Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 15:51

Photo1691.jpg

Elles ont en 18 et 28 ans, elles sont trois, Shirley,Sylvie et Emmanuelle et elles Kieffent Louis Aliot et Marine Lepen! Bref, elles sont FN! Pour les 40 ans du front national, l'archipel contre attaque s'est interrogé sur qui était la jeune garde du front ,qui déteste plus que cordialement Florian Philipot et des hommages au général de Gaulle,et regrette la France de leurs grands-parents.Entretien sous la forme de discussions autour d'un chocolat chaud dans un bar de Perpignan

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
<br /> Mon dieu, tant de bêtise dans de si jeunes personnes. mais oui allons-y, revenons à l'époque de nos grands-parents, la France et surtout les jeunes femmes de notre pays ont tellement à y<br /> gagner... ahahaha ! Hillarant. Merci en effet pour ce grand moment ! ;)<br />
Répondre
M
<br /> Un article sur l'indep d'il y a environ 2-3 semaines faisait mention d'une section des jeunesses nationalistes (groupe de l'ex conseiller FN Gabriac) sur Perpignan. Des infos à ce sujet?<br />
Répondre
A
<br /> L'interview a été réalisée au Café du commerce ? J'ai cru déceler son écho caractéristique dans la voix des trois "interviewées". Un grand moment.<br />
Répondre