Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

3 juin 2022 5 03 /06 /juin /2022 16:31

C'est pas gagner pour l'électeur se déplace pour les prochaines législatives . Ça fera les choux gras de Macron et de sa future majorité. La presse locale ne tente pas le baroud d'honneur pour enthousiasmer les foules. On fait dans le lénifiant, la tisane est le déterminant de l'ambiance et pas la boule à facette: bref, on est pas born to be alive ! (ou alors c'est que Patrick Hernandez, n'est muni que de béquilles et pas de sa fameuse canne!) 

France 3 en tant que service public de l'info déconcentré est obligé de faire des débats pour les législatives. https://www.youtube.com/watch?v=fUfFgKxI0Rs&t=69s

Mais déjà au nom de règle de "l'équité", tous les candidats ne sont pas représentés sur le plateau. La règle de "l'équité" , c'est un savant mélange entre la part dans les sondages, la représentativité par rapport aux  précédent mandats obtenus par l'étiquette du parti, et l'ascendant du signe astrologique du rédacteur en chef! 

Et comme le studio de France 3 Pays Catalan ne doit pas disposer d'électricité et d'eau courante , l'émission pas en directe est filmée à Montpellier .https://www.youtube.com/watch?v=fUfFgKxI0Rs&t=69s

Il faut se mettre à la place de 2 candidats qui viennent des hauts cantons, Vernet les bains et Font Romeu qui se sont déplacés pour une émission de tout juste 26mn (on passe peut être plus de temps au maquillage)

La présentation n'est pas enthousiasmante, parce que l'animateur lui-même à plus l’obsession de son "brossing"  et de la règle du jeu, que de la possibilité d'énoncer son discours pour les participants. 

Ensuite, les débats ne sont diffusés à heure de grande écoute. Cela doit être à hauteur de l'enjeu de l'élection.Pour voir le "replay," il n'est pas en accès direct parce qu'il faut s'inscrire! https://www.youtube.com/watch?v=fUfFgKxI0Rs&t=69s

Si ça vous emmerde la démocratie, confiez les moyens médiatiques à ceux qui veulent encore se battre pour elle. Il n'y pas de honte à préférer la philatélie, à préférer les timbres au genre humain. Mais veuillez ne pas encombrer l'espace médiatique.  

Partager cet article
Repost0
31 mai 2022 2 31 /05 /mai /2022 21:00

Diablo, ça vous parle ?

Non ?

Il s’agit d’une des franchises majeures de l’industrie du jeu vidéo. Le premier opus, sorti en 1997, s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde, et les différentes suites ont connu des succès encore plus retentissants.

Blizzard, la société dernière Diablo, pèse près de 5 000 employés dans le monde. Elle est aussi propriétaire de la franchise à succès Warcraft. Cette franchise compte, en plus des jeux, un film avec Dominic Cooper et Ruth Negga. C’est dire si chez Blizzard on sait y faire pour travailler avec des gens de qualité.


Alors, comme vous êtes des boomers, bien imbéciles et passéistes, on va remettre "la mosquée au milieu du village".

L’industrie du jeu vidéo c’est 134,5 milliards de dollars en 2019. Depuis 2014, le jeu vidéo génère un chiffre d’affaires mondial plus de deux fois supérieur à celui du cinéma. En termes d’exportation, le jeu vidéo pèse plus lourd que le cinéma aux USA depuis la fin des années 1990. Et je ne vous parle pas du Japon, parce que un pays où les simulateurs de pêche à la ligne se vendent par centaines de milliers d’exemplaires, alors qu’il faut acheter une manette en forme de canne à pêche qui coûte une fortune, c’est pas un exemple à suivre.

Le jeu vidéo c’est un business sérieux, avec même des dérivés, plus ou moins douteux, comme le e-sport.

Ça brasse du fric, ça paye de vrais salaires à des gens qualifiés, du genre ingénieurs, techniciens supérieurs, etc.

Le jeu vidéo c’est l’inverse de la vision de l’économie des dirigeants et élus des PO. Eux rêvent de médiocrité, d’emplois non-qualifiés et saisonniers, de salaires de misères complétés par des aides sociales.

Vous croyez vraiment que ces gens-là savent faire la différence entre une Ness et une Neo-Geo ?

Évidemment que non !


Alors pourquoi je vous en parle, vu que c’est un univers que vous ne pouvez même pas appréhender tant vous êtes resté scotchés aux années 60, comme un mollusque à son caillou ?

Parce que le modèle économique que l’industrie suit depuis l’arrivée des smartphones tourne à l’escroquerie de masse.


« You know it's all a gamble when it's just a game » chanterait l’ami Axl. Et il aurait raison.

Le hardcore gamer, à l’ancienne, celui qui vous lance un regard chargé de mépris lorsque vous lui dites que le héros de la série des Zelda s’appelle Zelda (perso, je ne réponds plus, je ne regarde même plus, je cogne direct, et pourtant moi mon truc c’était plutôt Sonic), il est prêt à payer 50 balles pour un jeu. Et encore, je vous parle pas des coffrets collectors, ça me forcerait à aller jeter un coup d’œil dans l’armoire, au fond de ma chambre.

Mais le hardcore gamer, ça se fait rare.

Alors les industriels ont eu une idée, et une idée de génie. Ils distribuent les logiciels gratuitement.

Oui, quand c’est gratuit, c’est plus rentable.

Beaucoup plus rentable.


Bon, amis boomers, je comprends que vous ne compreniez pas le concept. Pendant deux siècles ont vous a fait rentrer dans la tête plein de conneries arrangeant bien le capitalisme industriel, donc quand vous vous retrouvez face au « capitalisme informationnel », parce que c’est comme cela que ça s’appelle cette saloperie, vous êtes perdus. Le capitalisme industriel c’est fini, faut passer au XXIe siècle, ou mourir. Y’a pas le choix.

En diffusant les jeux gratuitement, principalement sur smartphone, on inonde le marché, on touche des dizaines de millions de personnes en très peu de temps, pour un coup minime. Pour quelques centaines de milliers d’euros, on a des millions de clients.

Et là, on a du client captif. Mais alors, captif de chez captif !

Reste plus qu’à leur vendre de la merde, histoire de payer les traites de la Tesla.


À ce point du modèle économique, il existe deux possibilités d’action.

D’abord, celle des boomers, celle des perdants : on vend de la pub, principalement via du placement de produit.

C’est nul, c’est convenu. Et c’est peu rentable.

Ensuite, et c’est là que le système est mortifère, on vend des « loot boxes ».

Comme dirait le Boucher dans Diablo : fresh meat !

Pour finir un jeu vidéo, l’avatar du joueur doit posséder toutes une série d’objets, de sorts, de compétences, etc. Cela prend du temps à acquérir. Et le temps, c’est de l’argent. Donc les industriels vous font gagner du temps en vous vendant toutes sortes de choses via ces fameuses « loot boxes ».

Et comme ces gens-là sont des ordures,…, pardon des chefs d’entreprise avisés, le contenu des loot boxes est aléatoire. D’où l’aspect « jeu d’argent » de la chose.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Loot_box


Alors aux Pays-Bas et en Belgique, pays où la classe politique a tendance à s’intéresser au réel, le législateur, dans son infinie sagesse, a décidé de classer les loot boxes parmi les jeux d’argent, interdisant donc les jeux vidéos utilisant ce type de financement aux mineurs.

La prochaine version de Diablo, prévue pour le 2 juin 2022, ne sortira ni en Belgique ni aux Pays-Bas.


https://www.dhnet.be/sports/omnisports/esport/une-loi-sur-les-jeux-de-hasard-interdit-la-sortie-de-diabloimmortal-en-belgique-6291dbf2d8ad5865ff500756


Par contre en France, c’est silence radio.

Alors oui, le gouvernement a bien fait une petite commission, mais sans plus.

Faut dire ce qui est, le capitalisme débridé, chez LREM, on kiffe grave. L’argent, c’est une drogue. Plus, toujours plus, encore plus, et tant pis pour les conséquences, c’est un peu le mot d’ordre chez les ultralibéraux. La morale, les conséquences sociales, l’empreinte environnementale, ils n’en ont cure. Le fric, c’est chic !

https://www.numerama.com/business/328331-le-gouvernement-temporise-sur-les-loot-boxes-dans-les-jeux-video.html


Alors, comme l’écrivait The Guardian en 2019, l’industrie du jeu vidéo doit arrêter d’escroquer les jeunes, et surtout les mineurs.

https://www.theguardian.com/commentisfree/2019/sep/15/games-industry-shouldnt-be-ripping-of-children

Et en ce moment, c’est la campagne des législatives. Et l’encadrement des jeux d’argent relève de la loi. Mais les candidats parlent-ils de ce sujet ?

Non !


Certes, au RN, certains vous diront que, entre guillemets: " c’est la faute aux immigrés, les jeux étant produits à l’étranger."

Certes, chez LR, on vous dira, « hein ? ».

Certes chez LREM, on vous dira « on va réfléchir au sujet », mais on ne réfléchira pas.

Certes Romain Grau, je suppose avec , déclarera, éhonté, « les jeux d’argent c’est bien. Les mineurs aussi doivent y avoir accès. D’ailleurs, je proposerais une loi obligeant les enfants, dès l’âge de 11 ans, à acheter des loop boxes ! ».

Oui, Romain Grau, et les trois autres candidats LREM dans les PO n’ont strictement rien à foutre de la morale. Non, ils n’ont rien à foutre du réel.

Oui, ils se soucient juste des notes de frais.

Et comme le dit si bien l’ami Axl : « An while your rippin' off children / Somebody's fuckin' your wife »


Oui, les candidats de l’Ordre Établi sont prêts à toutes les bassesses pour que l’argent coule à flot. Mais toujours dans le même sens.

Mais toujours dans leur sens.

Le bon sens.

Oui, de la poche des plus pauvres vers celle des plus riches.

Et tant pis pour la morale.

Et tant pis pour la justice sociale.

Et tant pis pour la dignité.

Et tant pis pour l’honneur.

L’argent compensera.

Du moins ils l’espèrent.


Alors pendant les débats télévisés, fausses discussions et vraies soirées insipides, on vous parlera d’insécurité, tout en oubliant de traiter des causes, on vous parlera d’inflation, sans jamais parler de modèle économique, on vous parlera de dette publique, sans jamais expliquer ce qu’est la création monétaire.

Mais on ne vous parlera pas de loot boxes.

Non !

On évitera le réel.


Le réel lui, ne vous évitera pas !

The spirit of the deads are now avenged !


https://www.youtube.com/watch?v=e02G8y000WE

Partager cet article
Repost0
30 mai 2022 1 30 /05 /mai /2022 11:34

"Vivement mardi gras qu'on puisse enfin se déguiser
Comme l'année passée on va avoir un tas d'idées
Des marquises, des fées, des cow-boys, des plombiers
Des douzaines d'infirmières et 53 sapeurs-pompiers
Du plus mal observé à ceux qui auraient pu mieux faire
On prépare la soirée dans une ambiance du tonnerre."

Mardi Gras , les VRP

Je me réveille ce matin, avec une alerte info en une de BFM "déguisé en grand_mère handicapée, il lance du gâteau sur la vitre de protection de la Joconde au musée du Louvre . On lui demande d'expliquer son geste . Il répond "j'ai fait ça pour l’environnement, ou contre la choucroute, j'suis pas sûr !" à part sur la choucroute , tout le reste à eu lieu https://www.bfmtv.com/culture/paris-un-homme-jette-un-morceau-de-gateau-sur-la-joconde-pour-la-planete_AN-202205300095.html?fbclid=IwAR09T5wj-_LfC5If8mOsPtQ5Vae29xZWFjjSQDPNdo269cVzL4earVPuwxc

comme le premier débat législatives de la première circonscription des PO.

https://www.france.tv/france-2/elections-legislatives/3405340-aude-circonscription.html?fbclid=IwAR208RubQZjuQxlVB_sf-cWJEZPnPixzZbGI2tA1uTe8Npk04nOXC6sz8SU

"Putain en Saïgon, rien que Saïgon !" 

Hier, je coachais un candidat pour les législatives, qui doit passer le même examen à France 3 https://www.youtube.com/watch?v=rKO8VeWglC0&t=470s , ce qui nous a conduit à voir le premier débat .

Par souci de présomption d'innocence, nous ne donnerons pas le nom des participants, comme Romain Grau. Mais nous dirons que la candidate RN ne s'était pas rendue à l'invitation de la chaîne, et qu'elle n'avait vraisemblablement pas prévenu les journalistes.

Mais vu le contenu et l'ambiance du débat la candidate du RN,Sophie Blanc, a eu sûrement raison d'esquiver ...

Ça ressemble à la chanson du groupe les VRP "Mardi gras" https://www.youtube.com/watch?v=6765kAr2ToI

Pour décrire celui-ci, on ne peut pas, à proprement parler d'une hypotypose "[i.pɔ.ti.poz] (du grec ancien ὑποτύπωσις/hupotúpôsis, « ébauche, modèle ») est une figure de style consistant en une description réaliste, animée et frappante de la scène dont on veut donner une représentation imagée et comme vécue à l'instant de son expression. Le discours de la nourrice, dans le Prologue de la Médée d'Euripide, le « songe d'Athalie » de Racine dans la pièce du même nom, le portrait de Clodius fait par Cicéron dans son Pro Milone, ou la description de l'alambic faite par Émile Zola dans son roman L’Assommoir sont des exemples d'hypotyposes."

Les candidats sur le plateau étaient atones, ne semblaient n'avoir rien à dire de particulier sur la situation du territoire et même sur eux-même.

Le présentateur reposait au représentant de la gauche, l'éternelle question, "ya des gens qui pensent que l'accord de la NUPES, c'est une trahison de la gauche et de ses valeurs?" Ce a quoi, on lui répondait ce qui avait déjà répondu mille fois à cette question, mais sans la verve de Mélenchon. Il y eu aussi le passage obligé de "un adjectif pour vous qualifier" .

 Étonnamment personne n'a répondu, "je suis un arriviste", "Je suis incompétente" ou encore "Je suis là pour me servir en premier" .

Mais, l'un d'entre a parlé de "confiant", et par effet de ricochet, de la confiance qu'il fallait accorder au président de la république en votant pour l'étiquette qui lui permettrait d'avoir une majorité (et de le reconduire dans son mandat de député), et l'autre de son "enracinement". Qu'elle était d'ici, qu'elle vivait ici, ses enfants, son travail,etc , c'est peut être pour ça,qu'elle voulait être élue et se cassait à Paris, et en finir avec une vie de ficus (qui lui aussi est enraciné) ...

A-ton demandé au déjà député ce qu'il avait fait de son mandat et l'argent qu'il avait gagné avec?

Avait-il dépensé en lingerie, comme la RN Catherine Pujol, que Louis Aliot n'a pas reconduit http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/05/presentation-des-candidates-rn-aux-legislatives-un-depute-c-est-pas-la-que-pour-deposer-des-gerbes-devant-les-monuments-aux-morts-videos-photos-texte-philippe-poisse.html. Qu'a t-il voté, pour que des gilets jaunes lui en veulent à ce poing, pour lui faire vivre selon ses dires au tribunal, une violence au couleur de l'"orange mécanique"? Non, le Delahousse d'ici , l'a complimenté sur l'élégance de sa chemise...

Bref on a atteint des sommets entre "la fabrique des l'imposteurs" https://www.youtube.com/watch?v=2FEtiA18lZU&t=928s et la "médiocratie"https://www.youtube.com/watch?v=g-CSNVMRwGc

La prochaine étape, après l'absolue abstention qui découle de la frustration de n'avoir personne qui donne l'envie d'avoir envie d'être représenté, ce sera le déchaînement de violence . Car il n'y a plus de contrat social, qui oblige entre les citoyens et ceux qui prétendent les représenter !  

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 mai 2022 2 24 /05 /mai /2022 17:34

Présentation de la soirée par Guillaume Carbou : https://www.youtube.com/watch?v=hRuKEiAdjfM


Le 11 mai 2022, à la Maison de la Catalanité, en partenariat avec la librairie Torcatis, l’association Tramontane organisait une conférence-débat autour du livre « Greenwashing manuel pour dépolluer le débat public ».

Laure Teulières, maîtresse de conférence en histoire contemporaine à l’université Toulouse Jean Jaurès, et Guillaume Carbou, maître de conférence en sciences de l’information et de la communication à l’université de Bordeaux, tous deux membres de l’Atécopol, étaient donc invités à présenter ce livre, dont ils ont dirigé la rédaction.


Pour mémoire, l’ATelier d'ÉCOlogie POLitique (l’Atécopol) est un collectif de chercheurs issus de nombreuses disciplines, réfléchissant sur la situation écologique actuelle, qui, soyons honnêtes, est au-delà de catastrophique.

Le site web de l’Atécopol : https://atecopol.hypotheses.org/


L’intégralité de la conférence-débat : https://youtu.be/UatW80Qfag0


Ce livre, ainsi que la conférence, a pour but de montrer, au travers de 24 thématiques, que le greenwashing est un phénomène systémique et non une simple technique marketing.

Derrière le greenwashing se cachent l’économisme, le techno-solutionnisme et la pensée en silo.

L’économisme est la propension à tout analyser sous l’angle économique et financier, en appliquant des règles comptables désuètes et arbitraires.

Le techno-solutionnisme est la croyance, quasi-religieuse, que la science et la technologie apporteront une solution à tous les problèmes environnementaux.

La pensée en silo consiste à considérer que les problèmes sont indépendants les uns des autres et, donc, que chaque réponse est spécifique et circonscrite à un domaine précis et ne peut impacter un autre domaine.

Ces trois piliers du greenwashing se complètent et interagissent via des boucles de rétro-action. La conférence a permis, notamment, de mettre en évidence une continuité logique entre ces trois points : la plantation d’arbres pour capter du CO2, la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), les pratiques de compensation.


Pour limiter le taux de CO2 dans l’atmosphère, la plantation d’arbres, et surtout de forêts, est préconisée par beaucoup de monde et semble avoir le soutien du grand public.

Or, ce type d’action n’a aucun effet sur les émissions de CO2 et les effets sont à longs termes. Planter massivement des arbres ne limitera jamais les émissions de CO2, qui continuent d’augmenter, et une forêt met près de dix ans à devenir un piège à carbone. En plantant, on se donne bonne conscience, rien de plus.

Pour l’anecdote, Agnès Langevine, qui était assise au premier rang, avait inclus dans son programme pour les municipales 2020 la plantation de 20 km² de forêt sur la commune de Perpignan. Un tel projet, qui s’inscrit totalement dans une stratégie de greenwashing, aurait nécessité la disparition des zones agricoles de la ville.

Planter des arbres peut devenir une catastrophe pour la biodiversité, sans avoir d’effets positifs sur le GES.


La RSE est aussi une autre façon de faire du greenwashing. Et cela pour deux raisons, finalement, assez évidentes.

Premièrement, dans une économie de marché, libérale et capitaliste, le but d’une entreprise est de dégager des résultats positifs. L’analyse de ces résultats est d’abord et avant tout de type comptable. Aucune entreprise ne peut accepter de mettre en péril son équilibre financier, même s’il s’agit de lutter contre le changement climatique.

Deuxièmement, une action peut être pertinente au niveau d’une entreprise, mais, être totalement contre-productive si des milliers d’entreprises décident d’en faire de même. D’un point de vue économique et politique, il faut admettre que une somme d’actions et d’intérêts microéconomiques ne constitue pas une politique macroéconomique. Malheureusement les réponses à l’urgence climatique relèvent plus de la macroéconomie que de la microéconomie.


Comme le nom l’indique, les politiques de compensation ne servent qu’à compenser les impacts environnementaux d’une entreprise ou d’une collectivité territoriale.

Le principe de base, tel que la loi le fixe, est éviter-réduire-compenser (séquence ERC). Malheureusement la plupart des entreprises, et, surtout, les collectivités territoriales, ne font que de la compensation. C’est notamment très vrai pour les zones humides et les zones où la biodiversité est riche et fragile.

Toutefois, les politiques de compensation peuvent être utiles pour préserver des zones naturelles, les groupes bancaires et financiers n’hésitent pas à en acquérir et à les laisser en état, empêchant ainsi leur saccage.


On voit bien comment ces trois actions peuvent s’enchaîner les unes après les autres. Une entreprise pollue, notamment via de fortes émissions de GES, et désire développer son activité, c’est-à-dire augmenter sa pollution. Pour rendre cette pollution « acceptable », c’est-à-dire pour « verdir » son image, elle va donc lancer une politique de compensation. Le plus simple, le plus rapide, et, le plus facilement compréhensible par le grand public, est la plantation d’arbres. Cette opération de plantation peut même être réalisée en partenariat avec des associations et les écoles locales, histoire de donner un aspect citoyen à cette belle action de greenwashing.

À l’arrivée, la pollution sera certaine, la compensation, douteuse.


Et pour conclure, un petit extrait de l’introduction du livre : « Que l’on vive toute remise en cause des retombés de l’abondance énergétique comme une insupportable castration, que l’on soit enclin à se précipiter sur la première solution apparente pour ne pas sombrer dans l’éco-anxiété, ou que l’on se débatte simplement dans l’obscurité du présent et l’incertitude sur la voie à prendre, le greenwashing offre des solutions psychologiquement acceptables. Bref, les stratégies illusionnistes marchent parce que le monde tel qu’il est devenu pousse à se bercer d’illusions. »

66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
66 /Greenwashing : où comment la science montre que les politiques et les industriels se moquent de nous! par Philippe Poisse
Partager cet article
Repost0
21 mai 2022 6 21 /05 /mai /2022 18:08

Partons d'un principe simple,peut importe votre étiquette, ou son absence, ce que vous prétendez défendre, la couleur de votre peau, sexe, genre : on en a rien à foutre de votre candidature !

Peut être autant de ce que vous en aurez à foutre de vos électeurs une fois élu, c'est dire ! 

Déjà avant les gens avaient des problèmes dans leur vie quotidienne qui leur mettait le nez dans le guidon, pour ne pas dire dans la "merdre" pour reprendre Ubu. 

Alors maintenant qu'ils sont à peine sortis du Covid pour entrer dans la variole du singe, tout en essayant de trouver une bouteille d'huile de tournesol à pas cher pour faire des frites, vous pensez bien que ce que vous avez à leur dire, ils y sont aussi hermétiques qu'un Tupperware .

Commencez par leur offrir un bouteille d'huile, après et seulement après, ça commencera a glisser entre vous. Vous n'avez que de la vaseline sur vous ?

Je vois que vous avez déjà été élu ! Mais, on ne fait pas des frites avec de la vaseline!

Le coefficient de viscosité est bien trop faible:

"Le sens physique du coefficient de viscosité I'indice de viscosité – un paramètre clé du fluide de travail ou de gaz. En termes physiques, la viscosité peut être définie comme la friction interne provoquée par le mouvement des particules constituant la masse du liquide (gazeux) moyen, ou, plus simplement, la résistance à la circulation."

Je crains que cela ne fonctionne plus, pour l'initier comme pour le néophyte.

Je crois que le message a circuler . Et qu'ils ne se laissent plus acculer à l'urne si facilement. À vrai dire, je pense qu'ils ont compris que dans une urne, on y met que des cendres. Et quitte à descendre, autant descendre les poubelles qu'on aura préalablement triées.

Bref, sans être franchement tricard aux yeux des citoyens , vous passez pour eux, plutôt pour des VRP (Voyageur, Représentant, Placier),qui font du porte à porte pour vendre des aspirateurs à des gens qui mettent la soupière sous le tapis !

Vous me direz, les aveugles ne voient pas, ça ne les empêche pas de brailler comme des sourds ! 

Il se fait que depuis le NON au traité constitutionnel, que vous avez éconduit sous forme de traité de Lisbonne par les chambres: ils savent que vous ne croyez plus à la démocratie. Donc, voter n'a plus de sens. Le citoyen qui s’abstient est  un vrai démocrate, Il ne reviendra à l'urne qu’après que vous ayez fait vos preuves en terme de démocratie. Êtes vous en capacité d'énoncer les territoires et leurs problèmes, pour mieux résoudre les histoires de robinets qui gouttent pour remplir une baignoire, ou les trains qui arrivent à l'heure ou en retard (c'est selon) ? 

L'argument de base du candidat législative, c'est de dire, "c'est une élection nationale , avec des lecteurs locaux.Ce qui nous interdis de parler du local !" 

Déjà, c'est un argument de feignasse, pour justifier qu'il ne connait rien au territoire sur lequel il désire être élu. Et qu'il se contentera de psalmodier le programme national, s'il y en a un.

"On est là pour vous rendre la vie meilleure et raser gratis !" Ils l'ont tellement entendu de votre langue de bois élimées, qu'il leur reste des copeaux de bois dans leurs oreilles ! 

Alors parlez leur des prix, et de comment les faire baisser. De comment vous ferez d'un désert médical un jardin, en vous battant par exemple, pour le retour de l'enseignement de la médecine sous forme de CHU à Perpignan. De relancer le train de fret Perpignan-Rungis, pour empêcher la trop grande circulation de camions (dont le coup du diesel a flambé, comme l'huile de tournesol, parce qu'elle vient de la peinture de Van Gogh!) .Et pas un train, mais quatre, si vous voulez être tenu pour sérieux. Réfléchir au rôle des universités dans le développement du territoire, parce qu'elles sont le circuit court de l'enseignement supérieur de proximité, donc à destination de ceux qui n'ont pas de moyens d'étudier cher et au loin ! Que sais-je, j'en passe et la caravane aboie, mais ne rompt pas! 

Sans quoi, il nous restera le jour du vote, la plage, les randonnées dans le Canigou, une cuite au bord de la rivière etc...

Parce que, tant va la cruche à l'urne, qu'à la fin, elle se casse!

Partager cet article
Repost0
19 mai 2022 4 19 /05 /mai /2022 18:07

Né dans les années soixante dix, je ne m'attendais pas à 49 ans à revenir dans les années 80. Tout ça pour l'obsession du complexe militaro-industriel américain à vouloir en terminer avec " l’ennemi russe" , comme si le mur n'était jamais tombé! Celui-ci et ses alliés (qu'il espionne en permanence https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/comment-les-services-secrets-allemands-et-la-nsa-ont-espionne-la-france-481866.html pour mieux lui voler des contrats) ont poussé leur avantage soit par OTAN https://www.monde-diplomatique.fr/index/sujet/otan interposé, ou avec la coolitude de l'Union Européenne (sur la "coolitude", les grecs ne seraient pas d'accord http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/article-europe-la-dette-de-l-esclavage-des-grecs-par-nicolas-caudeville-112242386.html) . Depuis la conférence de Munich en 2007, le président Vladimir Poutine ne cesse de répéter que l'Ukraine sera la dernière frontière à ne pas franchir par les occidentaux :

"J'estime que dans le monde contemporain, le modèle unipolaire est non seulement inadmissible mais également impossible(...)  "Il me semble évident que l’élargissement de l’Otan n’a rien à voir avec la modernisation de l’alliance ni avec la sécurité en Europe. Au contraire, c’est une provocation qui sape la confiance mutuelle et nous pouvons légitimement nous demander contre qui cet élargissement est dirigé."" Vladimir Poutine le 10 février 2007, à la conférence de Munich sur la sécurité http://newsnet.fr/read/le-discours-de-poutine-a-munich-en-2007-avait-il-predit-la-crise-ukrainienne

Mais c'est trop tard et l'Ukraine et l'Union Européenne sont devenus les nouveaux chats de Schrödinger https://fr.wikipedia.org/wiki/Chat_de_Schr%C3%B6dinger#:~:text=Le%20chat%20de%20Schr%C3%B6dinger%20est%20une%20exp%C3%A9rience%20de,mettre%20en%20%C3%A9vidence%20le%20probl%C3%A8me%20de%20la%20mesure. (en fait des intérêts américains) face aux russes...http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/03/chronique-santorinienne-7-et-patatras-comme-il-se-dit-en-grec-par-felix-edmundovitch-dzerjinski.html

Et c'est toujours les peuples qui trinquent ! Que ce soit le peuple ukrainiens qui meure, est mutilé ou qui part en exil ou français qui voit flamber le prix de tout ce qui fait sont quotidien...

Tous en Europe soutiennent les ukrainiens qui est le peuple agressé par la horde de frelons russes. Mais demandons encore qui a donner le coup de pied ?

Dans ce maelström de pourriture, il y a toujours des beaux gestes d'humanité, plus loin que les discours qui n'ont d'objectif que l’exhibition de sa propre vertu !

 

Le maire de Perpignan Louis Aliot les a ramené en bus http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/03/perpignan-la.html à Perpignan prés de 110 réfugiès. Ce sont des femmes des enfants, des séniors, des malades prés de 110.Les réfugiées Ukrainiennes étaient en direct pour l'archipel contre attaque pour parler de la guerre en Ukraine, leurs vies d'avant et la surprise du conflit, leur nouvelle vie à Perpignan et leurs projection pour le futur.Avec la gentillesse de Anastasia Yanouchevsky pour la traduction. Anastasia Yanouchevsky était en direct pour l'archipel contre attaque pour présenter son travail de traductrice pour les 160 réfugiés ukrainiens, voir interview semaine dernière. Elle est d'abord psychologue thérapeute et dessinatrice...

2 entretiens à voir pour comprendre comment l'international s'invite dans le local . Le monde est plus que virtuel, il s'invite parfois au-delà de nos écrans. Il nous oblige même à faire plus qu'être "indigné" , à réagir, à agir ! 

Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Crédit photo Philippe Poisse
Crédit photo Philippe Poisse
Crédit photo Philippe Poisse
Crédit photo Philippe Poisse
Crédit photo Philippe Poisse

Crédit photo Philippe Poisse

Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville
Perpignan: quand la question internationale russo-ukrainienne s'invite dans le local ! interview ukrainiennes,  Anastasia Yanouchevsky , traduction  Anastasia Yanouchevsky par Nicolas Caudeville

Artiste Anastasia Yanouchevsky

Partager cet article
Repost0
5 mai 2022 4 05 /05 /mai /2022 17:01

Si vous connaissez bien l’histoire de Perpignan, vous savez sûrement que, quelque part, se dressent les restes du projet de citadelle de Louis XI. Oui, Louis XI, le gus qui a fait zigouiller Charles le Téméraire par les Suisses. Oui, Louis XI, le mec qui enfermait ses ennemis dans des cages en fer. Oui, Louis XI, le roi de France dont les chiens étaient vachement bien sapés, et, mangeaient à sa table.

Oui, Louis XI, avait un projet d’une gigantesque citadelle à Perpignan. Il n’en reste que quelques traces, que la municipalité, et surtout l’adjoint au maire en charge de l’inculture, ne désirent pas mettre en valeur.

Même pas une petite plaque pour signaler le lieu et instruire le passant.

C’est tellement triste, que je n’ai même pas envie de vous dire où ça se trouve.

Bon, après un cappuccino et un tiramisu, chez Mauricio, place Rigaud, j’ai tendance à devenir ouvert à la négociation. Surtout si on m’invite.


Si ce projet de citadelle ne s’est pas concrétisé, c’est parce que Charles Quint, un Flamand élevé par des Bourguignons, avait d’autres idées architecturales. Il a donc construit sa version à lui de la citadelle. Ce fut plus petit, mais beaucoup plus facile à défendre contre un éventuel envahisseur.

Au sud de la citadelle se trouve le bastion Charles Quint. La légende veut que devant ce bastion, l’empereur, effectuant une ronde de nuit, surprit une sentinelle endormie. Un dextrochère commémore cet événement, et, marque la puissance d’un souverain dont l’empire s’étalait sur trois continents.

Le bastion appartient à l’armée et, donc, n’est pas accessible au visiteur. Il est aussi caché aux yeux des passants par le bastion Saint-Philippe, qui date lui de l’époque de Vauban, et, pour qui nous avons beaucoup d’affection.

Fait insolite, en longeant la rue Jean Rière, on notera la présence, en bordure du bastion Saint-Philippe, d’un petit cabanon en brique, qui ressemble à des latrines en encorbellement.

Si quelqu’un sait de quoi il s’agit*, prière de le faire savoir.


Le dextrochère est resté en place, au sommet de sa tour, jusqu’au XXe siècle. Il fut démonté pour le protéger des avanies de la météo. Depuis des décennies il s’ennuie quelque part dans un hangar.


Et Loulou dans tout ça ? me demanderez-vous.

D’abord le titre est putaclic, je connais mes lecteurs.

Ensuite monsieur le maire nous a promis un dépôt lapidaire. L’annonce fut brève, et, n’a pas marqué les esprits. Mais à l’Archipel contre attaque on s’en souvient. Faut dire qu’on milite pour, et de longue date.

Donc on s’est dit, à 5h du mat’, parce qu’on se couche vachement tard, faut dire ce qui est, que Loulou pourrait demande à Florence Moly, conseillère municipale en charge du patrimoine et à la demande de classement Patrimoine Mondial de l’UNESCO, et qui connaît le sujet, de prendre ces dossiers en main. Pour ce qui est de l’adjoint à l’inculture, ça fait un bail qu’on ne lui fait plus confiance.

Techniquement parlant, on ne lui a jamais fait confiance.


D’abord, pour les restes de la citadelle, il suffit d’installer une plaque. On peut aussi imaginer une inauguration, une anisette de l’amitié, voire un tiramisu de la convivialité.

On parle de Louis XI, bordel ! Si le mec à son profil sur la façade de la préfecture, c’est pas par hasard.**

Ensuite, il serait de bon aloi que la municipalité acquière le dextrochère, le restaure, vu qu’il doit être en mauvais état, et, l’expose dans un musée. Ruscino, qui semble devoir devenir le dépôt lapidaire de Perpignan, serait parfaitement indiqué.


Il est clair que la citadelle n’est pas près d’être cédée par l’armée à la ville ou au Conseil départemental. Elle sera donc encore longtemps fermée au public. Par contre des éléments, comme le dextrochère, pourraient être acquis par la municipalité et être mis en valeur dans le cadre d’une politique muséale.


Une vraie politique culturelle, une vraie politique patrimoniale, ça passe aussi par là !


* Non mais, j’suis sérieux, le truc en brique, ça ressemble vachement à des chiottes poser sur les remparts.


** Quand vous êtes face à la préfecture, le profil de Louis XI est sur l’aile à votre droite. Sur votre gauche, vous pourrez admirer le profil de Louis XIII.

Louis Aliot et le dextrochère de Charles Quint : quand inculture et désintérêt riment avec massacre du patrimoine! par Philippe Poisse
Louis Aliot et le dextrochère de Charles Quint : quand inculture et désintérêt riment avec massacre du patrimoine! par Philippe Poisse
Louis Aliot et le dextrochère de Charles Quint : quand inculture et désintérêt riment avec massacre du patrimoine! par Philippe Poisse
Louis Aliot et le dextrochère de Charles Quint : quand inculture et désintérêt riment avec massacre du patrimoine! par Philippe Poisse
Louis Aliot et le dextrochère de Charles Quint : quand inculture et désintérêt riment avec massacre du patrimoine! par Philippe Poisse
Partager cet article
Repost0
28 avril 2022 4 28 /04 /avril /2022 14:05

"Le monde se divise en deux catégories, ceux qui tiennent un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses..."

 Le bon, la brute et le truand

Il faut s'adapter sans cesse. L'humain dans la mondialisation est devenu une marchandise comme tout le monde. Et nul ne sera épargné! La classe moyenne basse est devenue classe populaire. Et à leur tour les CSP plus auront leur marée basse sans attendre l’équinoxe...Des professions qui furent des tremplins à notables, deviendront des nouveaux symboles de clochardisation.

Ainsi, le député et sa chenille le candidat !

Les dernières législatives ont démontré, que la quantité des députés de la majorité, ne font pas la qualité. Ils n'ont été que la chambre d'enregistrement du président, lorsque celui-ci ne gouvernait pas par décret. Alors, le citoyen pragmatique, en bon gestionnaire de la démocratie, doit-il investir en mandat des éligibles plus compétitifs ?

Parce que ça faire cher du prix au kilo, et je dois payer mon huile de tournesol (#macontributionpourlUkrainne) !

L'arrêt Bosman https://fr.wikipedia.org/wiki/Arrêt_Bosman , qui a ouvert la voix au travailleurs détachés (mais pas libérés), malgré le non aboutissement de la "directive Bolkenstein https://www.cairn.info/revue-courrier-hebdomadaire-du-crisp-2005-25-page-5.htm , nous offre la possibilité pour ouvrir le cursus à l'extérieur, pour les européens, voir pour les non-européens #parcequelapréférencenationalcestmal .

Donc, quitte à réformer, notre nouvel ancien président, dans sa clair-obscurs clairvoyance, devrait en première réforme de début de mandat, réformer le parlement pour le rendre plus compétitif !

Mais ce n'est qu'un point de transition. Parce que l'humain, ça patine vite et sec, par trop de sentimentalité . Il faudra rapidement des députés IA, pour du législatif à hot-fréquence ! Enfin, des lois à la nano-seconde qui s'adapte directement au story-telling du réel...Les citoyens recevront les lois directement les mises à jours des lois, par la puce insérée dans leur crane . Dans intervalle, il faudra un "ordre  66  https://starwars.fandom.com/fr/wiki/Ordre_66" des députés humains (qui seront reconditionnés en "soleil vert" https://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil_vert )

Alors n'allons pas trop vite, non plus. On peut encore choisir dans la cagette à candidat de fruits moches !

C'est vrai, qu'ils ne sont pas jojos, les candidats et les déjà députés: en tout cas ici ! Ils veulent être députés comme ils prendraient un ticket de loto! Tous les gagnants se sont présentés. Mais ils ne portent aucune vision, ni du territoire dont ils sont issus, ni de la représentation de la nation qu'ils voudraient être ... Ils ne sont que mis en abîme de la psalmodie nationale, en version version "votez bien" ou gothique dit "d'extrême" gauche ou droite. J'ai connu des collections de timbre plus passionnantes #JESUISPHILATELLISTE !

Déjà que la présidentielle a vu 15 millions d'abstentionnistes, imaginez ce que la prochaine législative, va nous en toucher une, sans remuer l'autre!

Donc camarade candidat, fais-moi au moins ce que Salomé a fait pour avoir la tête de St Jean Baptiste : une belle danse.

Sans quoi, je me sentirais obligé, Candide que je suis encore, d'aller cultiver mon jardin, et ce malgré les admonestations des Pangloss à perruques poudrées de plateaux...

 


"Alain Delambre, un chômeur de 57 ans, attiré par une offre d'emploi alléchante. Mais il déchante vite quand il se retrouve pris au piège d'un cruel jeu d'entreprise."

Voir aussi:

 

2 mesures pour empêcher l'abstention ! par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/06/2-mesures-pour-empecher-l-abstention-par-nicolas-caudeville.html

 

AELO/ Clotilde Ripoull: la formation des élus de l'opposition est aussi un enjeu pour la démocratie ! interview par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2022/03/aelo/clotilde-ripoull-la-formation-des-elus-de-l-opposition-est-aussi-un-enjeu-pour-la-democratie-interview-par-nicolas-caudeville.h

La série de Jordie Vidal "La société du Chaos": http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/tag/la%20societe%20du%20chaos/

 

35 ans de promesses d'Europe sociale en bref!

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2014/06/35-ans-de-promesses-d-europe-sociale-en-bref.html

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2022 7 17 /04 /avril /2022 14:39

"Timéo macronae et dona férentes" trad du grec, "Je me méfie des macrons et de leurs cadeaux !" 

Les conseilleurs, ne sont pas les payeurs: nous l'allons montrer tout à leurre ! Les présidentielles et leur premier tour, se sont fait dans une atmosphère brouillonne qui ne prédisposait pas à voter en sont âme et conscience . Les esprits français avaient été soumis à une série de tempêtes et autres guerres psychologiques qui tendaient à pas retrouver ses chatons dans une meule de paille. Malgré tout, trois grandes tendances se sont détacher : Macron, Le Pen , Mélenchon  (pas les torchons et les soviets) . Donc, la tendance populiste dépasserait, le "bloc bourgeois" . 

Mais le "bloc bourgeois" se battra jusqu'au bout pour défendre ses valeurs : le confort, et le conformisme qui va avec...

Alors, une Marine le pen qui une demi heure avant le résultat du premier tour, participait de la compétition républicaine, rite "libre et non faussé" , devient tout d'un coup fille de Poutine et incarnation du mal .

On nous explique "l'étonnation boulversifiée" , par le fait qu'avant, le Zemmour cachait notre Pen (qui êtes aux dieux) 

Mais que là, c'est pas possib , de laisser "le fascisme" au pouvoir , parce que c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres, surtout à la violence (parce que c'est pas bien) . Et qu'à trop dé-diaboliser, on en avait oublier les pattes fourchues, derrières le pouvoir des chats !  

Du coup, toute une partie, voir l'essentielle de la médiatrie, se met en peine de nous advertir : dimanche n'ouvrez pas la porte des enfers (pas ceux pavés de bonnes abstentions) .

Même les communistes, qui mangeaient de la côte de bœuf à 32 deniers d'argent le kilo s'y mettent, les sportifs (enfin ceux qui font processions du sport), les artistes qui n'aiment jamais mieux la France qu'en Suisse, et toutes une ribambelle de curée de campagne et de circonstance...

Le peuple est un grand enfant, qu'il faut en permanence admonester pour qu'il ne nous casse pas les urnes avec ses caprices (maman, je veux jouer avec le chat) !

Les sachants voudraient projeter leurs peurs, et les névroses qui vont avec : en vous disons que vos douleurs étaient ressenties et pas réelles. Que le syndromes du membre fantôme de votre votre pouvoir d'achat, ne devrait pas vous incliner à un vote qui bouleverserait leur zone de confort. Et qu'à ce titre, vous devriez continuer de prendre sur vous, pour qu'ils puissent continuer de demeurer dans la commodité de leur zone de confort. Mais il en va du quotidien des uns et des autres, comme de la corrida: on ne la vit pas de la même manières, qu'on soit toréador, ou taureau! 

Voter Macron, c'est offrir les deux oreilles et la queue du peuple, sur un plateau d'argent comme la tête de St Jean Baptiste, parce qu'une Salomé bourgeoise aurait remuer l'arrière train pour l'obtenir ! 

La description du deuxième tour ressemble à la morale de la fable de Lafontaine (je ne boirais pas de ton eau) :" Le chat, le cochet et le souriceau " http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/cochasou.htm Et pour reprendre de Lafontaine, l'électeur devrait se munir de la morale du "Meunier, son fils et l'äne" http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/meunfils.htm

"Mais que dorénavant on me blâme, on me loue ;
Qu'on dise quelque chose ou qu'on ne dise rien,
J'en veux faire à ma tête. Il le fit, et fit bien."

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 avril 2022 1 11 /04 /avril /2022 15:05

Encore, une fois et pour la dernière Mélenchon, après une très bonne campagne n'arrive que troisième avec plus de 20% des suffrages derrière Marine Le Pen et Macron . Les cons pérorent  déjà #cestcommeilyacinqans . La Palice nous voilà. Et suivant la petite musique, qu'alimentait ceux que ça alimente, Macron va être réélu, surtout lorsque que tout conspire pour ! Surtout que, en coulisse on a soigneusement préparé, les idiots utiles et autres chiens de Pavlov pour justifier con ferait comme d'habitude.

La seule revendication que chacun a dans son fort intérieur, et qu'il maquille pour l'extérieur avec plus ou moins de succès, c'est : "ne sortons pas de notre zone de confort ! "

Alors, ceux qui ont permis par leur candidature de nuisance, la possibilité pour un Mélenchon d'apporter du mieux pour tous, disent le texte qu'on leur avait susurré à cours d'interviews : "oui, mais au second tour, vous appellerez à voter pour qui ? Heu, mais je ne vous répondrez pas, puisque je saurai au second tour ! " Le sous en tendu journalistique, on vous a préparé un second tour Le Pen/ Macron, vous n'aurez pas l'impudence de faire le mauvais choix, ou vous contenter de penser que vous n'êtes pas propriétaires des voix de vos électeurs et que vous leur faites confiance pour qu'ils fassent leur choix en leur âmes consciences, et, pas au prorata des appels à report de voix, des sondages, de ce que leur curé (de campagne) leur a dit à ce la dernière messe qui était dite...

C'est vrai que Marine le chat, c'est l'horreur.

Vous n'allez pas quand pas voter pour quelqu'un qui a déclenché: les gilets jaunes en leur arrachant yeux et mains, la hausse du carburant, le Covid 19 (on l'a vu en photo entre un pangolin et une chauve souris) , le pass imper et manque sanitaire, la guerre en Ukraine, l'affaire Mac Kinsey, et qui a surement  un compte off shore au Delaware, et n'ayant pas fait campagne...

Alors lorsque, Pécresse, Hidalgo, Jadot ,enfin la droite, appelle à voter Macron, c'est une chose, mais la chorale des communistes, NPA et même Mélenchon lui-même, là , ça va trop loin : dans une bouche fermée, il n'y rentre pas de mouche...On se ratrapera aux législatives!

C'est, la fin de l'histoire de l'ours. Toi, t'es pas venu que pour la chasse ! 

Un chasseur remarquable, apprend qu'il y a une proie aussi remarquable dont il ne s'est pas fait un trophée : l'ours bleu des PO!

Il attend le matin à l’affût avec son fusil . L'ours sort de sa grotte. L'autre tire et le manque. L'ours le rattrape et l'attrapant au colback et lui dit : "soit tu me suces, soit je t'arrache la tête ! " 

Le chasseur s’exécute en maugréant . Après 3 autres vaines tentatives, l'ours finit par lui dire : toi, t'es pas venu que pour la chasse! Sous entendu, t'en redemande...

C'est un peu ça, l'appel à voter pour celui qu'on a conchié durent son mandat et la campagne, qui va continuer à décider tout seul les maux qu'il fera subir au pays! 

Lui, contrairement à Marine le Pen, c'est un salaud acceptable !  

Partager cet article
Repost0