolf-et-de-kaamelott-le-roi-burgonde-et-la-voie-d-obelix.interviews-p

 

"Debout les femmes"le film à Carmaux,à Canet,à Leucate et partout dans le monde! interview Gilles Perret interview Nicolas Caudeville, featuring Jennyfer Galté

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/11/debout-les-femmes-le-film-a-carmaux-a-canet-a-leucate-et-partout-dans-le-monde-interview-gilles-perret-interview-nicolas-caudeville

Partager cet article
Repost0
27 février 2022 7 27 /02 /février /2022 22:53
"Nous avons commencé à tourner ce film dans le sud et le nord de la Catalogne dans les territoires espagnol et français, juste avant l'agression de Poutine. La guerre en Ukraine, qui dure toujours, a donné un nouveau contexte à cette histoire. Il y a plus de 3 000 km de Barcelone à Kiev.
C'est beaucoup plus proche qu'on ne le pense....
Un film de Pawel Zbierski et Aleksandra Kondraciuk-Kedzierska Fontaine
Ce film est dédié aux défenseurs des cultures et des langues en voie de disparition à travers le monde."

"Je suis contre l'injustice" Ramon Faure .

Je dois avouer que moi aussi . Parce que l'injustice, la violence et la guerre: c'est mal. Et moi comme Ramon Faure, je la dénonce. De Barcelone à Kiev, en passant par Perpignan, mettons à bas tous les tyrans.

Ramon Faure, leader charismatique (non, ce n'est pas une forme d;asthme) des "Angelets de la terra" qui a pour combat la défense de la langue catalane et son territoire de "l'atlantique à l'Oural " comme disait un certains général (dont à la veille de l'élection, on se demande ce qu'il aurait fait, pour se mettre à sa place...) 

Lui aussi, l'invasion de l'Ukraine ça le touche. Et dans ce qui semble être les prémices d'un documentaire plus grand, soit 15 mn, il disserte entre la Catalogne et l'Ukraine, 2 pays, 2 peuples, 2 langues pris dans l'orbite historique d'un pays plus grand, qui en fait sa face cachée.

S'il y avait eu les chars en Catalogne et pas de simple répression policière, auriez-vous écouté sagement le discours du gouvernement espagnol et trouvé que des prisonniers politiques en Europe, ça fait sale http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2017/10/independance-de-la-catalogne-franquiste-ghost-to-hollywood-relax-par-alain-tarrius-et-nicolas-caudeville.html  ? Le pays des droits l'homme ne l'eut pas supporté ! Je ne parle même pas du précédent Grec ...http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/article-europe-la-dette-de-l-esclavage-des-grecs-par-nicolas-caudeville-112242386.html

Mais là, ça dépasse la violence légitime d'un état démocratique . On ne rentre pas chez les gens en division blindée, même si, la moitié de leur drapeau ressemble à un gilet jaune...Mais Vladimir Poutine, c'est un peu "oncle Fernand" dans les "Tontons flingueurs" : il vous chante "happy birthday to you" avant de vous envoyez un "bourre pif" #enpleinepaix #jesuisukrainien, #NOUSSOMMESTOUSDESRAOULVOLFONYhttps://www.youtube.com/watch?v=rwDmESGgJbY

Du coup, le monde occidental entier c'est écrié, des capitales, jusqu'aux réseaux sociaux : « Je m’en vais lui faire une ordonnance. Et une sévère ! Je vais lui montrer qui c'est Raoul. Aux quatre coins de Paris qu'on va le retrouver éparpillé par petits bouts façon puzzle. Moi quand on m'en fait trop, je correctionne plus : je dynamite, je disperse, je ventile… »

Mais voilà, Oncle Vladimir, c'est le réel ! Et comme disait Lacan : le réel, c'est quand on se cogne ... Là, ce sont les ukrainiens qui se font cogner. Même si ça lambine une fois arrivé en char dans le centre ville . On appelle ça, la stratégie de l'endiguement Hidalgo...

Alors, on commence à parlementer, parce que "quand même", on va pas s'envoyer des bombes. Et on se réconcilie entre slaves autour d'un verre de "bizarre du temps du mexicain", parce que "les mômes ont piraté le normal !" . Pour un peu, ça nous rappellerait des choses, "les volets rouges, avec une blonde comack", "comment qu'elle s'appelait déjà" ? "Tatiana la Karkovienne" ! Ha t'as connu" . Vladimir a même connu une polonaise qui en buvait au petit déjeuner ! Mais quoi, de la betterave, non de la pomme, j'ai plus toute ma tête... https://www.youtube.com/watch?v=lGGI3ubLmaU

 

Ce n'est pas parce que l'Europe est devenue végane, que la Russie va s'arrêter de manger de la viande...La dénonciation de la guerre et la violence :pour ne pas dire son propre avachissement...https://fr.wikipedia.org/wiki/Oblomovisme

La guerre froide est un plat qui se réchauffe comme la planète !

 

En fait ce qui nous fait vraiment chier, chez Oncle Vlad, c'est qu'il nous sort de la torpeur dans laquelle nous étions plongé des avant le Covid, depuis le triomphe de la société de consommation avec la chute de l'URSS un certains 26 décembre 1991 . Et pourtant Francis Fukayama nous avait assuré que c'était , "la fin de l'histoire" .Sous entendu, la version capitaliste et libérale de : "ils vécurent heureux et firent beaucoup d'enfants !"

D'enfants, il y eu, mais dans le dos...

Est-ce cela que les pompéiens, vécurent avant de finir pompé comme Félix Faure ? Bon, je vous laisse, je dois écouter Russian  https://www.youtube.com/watch?v=wHylQRVN2Qsde Sting, et danser comme un vampire sur de la Dark Wave...https://www.youtube.com/watch?v=A3ZVZVMIG7g

Partager cet article
Repost0
21 février 2022 1 21 /02 /février /2022 15:01

Joan Planes était en direct pour l'archipel contre attaque pour raconter comment samedi dernier grâce à Ramon Faura-Labat Faure, ils ont revue l'ex président historique el molt honorable Jordi Pujol et son fils Oriol dans une trattoria de Barcelone pour un repas précédé d'un verre de vermouth

Joan Planes / Catalogne: looking for Jordi Pujol...interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
21 décembre 2021 2 21 /12 /décembre /2021 20:50

Le RN, c’est pas des tendres. Faut être clair, c’est l’extrême droite, la vraie, pas la ramollie façon Jean-Marc Pujol et sa stèle à l’OAS. Donc, quand on les cherche, on les trouve.

Et à la Bressola, comme on n’a pas été malin, on les a trouvés, et bien ! Mais bon, que voulez-vous ma p’tite dame, quand on est pas capable de discuter, on ne fait des opérations immobilières dans une ville RN.

 

Petit rappel des épisodes précédents, pour les étourdis.

La Bressola, qui a un besoin urgent d’ouvrir un collège-lycée, a cherché à acquérir le couvent Saint-Claire, sans en discuter préalablement, ni correctement, avec la mairie. Celle-ci a surréagi et a lancé une préemption sur le couvent.

Le tribunal administratif, saisi en référé par la Bressola, a suspendu la préemption. La mairie veut aller sur le fond. Tout le monde est coincé. Loulou est fâché.

 

La Bressola, ça reste une école, avec des élèves. Donc, elle a besoin d’agents territoriaux spécialistes des écoles maternelles (ATSEM), et, elle a l’habitude de voir la mairie lui en mettre deux à disposition.

C’est là que l’ami François Dussaubat entre en scène.

 

François Dussaubat, c’est le gars qui a l’air de rien comme ça. Le mec, franchement, il ira jamais se faire tatouer « plus-value » sur le front, parce qu’il n’en est pas une, quoi qu’on dise. Résultat, uen fois élu, tu lui files un poste sans envergure, à sa dimension quoi, la DRH. Et là, le gus, il te fout la pâtée, façon hachis parmentier.

La mairie met deux ATSEM à disposition de la Bressola depuis plusieurs années, mais la Chambre régionale des comptes, perfide, demande, histoire de respecter la loi, que cette mise à disposition soit à titre onéreux. La mairie envoie donc, tous les ans, depuis au moins 2018, une facture d’à peu près 67 000 €.

À l’époque de Jean-Marc Pujol, la Bressola touchait une subvention de l’ordre de 60 000 €, officiellement pour financer des activités extra-scolaires. Sauf que François Dussaubat, lui, pense qu’il s’agit d’un système de remboursement des ATSEM, ce qui est illégal.

 

Alors il a lu les rapports d’activité.

 

Oui, il a lu ces rapports d’activité, qui servent à justifier et valider les subventions. Et il n’a rien compris. Logique, ils sont écrits en catalans, ce qui n’est ni pratique ni légal. Et, malgré un usage, volontariste, de Google Translate, François n’a trouvé aucune trace d’activités extra-scolaires dedans.

Alors, il a des doutes, et il les exprime.

« Il n’y aura pas de fausse subvention pour équilibrer le budget ! »

Sous-entendu, si la Bressola veut du fric, va falloir qu’elle bosse.

 

Tout de suite, se sentant sans doute viser, on parle d’argent douteux faut dire, Fatima Dahine intervient et nous balance un beau « il y a des cadres qui sont en capacité de demander ce rapport en français ».

 

Ce qui nous pousse à poser la question : « et pourquoi en 2018 et 2019, ne l’ont-ils pas demandé ? »

Fatima Dahine n’a visiblement pas compris que, s’il trouve quelque chose à fournir au parquet, François Dussaubat n’hésitera pas à attaquer la municipalité Pujol, qui a accepté, et validé, ces rapports en catalan.

 

Alors, comme à son habitude, Chantal Bruzy lance un contre-feu.

 

 

D’abord on attendrit un peu la viande en laissant penser qu’il pourrait y avoir des petites dissensions internes sur le sujet. Loulou serait plus pro-catalaniste que Dussaubat, qui serait plutôt anti-catalaniste. En pratique c’est faux, les deux n’en ont rien à foutre du catalanisme, comme à peu près tout le monde, catalanistes y compris, qui eux se foutent aussi, royalement, si je puis dire, de la culture catalane. Par contre, si quelqu’un parvient à convaincre ce bon François que le catalanisme s’inscrit dans la défense de notre Sainte Mère l’Église, là, vous allez voir la gueule des subventions. Surtout si les rapports d’activité sont en latin.

 

Ensuite, Chantal Bruzy revient sur la procédure devant la justice administrative : « Alors, m’sieur l’maire, stop ou encore ? »

 

Et évidemment, comme les défenseurs de la Bressola, genre le maire de Ripoll, ont tenté, au détour d’un block, et sans crier gare, de lui découper le lard, façon jambon d’York, Loulou il est remonté comme un coucou suisse. Il ira au fond ! Comprenez la procédure continue, et, il compte bien gagner. En attendant, pour la rentrée 2022, le collège, le lycée, va falloir s’asseoir dessus.

 

C’est ça, quand on n’est ni fort ni apte à la négociation, on a des jours pénibles.

 

Alors que conclure de cette délibération, de son débat, et de son vote à l’unanimité ?

D’abord que la municipalité gère un dossier qui ne relève pas de ses compétences. Les collèges c’est le Conseil départemental, les lycées c’est le Conseil régional. On notera que les deux institutions sont très silencieuses à ce sujet.

Ensuite que la mise sur la place publique des opérations qui relèvent de la catégorie « truc bancal » continue, et, va continuer. Toute attaque contre la municipalité actuelle subira une réponse basée sur une analyse juridique et comptable. On savait Louis Aliot avocat, on le découvre contrôleur de gestion.

 

Et maintenant ? Que vont-ils faire ?

 

La Bressola, accusée de bidonner ses rapports d’activité, l’équipe Pujol, accusée d’avoir fermé les yeux sur ses bidonnages, ne vont rien dire.

Parler, c’est reconnaître la culpabilité.

La seule action est l’action en justice.

Et ça, c’est improbable, ça demanderait un peu de courage, et, surtout, beaucoup de trésorerie.

 

En attendant, Loulou, peut chanter, en toute quiétude :

« Ici superstar

J'suis gonflé à bloc

C'est l'enfance de l'art

C'est l'œuf à la coque »

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 15:12
Partager cet article
Repost0