Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

21 mai 2022 6 21 /05 /mai /2022 18:08

Partons d'un principe simple,peut importe votre étiquette, ou son absence, ce que vous prétendez défendre, la couleur de votre peau, sexe, genre : on en a rien à foutre de votre candidature !

Peut être autant de ce que vous en aurez à foutre de vos électeurs une fois élu, c'est dire ! 

Déjà avant les gens avaient des problèmes dans leur vie quotidienne qui leur mettait le nez dans le guidon, pour ne pas dire dans la "merdre" pour reprendre Ubu. 

Alors maintenant qu'ils sont à peine sortis du Covid pour entrer dans la variole du singe, tout en essayant de trouver une bouteille d'huile de tournesol à pas cher pour faire des frites, vous pensez bien que ce que vous avez à leur dire, ils y sont aussi hermétiques qu'un Tupperware .

Commencez par leur offrir un bouteille d'huile, après et seulement après, ça commencera a glisser entre vous. Vous n'avez que de la vaseline sur vous ?

Je vois que vous avez déjà été élu ! Mais, on ne fait pas des frites avec de la vaseline!

Le coefficient de viscosité est bien trop faible:

"Le sens physique du coefficient de viscosité I'indice de viscosité – un paramètre clé du fluide de travail ou de gaz. En termes physiques, la viscosité peut être définie comme la friction interne provoquée par le mouvement des particules constituant la masse du liquide (gazeux) moyen, ou, plus simplement, la résistance à la circulation."

Je crains que cela ne fonctionne plus, pour l'initier comme pour le néophyte.

Je crois que le message a circuler . Et qu'ils ne se laissent plus acculer à l'urne si facilement. À vrai dire, je pense qu'ils ont compris que dans une urne, on y met que des cendres. Et quitte à descendre, autant descendre les poubelles qu'on aura préalablement triées.

Bref, sans être franchement tricard aux yeux des citoyens , vous passez pour eux, plutôt pour des VRP (Voyageur, Représentant, Placier),qui font du porte à porte pour vendre des aspirateurs à des gens qui mettent la soupière sous le tapis !

Vous me direz, les aveugles ne voient pas, ça ne les empêche pas de brailler comme des sourds ! 

Il se fait que depuis le NON au traité constitutionnel, que vous avez éconduit sous forme de traité de Lisbonne par les chambres: ils savent que vous ne croyez plus à la démocratie. Donc, voter n'a plus de sens. Le citoyen qui s’abstient est  un vrai démocrate, Il ne reviendra à l'urne qu’après que vous ayez fait vos preuves en terme de démocratie. Êtes vous en capacité d'énoncer les territoires et leurs problèmes, pour mieux résoudre les histoires de robinets qui gouttent pour remplir une baignoire, ou les trains qui arrivent à l'heure ou en retard (c'est selon) ? 

L'argument de base du candidat législative, c'est de dire, "c'est une élection nationale , avec des lecteurs locaux.Ce qui nous interdis de parler du local !" 

Déjà, c'est un argument de feignasse, pour justifier qu'il ne connait rien au territoire sur lequel il désire être élu. Et qu'il se contentera de psalmodier le programme national, s'il y en a un.

"On est là pour vous rendre la vie meilleure et raser gratis !" Ils l'ont tellement entendu de votre langue de bois élimées, qu'il leur reste des copeaux de bois dans leurs oreilles ! 

Alors parlez leur des prix, et de comment les faire baisser. De comment vous ferez d'un désert médical un jardin, en vous battant par exemple, pour le retour de l'enseignement de la médecine sous forme de CHU à Perpignan. De relancer le train de fret Perpignan-Rungis, pour empêcher la trop grande circulation de camions (dont le coup du diesel a flambé, comme l'huile de tournesol, parce qu'elle vient de la peinture de Van Gogh!) .Et pas un train, mais quatre, si vous voulez être tenu pour sérieux. Réfléchir au rôle des universités dans le développement du territoire, parce qu'elles sont le circuit court de l'enseignement supérieur de proximité, donc à destination de ceux qui n'ont pas de moyens d'étudier cher et au loin ! Que sais-je, j'en passe et la caravane aboie, mais ne rompt pas! 

Sans quoi, il nous restera le jour du vote, la plage, les randonnées dans le Canigou, une cuite au bord de la rivière etc...

Parce que, tant va la cruche à l'urne, qu'à la fin, elle se casse!

Partager cet article
Repost0
19 mai 2022 4 19 /05 /mai /2022 18:07

Né dans les années soixante dix, je ne m'attendais pas à 49 ans à revenir dans les années 80. Tout ça pour l'obsession du complexe militaro-industriel américain à vouloir en terminer avec " l’ennemi russe" , comme si le mur n'était jamais tombé! Celui-ci et ses alliés (qu'il espionne en permanence https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/comment-les-services-secrets-allemands-et-la-nsa-ont-espionne-la-france-481866.html pour mieux lui voler des contrats) ont poussé leur avantage soit par OTAN https://www.monde-diplomatique.fr/index/sujet/otan interposé, ou avec la coolitude de l'Union Européenne (sur la "coolitude", les grecs ne seraient pas d'accord http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/article-europe-la-dette-de-l-esclavage-des-grecs-par-nicolas-caudeville-112242386.html) . Depuis la conférence de Munich en 2007, le président Vladimir Poutine ne cesse de répéter que l'Ukraine sera la dernière frontière à ne pas franchir par les occidentaux :

"J'estime que dans le monde contemporain, le modèle unipolaire est non seulement inadmissible mais également impossible(...)  "Il me semble évident que l’élargissement de l’Otan n’a rien à voir avec la modernisation de l’alliance ni avec la sécurité en Europe. Au contraire, c’est une provocation qui sape la confiance mutuelle et nous pouvons légitimement nous demander contre qui cet élargissement est dirigé."" Vladimir Poutine le 10 février 2007, à la conférence de Munich sur la sécurité http://newsnet.fr/read/le-discours-de-poutine-a-munich-en-2007-avait-il-predit-la-crise-ukrainienne

Mais c'est trop tard et l'Ukraine et l'Union Européenne sont devenus les nouveaux chats de Schrödinger https://fr.wikipedia.org/wiki/Chat_de_Schr%C3%B6dinger#:~:text=Le%20chat%20de%20Schr%C3%B6dinger%20est%20une%20exp%C3%A9rience%20de,mettre%20en%20%C3%A9vidence%20le%20probl%C3%A8me%20de%20la%20mesure. (en fait des intérêts américains) face aux russes...http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/03/chronique-santorinienne-7-et-patatras-comme-il-se-dit-en-grec-par-felix-edmundovitch-dzerjinski.html

Et c'est toujours les peuples qui trinquent ! Que ce soit le peuple ukrainiens qui meure, est mutilé ou qui part en exil ou français qui voit flamber le prix de tout ce qui fait sont quotidien...

Tous en Europe soutiennent les ukrainiens qui est le peuple agressé par la horde de frelons russes. Mais demandons encore qui a donner le coup de pied ?

Dans ce maelström de pourriture, il y a toujours des beaux gestes d'humanité, plus loin que les discours qui n'ont d'objectif que l’exhibition de sa propre vertu !

 

Le maire de Perpignan Louis Aliot les a ramené en bus http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/03/perpignan-la.html à Perpignan prés de 110 réfugiès. Ce sont des femmes des enfants, des séniors, des malades prés de 110.Les réfugiées Ukrainiennes étaient en direct pour l'archipel contre attaque pour parler de la guerre en Ukraine, leurs vies d'avant et la surprise du conflit, leur nouvelle vie à Perpignan et leurs projection pour le futur.Avec la gentillesse de Anastasia Yanouchevsky pour la traduction. Anastasia Yanouchevsky était en direct pour l'archipel contre attaque pour présenter son travail de traductrice pour les 160 réfugiés ukrainiens, voir interview semaine dernière. Elle est d'abord psychologue thérapeute et dessinatrice...

2 entretiens à voir pour comprendre comment l'international s'invite dans le local . Le monde est plus que virtuel, il s'invite parfois au-delà de nos écrans. Il nous oblige même à faire plus qu'être "indigné" , à réagir, à agir ! 

Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Crédit photo Philippe Poisse
Crédit photo Philippe Poisse
Crédit photo Philippe Poisse
Crédit photo Philippe Poisse
Crédit photo Philippe Poisse

Crédit photo Philippe Poisse

Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville

Artiste Anastasia Yanouchevsky

Partager cet article
Repost0
17 mai 2022 2 17 /05 /mai /2022 01:11


Donc le RN a investi quatre candidates pour les législatives 2022 dans les Pyrénées-Orientales. Une par circonscription. Au total on a donc quatre candidates, deux suppléantes et deux suppléants. Question parité et mise en avant des femmes, personne ne fait mieux dans le coin.

D’aucuns diront que le RN envoie des potiches aux élections. Et sur le fond, on ne pourra pas vraiment leur donner tort.

Aucune des quatre candidates, qui ont des chances réelles d’être élues en juin, ne peut faire de l’ombre au patron. D’ailleurs, lorsqu’il commet un lapsus, en confondant les prénoms de deux candidates, Louis Aliot ne se corrige même pas. Les prénoms, c’est superfétatoire dans le fond.


Les choses sont claires, le vrai candidat c’est lui. S’il ne sera pas suppléant, c’est parce que cela lui interdirait d’être sur en photo sur les tracts des candidates. C’est pour lui que les électeurs voteront. Personne d’autre !

D’ailleurs le choix des candidates est clair : quatre élues à la mairie de Perpignan.

Perpignan est la forteresse du RN. C’est de là que les binômes partent à l’assaut du département.

Rendez-vous le 19 juin au soir pour le résultat final.


La conférence de presse a duré un peu plus de 23 minutes. Seul Louis Aliot a parlé. Les autres n’avaient rien à dire de toute façon.

Entre analyse des résultats de la présidentielle, piques à Reconquête (localement composée d’ex du RN), critiques contre la NUPES, Louis Aliot a fait le tour de tous ses concurrents. On a toutefois senti que la disparition du PS lui pèse. Carole Delga, qualifiée de « sectaire », fait un parfait ennemi. Incompétente et arrogante, agissant en autocrate, elle est une proie facile pour le chasseur de la place de la Loge. Francis Daspe et Nicolas Berjoan seront plus difficiles à attaquer. Surtout si on part du principe que monsieur le maire ne sait même pas de qui il s’agit.


Mais le vrai moment fort fut la petite saillie contre Catherine Pujol, députée sortante de la 2e circonscription.

N’ayant pas été reconduite, tout le Landerneau médiatique s’interrogeait sur les raisons de cette disgrâce.

Et en moins de deux minutes trente, Louis Aliot nous a expliqué, posément pourquoi la Ve République va droit dans le mur.

« Un député c’est pas seulement prendre des gerbes et les déposer devant les monuments aux morts ! »

Donc, maintenant au RN il va falloir du « travail de terrain », des « communiqués » et des « tribunes ». Fini les feignasses qui palpent 5 000 € par mois et qui n’en rament pas une. Le RN c’est pas LREM, pardon, Renaissance.

Laurence Gayte et Christophe Euzet ne sont pas les bienvenus au pays de Loulou !


Alors, oui, vouloir des députés, voire des élus, qui travaillent c’est bien. Mais alors pourquoi un tel casting ? Car il faut bien reconnaître que si les candidates ne feront pas d’ombre au patron, c’est parce qu’elles n’en ont pas les moyens. Le RN, localement, n’a pas investi des personnes connues pour leur force de travail et leur connaissance des dossiers.

Pourtant le RN a mieux à proposer. Mais sans doute, le profil recherché était du genre « député godillot ». Pour être précis : un député, une mission. Pour le reste, tu te tais.

2022 ressemble furieusement à 2017.

Présentation des candidates RN aux législatives : un député c’est pas là que pour déposer des gerbes devant les monuments aux morts! Vidéos, photos, texte Philippe Poisse
Présentation des candidates RN aux législatives : un député c’est pas là que pour déposer des gerbes devant les monuments aux morts! Vidéos, photos, texte Philippe Poisse
Présentation des candidates RN aux législatives : un député c’est pas là que pour déposer des gerbes devant les monuments aux morts! Vidéos, photos, texte Philippe Poisse
Présentation des candidates RN aux législatives : un député c’est pas là que pour déposer des gerbes devant les monuments aux morts! Vidéos, photos, texte Philippe Poisse
Présentation des candidates RN aux législatives : un député c’est pas là que pour déposer des gerbes devant les monuments aux morts! Vidéos, photos, texte Philippe Poisse
Présentation des candidates RN aux législatives : un député c’est pas là que pour déposer des gerbes devant les monuments aux morts! Vidéos, photos, texte Philippe Poisse
Présentation des candidates RN aux législatives : un député c’est pas là que pour déposer des gerbes devant les monuments aux morts! Vidéos, photos, texte Philippe Poisse
Présentation des candidates RN aux législatives : un député c’est pas là que pour déposer des gerbes devant les monuments aux morts! Vidéos, photos, texte Philippe Poisse
Partager cet article
Repost0
5 mai 2022 4 05 /05 /mai /2022 17:01

Si vous connaissez bien l’histoire de Perpignan, vous savez sûrement que, quelque part, se dressent les restes du projet de citadelle de Louis XI. Oui, Louis XI, le gus qui a fait zigouiller Charles le Téméraire par les Suisses. Oui, Louis XI, le mec qui enfermait ses ennemis dans des cages en fer. Oui, Louis XI, le roi de France dont les chiens étaient vachement bien sapés, et, mangeaient à sa table.

Oui, Louis XI, avait un projet d’une gigantesque citadelle à Perpignan. Il n’en reste que quelques traces, que la municipalité, et surtout l’adjoint au maire en charge de l’inculture, ne désirent pas mettre en valeur.

Même pas une petite plaque pour signaler le lieu et instruire le passant.

C’est tellement triste, que je n’ai même pas envie de vous dire où ça se trouve.

Bon, après un cappuccino et un tiramisu, chez Mauricio, place Rigaud, j’ai tendance à devenir ouvert à la négociation. Surtout si on m’invite.


Si ce projet de citadelle ne s’est pas concrétisé, c’est parce que Charles Quint, un Flamand élevé par des Bourguignons, avait d’autres idées architecturales. Il a donc construit sa version à lui de la citadelle. Ce fut plus petit, mais beaucoup plus facile à défendre contre un éventuel envahisseur.

Au sud de la citadelle se trouve le bastion Charles Quint. La légende veut que devant ce bastion, l’empereur, effectuant une ronde de nuit, surprit une sentinelle endormie. Un dextrochère commémore cet événement, et, marque la puissance d’un souverain dont l’empire s’étalait sur trois continents.

Le bastion appartient à l’armée et, donc, n’est pas accessible au visiteur. Il est aussi caché aux yeux des passants par le bastion Saint-Philippe, qui date lui de l’époque de Vauban, et, pour qui nous avons beaucoup d’affection.

Fait insolite, en longeant la rue Jean Rière, on notera la présence, en bordure du bastion Saint-Philippe, d’un petit cabanon en brique, qui ressemble à des latrines en encorbellement.

Si quelqu’un sait de quoi il s’agit*, prière de le faire savoir.


Le dextrochère est resté en place, au sommet de sa tour, jusqu’au XXe siècle. Il fut démonté pour le protéger des avanies de la météo. Depuis des décennies il s’ennuie quelque part dans un hangar.


Et Loulou dans tout ça ? me demanderez-vous.

D’abord le titre est putaclic, je connais mes lecteurs.

Ensuite monsieur le maire nous a promis un dépôt lapidaire. L’annonce fut brève, et, n’a pas marqué les esprits. Mais à l’Archipel contre attaque on s’en souvient. Faut dire qu’on milite pour, et de longue date.

Donc on s’est dit, à 5h du mat’, parce qu’on se couche vachement tard, faut dire ce qui est, que Loulou pourrait demande à Florence Moly, conseillère municipale en charge du patrimoine et à la demande de classement Patrimoine Mondial de l’UNESCO, et qui connaît le sujet, de prendre ces dossiers en main. Pour ce qui est de l’adjoint à l’inculture, ça fait un bail qu’on ne lui fait plus confiance.

Techniquement parlant, on ne lui a jamais fait confiance.


D’abord, pour les restes de la citadelle, il suffit d’installer une plaque. On peut aussi imaginer une inauguration, une anisette de l’amitié, voire un tiramisu de la convivialité.

On parle de Louis XI, bordel ! Si le mec à son profil sur la façade de la préfecture, c’est pas par hasard.**

Ensuite, il serait de bon aloi que la municipalité acquière le dextrochère, le restaure, vu qu’il doit être en mauvais état, et, l’expose dans un musée. Ruscino, qui semble devoir devenir le dépôt lapidaire de Perpignan, serait parfaitement indiqué.


Il est clair que la citadelle n’est pas près d’être cédée par l’armée à la ville ou au Conseil départemental. Elle sera donc encore longtemps fermée au public. Par contre des éléments, comme le dextrochère, pourraient être acquis par la municipalité et être mis en valeur dans le cadre d’une politique muséale.


Une vraie politique culturelle, une vraie politique patrimoniale, ça passe aussi par là !


* Non mais, j’suis sérieux, le truc en brique, ça ressemble vachement à des chiottes poser sur les remparts.


** Quand vous êtes face à la préfecture, le profil de Louis XI est sur l’aile à votre droite. Sur votre gauche, vous pourrez admirer le profil de Louis XIII.

Louis Aliot et le dextrochère de Charles Quint : quand inculture et désintérêt riment avec massacre du patrimoine! par Philippe Poisse
Louis Aliot et le dextrochère de Charles Quint : quand inculture et désintérêt riment avec massacre du patrimoine! par Philippe Poisse
Louis Aliot et le dextrochère de Charles Quint : quand inculture et désintérêt riment avec massacre du patrimoine! par Philippe Poisse
Louis Aliot et le dextrochère de Charles Quint : quand inculture et désintérêt riment avec massacre du patrimoine! par Philippe Poisse
Louis Aliot et le dextrochère de Charles Quint : quand inculture et désintérêt riment avec massacre du patrimoine! par Philippe Poisse
Partager cet article
Repost0
30 avril 2022 6 30 /04 /avril /2022 19:27

La flânerie en centre ville est prétexte à rencontres et sociabilisation un moment de vie entre une figure locale et une figure de réseaux sociaux


Emile: «  oh qu’elle surprise de te croiser, viens, je t’offre un café » 
Installé à la terrasse, Émile eu subitement une idée
E: «  j’ai une idée!! Je crois que le monde a été créer par un sadique » 

Iloah: «  même plusieurs… ça expliquerait beaucoup de choses »
E: «  ah oui, c’est vrai ça »
Elle éclata de rire. 
E: «  j’ai une idée. Tu devrais vendre ton rire. Comme ça tout le monde rigolerait. Tu l’enregistre et tu le met dans les téléphones que tout le monde achète »

I: «  mais je ne vais quand même pas vendre mon rire, j’ai plein d’écrit à vendre déjà »
E: «  ben pourquoi pas, tout se vend. Regarde les politiques ce qu’ils font bien. 
En fait j’ai compris, ce que t’écris, c’est ton histoire c’est ça? »

I: «  ben oui. C’est à dire qu’il s’en est passé des choses dans ma vie et pas qu’un peu »
E: «  oh ça oui alors. Ooooh. Mais c’est qu’on ne dirait pas quand on te voit » 
I: «  ben je vais pas pleurer. Tu veux que je fasse quoi? Ben j’avance. 
Tu devrais me dessiner emile. Y’a des gens qui me proposent de l’argent pour des photos de moi nue. Je ne ferai pas ça. Mais si tu me dessines, profites en, vend les dessins » 
E: «  bonne idée. 
Oh regarde je t’ai pas montré mes super lunettes. C’est pour passer inaperçu »

Un éclat de rire l’emporta… 
I: «  attend emile, bouge pas je te prend en photo » 
https://www.leetchi.com/c/les-petits-contes-de-realites

Voir aussi:

 

Mesdames, n'épousez pas un un prince de carnaval, ils sont toxiques ! par Iloah Neige

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/03/mesdames-n-epousez-pas-un-un-prince-de-carnaval-il-sont-toxiques-par-iloah-neige.html

Perpignan: le peintre Émile Moustacchi, l'autre Castillet, une affiche pour l'office du tourisme! interview par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/10/perpignan-le-peintre-emile-moustacchi-l-autre-castillet-une-affiche-pour-l-office-du-tourisme-interview-par-nicolas-caudeville.html

 

Perpignan! l'artiste Emile Moustachi, se sent discriminé! #balancetongougnafié! interview par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2018/04/perpignan-l-artiste-emile-moustachi-se-sent-discrimine-balancetongougnafie-interview-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: Madi, m'a dit, ce qu'est un artiste de rue pour une fresque due au centre ville ! interview par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/02/madi-artiste-perpignanais-rafraichissait-une-fresque-qu-il-avait-commence-en-2011-avec-son-fameux-personnage-one-eye-face-alias-kid

Jan Bucquoy l'intégrale : http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/tag/jan%20bucquoy/

 

Perpignan: la peintre Cécile Creixell s'expose au café Pams des demain 11h place Rigaud! interview par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2017/10/perpignan-la-peintre-cecile-creixell-s-expose-au-cafe-pams-des-demain-11h-place-rigaud-interview-par-nicolas-caudeville.html

 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2022 4 28 /04 /avril /2022 14:05

"Le monde se divise en deux catégories, ceux qui tiennent un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses..."

 Le bon, la brute et le truand

Il faut s'adapter sans cesse. L'humain dans la mondialisation est devenu une marchandise comme tout le monde. Et nul ne sera épargné! La classe moyenne basse est devenue classe populaire. Et à leur tour les CSP plus auront leur marée basse sans attendre l’équinoxe...Des professions qui furent des tremplins à notables, deviendront des nouveaux symboles de clochardisation.

Ainsi, le député et sa chenille le candidat !

Les dernières législatives ont démontré, que la quantité des députés de la majorité, ne font pas la qualité. Ils n'ont été que la chambre d'enregistrement du président, lorsque celui-ci ne gouvernait pas par décret. Alors, le citoyen pragmatique, en bon gestionnaire de la démocratie, doit-il investir en mandat des éligibles plus compétitifs ?

Parce que ça faire cher du prix au kilo, et je dois payer mon huile de tournesol (#macontributionpourlUkrainne) !

L'arrêt Bosman https://fr.wikipedia.org/wiki/Arrêt_Bosman , qui a ouvert la voix au travailleurs détachés (mais pas libérés), malgré le non aboutissement de la "directive Bolkenstein https://www.cairn.info/revue-courrier-hebdomadaire-du-crisp-2005-25-page-5.htm , nous offre la possibilité pour ouvrir le cursus à l'extérieur, pour les européens, voir pour les non-européens #parcequelapréférencenationalcestmal .

Donc, quitte à réformer, notre nouvel ancien président, dans sa clair-obscurs clairvoyance, devrait en première réforme de début de mandat, réformer le parlement pour le rendre plus compétitif !

Mais ce n'est qu'un point de transition. Parce que l'humain, ça patine vite et sec, par trop de sentimentalité . Il faudra rapidement des députés IA, pour du législatif à hot-fréquence ! Enfin, des lois à la nano-seconde qui s'adapte directement au story-telling du réel...Les citoyens recevront les lois directement les mises à jours des lois, par la puce insérée dans leur crane . Dans intervalle, il faudra un "ordre  66  https://starwars.fandom.com/fr/wiki/Ordre_66" des députés humains (qui seront reconditionnés en "soleil vert" https://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil_vert )

Alors n'allons pas trop vite, non plus. On peut encore choisir dans la cagette à candidat de fruits moches !

C'est vrai, qu'ils ne sont pas jojos, les candidats et les déjà députés: en tout cas ici ! Ils veulent être députés comme ils prendraient un ticket de loto! Tous les gagnants se sont présentés. Mais ils ne portent aucune vision, ni du territoire dont ils sont issus, ni de la représentation de la nation qu'ils voudraient être ... Ils ne sont que mis en abîme de la psalmodie nationale, en version version "votez bien" ou gothique dit "d'extrême" gauche ou droite. J'ai connu des collections de timbre plus passionnantes #JESUISPHILATELLISTE !

Déjà que la présidentielle a vu 15 millions d'abstentionnistes, imaginez ce que la prochaine législative, va nous en toucher une, sans remuer l'autre!

Donc camarade candidat, fais-moi au moins ce que Salomé a fait pour avoir la tête de St Jean Baptiste : une belle danse.

Sans quoi, je me sentirais obligé, Candide que je suis encore, d'aller cultiver mon jardin, et ce malgré les admonestations des Pangloss à perruques poudrées de plateaux...

 


"Alain Delambre, un chômeur de 57 ans, attiré par une offre d'emploi alléchante. Mais il déchante vite quand il se retrouve pris au piège d'un cruel jeu d'entreprise."

Voir aussi:

 

2 mesures pour empêcher l'abstention ! par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/06/2-mesures-pour-empecher-l-abstention-par-nicolas-caudeville.html

 

AELO/ Clotilde Ripoull: la formation des élus de l'opposition est aussi un enjeu pour la démocratie ! interview par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/03/aelo/clotilde-ripoull-la-formation-des-elus-de-l-opposition-est-aussi-un-enjeu-pour-la-democratie-interview-par-nicolas-caudeville.h

La série de Jordie Vidal "La société du Chaos": http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/tag/la%20societe%20du%20chaos/

 

35 ans de promesses d'Europe sociale en bref!

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2014/06/35-ans-de-promesses-d-europe-sociale-en-bref.html

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2022 7 17 /04 /avril /2022 14:39

"Timéo macronae et dona férentes" trad du grec, "Je me méfie des macrons et de leurs cadeaux !" 

Les conseilleurs, ne sont pas les payeurs: nous l'allons montrer tout à leurre ! Les présidentielles et leur premier tour, se sont fait dans une atmosphère brouillonne qui ne prédisposait pas à voter en sont âme et conscience . Les esprits français avaient été soumis à une série de tempêtes et autres guerres psychologiques qui tendaient à pas retrouver ses chatons dans une meule de paille. Malgré tout, trois grandes tendances se sont détacher : Macron, Le Pen , Mélenchon  (pas les torchons et les soviets) . Donc, la tendance populiste dépasserait, le "bloc bourgeois" . 

Mais le "bloc bourgeois" se battra jusqu'au bout pour défendre ses valeurs : le confort, et le conformisme qui va avec...

Alors, une Marine le pen qui une demi heure avant le résultat du premier tour, participait de la compétition républicaine, rite "libre et non faussé" , devient tout d'un coup fille de Poutine et incarnation du mal .

On nous explique "l'étonnation boulversifiée" , par le fait qu'avant, le Zemmour cachait notre Pen (qui êtes aux dieux) 

Mais que là, c'est pas possib , de laisser "le fascisme" au pouvoir , parce que c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres, surtout à la violence (parce que c'est pas bien) . Et qu'à trop dé-diaboliser, on en avait oublier les pattes fourchues, derrières le pouvoir des chats !  

Du coup, toute une partie, voir l'essentielle de la médiatrie, se met en peine de nous advertir : dimanche n'ouvrez pas la porte des enfers (pas ceux pavés de bonnes abstentions) .

Même les communistes, qui mangeaient de la côte de bœuf à 32 deniers d'argent le kilo s'y mettent, les sportifs (enfin ceux qui font processions du sport), les artistes qui n'aiment jamais mieux la France qu'en Suisse, et toutes une ribambelle de curée de campagne et de circonstance...

Le peuple est un grand enfant, qu'il faut en permanence admonester pour qu'il ne nous casse pas les urnes avec ses caprices (maman, je veux jouer avec le chat) !

Les sachants voudraient projeter leurs peurs, et les névroses qui vont avec : en vous disons que vos douleurs étaient ressenties et pas réelles. Que le syndromes du membre fantôme de votre votre pouvoir d'achat, ne devrait pas vous incliner à un vote qui bouleverserait leur zone de confort. Et qu'à ce titre, vous devriez continuer de prendre sur vous, pour qu'ils puissent continuer de demeurer dans la commodité de leur zone de confort. Mais il en va du quotidien des uns et des autres, comme de la corrida: on ne la vit pas de la même manières, qu'on soit toréador, ou taureau! 

Voter Macron, c'est offrir les deux oreilles et la queue du peuple, sur un plateau d'argent comme la tête de St Jean Baptiste, parce qu'une Salomé bourgeoise aurait remuer l'arrière train pour l'obtenir ! 

La description du deuxième tour ressemble à la morale de la fable de Lafontaine (je ne boirais pas de ton eau) :" Le chat, le cochet et le souriceau " http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/cochasou.htm Et pour reprendre de Lafontaine, l'électeur devrait se munir de la morale du "Meunier, son fils et l'äne" http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/meunfils.htm

"Mais que dorénavant on me blâme, on me loue ;
Qu'on dise quelque chose ou qu'on ne dise rien,
J'en veux faire à ma tête. Il le fit, et fit bien."

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2022 6 09 /04 /avril /2022 15:03
Ainsi palreait Jan Bucquoy ...crédits photos Philippe Poisse

Perpignan, un soir d’avril 2022, trois spectacles en ville. Rien de plus.

Marine Le Pen fait la tournée des EHPAD et parle de jeunesse à des vieux, passéistes et en mort cérébrale depuis des décennies. À propos de Pétain, Georges Bernanos parlait « d’anémie mentale ». La France manque de fer, faut croire.

De vagues anti-fascistes, autoproclamés, comme tous les antifascistes de salon, tentent de faire un « Karnaval » place des Esplanades, bien loin des 3 000 personnes venues voir Marine. Peu imaginatifs et un poil lâches, les antifascistes 2022 fleurent bon le renfermé et la défaite. Loulou 2026, c’est déjà fait. Merci les gugus des Esplanades.

Et puis, et puis, il y a Jan Bucquoy. Oui, ma petite dame, Jan Bucquoy, himself !


Alors oui, il est Belge.

Et il faut être lucide, le seul truc bien avec la Belgique, c’est le Congo. Avec ce brave Léopold on s’était bien marré. Et puis ça nous a permis d’avoir « Au cœur des ténèbres ». Si on fait abstraction des 10 millions de morts, le bilan est franchement positif.


Mais Jan Bucquoy n’est pas Léopold, ou alors il le cache vachement bien.

Il serait plutôt du genre artiste. Limite provocateur, totalement libertaire, et un peu pâtissier (à cause d’un dénommé Noël Godin). Il est logique qu’il finisse à Perpignan, histoire de racheter ses pêchés.

N’oubliez pas, tout Perpignanais cache un lourd secret, une faute ignoble, qu’il doit expier.

Oui, à l’origine le tome 2 de « la Divine Comédie » devait s’appeler « Perpignan », mais pour des raisons marketings, l’éditeur de Dante a préféré « le Purgatoire ». C’est ballot.


Alors Jan Bucquoy est venu présenter le musée du slip à Perpignan. Et le Tout Perpignan Culturel était là !

En gros 40 personnes.

Mais attention, 40 personnes qui lisent des livres ; 40 personnes qui vont à des expositions ; 40 personnes qui considèrent que la culture est un besoin vital. Oui, 40 personnes pour qui les besoins ontologiques priment sur les besoins anthropologiques.

Vous trouvez que c’est grandiloquent ? Ben quoi, je vous ai dit que j’suis rentré seul et sobre. Vous avez cru que l’offense resterait impunie ?

Bref, on était 40 gus, autour d’une bière, à papoter, de choses et d’autres, en regardant des portraits de figures politiques majeures*, avec un slip sur la tête. Les figures politiques, s’entend, pas moi. Moi, je porte que des boxers. Question de bon goût.


Il faut reconnaître que dans le coin la culture c’est pas vendeur. On voit jamais les candidats dans les lieux culturels, ce qui est une forme de soulagement d’ailleurs. Ici c’est la « culture subventionnée » qui compte. Parce qu’il faut bien le dire, ça permet à des incultes de briller en société. Quand vous touchez 100 000 balles par an, vous êtes peu enclin à déclarer que l’adjoint au maire en charge de la culture est inculte, ou que la dernière fois que le Conseil départemental a commandé un livre, c’était pour réhabiliter Robert Brasillach.

Non, non, à Perpignan la « culture subventionnée » va bien, France Culture l’affirme.

Pour le reste de la création culturelle, ben, c’est pas jojo.

T’as juste 40 pèlerins qui se pointent au vernissage de l’expo d’un gars qui a sa propre page Wikipedia et a quand même fait un film avec Lolo Ferrari.

À Sparte, ils étaient 300 !

Je sais, ça n’a rien à voir, mais ça fait deux semaines que je veux la placer celle-là. Donc, acte !


Alors avec les copains présents, on s’est bien marré. On est même tombé sur un Belge, qui crèche à Bages, c’est dire s’il a des trucs à se reprocher, et qui a transformé sa maison en œuvre d’art. En plus son voisin brasse de la bière artisanale.

Le but d’un vernissage c’est de rencontrer des gens, dans un cadre sympathique et convivial. Des réseaux s’y créent, se côtoient. C’est le lieu idéal pour se bâtir une crédibilité, surtout si l’on veut gagner l’élection municipale.

Mais, comme je vous l’ai dit, les candidats ne viennent jamais !

#Loulou2026


*Non, Fabien Roussel n’est pas une figure politique majeure. Me faites pas dire ce que j’ai pas dit !

 

Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Perpignan:Vernissage de l’exposition de Jan Bucquoy : ou quant à cause de la culture, tu rentres chez toi seul et sobre, mais avec un slip sur la tête ! par Philippe Poisse, featuring Nicolas Caudeville, vidéos interview
Partager cet article
Repost0
30 mars 2022 3 30 /03 /mars /2022 00:20

"Le stand-up (abréviation française de l' anglais américain stand-up comedy, comique de scène, ou monologue comique) est un genre comique où un humoriste seul, sans décor, sans accessoire, brise le « quatrième mur » en prenant l'auditoire à témoin des histoires qui lui sont arrivées." https://fr.wikipedia.org/wiki/Stand-up#:~:text=Le%20stand-up%20(abr%C3%A9viation%20fran%C3%A7aise%20de%20l'%20anglais%20am%C3%A9ricain,%C3%A0%20t%C3%A9moin%20des%20histoires%20qui%20lui%20sont%20arriv%C3%A9es.

Crédit Photo Nicolas Caudeville

C'est dans le cadre de l'Atmosphère Bar place Rigaud que nous avons Rencontré Julie Doherty, 35 ans "Stand-upeuse" de Perpignan.

L'art de la "blague debout", nous vient des États-Unis, et a fini par essaimer à Paris et sa banlieue (en fait l'inverse) #JamelComédyClub , via la chaîne Canal + a créé une émulation, voire une "life style". C'est nouvelle forme narrative, revient sur la modeste geste moyenâgeuse, avec des "punch-lines" de François Villon moderne, comme on viderait un chargeur de blague dans le public. Pour de rire, on monte sur scène comme on monte à l'échafaud (l'humour en est l’ascensoeur) .

Julie Doherty avait une vie "normale". Puis en 2015, elle quitte Perpignan, pour Paris. D'abord le cours Florent https://www.coursflorent.fr/campus/paris, puis le cours Cochet, puis le théâtre d'improvisation (sorte de Macronisme qui dirait son nom) . Elle travaille dur pour payer le loyer de son appartement, ses cours #laviedeBohême . Puis, il y a le Covid, plus de travail, plus moyen de payer un loyer parisien, elle retourne dans les PO . Elle apprend par bouche à oreille, que Saïd Bekhti monte une scène de "Stand-up" plus ou moins, tout les vendredi soir au théâtre de la complicité rue des rois de Majorque. Elle y propose un sketch de 7 minutes, mais dans l'image du monde "trash" "hard" . Parce que, c'est ça la vie...Même en France...C'est là que Philippe Poisse, la repère comme seule, femme et régionale de l'étape; et nous la ramène en image. http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/03/perpignan-soiree-stand-up-au-theatre-de-la-complicite-on-est-pas-des-dvd.html

On finit par la convoquer en vrai, à l'Atmosphère place Rigaud...

Julie Doherty était en direct pour l'archipel contre attaque pour parler la condition de la Stand-upeuse à Perpignan : entre l'enfer de la ville et la douceur du Loukoum. Prochaine soirée Stand up au théâtre de la complicité de Saïd Bekhti 39 rue des rois de Majorque, le 8 avril à partir de 19h

"Faire rire est un plaisir inégalable " Julie Doherty 

 

Crédit photo Philippe Poisse

 

Crédit Photo Nicolas Caudeville

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2022 7 27 /03 /mars /2022 12:44
Crédit photos Philippe Poisse


Blogueur médisant c’est sympa comme taf. Mais ça aurait tendance à avoir des inconvénients. Faut dire que dans ce secteur d’activité pas grand monde vous offre à boire, et ceux qui vous payent un verre, comment dire,…, on va éviter de parler de ceux-là.

Bref, plutôt que chercher un métier honnête, question d’ethos, je me retrouve à jouer les blogueurs culturels. J’ai quand même encore un peu d’amour propre, j’en suis pas encore à me prendre pour un « journaliste » dans un canard en ligne du coin.

À la demande de la direction de l’Archipel contre Attaque, j’ai donc passé mon vendredi soir au Théâtre de la Complicité, qui, dans le cadre de l’Oasis des Arts, organisait une soirée Stand Up, avec 4 artistes.

Et comme le patron m’a dit : « tu verrais, ils servent le café le moins cher de Perpignan*, ça va te plaire », que pouvais-je faire d’autre ?

Depuis un an, le Théâtre de la Complicité occupe des locaux au 39, rue des Rois de Majorque. L’association peut donc gérer maintenant un vrai café culturel et continuer son travail social et culturel, notamment via des ateliers ouverts à tous. Un espace de co-working, un bar, un espace détente, une vraie scène, vont permettre le développer de l’activité et de la sensibilisation des habitants de Perpignan à toutes les formes d’expression culturelle.


Ce soir, quatre artistes sont montés sur scène, devant une salle comble.

C’est Julie Doherty https://www.instagram.com/julie_doh/, la régionale de l’étape, qui a ouvert la soirée. Elle m’avait dit avant de monter sur scène que ça allait être trash. Force est de reconnaître qu’elle est honnête. C’est clair, en Arabie Saoudite, elle ne tiendrait pas 5 minutes. Tant pis pour eux !

Ensuite ce fut le tour de Magdy, toulousain de son état, de nous parler de son ami Ali, de cannabis, et de ces problèmes de personnalités. Y’a pas à dire, le bonhomme est parfait pour chauffer une salle.

Puis vint Ninmar. Il est syrien, mais pas terroriste. À cette annonce on est un peu déçu. Mais il se rattrape vite. Entre un tacle à l’ambassade du Canada, des souvenirs du CM2 et une soirée dans un restaurant libanais, le public s’est bien amusé. Personnellement j’ai trouvé qu’il s’agissait du meilleur moment de la soirée.

Et pour finir, Ismael, qui n’est pas juste le MC de la soirée, il est aussi de Montpellier. Et là, on se dit qu’il a tiré un mauvais karma. Mais bon, tout le monde ne peut pas être Perpignanais. Le type est aussi une version sur pattes d’un « burger végétarien suppléent bacon ». Faut dire qu’il est arabe et féministe. Ou du moins c’est ce qu’il dit, avec beaucoup d’humour et de décontraction.

Humour et décontraction étaient les mots d’ordre pour cette soirée particulièrement réussie.


La prochaine soirée aura lieu le 8 avril 2022. N’hésitez pas à réserver vos places !


*En plus il est bon, et, servi avec le sourire.

 

Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Perpignan; Soirée Stand Up au Théâtre de la Complicité : on est pas des DVD ! par Philippe Poisse
Partager cet article
Repost0