Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 13:15
Photo0353248748 219289321437874 100000704224792 695433 6305197 n

Olivier Rouquan et Jordi Gomez

 

Le CEDS , Centre D'études Diplomatiques et Stratégiques, édite chaque année une revue : Enjeux diplomatiques et stratégiques sous la direction de Pascal Chaigneau . Au milieu d'articles sur  « Les nouveaux rapports de force en Russie » par  Viatcheslav Avioutskii ou « La doctrine Obama an III » par Annick Cizel, on trouve un article à la rubrique « Les enjeux du développement » : « L'espace catalan transfrontalier : enjeu de gouvernance d'abord symbolique »  par messieurs Olivier Rouquan et Jordi Gomez . Olivier Rouquan, les lecteurs de l'archipel contre attaque, connaissent ce politologue confirmé, que l'on peut retrouver aussi sur RFI et France 24 pour de fines analyses. Jordi Gomez, c'est la valeur montante. Auteur d'un passionnant mémoire sur le théâtre de l'archipel de Perpignan qui nous donne plus d'un détail sur « l'étoile noire de la culture » locale  et d'une thèse en cours sur le transfrontalier, il connait les deux catalognes comme sa poche. Comment ces deux parisiens  en sont-ils arrivés à proposer  un papier sur ce sujet  à la revue de géopolitique ? Les deux garçons sont du coin et ont toujours de la famille ici. Et comme le disait Nicolas Lebourg à propos du front national, les Pyrénées-Orientales sont un laboratoire sociétal de par leur position géographique et leur taille.

Alors, que dit l'article à propos de notre espace transfrontalier ? Le titre nous renseigne déjà cruellement :  « enjeu de gouvernance, D'ABORD SYMBOLIQUE »

Ceci, ils l'expliquent par un développement asymétrique, le sud ayant une économie dynamique et le nord malgré les imprécations visionnaires voulant surfer sur le TGV, n'ayant toujours qu'une économie de rente comme l'a écrit Henri Solans. Par ailleurs, le flux humain des deux cotés, n'est pas dû au travail, l'économie n’étant pas assez développée au Nord pour en faire une tête de pont ; la méconnaissance de la langue catalane et des salaires peu élevés ne font franchir la frontière que pour l'alcool, le tabac et la prostitution (confère travail de Dominique Sistach). La question qu'ils posent ensuite est : l'eurodistrict catalan peut-il stimuler et accélérer cette situation dans un sens positif ? Et bien, c'est comme pour un roman policier, je ne vais tout de même pas vous donner le nom de l'assassin. A vous de lire !

 

enjeux-diplomatiques-et-strategiques-2011"L'espace catalan transfrontalier", ENJEUX DIPLOMATIQUES ET STRATEGIQUES, Paris, Economica, 2011

 

O ROUQUAN - expert, institutions & gouvernances territoriales

www.rouquansciencepo.fr

 

PUBLICATION(S) ACTUELLE(S) :

 

- MANUEL DE CULTURE TERRITORIALE, Paris, Ed. Gualino, 2011

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents