Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

31 janvier 2022 1 31 /01 /janvier /2022 08:56

S’il ne possédait pas toutes les qualités d’un homme véritablement de gauche, il n’en avait pas les défauts actuels que l’on voit s’afficher piteusement en autant d'attitudes aussi prétentieuses que suicidaires . Lui, à force de tranquille persévérance, de ralliements centripètes ou de compromissions centrifuges était devenu l’homme providentiel, l’incarnation, l'être suprême de cette gauche, alors qu’il avait en sa chardonnienne jeunesse reçu la francisque des mains même de Pétain !

Bref, un Deus ex maquina, un talent politique hors du commun , comme le programme du même nom, qui lui permit en un tour de main de ma soeur dans la culotte d'un prolétaire, de rafler la gloire de la mise bas d'une ère que tous espérions nouvelle...
 

Les temps ont changé, et si nos actuels hommes et femmes politiques de gauche n'ont jamais lu Chardonne à l'ombre des palmiers de l'Hôtel du Parc, ils ont tous gardé la suffisance, l'ambition et la fatuité, leur seul programme commun à eux.
 

Trop facile aujourd'hui, il y a des micros et des écrans en surnombre, de se croire et surtout de se dire investi d'un destin national, surtout lorsqu'on le mesure exclusivement à l'aune de son égo personnel. Et bien plus simple en tous cas que de se prendre la tête, qui est déjà si pleine et si bien faite, pour chercher avec d'autres une issue sinon plus efficace, tout au moins plus honorable, ce que Tonton, sût faire malgré tous ses défauts, même dans la défaite....

Alors, reviens Tonton, ne t’inquiète pas, on t’a pardonné. Amène ton chapeau d'illusionniste, n'oublie pas Georges, ses 25 %, et si l'envie te prend de secouer "les forces de l'Esprit", ne te prive pas , plus que jamais on a besoin de rêve, de Foi et d'Espérance.

 

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2022 7 23 /01 /janvier /2022 15:38

"Que je voudrais bien tenir un de ces puissants de quatre jours, si légers sur le mal qu'ils ordonnent, quand une bonne disgrâce a cuvé son orgueil !" Le Barbier de Séville Beaumarchais . https://www.youtube.com/watch?v=0bqr9zuksJg

"La démocratie électorale ressemble beaucoup au monde de la Bourse ; dans un cas comme dans l'autre il faut opérer sur la naïveté des masses, acheter le concours de la grande presse, et aider le hasard par une infinité de ruses ; il n'y a pas grande différence entre un financier qui introduit sur le marché des affaires retentissantes qui sombreront dans quelques années, et le politicien qui promet à ses concitoyens une infinité de réformes qu'il ne sait comment faire aboutir et qui se traduiront seulement par un amoncellement de papiers parlementaires." 

Réflexions sur la violence de Georges Sorel

La violence, c'est mal. La violence, c'est la pratique des méchants. La violence, c'est la haine qui s'exprime . La violence des manifestants ne peut être légitime, puisque seul est légitime la violence des représentant de la loi, intercesseurs des élus du peuple...Je pourrais vous en faire des kilomètres de phrases qui suintent la banalité, l'ordre morale et l'indignation en peau de lapin...Même le maire RN Louis Aliot s'est joint à la chorale des hypocrites...Si l'on se tenait à l'opinion de ses senseurs: la prise de la bastille serait elle aussi illégitime.https://www.lindependant.fr/2022/01/22/perpignan-les-manifestants-antipass-sen-prennent-violemment-a-un-depute-lrem-un-conseiller-du-ministre-de-la-justice-et-un-commercant-10062408.php?fbclid=IwAR1UlM1Rczy_CjgrwclDEyZ0DwZmUUQbmM8KlHTHS01UN1GGbtm9xOUsRLA

Chauffés à blanc (oui, car c'est notre privilège), par la politique et l'enchaînement des discours du président Macron, et les membres du gouvernement Castex, des membres "incontrolés" de la société manifestent pour montrer leur ire. Lorsqu'ils passent devant la permanence de Romain Grau, ils se mettent en tête de faire "un exemple" . Pourquoi pas les autres députés LREM http://Pyrénées-Orientales: pêches pourries ou vitres brisés et début d'incendie pour les permanences des députés LREM Cazenove et Grau (chaos, confusion,savon)! par Nicolas Caudeville , comme Sébastien Cazeneuve ou bien encore Laurence Gayte.http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2019/07/apres-le-vote-du-ceta-demander-des-comptes-aux-deputes-lrem-romain-g.htmlrau

Ce n'est pas qu'une histoire de géographie de parcours des manifestants, mais peut-être une histoire de passif de parcours de Romain Grau lui-même. Romain Grau est un garçon, qui, s'il n'a pas réussi à s'illustrer par ses actions à l'assemblée nationale, à su s'inscrire dans les mémoires locales par une certaine geste, des avant d'être élu député.

En trahissant Jean Codognès pour rejoindre Jean-Paul Alduy après la réélection de Zébulon, par sa gestion excentrique l'entreprise aéronautique EAS, qu'il racheta pour rien, puis revendit  http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2019/01/romain-grau-est-eas-117-la-cour-des-comptes-ne-repond-plus-des-siens.html

Comme premier adjoint de Jean-Marc Pujol, comme candidat de d'opposition au même Jean-Marc Pujol dont il contestait la politique qu'il avait lui aussi mis en place. À que cela soit lorsque élu député LREM, il se vantait des avant d'être l'ami du président nouvellement élu Macron et d'avoir son numéro de téléphone personnel http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2017/05/perpignan/pujol/romain-grau-on-ne-retire-pas-ses-delegations-a-quelqu-un-qui-a-le-numero-de-telephone-du-president-de-la-republique, parce qu'il était de la même cuvée ENA ? À moins que, cela soit parce que ses discours pleins de mansuétudes sur les gilets les jaunes, lui aient déjà permis d'être malmené, lui et sa permanence, par ceux-la même? http://Perpignan / Gilets Jaune: manisfestation en hommage à Steve, un arrêt devant la permanence de romain grau!

Ou peut-être parce qu'il était en avance sur la culture Woke en invitant les gitans de St Jacques pendant la campagne du premier du tour des dernières municipales dans un restaurant chinois? http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2020/02/perpignan-romain-grau-le-corona-virus-explique-aux-gitans-dans-un-resto-chinois.html

J'en passe et des meilleurs, la liste serait trop longue, pour celui qui est devenu un symbole, voir une incarnation de ce pourquoi le parti des abstentionnistes est le premier de France, mais qui pourtant n'emportera pas la prochaine élection. 

La classe politique est rassemblée pour dire en cœur : "JE SUIS ROMAIN GRAU" comme la dernière fois http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2019/07/perpignan-je-suis-romain-grau-le-nouveau-monde-et-ses-martyrs.par-nicolas-caudeville.html 

Parce qu'elle est solidaire d'elle même dans la lutte des places, et pas des populations qu'elle est sensée représenter...

On ne fume pas près d'une prairie d'herbes sèches. On ne s'étonne pas de l'incendie qu'on à provoqué!

Il faudrait aux politiciens locaux redonner le goût de la lecture de ce normand, qui fut un temps perpignanais et qui écrivit ce livre "réflexions sur la violence" https://www.babelio.com/livres/Sorel-Reflexions-sur-la-violence/68671. Je veux parlé de George Sorel, dont une plaque orne un bâtiment à 2 pas de l'église la Réal ...  

 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2022 1 17 /01 /janvier /2022 00:20

 

"Jeter une lumière sur les problèmes les plus sérieux et en même temps ne pas prononcer une seule phrase sérieuse, être fasciné par la réalité du monde contemporain et en même temps éviter tout réalisme, voilà La fête de l'insignifiance." 

"Nous avons compris depuis longtemps qu'il n'était plus possible de renverser ce monde, ni de le remodeler, ni d'arrêter sa malheureuse course en avant. Il n'y avait qu'une seule résistance possible: ne pas le prendre au sérieux." Milan Kundera La fête de l'insignifiance

"La montée de l’insignifiance, c’est l’entrée dans une société qui n’a plus d’image d’elle-même, à laquelle les individus ne peuvent plus s’identifier, où les mécanismes de direction se décomposent. Mais une société qui refuse l’auto-limitation et la mortalité est vouée à l’échec. Des deux grandes significations constitutives du monde moderne, celle qui avait fini par s’imposer sans partage – l’expansion illimitée – est aujourd’hui en crise. L’éclipse de l’autre – l’autonomie individuelle et collective – sera-t-elle durable ? Saurons-nous créer de nouvelles façons d’être ensemble? Les questions soulevées dans ces textes de 1982-1995 se posent à nous de façon toujours plus pressante."

 

"Si les Aztèques pratiquaient régulièrement des sacrifices humains, cela nous dit quelque chose sur l'être des sociétés humaines" Cornélius Castoriadis "La montée de l'insignifiance"

https://www.monde-diplomatique.fr/1998/08/CASTORIADIS/3964

Il y avait en ces temps incertains, comme une description par certains auteurs de l'Est dissidents que nous avions tant aimé, un air d'absurdité tintée de  "polit bureau", de "réalisme soviétique" mais en version capitalisme triomphant, dans le pays satellite qu'est devenu la France. Je me sens à dire vrai: très tchéco-slovaque. Et même Perpignan et sa place Rigaud, a quelque-chose, un je ne sais quoi, du graphisme de la ville d'Enki Bilal dans "la foire aux immortels"

Et après tout, c'est bien naturel, puisque à la dernière présidentielle (#2017), on m'a racontait qu'avait été élu un enfant qu'on prénommait "Jupiter" et qu'il était même "maître des horloges" . Le tout dans "les milieux autorisés", qui "s'autorisent à penser"  (Coluche relève-toi: ils sont devenus fous!) avec le plus grand des sérieux, comme des enfants qui joueraient à la marchande!

À un moment donné , je me suis dit, qu'on allait sifflet la fin de la récréation. Que Marcel Belliveau allait sortir de sa tombe, comme Jean Moulin était rentré au Panthéon, et aller nous dire : "surprise, surprise!"

Je me serais alors réveillé avec un chat endormi sur ma cage thoracique, à qui j'aurais attribué mon mauvais rêve. Je me serais levé,  fais un café noir et fort. Et ma vie aurait repris son cours. Mais voilà, il se semble que je sois toujours endormi; ou que ce que je viens de décrire a bien eu lieu ! ? 

Il parait même qu'il va y avoir de prochaine élections présidentielles, soit l'équivalent de la saison 2, de ce qui tourne déjà au cauchemar! 

Dans cette histoire, le Covid 19 et ses variants, ne sont qu'un décors pour la narration grotesque qui se prépare. Les héros n'en sont pas ( en tout cas les héros ne passent pas à la caméra en tant que tel, mais ils sont invoqués par les usurpateurs comme des morts glorieux : le syndrome du soignant inconnu, dont la flamme éternelle brûlerait à jamais sous un arc de triomphe ultimement emballé par un artiste hongrois déjà mort, non tagué par les gilets jaunes  ) . Ce ne sont même pas des anti-héros que l'on va mettre en scène. Ce n'est que le retour de la revanche d'un mauvais spectacle de fin d'année, qui n'a d'intérêt que pour les parents (versant la larme) dont la progéniture fera l’orgueil, voire plutôt la vanité...

Entre ici, Jean Moulin, qui lui n'a pas parlé. Et dont les candidats multiples, avec ou sans primaire de groche comme de froite auraient du s'inspirer. Mais pas question! Quand, la cinquième république est tirée, il faut la boire jusqu'à son lit d'agonie.

Ce n'est pas une élection à laquelle nous sommes conviés, mais à une veillée mortuaire!

Mais quelle partie de la population va encore se prêter au jeu? Moins qu'à la précédente farce organisée, qu'on a baptisé des doux prénoms de : Régionale et départementale.

Alors pourquoi, les organisateurs de kermesse, continuent les festivités, là où les noceurs ont d'hors et déjà la gueule de bois?

C'est parce qu'il y a encore des marchés publiques à faire ruisseler en bande organisée. Et que pour se faire, il faut continuer de maquiller le cadavre de la mariée. Et que s'il y a une odeur pénétrante qui demeure, c'est que le peuple, sans manière, a lâché une caisse...

Mais venez quand même en cuisine. On vous donnera des restes et vous mangerez avec les domestiques!

“Un concerné n’est pas forcément un imbécile en état de siège pas plus qu’un concubin n’est obligatoirement un abruti de nationalité cubaine.” Pierre Dac

 

 

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 14:12

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.

De Antoine de Saint-Exupéry / Citadelle

https://re-naissance2021.tilda.ws


Hervé Vigier est le co-auteur d'un livre collectif dont il est à l'instigation :"LE MINISTÉRE DU FUTUR lettre ouverte de lanceurs d'alerte au président de la République " https://re-naissance2021.tilda.ws aux éditions Télètes. Des témoignages issus de toutes les sociologie et pas que maçonnerique, s'exprime pour déconfiner les consciences pour se détourner de ce qui pourrait paraître de l'inévitable mur. Comme la préface d'Antonio Tabuchi dans son livre" Aux pas de l'oie" :Ce ne sont peut-être que des petits textes, mais une allumette craquée au bord du précipice peut sauver des vies"
 

 

Suite aux derniers propos d'Emmanuel Macron le président de la république , toujours pas candidat, disant qu'il avait "envie d'emmerder les non-vaccinés" Hervé Vigier a souhaité lui faire, la réponse du berger à la bergère 

Monsieur le Président sortant,


Vos propos de candidat, dont vous semblez être fier, sont à ranger au rang des attaques vulgaires et volontairement blessantes, des passions négatives et triviales, propres aux candidats sans autre savoir politique, que l’instauration de la division, de la discrimination et de la violence.
Après avoir songé que la Covid venue de Chine s’arrêterait à nos portes, après avoir fait de la France un pays sans masque et sans test, que pouviez vous trouver pour redorer votre blason ? Vous présenter en sauveur décidant de tout, et transformer notre parlement en chambres d’enregistrement ! Dans cette lancée autocratique, vous en êtes venu à retirer à plusieurs millions de Français leur titre de citoyen.
Je vous apprends, Monsieur le Président sortant, que n’ayant pas été atteint par le Coronavirus, je n’ai pu contaminer personne. En revanche, ceux qui ont été vaccinés et bercés par la publicité mensongère du Ministère de la Santé « tous vaccinés, tous protégés » se sont crus à même d’embrasser tout un chacun sans plus de gestes barrières.
Les non vaccinés sont allés au restaurant, au cinéma ou dans des réunions, après s’être faits tester. Ils n’ont donc contaminé personne. Les vaccinés, dans notre pays, ont eu portes ouvertes. Certains étaient – sans le savoir – porteurs du virus qu’ils ont propagé – du fait de vos décisions bancales. En effet les uns, comme les autres, auraient dû être testés.
Le pass vaccinal n’est pas une disposition sanitaire. C’est uniquement le fruit de votre calcul pour désigner les non vaccinés comme responsables de tout, et faire oublier les diminutions de lits dans les hôpitaux et plus encore de personnel soignant, qui sont le fait de vos choix et de votre turpitude. Ce type de stratégie n’est pas une première dans l’histoire. Mais son souvenir est toujours très amer, même longtemps plus tard !
Que ceux qui veulent posément regarder notre avenir se tournent vers les nouveaux vaccins de conception classique bientôt disponibles, dont personne ne fait état dans votre gouvernement mais dont l'un est déjà agréé par les autorités médicales européennes et d'une technologie largement probante à travers d'autres vaccins produits depuis de nombreuses années et sans nécessiter d'incessants rappels. L'urgence de votre confort dans le cadre des prochaines élections n'a pas à primer sur les décisions réfléchies de chacun pour lui et pour ses enfants. L'image de votre Premier ministre et de votre ministre de la santé médiatiquement piqués pour inoculation d'un vaccin aujourd'hui rejeté en France et transmis généreusement à des pays du tiers monde, explique leur énervement et leurs dérapages incessants qui ternissent notre démocratie autant que vos propos et calculs.

Que ceux qui veulent posément regarder notre avenir s’intéressent aux travaux internationaux sur l’inégalité génétique face aux infections, qui peuvent permettre de définir les molécules protectrices à cultiver pour se protéger, regardent de près l’Afrique du Sud pour comprendre ce qui fait que le berceau du variant omicron voit une baisse significative de la vague récente, sans cataclysme hospitalier ni envolée des décès, puis tournent la page pour construire un futur qui, avec ou sans Covid, réunisse non seulement tous les Français mais tous les citoyens du monde – dans le respect, la paix et sans exclusion.
                                      Un résistant, fils de Résistant 

https://re-naissance2021.tilda.ws

Voir aussi:

Vidéo/conférence:Journalisme/franc-maçonnerie sont-ils deux mondes parallèles? par Nicolas Caudeville,Julien Marion, Fabrice Thomas, introduit par le frère Hervé Vigier

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2015/10/video-conference-journalisme-franc-maconnerie-sont-ils-deux-mondes-paralleles-par-nicolas-caudeville-julien-marion-fabrice-thomas-in

Vidéo de la Conférence:« Quand la Franc- Maçonnerie connait des inversions du champ magnétique » Présentation par Hervé Vigier et animation par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2014/12/video-de-la-conference-quand-la-franc-maconnerie-connait-des-inversions-du-champ-magnetique-presentation-par-herve-vigier-et-ani.htm

Franc-Maçonnerie: le frère Hervé Vigier commente le changement de grand maître de la GLNF et l'actualité des loges de rite français! interview Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/article-franc-ma-onnerie-le-frere-herve-vigier-commente-le-changement-de-grand-maitre-de-la-glnf-et-l-actua-113450038.html

 

Franc-Maçonnerie: la conférence d'Hervé Vigier sur la Franc-Maçonnerie et le rite français au 18ème siècle

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/article-franc-ma-onnerie-la-conference-d-herve-vigier-sur-la-franc-ma-onnerie-et-le-rite-fran-ais-au-18eme-91622181.html

Interview de Hervé Vigier par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/article-interview-de-herve-vigier-par-nicolas-caudeville-52971442.html

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2021 7 19 /12 /décembre /2021 20:52

"Attendez ma venue aux premières lueurs du 5e jour. À l’aube, regardez à l’est."

En italien, la gauche se dit "sinistra". En français la gauche se dit désormais sinistrée. Mais la ruine des partis de gauche sera peut-être le prétexte à la résurrection de la gauche. Car il faut bien séparer partis de gauche et la gauche. Car les partis de gauche (et de droite) ne sont depuis un certains temps que des écuries de petits chevaux qui concourent à la lutte des places , que pour la lutte des classes. La gauche, c'est le réel, c'est toujours la misère, les pauvres, la violence sociale face à un capitalisme qui se dit de plus en plus libéral, à tel point qu'il se met en scène comme ultra-libéral.

Mais c'est toujours de la liberté du capitalisme dont il s'agit. Et pour qu'il puisse être libre, il lui faut la sueur et le sang de ceux qui créent vraiment la richesse et sa plus value...

Le reste du monde est prolétarisé. Pour le capitalisme, il n'y a de racisme, que social. La traite négrière n'a été organisé que parce que les indiens du nouveau monde n'avait pas de santé. Et que pour exploiter de nouveaux territoires, il fallait de grands gaillards costaux et leurs femmes pour reproduire leur force de travail, sans avoir à nouveau à la transporter...Qu'il soit noir ou blanc, n'a aucune importance: les mineurs en Europe, qu'on appelait des "gueules noires" étaient pour la plupart des "caucasiens", et très bien exploités!

Mais revenons à la gauche des pays occidentaux, qui n'était que tolérée dans les démocraties occidentales. 

Parce que face au "bloc rouge" de l'Est, il fallait un "village Potemkine" qui montra à l'ouvrier de l'Est que le paradis ouvrier tenait déjà ses promesses en Occident! Et puis, au prorata de la crise du pétrole en 1974, on a commencé à tailler dans le lard de la classe moyenne, cette classe ouvrière embourgeoisée qui ne voulait pas comprendre que: rien n'est jamais acquis, surtout ceux sociaux!

Lorsque le mur de Berlin tomba, on nous dit alors que la gauche dans son entier avait échoué!

Le modèle capitaliste avait triomphé https://www.youtube.com/watch?v=O4nBOwvSAY8&list=RDGMEMQ1dJ7wXfLlqCjwV0xfSNbA&index=10. Et que comme dans les contes de fées, on pouvait dire: ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants! Il y eut même Francis Fukayama qui annonça qu'ont allait voire "la fin de l'histoire". Dans l’intervalle le dernier cycle de négociation du GATT, l'Uruguay Round https://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_d%27Uruguay, avait eu lieu entre 1986 et 1994 et ça non plus ni la classe politique et ce qui restait de la classe ouvrière ne l'avait pas vu venir... Celui-ci devait donner le top départ à ce qu'on a appelé par la suite la mondialisation. Enfin, le mot anglais "globalisation" est plus juste, les limites de la "terre plate" avait été dépassées bien avant. La "globalisation", c'est pouvoir jouer le jeux de bonneteau sans limites et avec pour variable d'ajustement les peuples. 

Dans les années 80, on ne voyait pas pointer, que le nez de la "New Wave", mais aussi d'un Reagan  et d'une Thatcher qui nous disaient déjà que pour le "prolétariat": "thére is no alternative"

Et la dessus, un homme de gauche comme François Mitterrand, élu en 1981, ne tarda pas, à réaliser en 1983, suivant les conseils d'Attali (pas la muse, le conseiller) et Delors, "le tournant libéral" . En 1993, ce seront les mêmes qui feront voter le traité de Maastricht...

Voilà, si l'on puit dire, comment la gauche a été déconstruite! (pour le dire vite) 

La gauche a petit à petit cesser de réfléchir sur le réel, ses difficultés et le moyen de s'en émanciper. Il ne fallait pas pour autant renoncer à obtenir des mandats en son nom. Ainsi, donc ce qui rester de la gauche était sa mauvaise graisse : la moraline...Une psalmodie de mantras à odeur d'encens. Les manifestations ne sont plus des moments collectifs de luttes sociales. Mais des processions où l'on brandit des drapeaux, comme autrefois des statues de la vierge Marie ou de Jésus en croix...Il ne s'agit plus pour une gauche désormais "religion" révélée, de raison, mais d'oraisons, voir de péroraisons!

Avec les glissements sémantiques qui vont avec! 

Le mot de bourgeoisie, patronat, intérêts de classe, disparaissent au profit de: "délocalisation","compétitivité"(l'herbe est plus verte ailleurs)  "plan social" (c'est comme un "plan cul" sous la forme de "gang bang" d'ouvriers) , "charges sociales", "dette" et dix de der...

Le résultats, c'est l'augmentation de l'abstention!

Pourquoi se déplacer aux urnes, si à la fin, comme au football, c'est les allemands qui gagnent? http://2 mesures pour empêcher l'abstention ! par Nicolas Caudeville

La gauche doit reconnaître le réel et recommencer à l'énoncer, pour pouvoir le résoudre!

Sans quoi, nous seront condamnés indéfiniment à voir la pantomime hidalguesque luttant contre le fassisme, les heures sombres et le cholestérol (le mauvais bien surs) au cri de "no passaran". D'une,ils sont passés. Et de 2, les républicains espagnols de 36 (jusqu'à 1939), reprenaient le cri des poilus à Verdun, qui eux les ont arrêtés ... Ce pourquoi, Tolkien, qui avait participé à la première guerre mondiale dans les tranchées https://www.courrier-picard.fr/id19528/article/2019-06-19/tolkien-des-tranchees-de-la-somme-aux-salles-de-cinema de la Somme (Picardie) , l'avait remis dans la bouche de Gandalf dans le seigneur des anneaux.

 

 

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2021 7 12 /12 /décembre /2021 17:16

Social démocratie "Le terme de social-démocratie désigne un courant politique et économique, apparu au XIXᵉ siècle, qui tend à incorporer certains éléments du socialisme dans une économie capitaliste et libérale" 

 

Victoriae mundis et mundis lacrima. Bon, ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.
  • François Rollin, Kaamelott, Livre IV, Le désordre et la nuit, écrit par Alexandre Astier.

La maire de Paris, candidate pour le parti socialiste Anne Hidalgo est venu en meeting à Perpignan (pas parce que depuis un ancien siége français, on appelle les perpignanais: les mangeurs de rats!)cette après-midi pour lancer son " serment de Perpignan" , comme le général Leclerc jadis, lança avec ceux de la deuxième DB celui de Koufra https://www.herodote.net/2_mars_1941-evenement-19410302.php

Car il s'agit bien d'une libération que propose son discours ...Mais sur le chemin de cette libération, elle s'est faite prendre en photo avec Alexandre Bolo, l'ex attaché parlementaire de Louis Aliot  et candidat Fn https://www.lindependant.fr/2018/05/07/la-nouvelle-vie-dalexandre-bolo,3985873.php.Mais je ne suis pas de ceux qui croient qu'une image vaux mieux que mille mots...Et puis l'actuel directeur de cabinet de Louis Aliot est un ancien directeur de cabinet de la présidente du conseil départemental https://www.lindependant.fr/2020/07/29/perpignan-le-directeur-de-cabinet-de-louis-aliot-ancien-collaborateur-de-la-presidente-socialiste-du-departement-8999168.php,la socialiste Hermeline Malherbe qui fit avec la présidente de l'Occitanie, Carole Delga son  discours d'ouverture.

Du coup, je ne juge de rien, je laisse ça à Philippe Poisse. 

Elle commence par se définir comme sociale-démocrate, qui veut rassembler la gauche, avec les valeurs de l'autre France éternelle, qui ne serait pas celle de Zemmour (qu'elle ne nomme pas, comme on ne nomme pas le diable pour ne pas le convoquer!) La social-démocratie est morte avec le regretté Olaf Palme

 https://fr.wikipedia.org/wiki/Assassinat_d%27Olof_Palme

La social démocratie est un truc qui ne peut marché que, parce qu'en face, il y a le bloc soviétique, et la peur des rouges qui va avec. Ce qui oblige le "camp de la liberté" à laisser faire en Europe de l’Ouest un village Potemkine pour ses travailleurs et édifier la "classe moyenne" en modèle .

D'ailleurs, dans son discours, elle ne site pas la mémoire de François Mitterrand de  1983, ou le François Hollande (qui la soutient) de la loi El Khomri de 2016 https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_relative_au_travail,_à_la_modernisation_du_dialogue_social_et_à_la_sécurisation_des_parcours_professionnels

Elle parle de la gauche de Jaurés (et pourtant, on ne la pas vu au festival du festival du film social et ouvrier de Carmaux http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/11/cinema/moment-in-social-et-ouvrier-festival-at-carmaux-interview-michel-cade-et-jerome-quaretti-par-nicolas-caudeville.html ) , elle nous appelle même à plusieurs reprises, le mot "camarades", dit "No passaran" sur applaudi en ces terres du Mordor: bref, elle nous convie à un "grand buffet" pour terminer avec le fait qu'elle soit pour "république démocratique" . Moi qui suis fan de l'ex RDA, je dois dire que: j'ai été comblé!

Mais tout cela fera-t-il la maille pour réanimer l'armée des ombres de la gauche, face à l'armée des ténèbres du populisme, je reste quelque peu dubitatif...Il y a de l'esprit de la phrase de Cioran, dans cette venue: "Ne nous suicidons pas tout de suite: il reste encore quelqu'un à décevoir!"

Perpignan: tous contre le "FaSSisme" avec Anne Hidalgo et Alexandre Bolo ! par Nicolas Caudeville
Perpignan: tous contre le "FaSSisme" avec Anne Hidalgo et Alexandre Bolo ! par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
28 novembre 2021 7 28 /11 /novembre /2021 20:42
Les 9 genres privilégiés ici sont inspirés des classifications du CNC et sont les suivants : animation, biopic, comédie / comédie dramatique, documentaire, drame, fantastique / science-fiction / horreur, guerre / histoire, policier et thriller/aventure. 
 
Chute des ventes de la presse :
"Les plus touchés sont : Libération qui a perdu 40 % de son lectorat papier (- 19 000 journaux vendus par jour, que ce soit en kiosque ou par abonnement) entre les mois de décembre 2015 et 2019, et Aujourd'hui en France qui a chuté de 38 % (- 48 000 journaux vendus par jour) pour la même période."13 juil. 2020 https://lareclame.fr/mathieulehot-chiffres-presse-francaise-236504#:~:text=Les%20plus%20touchés%20sont%20%3A%20Libération,jour)%20pour%20la%20même%20période.
 

Dimanche soir sur les réseaux sociaux, à l'heure où les grands mâles blancs vont  boire et étaler leur privilège...Moi, qui suis un grand blanc, je me tiens dans mon coin de forêt et à l'anglaise: je wait and see! 

Et là tout à coup, alors que je "scrollais" sur mon ordinateur, bondi face à moi cette pub sponsorisez par le journal parisien Libération lui-même, et qui m'incite à m'enrégimenter façon "Oncle Sam" needs You pour sa "newsletter féminisme et genre de Libé" .

Moi pas bégueule, je m'auto interpelle (c'est une performance parce j'en restais assis) : en quoi suis-je la cible de promotion?

Je ne suis pas une femme,  enfin du point de vue de mon état civil.e. Et du point de vue de mon genre, d'après ma mère, depuis que je porte des lunettes, c'est plutôt le genre intello! 

Ensuite, je me demande, comme il y avait malentendu sur la cible et donc dans le "branding", si je ne serais pas par hasard "victime d'une micro-agression" à l'instar de l'ex ministre de Sarkozy, Rama Yade" qui vivant désormais au USA, se rappelait avoir vu une statue de Colbert http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2020/06/anti-racisme-d-esprit-d-escalier-faut-il-debouloner-le-statut-du-merlan-colbert-par-nicolas-caudeville.html ... Tout cela me semblait bien "problématique", au point que je me suis demandé, si cela ne valait pas la peine d'un procès; ou au moins d'une campagne de "bad buzz" sur le net avec création de # à la clef (dire qu'avant sur mon téléphone, c'était la touche Dièse) .

Et puis je me suis rappelé, que étant né à la fin du XXiéme siècle, je ne réagirais pas avec la logorrhée de mes sentiments.

E que je ne résoudrais ce moment de tension intérieure, qu'en énonçant le problème pour mieux le résoudre.

D'une, j'étais le dégât collatéral d'une pub qui ne m'étais pas destinée. Deux inutile de m'en affliger.Trois pourquoi Libération qui fut un grand journal de gauche, tapinait dans les niches? Si ce n'était que, parce que ses ventes sont en chutes libre, il faut bien faire du darwininisme sociétale, et s'adresser directement à des catégorie qui consomment encore lorsqu'on leur renvoie leur reflet. Avec le retour des circuits courts, il y a nouveau la flambée de la vente au détail... 

Mais quid à l'objet de l'activité de journaliste et de son poids dans la vision de la cité et sa démocratie.

Car après tout dans la démocratie, ce sont les idées de la majorité qui triomphent. Pour que triomphe l'intérêt général sur l'intérêt particulier. En tout cas , c'est ce qui en structure la légitimité...

 

Lorsque vous multipliez l'offre d’imbécillité sur le temps de cerveau disponible, celle-ci prend mécaniquement les parts de marché aux produits intelligents pour raison de facilité et paresse...

Alors je me suis résolu de répondre à cette publicité du Journal Libération: je ne serais pas votre homme, et "i can never be your woman!" 

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2021 6 27 /11 /novembre /2021 18:46

"Alors, si vous êtes plus à l'aise avec les notions concrètes, je peux vous proposer mon pied dans les noix..."

Kaamelott  Léodagan Livre V, Le dernier jour

Alors qu'une série de violences ont été commise au Campus Mailly, à l'antenne de droit de l'Université de Perpignan au quartier St Jacques, il semblerait qu'il n'y aurait pas que des problèmes de délinquances ou d'incivilité http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/11/perpignan/campus-mailly-le-grand-remplacement-de-l-universite-a-st-jacques-n-aura-pas-lieu-par-nicolas-caudeville.html. Mais aussi de logistiques et d'imprévus dans l'installation des étudiants (les profs ont un parking privée et sécurisé #mercipoureux) : une passerelle suspendue entre deux bâtiments n'est suffisante pour régler tous les problèmes !  C'est pourquoi, faute de réponses de la part de l’exécutif de l'université: ceux-ci se tournent du coté aux-secours de la farce, par le billet d'une pétition, pour qu'on leur rende justice: Louis Aliot lui-même! 

Voir le lien à la pétition ici:

https://www.change.org/p/m-louis-aliot-amelioration-des-conditions-de-travail-pour-les-etudiants-du-campus-mailly-de-perpignan?signed=true

 
Partager cet article
Repost0
22 novembre 2021 1 22 /11 /novembre /2021 14:11

"Vous dites que votre unique décision, et d'attendre leur attaque!?" in Zulu film de 1964

Zoulou (Zulu) est un film de guerre britannique réalisé par Cyril R. Endfield et sorti en 1964. Il retrace un épisode de la guerre anglo-zouloue (1879).

Au lendemain de la défaite d'Isandhlwana (Natal), c'est la Bataille de Rorke's Drift où une centaine de Tuniques rouges défendent une ferme faisant office de mission et d'hôpital au révérend Jack Witt, contre 4 000 guerriers zoulous.Le commandant qui va organiser la défense est un officier du Génie chargé de construire un pont secondé par un jeune officier sans expérience. Malgré de nombreuses attaques coordonnées des indigènes, les soldats britanniques repoussent les assauts. Alors qu'ils croient la bataille perdue, ils reçoivent un hommage de leurs ennemis saluant leur courage et leur ténacité.En fait les secours arrivaient.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Zoulou_(film)

Un sac arraché à une jeune fille devant le campus Mailly https://www.lexpress.fr/informations/le-cocu-du-roi_667659.html (en même temps lorsqu'on choisit le nom d'un cocu) et un bras cassé à la clef. Mais ce n'est pas le premier vol du genre. On parle aussi de téléphone, voir même de masturbations planqués dans des voitures, devant étudiantes...Étonnifiant, St Jacques est toujours un quartier chaud. Mais pourquoi diable as-t-on eu l'idée d'installer l'université et ses étudiants dans cette zone "non pacifiée" comme dirait l'ex élu, ex candidat aux municipales Olivier Amiel ? 

Il n'y a jamais eu d'évaluation de la situation, au-delà d'urbanistique. C'est pas comme si à l'université de Perpignan, il n'y avait pas l'enseignement de la sociologie. À moins que celle-ci soit un ornement et juste le moyen de rémunérer des professeurs? Dans les années 40 aux USA, le gouvernement Roosevelt se demandait si en cas de guerre avec l'Allemagne et l'Italie, les émigrés et descendants de ces pays ne prendraient pas le parti de leur patrie d'origine contre leur patrie d'adoption: aussi, fit-il appelle "l'école de Chicago"! https://www.cairn.info/l-ecole-de-chicago--9782130594413-page-3.htm

Celle-ci par une méthode empirique d'enquêtes sur le terrain finit par démontrer que la majorité des allemands et Italiens d'origines prendraient le parti de l'Amérique en cas de conflit. 

Il eut été heureux de la part de l'université de faire de même. Mais trop contente que pour son retour en centre ville, on dépense près de 30 millions d'argent publique, elle ne s'est pas posée autant de questions. 

Elle aurait pu se demander par exemple si autant d'argent dépensé d'un côté pour des étudiants alors que le quartier continue de s'écrouler (juste devant l'entrée du campus, il y a une maison qui est soutenue par, pas moins de, 6 poutrelles métalliques sans lesquelles, il semble que non seulement le bâtiment s'écroulerait, mais à sa suite, et par effet domino, l'intégralité du quartier), n'allait pas braquer une population qui n'y reçoit rien.

Habitants du quartier qui n'ont, à aucun moment, été consulté pour savoir si ils étaient d'accord pour cette transformation énorme de leur mode de vie . Aucun représentant jusqu'à encore aujourd'hui n'a été reçu par la direction de l'université, ne serait-ce que pour faire connaissance . Les étudiants avaient même reçu la missive de ne pas traîner après les cours dans le quartier.

Bref, l'université est arrivée dans le quartier avec l'arrogance d'une puissance coloniale. Alors lorsqu'on arrive avec les manières d'un envahisseur, on a le retour qui va avec...

Et encore, ce n'est rien. Et comme à part essayer d'étouffer les problèmes ou les diluer dans le discours, il n'y aura rien de fait de manière effective.Et ce n'est pas faute d'avoir été avertie notamment par le site l'Archipel contre Attaque par articles ou interviews interposés, voir de coups de fil sans réponse.http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/09/perpignan/universite/video-campus-mailly-et-les-mecs-vous-auriez-pas-oublie-le-volet-social-par-philippe-poisse.html

Alors récemment dans l'urgence pour raison de l'agression, la mairie et l'université se sont réunies.

Jusqu'aux prochaines violences. Qui sait, si une émeute populaire ne viendrait pas casser la vitrine rutilante avec plus de blessés et plus grave cette fois-ci (C'est vrai, qu'à St Jacques, il n'y a pas d'historique à ce propos! ) Alors récemment dans l'urgence pour raison de l'agression, la mairie et l'université se sont réunies.Mais comme disait le général Mac Arthur, "les batailles perdues se résument en deux mots: trop tard!" 

Et là, face à la France médusée (mais qui en a vu d'autres en la matière, et qui n'a su que s'émouvoir), ils jureront leur grand Dieu, à l'instar du corbeau de la fable (sauf que dans ce cas, pas besoins de renard, l'université de Perpignan, se flatte assez bien toute seule), on ne les y reprendrait plus ! En tout cas, jusqu'à la prochaine fois...

 

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2021 2 16 /11 /novembre /2021 16:10
Connaissez-vous Bip Bip… et l’effet coyote ?

La communication, c'est à la base : un émetteur et un récepteur. Ensuite, la question qui se pose est : que veut-on dire, et à qui? Et si j'ose dire, on peut rajouter, pourquoi?

À partir de là, arrive les moyens pratiques du support: textes et images sur papier ou sur écrans, vidéos ? Tout dépend de, à qui on s'adresse. Le lion sait qu'il va retrouver tout le monde à la même mare et c'est là qu'il peut adresser son message: j'ai faim!

Mais faisons une ellipse. Ici, nous nous retrouvons avec des collectivités locales et des institutions avec un budget communication . Le but est-il pour elle de communiquer sur leurs activités et leurs projets?

De manière officielle, oui. Mais, il y a toujours un arrière décors qui a d'autres nécessités.

D'une part , la collectivité ou l'institution, a toujours des gens a recaser http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/article-clientelisme-local-les-emplois-buvards-par-robert-marty-semiologue-59128356.html , se sont les emplois buvards (sans Pécuchet #jeluidiraislesFlauberts) et d'autre part ils doivent mettre de l'huile dans les gonds de la presse locale par la pub ou les publi-reportages.https://lempaille.fr/lindependant-nen-a-que-le-nom-chronique-dune-presse-locale-aux-abois

Le résultat, c'est la dispersion du message, qui ne peut créer son sillon dans le temps de cerveau disponible des habitants.

Multipliez cela par le fait, qu'il y a avec les réseaux sociaux et l’ego sans truisme qui va avec, plus d'émetteurs que de récepteurs. C'est dire le niveau de cacophonie. On pourrait même calculer mathématiquement à partir de quel seuil, il y a brouillage général, comme on calcule chaque année, comment on exploite la planète de manière irréversible (et ce de plus en plus tôt) . Les oreilles sont de plus en plus sourdes, les sols sont de plus en plus étanches, résultats: ça déborde! 

Du coup, chaque auditeur, se retranche sur son Aventin !

"Se retirer sur l'Aventin, c'est refuser de participer à un débat, à une discussion. C'est retourner sous sa tente!" Nous dit le dictionnaire Larousse, une expression qui nous vient de l'histoire naissante de la République de Rome https://www.larousse.fr/encyclopedie/mont/mont_Aventin/106881

C'est pourquoi, l'auteur du "Jardin des supplices" Octave Mirbeau, à la fin du 19ième siècle prescrivait dans sa chronique une "grève des électeurs".

http://www.homme-moderne.org/textes/classics/mirbeau/greve.html

"Une chose m'étonne prodigieusement — j'oserai dire qu'elle me stupéfie — c'est qu'à l'heure scientifique où j'écris, après les innombrables expériences, après les scandales journaliers, il puisse exister encore dans notre chère France (comme ils disent à la Commission du budget) un électeur, un seul électeur, cet animal irrationnel, inorganique, hallucinant, qui consente à se déranger de ses affaires, de ses rêves ou de ses plaisirs, pour voter en faveur de quelqu'un ou de quelque chose."

La mauvaise communication institutionnelle est l'une des causes de l'abstention grandissante.

Parce que les citoyens sentent bien, que ce qu'ils paient en partie par leurs impôts,ne leur donne, qu'un très mauvais retour sur investissement. Parce que celle-ci n'est pas dirigée pour eux, vers eux ou qu'elle ne contient très peu de "matière informative". 

Et dans les conditions actuelles historiques, la manière la plus facile qu'ils avaient pour se faire entendre de sourds, ce n'était pas le langage des signes (à ce stade ni la sémiotique, ni le regretté Umberto Eco ne peuvent plus rien), mais l'abstention. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abstention_électorale_en_France

L'abstention est dans la démocratie dite représentative en augmentation, comme le niveau des mers monte avec le réchauffement climatique avec son effet cliqué à la clef.

C'est à dire que passé un certains seuil, elle ne redescend pas. Pourquoi, parce que dans les 2 cas, on a pas supprimé la cause des conséquences. Parce que la "petite musique" de la société de consommation, c'est qu'il peut y avoir des causes, mais sans conséquences! Il ne faut pas ajouter des agents anxiogènes à l’anxiété, c'est mauvais pour le commerce . Ça fait grimper la consommation anxiolytique https://www.liberation.fr/checknews/2019/07/29/la-france-fait-elle-partie-des-plus-gros-consommateurs-de-medicaments-dans-le-monde_1740068/ ou, et de drogues https://www.lepoint.fr/societe/les-chiffres-du-trafic-de-stupefiants-en-france-16-09-2019-2336030_23.php

Tout le monde commence à se prendre pour une bande de 3 petits singes à eux tout seul!

Surtout ne pas redescendre dans le réel ... ce qui peut être dangereux pour des institutions qui ont des responsabilités lourdes à faire s'écrouler une société entière. Alors, que faut-il faire maigrir: Les responsabilités ou la poussière sous le tapis? 

Ou alors tenter un reconnexion massive avec le réel avant la catastrophe !

Voir aussi:

2 mesures pour empêcher l'abstention ! par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/06/2-mesures-pour-empecher-l-abstention-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: plus fort que les réseaux de la franc-maçonnerie, ceux de la franche-bouffonnerie! par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2018/02/perpignan-plus-fort-que-les-reseaux-de-la-franc-maconnerie-ceux-de-la-franche-bouffonnerie-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: un club de la presse et des communicants pour quoi faire?'' Splendeurs et miséres des courent tisanes!'' par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2019/12/perpignan-un-club-de-la-presse-et-des-communicants-pour-quoi-faire-par-nicolas-caudeville.html

 

Perpignan / communication municipale: une affiche qui dit soutenir les artistes d'ici, histoire de dire qu'on est pas des bêtes! par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/02/perpignan-communication-municipale-une-affiche-qui-dit-soutenir-les-artistes-d-ici-histoire-de-dire-qu-on-est-pas-des-betes-par-nico

 

L'entre-soie, c'est un collectif d'individus qui s'auto-célèbrent ! De l'urinoir en jauge humaine de la mise en scène de soi... par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/07/l-entre-soie-c-est-un-collectif-d-individus-qui-s-auto-celebrent-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: un vernissage à la villa Duflot! interview de Véronique Lopez par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2015/07/perpignan-un-vernissage-a-la-villa-duflot-interview-de-veronique-lopez-par-nicolas-caudeville.html

 

Partager cet article
Repost0

Articles Récents