Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 21:35

Jan Bucquoy était en direct sur l'archipel contre attaque pour la dernière fois à Perpignan :son Eldorado s'étant transformé en Tartare. Il commente quand même le rérendum catalan et la mi mandat du maire de Perpignan Pujol. Il met fin à sa saison enfer et retourne en Belgique. Parce qu'ici, même la misère n'est pas plus belle au soleil !

Les autres moments Bucquoy:

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/jan%20bucquoy/

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Un an pour connaitre une ville ? J'en suis à 15 et je suis surprise chaque jour.
Qu'il explique pourquoi il y est venu, ce qu'il y cherchais et les vrais raisons de sa déception.
une 3/4 BelgoCatalane !
Répondre
F
Qu'elle ne soit pas comme il l'a imaginé? Soit!
Il ne l'a pas écouté, pas senti, ne s'est pas laisser porter par ce qu'elle est de complexité, sans la juger, sans vouloir la faire ressembler à telle ou telle autre, ne l'a pas accepté dans ce qu' elle est avec toutes ses contradictions, ne l'a pas écouté s'étirer en pavillon 4 façes de toute part.
Il n'a pas traversé Perpignan de place cassagne au castillet sans n'avoir émotion autre que la saleté ?
Sûr ce n'est pas Gent (Gand) mais les bruits de cette ville sont aussi incroyables que sa vision. Je pourrais presque reconnaitre chaque endroit où l'on se trouve a l'écoute de sa vie.
Son organisation sociale est étonnante.
Je la déteste parfois mais je préfère l'aimer, du moins apprendre à l'aimer.
Elle ne fonctionne comme aucune autre de ma connaissance.
Elle est aussi différente que sa météo, qui va de brulante bleu et ocre au gris du vent qui la fouette à coup de grands palmiers de l'avenue de la gare.
Elle ne peut être rendue responsable de sa propre vison à lui. Ce n'est que sa vision, son regard ne voit pas la beauté, nous n'avons pas la même. Alors qu'elle le pardonne la Belgique c'est chouette aussi sauf pour le bronzage.
L
Il suffit de faire un tour de bocal à Perpignan pour comprendre qu'on est pas dans la mer !