Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

11 août 2019 7 11 /08 /août /2019 14:22
 
 
"R.I.D.I.C.U.L.E
Encore une fois, les catalanistes à côté de la plaque...
En aucun cas, ça changera la situation de nos chômeurs, de la ruralité, de nos agriculteurs, et la situation économique de notre territoire...
Totalement déconnectés des préoccupations des citoyens de la Catalogne Nord.

#AgissonsPaysCatalan, le renouveau de la classe politique locale." déclare Joan Nou d'Agissons Pays Catalan , au moment où le  parti historique Unitat Catalana reparle d'un passeport catalan dans un article de bonne taille dans l'Indépendant. Déjà un indice, si l'indépendant ouvre largement ses colonnes , c'est que l'enjeu est dérisoire et ne portera aucunement à conséquences nulle part , ni au nord , ni au sud ! (J'invite d'ailleurs dans le même ordre d'idée, à FranceBleu Roupillon à monter un débat sur le thème)
 
 
"Proposons de l'impossible comme ça personne ne pourra nous reprocher de ne pas y arriver. C'est moins stressant et fatiguant que de se confronter à la réalité et d'essayer de la faire bouger" comme disait le penseur Joan Planes
 
 
 
 
Catalogne: Unitat Catalana, réinvente le fil à couper l'eau chaude en voulant un passeport catalan comme au Groland! par Nicolas Caudeville

Mais revenons au sujet :что такое паспорт?

 
"Passeport nom masculin Pièce certifiant l'identité et la nationalité, délivrée par une autorité administrative à un ressortissant pour lui permettre de se rendre à l'étranger."
 
Donc, on parle là d'un outil administratif délivré potentiellement par un état souverain qui donne reconnaissance de l'identité nationale du porteur et donne droit à circulation internationale.
 
La Catalogne n'étant pas un état souverain, même si la Généralitat s'amusait à en émettre un: il n'aurait qu'une valeur symbolique et n'aurait donc serait d'une totale innocuité!
 
 
 
 
Plus encore s'il s'agit de la proposition d'un parti Nord Catalan : alors l'insignifiance confine au dérisoire!
 
 
Mais le but du jeu, n'est pas ce qui est désigné . Le but est de se faire mousser assez pour obtenir de bonne place (voir éligibles) sur les listes à 6 mois des municipales .
 
 
 
 
Camarades représentants des minorités, il est encore temps de faire des propositions inutiles et chocs pour avoir votre place sur une liste municipale!
 
 
"Ha ça ira, ça ira les catalanistes à la mangeoire!" N'hésitez pas, donc, plus c'est con, plus c'est incongru plus ça marche et plus les médias locaux en parle...Cela peut permettre d'avoir son quart d'heure wharoolien et même de toucher des indemnités , ainsi qu'avoir une place de parking (et, c'est par rien, Brice Lafontaine en a toujours un souvenir ému...souvenir qu'il compte bien revivre : puisqu'il soutien Romain Grau ).
 
 
 
 
Il y a pourtant de vrais combats, plus que symbolique a engagé pour être utile au territoire catalan nord!
 
L'utilitarisme ne fait certes pas partie du corps de doctrine des catalanistes locaux (qui sont à ceux du sud , ce que le Champomy est au Champagne!) .
 
Utilitarisme :Idéologie politique, Description
 
L’utilitarisme est une doctrine en philosophie politique ou en éthique sociale qui prescrit d'agir de manière à maximiser le bien-être collectif, entendu comme la somme ou la moyenne de bien-être de l'ensemble des êtres sensibles et affectés.
Fondateur : Jeremy Bentham
"
 
 
 
 
 
Pourquoi ne pas défendre le "Roussillon Express" alias le train de fret Perpignan/ Rungis où il y a à la fois des enjeux d’environnement, d'économie et d'emplois?
 
 
 
Ou quitte à faire dans le symbolique, continuer à se battre pour que le nom de la région Occitanie , inclut le nom catalan .
 
 
 
 
Mais de ça , il n'est pas question, c'est compliqué.
 
En plus, il faut réfléchir et puis bosser. Se confronter aux adversaires . Bref, c'est pas demain que ça va se faire, vu que l'objectif c'est de dire aux gens d'ici: on est des gens bien à titre personnel , puisque on défend une juste cause. C'est un acte d'auto-promo à esthétique poétique...
 
 
 
 
Pourtant  Unitat Catalana n'a pas toujours fait dans la franche bouffonnerie!
 
 
Il fut un temps où ce parti comptait dans ses rangs des personnes d'importance intellectuelle comme Llrorenç Planes.https://ca.wikipedia.org/wiki/Lloren%C3%A7_Planes qui lui s'était fendu de 2 livres de réflexions perspectives et prospectives sur le territoire nord catalan: "Le petit livre de la Catalogne Nord Lluita per un "Rosselló" català" en 1974 et "Per comprendre Catalunya Nord. De la identitat desnaturalitzada a l'esperança de futur "(2012)
 
 
 
 
 
Parce que dans les partis politiques et catalanistes en particuliers, il n'y a plus que les miroirs qui réfléchissent .
 
Le manque de vergogne généré par les temps "post-modernes" implique que les partis politiques ne sont plus que des écuries pour faire élire  des édiles . Mais dans ces écuries, on a commencé par élever des chevaux: on a fini par élever des ânes. 
C'est par un glissement sémantique , que l'on est passé "d'écurie" à "incurie"
 
 
 
 
A quoi sert une politique si elle est désarmée?
 
 
"À quoi sert une chanson si elle est désarmée?"
Me disaient des Chiliens, bras ouverts, poings serrés
Comme une langue ancienne
Qu'on voudrait massacrer
Je veux être utile
À vivre et à rêver" 
 mettait dans la bouche de Julien Clerc, le plus célèbre parolier de la chanson française, le catalan Etienne Roda -Gil
 
Parce que même si selon Gainsbourg "la chanson est un art mineur" : "Les chansons ça aide à vivre, les vrais, il y a même des chansons qui aident à mourir..." comme disait Roda-Gil
 
Mais mourir pour des idées, il y a des risques à ne pas courir pour certains!https://www.youtube.com/watch?v=ql38v9AjjlM
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
19 juillet 2019 5 19 /07 /juillet /2019 14:02

Gérard Filoche https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Filoche se positionne aussi des prisonniers politiques catalan qu'il défend,dont il a signé la pétition pour la libération. " Je suis pour leur libération inconditionnelle et immédiate"  "Je parle pas d'Espagne, mais d'état espagnole. L'histoire de l'Espagne est une fédération de pleins d'états, même si l'état centrale, s'est imposé de manière brutale . Même dans le pays basque, il y a plus d'autonomie d'éléments d'indépendance qu'en Catalogne. On dit que c'est parce que la Catalogne est la plus riche, ça n'a rien à voir du tout. quelle que soit la richesse ou le niveau de développement . il faudrait une constituante , Il faudrait réussir à faire une fédération des différente composante de l'état espagnol de façon à ce que chacun, puisse définir sa place librement. La répression qui est faite , est une répression moyenâgeuse : dire attendez, vous votre indépendance, on va vous arrêter vos élus! Je ne sais même pas, comment c'est tolérable en Europe! Et comment, il peut y avoir en France des complicités avec ça! Mon ami Mélenchon à pris des positions très juste sur la Catalogne" à la 57 minute de l'interview

 

Catalogne/ prisonniers politiques et exilés: Gérard Filoche est pour '' leur libération inconditionnelle et immédiate!''
Partager cet article
Repost0
30 mai 2019 4 30 /05 /mai /2019 14:35

Manuel Valls, c'est l'art de rebondir .Manuel Valls retombe toujours sur ses pattes – Légende ou réalité ? À la différence de nos tartines de confiture qui ont le malheurs de toujours tomber du mauvais côté, Manu lui a la capacité de se redresser dans sa chute pour toujours, ou presque, retomber sur ses pattes.

Ce catalan a en effet la possibilité de se redresser lors d’une chute pour retomber sur ses pattes sans trop se faire mal.

Ceci grâce a une colonne vertébrale très mobile où chacun des os sont librement reliés les uns aux autres. Les os de ses membres antérieurs sont également flexibles permettant d’amortir plus facilement une chute et empêcher la détérioration des organes internes. Ses yeux et son oreille interne jouent également un rôle important dans l’action de redressement puisqu’ils permettent à cet homme politique de déterminer où est le haut du bas afin de se tourner face au sol. Celui-ci pourra alors redresser sa tête dans le bon sens et tout son corps suivra pour se retrouver en position pour atterrir.

Ses moustaches vont lui permettre aussi de connaître la distance approximative qui le sépare du sol.

Sa nouvelle pilosité faciale détermine chez lui une optimisation de ses possibilités de captation.

Après l'échec de l'élection municipale de Barcelone, il lui faut une position de replis derrière la frontière!

Totalement bilingue français/catalan , il peut bien faire campagne pour la mairie de Perpignan, prendre la ville dans le chaos des prétendants au trône de fer local . La plupart des candidats n'ont aucune densité, aucun programme, aucun affect quant à la ville, n'y vivent même pas pour certains. Il a donc au moins leurs qualités. Avec en plus l'avantage en plus de s'être fait connaître en luttant de manière active contre l'humoriste "controversé" Dieudonné, ou le philosophe "sulfureux" , Michel Onfray !

Manuel Valls à Perpignan, seul candidat crédible face à Louis Aliot du RN!

Qui peut battre l’extrême droite pour le camp du bien que Manuel Valls. Qui sait si BHL ne viendra pas le soutenir dans sa campagne ?

De là, il ne renonce pas à Barcelone, et pourrait même envisager de diriger la future grande région de Catalogne (enfin réunie) dans une Europe à la réalité augmentée!

Perpignan pour Manolo Valls, ce n'est que reculer pour mieux sauter . Ce qui était impossible hier , ne le sera pas demain, il suffit juste de travailler à la modification des conditions du réel . Anticiper sur ce veux la logique européenne . Qui aurait penser à l'inutilité des nouvelles grandes régions françaises comme Haut de France ou Occitanie , mais qui ont pourtant eu lieu...contre la volonté des habitants. Ceci n'était qu'un exercice, il est temps de passer aux choses sérieuses et de travailler les territoires au corps comme le docteur Moreaux, ses hybrides dans son île!

Mais Perpignan, n'est pas encore gagnée! Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant d'attraper le pot de miel pour l’appâter!

Certes, les perpignanais ont de bonnes têtes de vainqueurs, qu'il est facile de berner . Confirme, la succession de maire qui se sont fait élire et leurs politiques à l'ingéniosité qui n'a pas démontré qu'elle pouvait couper l'eau chaude avec un fil !

Mais il faut se méfier du poisson rouge qui dort dans son bocal. Il peut bien surprendre et mordre jusqu'au sang l'impudent qui voudrait le nourrir de promesses coupées au bromure...

réécoutez l'interview de Manolo Valls ici:

https://soundcloud.com/nicolas-caudeville-80909498/recording1-4786

Voir aussi:

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 avril 2019 2 23 /04 /avril /2019 16:28

L'historien contemporain et professeur des universités Nicolas Marty répondait aux questions de l'archipel contre attaque, à propos de son livre "Comprendre la crise catalane"

"A l'heure où les pays européens font face à une situation inédite de remise en question de leurs valeurs démocratiques et s'interrogent sur leur identité, la crise catalane semble fonctionner comme un défi anachronique et dérangeant contribuant à la déstabilisation générale. Vu de France ou du reste de l'Europe, le conflit entre Madrid et Barcelone apparait en effet comme illisible, dans un traitement médiatique alternant des phases de surexposition confuse et d'indifférence généralisée. L'objectif de cet ouvrage est de rendre cette crise compréhensible. La situation actuelle est en effet le résultat de la convergence de faits anciens et profonds et de bouleversements récents. Pour en saisir les principaux ressorts, ce livre met en avant les dynamiques à l'oeuvre, donne à voir les acteurs et leurs positions et reconstitue de manière précise l'enchaînement des faits. Il en souligne également les grands enjeux, qu'ils soient économiques, culturels ou politiques, qui dépassent très largement, en réalité, le cadre de ce territoire ibérique."

Quid de l'université et sa relation via les pays catalans?

Et aussi pour avoir une réflexion sur l'université et son articulation à la ville?

 

Catalogne: Pour l'historien Nicolas Marty:'' l'université de Perpignan doit être l'interface, pour la France avec le monde ibérique par nos relations avec le monde catalan!'' interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
14 avril 2019 7 14 /04 /avril /2019 18:07

 

Le député socialiste Manuel Valls était en direct sur radio zygomar.: il était nterviewé en 2006, par Nicolas Caudeville et Guillaume Pons dans l'émission "pour quoi faire" au lendemain des émeutes d'Evry, ville dont il était le maire, pour son livre "la laïcité en face". Une heure avec Manuel qui commençait à peine à se faire connaître des français ("Je veux des whites, , des blancos...) , mais qui avait des positions moins tranchées qu'on lui connaît notamment sur la décentralisation, les langues régionnales en France et notamment sa langue maternelle le catalan . Et aussi sur l'indépendance de la Catalogne. 2006, c'est le moment où les catalans (la Généralitat son gouvernement autonome, et son parlement)  proposent un nouveau statut d'autonomie aux cortes espagnoles le parlement d'Espagne, un nouveau statut d'autonomie https://fr.wikipedia.org/wiki/Statut_d%27autonomie_de_la_Catalogne_de_2006,

qui sera finalement voté en 2010 par le parlement espagnole, puis annulé par le conseil constitutionnel . Cette annulation est le point de départ des grandes manifestions en Catalogne pour l'indépendance, qui aura son point culminant le premier octobre 2017 avec un référendum organisé par le gouvernement autonome catalan, présidé par Carles Puigdemont, dont c'était une promesse de campagne, et la société civile catalane (OMNIUM cultural...) .

Sur l'enseignement du catalan en France :

" Je pense que les pays ne se ressemble pas , tout simplement parce qu'ils n'ont pas les mêmes histoires , et quand même temps , il y a des lignes de forces.le la charte régionale sur laquelle avait beaucoup travaillé Bernard Poignant ("Les langues régionales sont une richesse de notre patrimoine culturel." http://www.axl.cefan.ulaval.ca/francophonie/Rapport-poignant-98.htm rapport de 1998) quand Jospin était premier ministre, et permet aujourd'hui... ne doit avoir peur, que les citoyens puissent parler leurs langue, l'apprendre et l'enseigner.En France, ça ne créera pas une révolution à Perpignan ou le Breton à Rennes: ça ne va pas défaire la république. C'est la peu qu'on a de ça , qui parfois défait la république."

Sur la volonté d'indépendance de la Catalogne:

" Pour l'Espagne, je suis un des rares député naturalisé, ça ne donne pas ni des droits, ni en moins, ni en plus, mais en tout cas,je le signale. Je parle catalan, je suis d'une vieille famille catalane nationaliste . Je pense que l'Espagne est un pays différent. Et qui au fond assume assez bien le fait d'avoir des régions fortes, riches, parce que c'est aussi une considération, mais qui revendiquent leurs identités. C'est vrai que cet article du point a été écrit par quelqu'un qui ne connaît pas l'Espagne ou vu de Madrid qui était assez étonnant. J'ai l'impression que ce que vient de faire Zapatéro (1er ministre espagnol de l'époque) et l'accord avec les catalanistes et des socialistes de Barcelone, va dans le bon sens . Avec un autre dossier qui me paraît aussi très important, qui est de ramener la paix aux pays Basques.Et on sait , qu'il y a encore du chemin à faire. Mais au fond l'Espagne donne un exemple de modernité, avec une décentralisation très aboutie, qui laisse la possibilité aux différentes langues et cultures de s'épanouir. Dans ce pays trés catholique qui instaure le mariage homosexuel . L'espagne donne quand même quelques leçons et c'est plutôt satisfaisant, même si nous avons en France des spécificités et que notre structure régionale et administrative, n'est pas la même "

a écouter ici https://soundcloud.com/nicolas-caudeville-80909498/recording1-4786

 

Voir aussi:

Catalogne: pour Edwy Plenel:" c'est un drame pour l'Europe aujourd'hui qu'un désaccord politique sur le futur de l'Espagne et la place de la Catalogne se traduise par des emprisonnements fermes." article,interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/catalogne-pour-edwy-plenel-c-est-un-drame-pour-l-europe-aujourd-hui-qu-un-desaccord-politique-sur-le-futur-de-l-espagne-et-la-place

Perpignan:François Hollande l'ex président le la république répond aux questions sur les événements de Catalogne, ses prisonniers et exilés politiques, la candidature de Manuel Valls à Barcelone posées par l'archipel contre attaque! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/perpignan-francois-holande-l-ex-president-le-la-republique-repond-aux-questions-sur-les-evenements-de-catalogne-ses-prisonniers-et-e

Catalogne:Dimanche dernier, l'association les Angelets de la Terra ont reçu les familles des prisonniers et exilés politiques de Catalogne à St Estéve! interviews et récits par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/catalogne-dimanche-dernier-l-association-les-angelets-de-la-terra-ont-recu-les-familles-des-prisonniers-et-exiles-politiques-de-cata

Catalogne: pour Elisenda paluzie la présidente de l'assemblée nationale de Catalogne:''la mentalité absolutiste et centraliste est passée en Espagne avec les bourbons'' interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/06/elisenda-paluzie-la-presidente-de-l-anc-assemblee-nationale-catalane-etait-en-direct-a-equinox-radio-barcelone-pour-les-7-ans-on-l-a

Catalogne: ''Le président Carles Puigdemont,n'existe pas , sans cette persistance de cette hypothèse de l'établissement de la république catalane!'' affirme Fabien Palem, le journaliste qui l'a rencontré à Bruxelles. interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/11/catalogne-le-president-en-carles-puigdemont-n-existe-pas-sans-cette-persistance-de-cette-hypothese-de-l-etablissement-de-la-republiq

Partager cet article
Repost0
9 avril 2019 2 09 /04 /avril /2019 21:25

À l'occasion de l’examen par le Conseil constitutionnel de la loi « anticasseurs », jeudi 4 avril, Mediapart Live revenait sur la répression accrue des mouvements sociaux dans le pays. Avec Arié Alimi, avocat, Ligue des droits de l’homme ; David Dufresne, journaliste, initiateur d’« Allô place Beauvau » ; Michel Forst, rapporteur spécial des Nations unies ; Michel Goya, ex-colonel de l’armée française ; John, du collectif « Désarmons-les » ; Milfet Redouane, fille de Zineb Redouane, morte à la suite d’un tir de grenade lacrymogène ; Laurent Thines, neurochirurgien, lanceur d’une pétition pour un moratoire sur les armes sublétales.

C'est un coup de caméra  sur une partie des invités, en second plan de la pièce qui montrait un drapeau catalan. Ce drapeau catalan n'est pas par hasard . Comme une coïncidence un départ sur les violences policières qui renvoie à celles faites en Espagne sur les citoyens catalans au moment notamment du référendum du 1er octobre 2017 qui donna ensuite lieu à des arrestations, des exils et des emprisonnements politiques, dont les procés sont actuelement en cours à Madrid au bout d'un an et demi de prisons préventives.

Médiapart et en particulier son chef Edwy Plénel , c'étaient à de nombreuses reprises positionnés clairement à ce sujet,

au travers d'articles, mais aussi de déclarations. Comme à Perpignan où Edwy Plénel répondant à la question de l'archipel contre attaque dit ceci:" c'est un drame pour l'Europe aujourd'hui qu'un désaccord politique sur le futur de l'Espagne et la place de la Catalogne se traduise par des emprisonnements fermes."

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/catalunya-per-edwy-plenel-es-una-tragedia-per-a-europa-avui-que-un-desacord-politic-sobre-el-futur-d-espanya-i-el-lloc-de-catalunya

Ou encore plus tard à Paris au siège de la" ligue des droits de l'homme", au cours d'une Table Ronde le 4 décembre 2018 sur : Démocratie et la liberté d'expression en Espagne, le cas de la Catalogne à Paris! avec Edwy Plénel, Benoit Hamon,Txell Bonet,Michel Tubiana,Paul Maulac, Christian Dauriac.

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/11/catalogne-table-ronde-democratie-et-la-liberte-d-expression-en-espagne-le-cas-de-la-catalogne-a-paris-avec-edwy-plenel-benoit-hamon

Ce drapeau catalan n'est donc pas là par hasard!

 

Le drapeau catalan présent sur le plateau de débat de Médiapart sur les violences policières !
Partager cet article
Repost0
22 février 2019 5 22 /02 /février /2019 17:06

Sur tout sujet à étudier, on peut baser les principes de construction de sa pensée pour agir de manière efficace, sur ces deux: Perspectives et prospectives!

C'est à dire où en est-on, et où veut-on aller ?

La ville de Perpignan n'est pas une chose sans subtances où l'on peut proposer des solutions sans réfléchir à son substrat originel , c'est à dire son histoire et sa géographie. Les deux déterminants, comme une abscisse et une ordonnée qui détermine une direction.

Hors la plupart des candidats à l'élection municipales de 2020 à Perpignan ne semblent vouloir en tenir compte

Si à l'instar d'Aristote ou Machiavel j'avais à éduquer un "prince" afin qu'il prisse les rennes de la ville, je lui donnerai ces quelques conseils. Avec la compétion entre villes d'Europe (concurence libre et non-faussée biensûrs!), les villes qui veulent gagner devront à nouveau se penser en cité-état comme en Italie entre le moyen-age, la renaissance , jusqu'à son unité à la fin du 19ième siécle...

Regarder la situation géographiques de Perpignan, des faiblesses qui peuvent devenir des forces, en changeant la position du regard!

Perpignan est situé au bout de la France et est entourée de montagnes et de la mer, ce qui la détermines comme une enclave . Donc, il faut d'emblée pour la développer , penser aux axes desenclavement. Ainsi donc, traçant un axe imaginaire . Perpignan se situe dans l'axe Toulouse/Barcelone dont elle serait la rotule et l'articulation. Par le passé, cela a déjà était dit et on a même déjà désigné Perpignan comme capitale de l'Eurorégion (rien que ça) . Mais au-delà de la désignation, elle ne s'est jamais rien passé dans ce sens de signifiant (il reste une plaque en cuivre sur l'Hotel Pams) . Parce que Perpignan, n'a de poids en représentation qui fasse caisse de résonnance ni à Toulouse, ni à Barcelone. Il y eu un bureau de Perpignan à Barcelone, mais comme les élus n'avait qu'une vague idée du potentiel , on est jamais allé trop avec.

Toulouse, c'est autre autre.

Jusqu'à présent la "métropole d'équilibre" et capitale de région qui était en lien avec Perpignan, c'était Montpellier. Mais comme le sociologue catalan Alfred Sauvy parlait de : "Paris et le désert français" . On pouvait parler de Montpellier et du desert Laguedo-Roussillonais...

L'organisation du salon des vins natures "indigénes" avait demandé au conseil régional d'Occitanie de lui organiser une conférence de presse comme elle présentait aussi des vignerons de ce territoire en plus des catalans Sud et Nord . Arrivée à Toulouse le jour dit , nous voilà relégués dans une petite salle en quasi-sous sol . Les vignerons attendent et attendent . Et voilà que la chargée de communication de la région, vient nous annoncer qu'aucun journaliste ne viendrait!

A la question du pourquoi, voilà ce qui nous a été répondu !

"Les journalistes toulousains, ne s'intéressent pas à ce qui se passe dans les anciennes régions!"

Ce à quoi une personne du groupe s'empressade répondre:" Mais nous sommes vos nouvlles colonies, vous devriez vous intéresser!"

Ainsi donc, si la ville de Perpignan, n'a pas d'agents ayant pignon sur rue , fréquentant les notables et la presse locale, elle revendiquera en vain son rôle d'interface de cohérence entre les 2 territoires et ses villes Toulouses et Barcelone. Des liens ont déjà existé historiques et culturels . Il s'agit de les recréer, pour mieux projeter nos possibilités culturelles, touristiques et économiques que peuvent faire touristes et investisseurs qui ont besoin de se délester à cause d'une masse arrivée à l'état critique.

Partager cet article
Repost0
17 février 2019 7 17 /02 /février /2019 17:08

Nicolas Garcia Benaiges conseiller départemental communiste en charge de l'eau et la catalanité était en direct pour l'archipel contre attaque pour parler de la banderoles des prisonniers politiques et exilés de Catalogne enlevé par le conseil départemental, des rubans jaunes, des gilets jaunes, des élections municipales de Elne à Perpignan, de culture, de langue catalane, de politique culturel, de Louis Aliot, de Françoise Fiter, de Clotilde Ripoull, d'Hermeline Malherbe, d'Agnès Langevine de la guerre d'Espagne, de la retirada...

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2019 7 06 /01 /janvier /2019 20:23

Alain Pottier-Pujolr était en direct pour l'archipel contre attaque pour parler de 2 livres aux Trabucaire Editions : Les  Vins du Roussillon et Divers essentiel de la pure poésie .

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2018 7 16 /12 /décembre /2018 17:56

Ce livre a pour objet de fournir aux lecteurs francophones des éléments de compréhension du conflit politique en cours entre l’Espagne et la Catalogne. Mettant à contribution des politologues, historiens, juristes, économistes, sociologues, journalistes… de différentes origines (Catalans, Espagnols, Français, Allemand…), l’ouvrage propose des textes à la fois spécialisés et accessibles au grand public, destinés à informer et à mettre en perspective ce qu’il se passe en Catalogne, permettant à chacun de se former sa propre opinion. Il présente également des textes d’élus et d’acteurs de la société civile, proposant un aperçu à la fois plus proche et plus direct des événements. Il y a peu d’ouvrages sur le conflit entre l’Espagne et la Catalogne qui approfondissent des sujets divers tels que la transition démocratique et la Constitution espagnoles, le fonctionnement des Communautés autonomes, le lien entre économie et indépendantisme, l’autodétermination en dehors des situations coloniales, l’extrême-droite en Espagne, le rôle de l’Union européenne… Cet ouvrage collectif a été placé sous la direction de Dominique Petitdemange, fonctionnaire retraitée du Sénat, et de Marie-Christine Jené, fondatrice et directrice de sociétés technologiques. Elles ont toutes les deux une profonde connaissance du conflit qui oppose l’Espagne et la Catalogne.

Le sémiologue Robert Marty un des contributeur nous parle du livre

Catalogne: un livre pour mieux comprendre les enjeux de l'indépendance! interview Robert Marty par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0