Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

29 novembre 2018 4 29 /11 /novembre /2018 16:12
Crédit photographique Nicolas Landemard

Fabien Palem répond aux question de l'archipel contre attaque , suite à son coup de maître avec l'interview en prison de Jordi Cuixart le président d'Omnium Cultural toujours en prison depuis le référendum d'indépendance de la Catalogne du 1er octobre 2017 , puis la rencontre avec Manuel Valls au siège de l'Indépendant à Perpignan, il récidive avec l'interview du président de la Généralitat de Catalogne en exil en Belgique à Bruxelles Carles Puigdemont i Casamajó dans la Casa de la républica, la villa qu'il occupe las-bas!

https://www.lindependant.fr/2018/11/23/carles-puigdemont-a-lindependant-la-situation-des-prisonniers-une-honte-pour-leurope,4980216.php

https://www.lindependant.fr/2018/11/24/carles-puigdemont-rep-lindependant-a-la-casa-de-la-republica,4980803.php

Et scoop pour l'archipel contre attaque, il nous révèle le livre qu'il lui a offert , comme un clin d'oeil à l'indépendance https://www.babelio.com/livres/Popovic-Comment-faire-tomber-un-dictateur-quand-on-est-seu/804141

Crédit photographique Nicolas Landemard

Crédit photographique Nicolas Landemard

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2018 2 27 /11 /novembre /2018 21:07

Table Ronde:
Démocratie et la liberté d'expression en Espagne, le cas de la Catalogne
Table Ronde: "Démocratie et la liberté d'expression en Espagne, le cas de la Catalogne"

Mardi 4 décembre 2018 à 19h

Siège de la Ligue des Droits de l'Homme, 138, rue Marcadet, 75018, Paris

Places limitées.

INSCRIPTION OBLIGATOIRE (ici le formulaire) https://form.jotformeu.com/83221920181347

conférence débat avec:
- la femme du président d'Omnium Cultural en prison préventive Jordi Cuixart  voir l'interview de Fabien Palem http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/11/catalogne-le-journaliste-fabien-palem-l-espagne-est-le-point-de-crispation-de-l-europe-interview-par-nicolas-caudeville.html

- Benoit. Hamon, favorable à la libération des prisonniers politiques catalans voir interview exclusive radio des français de Barcelone Equinox https://www.equinoxmagazine.fr/2018/11/27/benoit-hamon-favorable-a-la-liberation-des-politiques-catalans-incarceres/


- Edwy Plenel directeur de Médiapart qui avait répondu favorablement à la libération des prisonniers politiques catalans à Perpignan au site l'archipel contre attaque http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/catalogne-pour-edwy-plenel-c-est-un-drame-pour-l-europe-aujourd-hui-qu-un-desaccord-politique-sur-le-futur-de-l-espagne-et-la-place
-Christian Dauriac en modérateur, journaliste ancien rédacteur en chef, de RTBF, France Culture et France 3

 

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2018 4 01 /11 /novembre /2018 18:29

Fabien Palem était en direct pour l'archipel contre attaque il racontait l'interview qu'il a eu avec Jordi Cuxart président d'Omnium Cultural en prison préventive depuis un an en répression pour son rôle actif durant le référendum sur l'indépendance de la Catalogne le 1er octobre 2017. Ainsi que sa rencontre hier avec le candidat à la mairie de Barcelone, l'ancien premier ministre de François Hollande Manuel Valls dans les locaux de l'indépendant à Perpignan. 

Perpignan/En Vie de POlitique: la vidéo tournée dimanche dernier au grand café de la poste! featuring Jacques Font

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/01/perpignan/en-vie-de-politique-la-video-tournee-dimanche-dernier-au-grand-cafe-de-la-poste.html

Catalogne:Dimanche dernier, l'association les Angelets de la Terra ont reçu les familles des prisonniers et exilés politiques de Catalogne à St Estéve! interviews et récits par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/catalogne-dimanche-dernier-l-association-les-angelets-de-la-terra-ont-recu-les-familles-des-prisonniers-et-exiles-politiques-de-cata

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2018 7 07 /10 /octobre /2018 18:39

QU’EST-CE QU’EST LA FOIRE AGROALIMENTAIRE DE PRODUIT DE QUALITÉ?
La Foire Agroalimentaire de Produits de Qualité c’est un événement euno-gastronomique où les producteurs et les produits de qualité sont les principaux protagonistes. Cette-ci c’est la sixième édition après les deux cinq avec un grand succès de publique et participation de producteurs.

Dans Orígens, le visiteur peut :

Apprendre : dans les sections de cuisine en directe faites par des cuisiniers très connus

Goûter : les meilleurs produits de proximité qui sont offerts par les exposants

Acheter : directement au producteur

A la suite du Lapin Blanc Jean Lhéritier on s'est rendu tel Alice à Olot au salon "Origen" là on a croisé la famile Pallarés , les fameux couteliers de Solsona et Pep Palo l'organisateur du salon Origen de Olot et du forum Gastronomic de Gérone et Barcelone. En novembre le forum gastronomique de Gérone sera sous l'égide de grand chef féminin https://www.forumgirona.com/

Catalogne/ Gastronomie: en ballade au salon Origens d'Olot avec Jean Lhéritier et Pep Palau son organisateur ainsi que du forum gastronomic de Gérone et Barcelone! interview Pep Palau, Jean Lhéritier et david Pallares par Nicolas Caudeville
Catalogne/ Gastronomie: en ballade au salon Origens d'Olot avec Jean Lhéritier et Pep Palau son organisateur ainsi que du forum gastronomic de Gérone et Barcelone! interview Pep Palau, Jean Lhéritier et david Pallares par Nicolas Caudeville
Catalogne/ Gastronomie: en ballade au salon Origens d'Olot avec Jean Lhéritier et Pep Palau son organisateur ainsi que du forum gastronomic de Gérone et Barcelone! interview Pep Palau, Jean Lhéritier et david Pallares par Nicolas Caudeville
Catalogne/ Gastronomie: en ballade au salon Origens d'Olot avec Jean Lhéritier et Pep Palau son organisateur ainsi que du forum gastronomic de Gérone et Barcelone! interview Pep Palau, Jean Lhéritier et david Pallares par Nicolas Caudeville
Catalogne/ Gastronomie: en ballade au salon Origens d'Olot avec Jean Lhéritier et Pep Palau son organisateur ainsi que du forum gastronomic de Gérone et Barcelone! interview Pep Palau, Jean Lhéritier et david Pallares par Nicolas Caudeville
Catalogne/ Gastronomie: en ballade au salon Origens d'Olot avec Jean Lhéritier et Pep Palau son organisateur ainsi que du forum gastronomic de Gérone et Barcelone! interview Pep Palau, Jean Lhéritier et david Pallares par Nicolas Caudeville
Catalogne/ Gastronomie: en ballade au salon Origens d'Olot avec Jean Lhéritier et Pep Palau son organisateur ainsi que du forum gastronomic de Gérone et Barcelone! interview Pep Palau, Jean Lhéritier et david Pallares par Nicolas Caudeville
Catalogne/ Gastronomie: en ballade au salon Origens d'Olot avec Jean Lhéritier et Pep Palau son organisateur ainsi que du forum gastronomic de Gérone et Barcelone! interview Pep Palau, Jean Lhéritier et david Pallares par Nicolas Caudeville
Catalogne/ Gastronomie: en ballade au salon Origens d'Olot avec Jean Lhéritier et Pep Palau son organisateur ainsi que du forum gastronomic de Gérone et Barcelone! interview Pep Palau, Jean Lhéritier et david Pallares par Nicolas Caudeville
Catalogne/ Gastronomie: en ballade au salon Origens d'Olot avec Jean Lhéritier et Pep Palau son organisateur ainsi que du forum gastronomic de Gérone et Barcelone! interview Pep Palau, Jean Lhéritier et david Pallares par Nicolas Caudeville
Catalogne/ Gastronomie: en ballade au salon Origens d'Olot avec Jean Lhéritier et Pep Palau son organisateur ainsi que du forum gastronomic de Gérone et Barcelone! interview Pep Palau, Jean Lhéritier et david Pallares par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2018 7 30 /09 /septembre /2018 21:33

"Je ne le cache point, c'est avec peine que je vois la lenteur avec laquelle nous tâchons d'arriver au but ; c'est avec inquiétude que je sens que nous sommes à la veille de le manquer encore une fois. Croit-on que ce but sera atteint quand on nous aura donné des lois ? Qu'on ne l'imagine pas. Que ferions nous de lois, sans religion ? Il nous faut un culte et un culte fait pour le caractère d'un républicain..." Le marquis de Sade in "Français, encore un effort si vous voulez être républicains"

Voilà un an déjà qu'a eut lieu le référendum sur l'indépendance de la Catalogne qui a vu le oui triompher. Mais sitôt que le président Carles Puigdemont l'a eu prononcé (après maints coups de fils et maints hésitations) , qu'il le suspendait pour le remettre à des jours meilleurs. Mais on le déclarait déjà extrémiste, lui et les catalans de son acabit: ces gens qui n'avait pas su respecter la constitution de 1978 , sur laquelle l'Espagne s'était adossée pour faire sa "transition démocratique" . Mais avec qui en 1978 rappelez moi les nouveaux démocrates avaient-ils négocié cette "constitution" ? Y avait-il eu une "constituante" populaire ? On ne fait la paix qu'avec ses ennemis  et la constitution se fit avec les franquistes...qui d'autres. Et celle-ci devait évoluée au fur et à mesure que l'Espagne eut digérée ses anciens maux (ou mots, comme vous voudrez) . 

Alors que n'a-t-on pas dit des catalans pour justifier les coups, les rebuffades, les humiliations, les emprisonnements : égoïstes, violents, fous...

Et bam un coup de 155 derrière les oreilles. Et les dirigeants catalans et autres représentants de la société civiles d'être mis en prison ou de choisir l'exil parce qu'ils avaient eu la naïveté de croire en leur bon droit et à l'arbitrage de la commission européenne et des nations démocratiques. Mais, c'est un vieux truc dans l'histoire de l'humanité que, lorsqu'un gros dérouille un petit, on détourne pudiquement la tête pas par lâcheté , mais pour mieux masquer ses larmes.(d'où l'expression "allez vous faire voir chez les grecs!")

Les catalans ont cru que parce qu'ils avaient fait les choses de manières pacifiques et de manière la plus démocratique possible compte tenu des conditions de l'élection, le gouvernement espagnol allait la jouer "fair play"  et dire "good job, guy" , et comme un ex compréhensif "tu pars, mais je voudrais que nous restions amis". Tu parles Carles, une claque dans la gueule. 

La Catalogne eut-elle du la jouer avec l'Espagne comme Jacqueline Sauvage?

Quitter un mari violent ça ne se fait pas comme ça. On s'arrange en amont avec des associations et la justice pour avoir des garanties. Là, on a l'impression que les catalans, se sont mis à faire du saut à l'élastique sans élastique. Ou, ont-ils cru que la bonne fois servirait à faire office de parachute? A ce jeu là , on a pas droit à la naïveté. On n'a pas le droit d'ignorer la phrase qu'un maçon portugais, poète de la brutalité, fit à mon père sur un chantier:" Patrick, dans la vie, c'est le premier qui bande qui encule l'autre!" . C'est un peu résumé, mais l'idée passe...

Ne pas vouloir copier un modèle à moitié !  

Pour leur indépendance, les catalans voulaient s'inspirer de celle de la Slovénie( ne pas orthographier slow-vénie) https://www.histoire-pour-tous.fr/dossiers/3868-la-guerre-en-ex-yougoslavie-lindependance-de-la-slovenie.html

Saufs que lorsque les slovènes ont déclaré leur indépendance, ipso facto, leur police gardait la frontière du territoire.

Avec l'arrivée des socialistes au pouvoir, les prisonniers politiques catalans, toujours pas jugés, ont juste changé de prisons! 

Le gouvernement Rajoy et sa cliques sont tombés pour corruption . Les socialistes leur ont succédé avec le soutien des voix des indépendantistes catalans , mais à part un 155 levé par une autre élection législatives pour le parlement catalan, qui a vu une autre victoire des indépendantistes, rien n'a vraiment changé. Les exilés restent en exil, les prisonniers en prisons et la commission européenne silencieuse. Au jour d'aujourd'hui, le processus d'indépendance de la Catalogne est toujours en mode "Tango esitacion"

Faudra-t-i que les catalans relisent "technique du coup d'état" de Curzio Malaparte? 

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Technique_du_coup_d%27%C3%89tat

Si les catalans ne veulent pas faire la guerre pour leur liberté, ils n'ont qu'à l'acheter en payant leur dette à l'Espagne et une partie de la dette de celle-ci. Puisque avec le départ de la Catalogne, ce sera l'économie de l'Espagne qui serait en danger pas l'inverse...
Mais comme le disait l'écrivain italien Ignazio Silone:" La liberté ne se mendie pas, elle s'arrache!" 

Et comme le disait Winston Churchill : "si vous traversez l'enfer, surtout, continuez d'avancer!" 

 

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2018 6 29 /09 /septembre /2018 17:38

Alain Tarrius et Jean-Paul Alduy étaient en direct pour l'archipel contre attaque pour présenter leur dernier livre "Perpignan laboratoire social et social. Modernisation d'une ville pauvre et cosmopolite" préface Jean Viard. Dans ce long entretien, on parle du quartier St Jacques, des gitans, de ce qui reste de l'archipel, du campus Mailly de l'UPVD et de l'implantation au centre ville par Fabrice Lorente et Jean-Marc Pujol, de 2020, de Perpignan, de la Catalogne, des échanges transfontaliers ou de leurs absences, des fluxes de migrations, des communautés religieuses,des francs maçons ...Et, est ce que Jean-Paul compte-il revenir en 2020?

 Perpignan, laboratoire social et urbain: Modernisation d'une  pauvre et cosmopolite! interview Alain Tarrius, Jean-Paul Alduy par Nicolas Caudeville

Voir aussi!

Vidéo de la conférence du sociologue Alain Tarrius 'réplique au collège de France' , 'Les routes européennes des nouvelles migrations : des mobilisations internationales aux mobilités transnationales' , animé et présenté par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/10/video-de-la-conference-du-sociologue-alain-tarrius-replique-au-college-de-france-les-routes-europeennes-des-nouvelles-migrations-des

Présidentielles/Deuxième tour: les mots de Jean-Paul Alduy en soutien et en marche pour Emmanuel Macron! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/04/presidentielles/deuxieme-tour-les-mots-de-jean-paul-alduy-en-soutien-et-en-marche-pour-emmanuel-macron-interview-par-nicolas-caudevi

 

conférence/débat :"Prostitution et drogues : une nouvelle rente transfrontalière pour les Pyrénées-Orientales ?"à l'atelier d'urbanisme par Alain Tarrius et Dominique Sistach

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-conference-debat-prostitution-et-drogues-une-nouvelle-rente-transfrontaliere-pour-les-pyrenees-o-116940007.html

Jean-Paul Alduy: Perpignan a besoin d'un marketing territorial! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/02/jean-paul-alduy-perpignan-a-besoins-d-un-marketing-territorial-interview-par-nicolas-caudeville.html

"A la Jonquéra, la prostitution est l'arbre qui blanchit le trafic de drogues" interview Alain Tarrius par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-a-la-jonquera-la-prostitution-est-l-arbre-qui-blanchit-le-trafic-de-drogues-interview-alain-tarri-114907944.html

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2018 6 22 /09 /septembre /2018 00:53

EXCLUSIF:L'ex président de la Généralitat de Catalogne en exil, CARLES PUIGDEMONT EXPRIME SON SOUTIENT AUX CONCERTS PER LA LLIBERTAT.

Rendez-vous aujourd'hui, à 20 heures, au lac du Soler, pour écouter le message spécialement adressé aux Angelets de la Terra par le président de la Generalitat de Catalunya, contraint à l'exil en Belgique.
 

Exclusif:Carles Puigdemont enregistre un message de soutient pour le concert des angelets de la terra, diffusé ce soir au Soler!
Partager cet article
Repost0
21 septembre 2018 5 21 /09 /septembre /2018 16:45

« Concert per la Llibertat » au Soler et compilation solidaire des Angelets de la Terra.

La défense de la démocratie, la libération des prisonniers politiques et le retour des exilés Catalans est le fil conducteur de l’action des Angelets de la Terra, depuis le début de l’année. Samedi 22 septembre, à 20h, au lac du Soler, le collectif de musiciens nord-catalans organise le 3ème Concert pour la Liberté. L’entrée est libre et les fonds récoltés sont destinés aux caisses de solidarité. La neuvième compilation des Angelets réalisée pour l’occasion sera offerte aux participants.

Après le franc succès de la manifestation « Cassolada per la Llibertat » devant le Consulat d’Espagne à Perpignan (mars 2018), des « Concert per la Llibertat » à Alenya (avril 2018) et à Villefranche de Conflent (mai 2018) qui ont fait salle comble, puis de l’exposition de photojournalisme « Visca per la Llibertat » (www.visca-llibertat.cat) sur le processus d’indépendance soutenue par le président de Catalogne, le rugbyman Bernard Goutta et l’acteur Sergi Lopez, les Angelets se rendent au lac du Soler. A cette occasion, ils dévoileront leur 9ème compilation qui regroupe, entre autre, les groupes qui participent aux concerts solidaires. La pochette du disque jaune, avec un ruban jaune, symbolise la solidarité des artistes de Catalogne Nord avec les exilés et prisonniers politiques, ainsi qu’avec les milliers de catalans tabassés par la police espagnole lors du référendum ou victimes d’une persécution judiciaire pour leurs idées.

Au Soler, il y aura deux scènes avec 10 formations de tous styles musicaux (rumba catalane, reggae, ska, musique traditionnelle, jazz, blues, élecro,…), venues de tous les Pays Catalans. Corrandes son Corrandes, VerdCel, Marta Rius et Strombers sont des groupes du Sud de l’Albère qui sont invités à ce troisième concert car ils ont participé à l’hommage au chanteur nord-catalan Joan Pau Giné, coordonné par les Angelets en 2013. Les groupes de Catalogne Nord programmés sont Rumba Coumo, Ghetto Studio, Romain Lucas, Chris the Cat, WhyNoteJazz et Farré & Trichot. Des tee-shirt du concert seront vendus et il y aura une buvette, des sandwichs et une caisse de solidarité afin de récolter des fonds pour les familles des prisonniers politiques avec qui les Angelets sont en lien direct.

C’est aussi le lien entre le Nord et le Sud de la Catalogne que les Angelets veulent renforcer par leurs actions solidaires. Depuis 1659 et le traité des Pyrénées, la Catalogne est divisée en deux par la France et l’Espagne. La dictature franquiste et la concurrence entre agriculteurs Catalans du Nord et du Sud, en raison d’une fiscalité différent, ont séparé d’avantage un peuple lié par une histoire et une langue commune, depuis le 9ème siècle. Pourtant, il semblerait que le morcèlement de la nation catalane ne soit pas une réussite totale car, aujourd’hui, nous voyons grandir un mouvement de solidarité du Nord vers le Sud avec les mêmes symboles comme le « llaç groc » (ruban jaune) et « l’estelada » (drapeau étoilé indépendantiste). 

Les Angelets de la Terra, qui ont repris le nom des révoltés catalans du 17ème siècle, participent à faire vivre ce mouvement populaire et à faire connaître au grand public les enjeux du processus d’indépendance. Ils favorisent l’implication des Catalans du Nord en dehors du cercle fermé des militants historiques, peu importe s’ils parlent catalan et peu importe leurs origines. Les Angelets de la Terra, autogérés et autofinancés, s’évertuent à apporter une touche festive, conviviale et revendicative, afin de mobiliser dans la durée ces nord-catalans qui se sont manifestés en nombre contre la Septimanie, contre la THT et contre l’Occitanie mais qu’on n’a pas su impliquer d’avantage, en partie à cause des tentatives de récupérations politiques. Aujourd’hui, les Angelets proposent de se mobiliser pour la démocratie et pour les libertés individuelles, ainsi que pour la fraternité du peuple catalan uni et sans frontières. Vous pouvez contacter les angelets à travers leur site internet www.angeletsdelaterra.com ou sur Facebook pour collaborer avec eux

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2018 6 15 /09 /septembre /2018 20:26

A la base Jean-Marc Pujol a beau s'appeler Pujol (petite colline en catalan ) , Jean-Marc se sent plus pieds noirs que catalan http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-drapeaux-en-berne-a-la-mairie-jean-marc-pujol-est-il-un-maire-communautariste-par-nicolas-caudevil-116428208.html. Et puis après , il se sens plus comptable que catalan. Et s'il en restait encore, il serait plus basket que catalan, quand il ne donnerait pas tout Perpignan pour du BTP . Jean-Marc , c'est le genre à débouler à Madrid pour chercher des investisseurs et dire au premier représentant local que Franco a beaucoup fait pour l'Espagne.

Parce que oui,  l'autodétermination de la Catalogne ,  ça lui rappelle furieusement l'auto-détermination de l'Algérie. Et si par on ne sait quel débordement, après l'indépendance de la Catalogne sud , les suds catalans annexaient la Catalogne Nord, il cauchemarde à l'idée de se retrouver encore "une main devant, une main derrière", "la valise ou le cerfeuil " . Dans ses nuits les plus tourmentées, il se réveille en sueur au fond de son lit en hurlant , après avoir rêvé que le président Macron, un képi sur la tête lui ait dit : "Je vous ai compris!" 

Mais il est maire de tous les perpignanais.

Et lorsque le directeur de Visa pour l'image a décrété, qu'il n'y aurait pas d'expositions sur les "événements de Catalogne" . Une poignée de catalans insoumis avec pour le plus réactif d'entre eux, le gaulois Ramonfaurix ont mis en place dans la ville toute  une série de contres expos, avec pour sujet, ce qui n'était  que ,d'après Leroy de Visa que: "quelques drapeaux" .Ceci entraînant cela, le président de la Généralitat en fonction a fini par venir à Perpignan pour les visiter (saluant au passage, celles de Ramonfaurix) .

Jean-marc même si c'est pas sa came, les présidents catalans et leur indépendance, il sait que la politique, c'est savoir gérer ses contradictions!

Alors, tout sourire, il a reçu le président Quim Torra, un ruban jaune à la boutonnière pour lui remettre la médaille de la ville"Au nom des solidarités qui nous unissent, j’ai remis la médaille d’Or de la Ville au président de la Generalitat"… http://www.jeanmarcpujol.fr/2018/08/j-ai-remis-la-medaille-d-or-de-la-ville-au-president-de-la-generalitat.html. Il pense que les voix catalanistes , toutes peu nombreuses qu'elles sont, plus celles des sympathisants du rugby, de la cargolade, des randonneurs qui aiment monter au Canigou, de ceux, encore qui aiment le rouge et le jaune (ceux qui aiment le rouge et le noir sont des tenants de Stendhal, voir pour les plus radicalisés de Jeanne Mas) , et ben ça fait assez de voix pour être réélu maire de Perpignan.#ilnefautpasinsulterlavenir  .

Mais là où cela ne devait lui coûter qu'une poignée de main, un sourire figé, une breloque made in china et quelque olives...il tombe sur un ibère rigoureux , son excellence l'ambassadeur d'Espagne!

Fernando Carderera-Soler est ambassadeur d'Espagne en France; et il n'est pas du tout content de la réception par le maire de la "fidelissima" ville de Perpignan du président de l'encore "autonomie" catalane, encore fille de l'Espagne et de son roi.https://www.lindependant.fr/2018/09/14/catalogne-ruban-jaune-lambassadeur-despagne-repond-au-maire-de-perpignan,4697545.php. D'autant que le président Macron lui a déjà choisi le camp espagnol du temps de Rajoy pour des raisons à la fois économiques et de diplomatie européenne.

"Fernando Carderera-Soler a rappelé qu'il avait "déploré le port d'un symbole qui divise qui ne représente pas l'opinion de la majorité des Catalans et qui remet en question le caractère démocratique de mon pays".

L'ambassadeur d'Espagne confirme ainsi les reproches faits au maire de Perpignan dans une lettre adressée en date du 4 septembre et dévoilés par L'Indépendant cette semaine.

Dans sa réponse à la réponse à l'ambassadeur d'Espagne, Jean-Marc Pujol a confirmé son acte "de solidarité envers les élus catalans" fait dans un "cadre légal et démocratique".

Et voilà Jean-Marc embarqué malgré lui dans les "chikayas" de la diplomatie ; bien loin de ses colonnes comptables, Héros de la révolution catalane malgré lui!

" Mais que diable allait-il faire dans cette galère ?" comme disait Molière dans la bouche de Géronte. 

"SCAPIN : C'est à vous, Monsieur, d'aviser promptement aux moyens de sauver des fers (115) un fils que vous aimez avec tant de tendresse. GÉRONTE : Que diable allait-il faire dans cette galère ?" Les Fourberies de Scapin de Molière (scène VII) 

Mais voilà, l'opportunisme qu'il croyait sans conséquence s'est retourné contre les lui : adieu , vaches cochons  couvées et investissements à Madrid!

Mais il a désormais le soutien des catalanistes d'ici et comme disait Lafontaine (pas Brice) dans le lion et le rat: "on a toujours besoin d'un plus petit que soi!" 

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 21:08

 

La Catalogne nord aussi appelé Pyrénées-Orientales est une rare caisse de résonance en France pour l'image de la Catalogne en marche vers une possible indépendance. Nous avons interviewé ceux qui ici lutte pour celle-ci. L'un institutionnel , le directeur de la Casa de la Généralitat et l'autre flibustier du catalanisme, Ramon Faura.

  Josep Puigvert le directeur de la Casa de la Généralitat à Perpignan était en direct pour l'archipel contre attaque pour exposer la situation de la casa de la Généralitat depuis le référendum sur l'indépendance de la Catalogne. Le refus du festival Visa pour l'image par l'entremise de son directeur Jean-François Leroy de Consacrer une exposition pour les événements de Catalogne.

Ramon Faura n'est pas aimé des "catalanistes alimentaires" et des "ayatollahs du catalanismes" . Peut être parce qu'il réactif et efficace , pas dans une posture carton pâte qui veut plus montrer sa propre vertu que de défendre une certaine idée de la Catalogne Nord ou Sud. Peut être aussi parce qu'il s'est choisi comme éminence grise le fils de Lllorenç Planes: Joan. Ramon est le premier a avoir réagi par des expositions au refus du festival "visa pour l'image" d'exposer un reportage photos sur le référendum en Catalogne et ses suites...

Partager cet article
Repost0