Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

19 avril 2021 1 19 /04 /avril /2021 15:26

 

Patrick Sommier metteur en scène de théâtre et a été directeur de la MC93 de Bobigny durant des années,  sans compter 15 ans de travail avec la Chine et 30 ans avec la Russie. http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2020/11/patrick-sommier-ami-du-catalan-roda-gil-de-moscou-a-pekin-en-passant-par-le-mc93-enfin-a-perpignan-interview-par-nicolas-caudeville.html
Désormais installé à Perpignan, il propose un projet pour le théâtre municipal:
 
 
J'ai entendu dire qu’il y a un beau théâtre en plein cœur de la ville. Mais je ne l’ai pas vu, il est fermé. Un théâtre fermé, ça n’est pas d’une grande utilité et en plus, au fil des ans ça coûte. La poussière du temps tombe sur les fauteuils et le plateau, ça n’est pas très joyeux. On pourrait peut-être lui insuffler un peu de vie ? Certes, il y en a déjà un, l’Archipel, et c’est une excellente chose, mais pourquoi ne pas réfléchir à un projet, modeste, alliant le théâtre, la photo, le cinéma (et le plaisir) au gré des événements du calendrier, et rassembler, comme sait le faire Nicolas Caudeville, ceux qui se passionnent pour la belle culture.
 
Pour le théâtre, par exemple, l’idée serait d’amener le public à être curieux, le convier à
découvrir, loin des sentiers battus du vu à la télévision ou de la culture formatée, des
œuvres plutôt joyeuses, de l’inviter au plaisir du texte. Dans ce nouveau siècle où le livre tire la langue (dans tous les sens du terme) inviter au plaisir du théâtre avec de jolis extraits d’iciet d’ailleurs. Feydeau, Labiche, Tchekhov, Roland Dubillard, Eduardo De Filippo, Valère Novarina et pourquoi pas Samuel Beckett.
 
On faisait jadis dans les familles, des lectures à la veillée et c’était un moment étonnant. Si, en plus, on a un théâtre, on peut passer de la lecture à des petites formes, faire résonner les textes sur la scène. Et on l’oublie souvent, c’est la qualité des œuvres qui font que ça marche.
 
Proposons des ateliers de théâtre : acquérir un minimum de technique, parler, respirer,
bouger naturellement, trouver les repères sur la scène, savoir qu’on entre à cour (à gauche en regardant la scène) et qu’on sort à jardin (à droite en regardant la scène). Que ce qu’on joue dans la partie de la scène la plus proche du public, (à la face) a une signification particulière, et que ce qu’on joue à l’arrière de la scène (au lointain) en à une autre.
 
L’important pour le théâtre, c’est d’oublier l’idée qu’on se fait du théâtre. Forcer la voix,
déclamer et avoir les jambes raides comme des panneaux de stationnement tellement on est paniqué d’être sur scène.
Et puis, il faut privilégier l’idée de groupe à celle de solo qui monte le bourrichon et ne mène que sur les voies de garage. Avec un groupe, par contre, on va au bout du monde.
 
Il faut un régisseur ayant envie d’être là, donc à des horaires plutôt décalés vers le soir. Il
Il faut faire savoir, donc trouver les réseaux pour toucher le public, hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, prêt à l’aventure (et à payer une somme pas trop modeste pour que l’atelier soit pris au sérieux). Il faudra entretenir les lieux et mettre un peu de sous pour payer normalement l’animateur de(s) atelier(s) et acheter un peu de matériel, la fiche technique du théâtre (Son, lumières, voire costumes, accessoires) et si on prévoit des dates de représentation des ateliers une, deux ou trois fois l’an, prévoir le personnel en fonction.
Perpignan: proposition pour l'usage du théâtre municipal à destination du public par Patrick Sommier
Perpignan: proposition pour l'usage du théâtre municipal à destination du public par Patrick Sommier
Perpignan: proposition pour l'usage du théâtre municipal à destination du public par Patrick Sommier
Perpignan: proposition pour l'usage du théâtre municipal à destination du public par Patrick Sommier
Perpignan: proposition pour l'usage du théâtre municipal à destination du public par Patrick Sommier
Perpignan: proposition pour l'usage du théâtre municipal à destination du public par Patrick Sommier
Perpignan: proposition pour l'usage du théâtre municipal à destination du public par Patrick Sommier
Perpignan: proposition pour l'usage du théâtre municipal à destination du public par Patrick Sommier
Partager cet article
Repost0

commentaires