Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

29 juillet 2021 4 29 /07 /juillet /2021 18:53

 

Philippe Poisse est un homme patient, ce qui est une vertu, en ces temps de mise en scène d'ultra vitesse. Ainsi donc, il regarde en intégralité les conseils municipaux et en déniche les perles, les moments qui nous renseignent bien plus sur le réel, que des déclarations pontifiantes dans la presse "menstream" locale. Dans vidéos qui date de l'avant dernier conseil municipale et qui ne sont que la première partie, il s'agit d'écouter le timbre de la voie, les mimiques qui trahissent l'intériorité des intervenants, et le mettre en relation avec, ce qui est formellement dit...Ce qui est à retenir , celui qui incarne la seule opposition à Louis Aliot: c'est l'éditeur Bruno Nougayrède. Puisque c'est celui que le maire menace le plus de procès et que ses coreligionnaires ont abandonné!

Hausse des taxes locales et refonte des barèmes

 

Vidéo : taxes.webm https://www.youtube.com/watch?v=_8bIbJ-9z6U

 

Au détour d’une discussion technique, mais médiocre, sur la réforme de la taxe d’habitation, Louis Aliot annonce la couleur : les taxes communautaires vont fortement augmenter !

C’est surtout les taxes sur l’eau et les déchets qui vont augmenter.

En même temps, la base de calcul pour les taxes foncières devrait être révisée dès 2022. Une variation, assez forte, de la fiscalité locale devrait avoir lieu en 2023. Certains ne vont pas rigoler.

 

 

Les Républicains s’opposent au permis de louer

 

Vidéo : permis de louer.webm https://www.youtube.com/watch?v=QBptqrH0iY8

 

Pendant des années, Jean-Marc Pujol, maire Les Républicains, a défendu bec et ongles le permis de louer. Louis Aliot et Robert Vila l’ont mis en place. Il sera expérimenté dans 13 communes de Perpignan Méditerranée Métropôle.

Philippe Capsie, qui n’a pas compris ce que « ne pas se donner en spectacle » signifie, nous gratifie donc d’une petite sortie, toute en douceur, contre le permis de louer.

« Les formalités administratives ne règlent rien ! » Est-ce à dire que ce brave Jean-Marc a eu tout faux pendant toutes ces années ?

 

 

Pour la Sant Jordi offrez donc une rose et un livre gastronomique

 

Vidéo : festival.webm https://www.youtube.com/watch?v=jo9pGl-uv6I

 

Dédé Bonnet est un plein de ressources, y’a pas à dire. La Région, par sectarisme, menacerait de couper les subventions du Centre Méditerranéen de Littérature. La mairie baisse les subventions de 15 000 €. Qu’à cela ne tienne, Dédé a déjà la solution.

Dédé va créer un festival dédié aux livres gastronomiques !

Et qui va payer ? La municipalité pardi.

Il faut dire ce qui est, Dédé mérite son festival, et le Centre Méditerranéen de Littérature mérite sa salle à, l’Hôtel Pams.

 

 

La Justice se noie

 

Vidéo : tribunal.webm https://www.youtube.com/watch?v=fn2wEWhd1mU

 

Au détour d’une question de Chantal Bruzi, Pierre Parrat se permet de faire un bon mot sur le projet d’extension du tribunal. Ce bâtiment serait menacé par des débordements de la Basse !

Quoi qu’il en soit, la situation de la Justice et de l’administration pénitentiaire à Perpignan est catastrophique, et il faudrait bien y remédier un jour.

 

 

La spéculation est en marche

 

Vidéo : spéculation.webm https://www.youtube.com/watch?v=0wvlciXHVVE

 

La fin du conseil municipal a été animée. Les débats ont porté sur les pratiques douteuses de la municipalité en termes de vente de biens immobiliers. En effet celle-ci a pris l’habitude depuis un an de vendre en dessous de l’évaluation de France Domaine.

Dans le cadre du 18 rue Béranger, la municipalité perdrait 50 000 €.

Pierre Parrat y voit un risque majeur de spéculation immobilière.

Il appelle aussi le procureur de la République à jeter un œil dans ses opérations immobilières.

 

 

Le quartier menace-t-il de s’effondrer ?

 

Vidéo : effondrement.webm https://www.youtube.com/watch?v=txzTGp9UnaI

 

Pris à la gorge sur l’affaire de la vente du 17 rue Béranger, opération dans laquelle la municipalité dit adieu à 110 000 €, Charles Pons décide de nous faire du Jean-Marc Pujo.

Si la mairie ne vend pas à perte, le quartier Gare finira par s’effondrer !

La rengaine est connue, elle a permis de justifier de nombreuses opérations imbéciles à Saint-Jacques depuis 2015.

Mais n’est pas Jean-Marc Pujol qui veut, et Charles Pons s’enfonce lamentablement.

 

 

Le juste prix

 

Vidéo : prix.webm https://www.youtube.com/watch?v=Jxerh-aywsU

 

Totalement insatisfait de la réponse de Charles Pons, Pierre Parrat en remet une couche sur les prix anormalement bas qu’accepte la municipalité lorsqu’elle vend un bien immobilier.

Il est clair qu’il va falloir travailler, sur la longueur, ces dossiers financiers et très étranges.

 

 

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2021 1 26 /07 /juillet /2021 17:00

Alain Pottier, Jean Lhéritier, Banyols Marie-Louise, Paul Schramm, Mireia Falques l'agence tout risque du vin oxydatif (extention au domaine de la lutte du rancio sec ) étaient en direct pour l'archipel contre attaque à la maison de la Région au centre del mon à Perpignan pour présenter le livre des vins oxydatifs:" La nouvelles épopée des vins oxydatifs secs"

 

René Barbier l'alchimiste de la renaissance du vin Sud Catalan du priorat était en direct pour l'archipel contre attaque pour soutenir le livre "L'épopée des vins oxydatifs sec '' chez Trabucaire Editions avec pour participants Alain Pottier, Banyols Marie-Louise, Michel Castillo, Paul Schramm, Jean Lhéritier, Mireia Falques, Michel Smith...

Xavier Alberti président de l'appellation d'origine ampourdanése était présent à la conférence de presse du livre "l'épopée du vin oxydatif " premières impressions

Perpignan,Occitanie et au-delà: la saga des vins oxydatifs enfin en livre! interviews vidéos par Nicolas Caudeville
Perpignan,Occitanie et au-delà: la saga des vins oxydatifs enfin en livre! interviews vidéos par Nicolas CaudevillePerpignan,Occitanie et au-delà: la saga des vins oxydatifs enfin en livre! interviews vidéos par Nicolas Caudeville
Perpignan,Occitanie et au-delà: la saga des vins oxydatifs enfin en livre! interviews vidéos par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
23 juillet 2021 5 23 /07 /juillet /2021 16:41
Perpignan:Vidéos part : le conseil municipal, c'est comme la table ronde,avec Louis Aliot en guise d'Arthur #ducoupçachange! par Philippe Poisse

"Loth : Oh Là ! Attendez. Nous ici, on est en train de parler à quelqu’un d’intelligent. Si vous en êtes encore à respecter vos serments, on va couper court, on est tous très occupés." in Kaamelot

 

Philippe Poisse est un homme patient, ce qui est une vertu, en ces temps de mise en scène d'ultra vitesse. Ainsi donc, il regarde en intégralité les conseils municipaux et en déniche les perles, les moments qui nous renseignent bien plus sur le réel, que des déclarations pontifiantes dans la presse "menstream" locale. Dans vidéos qui date de l'avant dernier conseil municipale et qui ne sont que la première partie, il s'agit d'écouter le timbre de la voie, les mimiques qui trahissent l'intériorité des intervenants, et le mettre en relation avec, ce qui est formellement dit...Ce qui est à retenir , celui qui incarne la seule opposition à Louis Aliot: c'est l'éditeur Bruno Nougayrède. Puisque c'est celui que le maire menace le plus de procès et que ses coreligionnaires ont abandonné!

 

 

De l’ambiance mais pas de micro !

 

Vidéo : coupure.webm https://www.youtube.com/watch?v=OloNU_kfGkU

 

La démission de Bernard Reyes est l’occasion d’une polémique politicarde dont les élus Les Républicains ont le secret. Il faut dire que sans eux et leur propension au ridicule les conseils municipaux ressembleraient à un concert d’Elton John sans piano. C’est dire !

Bruno « le monégasque » Nougayrède coupe Louis Aliot qui s’emporte et coupe tous les micros. Le silence se fait, ce qui permet à monsieur le maire d’invectiver les élus de droite extrême sans que l’histoire, et les réseaux sociaux en soient témoins.

Pour la saison 2 des aventures de Loulou à la mairie il va falloir acheter des micros d’ambiance.

 

 

Vices cachés

 

Vidéo : vices cachés.webm https://www.youtube.com/watch?v=Z7IDOwQ65NE

 

Moi, j’ai 3 vis dans l’humérus gauche, mais je ne m’en cache pas. Bernard Reyes, lui, aurait des vices cachés. Qu’ils sont taquins nos amis élus du RN. Mais bon, il ne faut jamais hésiter à se moquer des anciens du RPR, c’est de bonne guerre.

En attendant, personne ne sait si la petite Chantal va accepter notre ami Bernard.

 

 

Kevin Costner travaille-t-il à la mairie de Perpignan ?

 

Vidéo : gardes du corps.webm https://www.youtube.com/watch?v=Z7IDOwQ65NE

 

Après une première attaque sur les t-shirts fabriqués au Bangladesh et floqués par la mairie aux couleurs de l’USAP, Bruno « le monégasque » Nougayrède décide de taper fort en attaquant le coup élevé des gardes du corps de Louis Aliot.

Pour lui, ces gardes du corps coûteraient sur 6 ans entre 800 000 € et 2 000 000 €. La fourchette est large. Mais la municipalité doit répondre sur le coût réel de ces gardes du corps. Parce que vu les tarifs annoncés, on va finir que c’est Kevin Costner qui joue les bodyguards pour Loulou.

 

 

Et si le parking Arago était gratuit ?

 

Vidéo : parking.webm https://www.youtube.com/watch?v=Trv7ReuVUko

 

Profitant de l’absence de Louis Aliot, bloqué dans le couloir pour une vague histoire de risque de conflits d’intérêt, Bruno « le monégasque » Nougayrède continue sa charge contre l’équipe en place.

« La gratuité, pour être efficace, il faut qu’elle soit ciblée ». Et comme d’hab’ il nous refait le coup des supermarchés.

Bon, Bruno, comme dirait Aimé Jacquet « muscle ton jeu ».

Quoi qu’il en soit, le 8 juillet la nouvelle convention pour le stationnement sera présentée. Les conseillers municipaux pourront débattre de la qualité du gravier.

 

 

Vérifiez vos RCS !

 

Vidéo : monaco.webm https://www.youtube.com/watch?v=vdbJvofhv5Y

 

Les points liés aux finances votées, Louis Aliot peut revenir. Et il revient furax.

Le patron est de retour et il fout des baffes aux petits jeunes qui s’y croient un peu trop.

Et le petit Bruno se prend une extrême droite en pleine poire. D’accord, la municipalité achète des t-shirt confectionnés au Bangladesh, mais lui, il a domicilié son entreprise à Monaco. Alors oui, les éditions du Rocher sont sur le Rocher, quoi de plus normal.

Le petit hic, c’est qu’il ne s’agit du rocher d’Horeb, et ça, pour un patron chrétien, ce n’est pas un crime, c’est une faute !

 

 

Agressions d’élus

 

Vidéo : agressions élus.webm https://www.youtube.com/watch?v=iqkCFwZhY9Y

 

En 2021 ce seraient 1 300 élus, dont 500 maires, qui auraient été agressés. Loulou a donc besoin de ses gardes du corps.

On s’interrogera sur la petite phrase « j’ai des moyens de protection, qui ne peuvent pas être, évidemment, ceux de l’État », parce que semble-t-il elle est tendancieuse.

 

 

Drogues

 

Vidéo : drogues.webm https://www.youtube.com/watch?v=5wORp3acGTA

 

Loulou a mis l’adversaire dans les cordes, maintenant il tente le K.O.

Et donc, histoire de continuer dans son travail de sape des élus Les Républicains, monsieur le maire nous ressort les condamnations passées. Ainsi donc, Les Républicains auraient soutenu un candidat condamné dans une affaire de trafic de drogue !

On ne touche pas le fond, on creuse.

 

 

La tirade en entier

 

Vidéo : tirade.webm https://www.youtube.com/watch?v=Yag59SGvANU

 

Bon, comme je vous aime bien, je vous mets la tirade en entier.

Pas la peine de dire merci, j’aime faire plaisir.

 

 

La société du spectacle

 

Vidéo : spectacle.webm https://www.youtube.com/watch?v=g7-5kZlqxxM

 

Au foot on peut dire que le terrain est glissant, au rugby on peut dire qu’on a pas pu s’entraîner à cause des mouettes, à la pétanque on peut dire que les mecs d’en face trichent en mettant de l’eau dans le pastaga. Mais en conseil municipal, on manque d’excuse.

Et donc, quand tu sens la « manita » venir à grand pas, mieux vaut siffler la fin de la partie.

Chantal Bruzi appelle donc « ses » élus à plus de retenue et à ne pas se donner en spectacle.

On sent bien que c’est peine perdue, mais qui ne tente rien n’a rien.

 

 

Quand la police municipale sécurise les femmes victimes de violences conjugales

 

Vidéo : cigale.webm https://www.youtube.com/watch?v=ETFYUEiNyzE

 

La municipalité a donc décidé d’ouvert un centre d’hébergement dédié aux femmes victimes de violences conjugales.

La question de la sécurisation de ce lieu se pose d’une façon prégnante. En effet le risque que d’anciens conjoints violents viennent menacer ou agressés les résidentes est réel. Le choix de combiner poste de police municipale et centre d’hébergement répondrait donc à cette crainte.

D’ici quelques mois Loulou va nous expliquer que mettre de la bleusaille sur le terrain, c’est préventif.

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2021 4 22 /07 /juillet /2021 19:00

Jauge D-raide fait sa loi aux Clap ciné Canet et Leucate/Barcares ! Plus de "pass sanitaire" obligatoire pour voir un film mais mise en place de la jauge de 49 spectateurs maximum par salle et par séance avec le port du masque obligatoire ... Ou l'art de revenir quasiment au point de départ ... En direct pour l'archipel contre attaque avec Jérôme Quaretti, Frederic Perrot et François Viette

 

Après plus de 16 mois de crise sanitaire et après s'être adapté à toute les consignes gouvernementales et à leurs conséquences ( fermetures administratives, masques, fauteuils d'écart, distanciation, couvre feu, déprogrammation de films, etc.),  les "Clap ciné" de Canet et de Leucate/Barcares s'adaptent une nouvelle fois aux dernières mesures en décidant d'accueillir à toutes les séances chaque spectateur sans discrimination sanitaire.
 
A partir d'aujourd'hui et en application du décret du Premier ministre du 19 juillet 2021 (no 2021-955) et de la note du CNC du 21 juillet, nous faisons le choix de limiter notre jauge à 49 spectateurs. Toutes les autres règles sanitaires en vigueur jusqu'au 20 juillet restent identiques : port du masque obligatoire, respect des gestes barrières, etc.. Dans ce cadre d'une jauge limitée à 49 spectateurs, le Pass Sanitaire n'est donc PLUS OBLIGATOIRE pour accéder à une séance.
Nous incitons plus que jamais nos spectateurs à privilégier l'achat en ligne de leur place de cinéma afin de leur éviter toute mauvaise surprise à l'entrée de l'établissement.
Frédéric Perrot et Jérôme Quaretti, co-gérants des "Clap ciné" de Canet et de Leucate/Barcarès. 
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2021 7 18 /07 /juillet /2021 17:00

Françoise Fiter était en direct pour l'archipel contre attaque à Italia Mia. Elle vient de se faire réélire sur le Canton St Jacques Cabestany et fait partie de la majorité de gauche http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/05/pyrenees-orientales-et-pendant-ce-temps-la-que-devient-le-parti-communiste-interview-du-nouveau-secretaire-du-parti-communiste-66-fr que préside Hermeline Malherbe réélue elle-même du côté de Thuir. Projets pour la suite...

A Rigaud, c'est beau la vie: Maurizio "Italia Mia" finale de l'euro...2021 Maurizio était en direct d'Italia Mia pour l'archipel contre attaque pour commenter en avant du match de finale de l'euro de Football #prédictions

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2021 6 17 /07 /juillet /2021 16:21

Juin 2021 : 12 mois d’Aliot à Perpignan deuxième partie par Olivier GANDOU

Dans la première partie de ce récapitulatif trimestriel, nous avons abordé les élections cantonales et régionales, Aliot et ses conseillers municipaux, la stratégie de dédiabolisation, la communication, la politique culturelle.

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/07/juin-2021-12-mois-d-aliot-a-perpignan-premiere-partie-par-olivier-gandou.html 

Il reste des informations à rappeler sur les mobilités, les aménagements en cours et le sport. Mais pour commencer il me semble important de s’intéresser aux diverses tensions sociales de la ville. Des faits divers mais aussi certains indicateurs statistiques révèlent une souffrance de la population perpignanaise. Souffrance qui ne semble pas être la priorité de cette municipalité.

 

** « Voyoucratie », pauvreté et tensions sociales

*Pauvreté : migrants, crédit municipal, prime d’activité des salariés, Restos du Cœur…

-l’agglo : aider les étudiants précaires

La presse annonce le 9 avril 2021, Perpignan Méditerranée Métropole a livré des denrées alimentaires au collectif “Entr’Aide Étudiant”. Un collectif créé pour aider les étudiants précaires à faire face aux difficultés accentuées par la crise sanitaire.

-Le curieux silence sur les migrants à Perpignan

Le 10 avril  la presse révèle :  «L'explosion des arrivées sur les côtes espagnoles depuis l'été 2020 trace une nouvelle route de l'immigration par la côte Vermeille des Pyrénées-Orientales. Ce flux se répercute jusqu'à Perpignan, où les associations ont du mal à faire face. (…)"On a constaté que depuis 9 mois, il y a de plus en plus de migrants qui sont ramenés à Portbou et qui reviennent à Perpignan. On en voit une cinquantaine de nouveaux chaque jour. Ils arrivent sans un euro, sans rien à manger, ils ont soif, n’ont plus de chaussures. Et, depuis la fermeture des frontières en Algérie, ils ne peuvent pas repartir. 200 bouteilles d’eau quotidiennement ça ne suffit plus. Avant, on distribuait 40 repas par jour, maintenant 250 ce n’est pas assez. On avait un local mais on nous l’a fermé". Au vu de la situation, voilà quelques semaines, Fatouma a décidé d’alerter le maire de la ville Louis Aliot, mais aussi le député Romain Grau et les autorités.»

*Pauvreté perpignanaise : la fréquentation du Crédit Municipal 

Le 13 avril la presse révèle l'augmentation de la fréquentation du Crédit Municipal. La responsable adjointe de l'agence perpignanaise du Crédit Municipal “ témoigne de l'augmentation de la fréquentation du site de l'avenue Général-de-Gaulle.   Comment avez-vous constaté l'augmentation de la fréquentation du Crédit Municipal ?  Nous le voyons avec les nouveaux clients. Ils sont quarante tous les mois, c'est énorme. Je suis arrivée en 1999 et, à cette époque, nous n'avions quasiment pas de nouveaux usagers. Cette tendance est particulièrement significative depuis le deuxième confinement. Sur Perpignan, nous avons 3 200 clients actifs,...Le prêt sur gage explose à Perpignan : "Beaucoup ont honte de dire que cette pandémie les a mis plus bas que terre, pas moi"

-Pauvreté de Perpignan : les "bataillons de la prévention"

La presse informe le 15 avril 2021 que parmi les 45 quartiers prioritaires de France choisis par l'Etat pour déployer les "bataillons de la prévention", deux se situent dans la capitale du Roussillon : le Champ-de-mars et le Centre-ancien.

-Les distributions pour les étudiants continuent : un exemple

Le 6 mai 2021 L'Indépendant, l'UPVD et Leclerc Perpignan nord et sud “s'unissent” pour distribuer 400 sacs de denrées alimentaires et produits d'hygiène aux étudiants de Font-Romeu et Perpignan, ce jeudi.

Le 11 mai la presse précise que les bénévoles du Secours populaire tiennent la permanence chaque lundi et jeudi, de 12 h à 15 h. Les étudiants, qui peuvent s'inscrire sur simple présentation de leur carte étudiant, viennent ensuite tous les quinze jours pour constituer leur colis. Les denrées sont installées sur des tables, à disposition des bénéficiaires. À chaque permanence, les bénévoles distribuent 50 à 80 colis et comptabilisent d'ores et déjà environ 350 inscrits :

Une bonne partie de la solidarité est invisible. Plusieurs collectifs agissent chaque semaine sans échos dans les medias locaux. 

-mairie : une discrète subventions pour les pauvres

Le conseil municipal de mai vote une subvention pour les pauvres (Restaurants du Coeur, Banque Alimentaire, Croix Rouge…). Majorité et Opposition ne disent rien à propos des gens concernés. 

-La prime d’activité des salariés du département

Le 25 mai la presse communique que dans les Pyrénées-Orientales, 40 000 salariés touchent la prime d'activité car leur salaire ne leur permet pas de vivre dignement.

-Moins d’allocation logement

Le 29 juin la presse communique sur les inquiétudes exprimées de syndicats au sujet des impacts de la réforme de l'aide au logement. Depuis la mise en place de la réforme, 4 400 bénéficiaires ont perdu leur allocation logement dans les Pyrénées-Orientales.

-Les Resto du Coeur

La presse communique que le 29 juin 2021 Patrice Douret, président national des Restos du Cœur, est venu à la rencontre des bénévoles catalans. L’interview révèle qu’avec la crise sanitaire, les plus précaires ont été davantage fragilisés et l'association a vu apparaître de nouveaux profils dans ses bénéficiaires. "Des artisans, des étudiants, des commerçants..., précise Odile Brégand, il y a eu 15% de bénéficiaires en plus entre le mars et juin 2020 dans les P.-O.". Dans le même temps la solidarité a aussi augmenté. " Pendant la crise sanitaire, nous avons observé dans le département une augmentation de 20% des dons financiers et en mars 2021, le fruit des collectes a augmenté de 28% en comparaison avec l'année précédente" .  

 

*Les morts de la rue en 2020

Un média rappelait le 14 avril 2021 les 12 Morts de la rue à Perpignan en 2020. 

 

*La prostitution 

La presse Interview le 26 avril le chercheur  Alain TARRIUS qui explique ses découvertes sur la prostitution à Perpignan et à la Jonquera. En Roussillon  une autre mafia italienne qui a pris la direction des logistiques prostitutionnelles et de la drogue. Les dealers traditionnels ont presque disparus où l’on a vu arriver leurs remplaçants qui ont commencé à démarcher les gamins devant les centres d’apprentissage et de formation, les collèges et les lycées de Perpignan et du département. Il précise aussi dans l’article : « Quand les gosses commencent à toucher à ça à 12/13 ans […] surtout que cette consommation incite à la prostitution occasionnelle qui sert à acheter les stupéfiants ». Le profil des jeunes perpignanais(es) qui se prostituent sont des « garçons […] ce sont des garçons pauvres qui cherchent une indépendance à partir de 14 ou 15 ans souvent après des échecs en centre de formation ». Concernant les clubs prostitutionnels de la Jonquera : « quarante majeurs dont seize viennent des Pyrénées Orientales ». Le recrutement depuis la Jonquera par des «  hommes de mains des putaclubs viennent de plus en plus fréquemment chercher des Perpignanais et Perpignanaises. Les mineures sont emmenées dans les garages où elles font leurs armes dans les garages ». Le chercheur déclare que les autorités ferment les yeux :  «[…] l’omerta règne. »

Le 7 mai la presse interview Jimmy Paradis du syndicat Strass des travailleurs du sexe dans les Pyrénées-Orientales. Il décrypte le contexte local, des studios et salons de massages à la rue où exercent 134 professionnelles (72 fixes en 2016 et 134 aujourd'hui). Sans compter les centaines d'adolescentes, mineurs, adultes, hommes et femmes qui travaillent via les réseaux sociaux et les sites dédiés pour des prestations permanentes ou occasionnelles tarifées entre 150 et 200 euros. Depuis la pandémie Covid, sur le trottoir, la fellation est tombée à 5 euros à Perpignan. Contrairement à une prostitution de “luxe” 150-200€ la prestation.

 

*« Voyoucratie » : violences, armes 

-meurtre par arme à feu la nuit en pleine rue

Le 2 mai, peu après 23 heures, un homme est abattu dans la rue, dans le quartier Saint-Mathieu à Perpignan. L’homme, qui serait âgé d'une trentaine d'années et serait en situation irrégulière sur le territoire, aurait été atteint par au moins un coup de feu. Le mobile du crime pourrait être lié à une rivalité amoureuse et l'ex petite amie du défunt aurait été présente sur les lieux.

L’homicide a créé un intérêt passagers pour les tensions dans le quartier : “Les riverains racontent le quotidien ponctué de bagarres. "Ça fait quarante ans que j'habite là, dit un homme. Vous savez, ça devient un quartier dangereux. On commence à en avoir l'habitude." Les habitants du quartier, choqués mais peu surpris par cet évènement violent”. 

Au conseil municipal le maire fait une minute de silence pour… un policier assassiné en France. L’opposition évoque ce meurtre. 

-Des armes de guerre circulent

Le 6 mai la presse révèle qu’à Perpignan un réseau de cambrioleurs a été démantelé. À l'occasion de leur perquisition, les enquêteurs ont également trouvé des armes de guerre, notamment des kalachnikovs. 

-Menace par pistolet d'alarme

La presse informe que le 8 mai 2021 dans le centre de Perpignan après le couvre-feu un jeune homme a fait du tapage. Le voisinage s'indigne, le somme de quitter le secteur et d'arrêter ses nuisances. Mais l'homme descend de son véhicule, commence à vociférer et exhibe soudain une pistolet d'alarme. À l’intérieur de l'habitacle de sa voiture il transportait aussi une hachette.

 

*Trafic de cigarettes

Le 12 mai la brigade anticriminalité de Perpignan intercepte un conducteur. À bord du véhicule, les policiers trouvent 425 cartouches de cigarettes, pour un montant estimé de 17 675 €. Pour pouvoir s'acquitter de cette somme, l'homme, âgé de 45 ans, aurait emprunté de l'argent à des connaissances, dans l'objectif ensuite de revendre ces cigarettes aux alentours de 6 € le paquet, ce qui lui aurait permis d'encaisser un bénéfice de près de 8 000 €.

Le 18 mai, police ont intercepté un automobiliste âgé de 26 ans à hauteur du boulevard Desnoyés dans le quartier du Bas-Vernet à Perpignan. Dans le coffre les forces de l’ordre ont découvert pas moins de 413 lots de tabac, dont 108 paquets de tabac à rouler, 100 cartouches Elixir et 205 cartouches de Philip Morris. Le tout pour une valeur marchande de 46 270 euros.

Le 20 mai les policiers du commissariat de Perpignan, procédaient à une opération de contrôle des épiceries dans le quartier du Vernet et dans le centre ancien. Huit épiceries ont été visées simultanément. L'opération a donné lieu à la saisie de 33 cartouches de cigarettes espagnoles.

Le 21 mai la presse révèle que les services des Douanes des Pyrénées-Orientales ont saisi 10,2 tonnes de cigarettes et plus de 3 M€ saisis par les douanes en 2020.

 

Partager cet article
Repost0
28 juin 2021 1 28 /06 /juin /2021 00:00

Surtout, souviens-toi que l'homme qui sollicite tes suffrages est, de ce fait, un malhonnête homme, parce qu'en échange de la situation et de la fortune où tu le pousses, il te promet un tas de choses merveilleuses qu'il ne te donnera pas et qu'il n'est pas d'ailleurs, en son pouvoir de te donner." Octave Mirbeau "la gréve des électeurs"

http://www.homme-moderne.org/textes/classics/mirbeau/greve.html

A part l'augmentation de l'abstention la gauche revient et même augmente sa surface aux départementales comme aux régionales...Ainsi donc, on ne s’avance pas beaucoup en prédisant que Hermeline Malherbe sera présidente du conseil départementale et Carole Delga du conseil régional

Partager cet article
Repost0
26 juin 2021 6 26 /06 /juin /2021 18:35
 
 
"Et les types défilent, identiques moralement, laids physiquement, grelottant d'hypocrisie et de servilité; de l'or, sur tout ça, récompensant des années de service dérisoire, des besognes souvent inavouables."

On est à la veille du deuxième tour, mais le meilleur espoir du premier tour reste l'abstention...Après, ça se joue entre les Républicains, le Rassemblement nationale et la majorité sortante de gauche ...Pour gagner le conseil départementale, droite dure et molle, doivent se rassembler . Les castors ne sont plus à la fête!

Du coup, il suffirait d'un rien pour que cela arrive. Le sénateur "les républicains" avait commencé à le dire, puis il s'est ravisé (Dieu sait les coups de fils et de fouet qu'il a du recevoir le soir après la première déclaration) . Par contre  Alain Ferrand, maire de Barcarés, vice-président de la communauté urbaine de Perpignan et candidat à l'élection départementale a été invalidé le soir du premier tour. Suite à cela, il fait une vidéo invitant ses électeurs à voter pour le binôme RN sur le canton où il se présentait. A savoir, pour Christelle Martinez et Jean-François Lopez dans une vidéo vendredi http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/06/departementales-alain-ferrand-candidat-invalide-du-canton-de-la-salanque-invite-a-voter-rn-au-2eme-tour-dans-une-video-9.html

Il y aura-t-il des électeurs du RN, non votant dimanche dernier qui se bougeront la couanne ce dimanche? Et le LR et le RN finiront-ils par s'allier au moins pour prendre la présidence...Tout ceci et plein d'autres choses encore, vous le saurez dans le prochain épisode de notre feuilleton "et pour quelques mandats de plus !"

EN BONUS...

Partager cet article
Repost0
20 juin 2021 7 20 /06 /juin /2021 15:42

C'est pratique en ce moment "les élus à portée de gifle" , le premier ministre Jean Castex, se trouvait aujourd'hui à Prades pour voter (il faut bien qu'il y en ait qui se déplace) pour le premier tour des élections départementales et régionales. Ce fut le moment où un cheminot (bien connu de l'archipel contre attaque) l'aborda pour lui rappeler la situation du train de fret Perpignan / Rungis sensé repartir à la rentrée de cet été .

Mais grâce à cette piqûre de rappel  (la députée LFI,Mathilde Panot , l'avait fait à l'assemblée nationale, à l'occasion des question au gouvernement https://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-2021QG.htm) directement auprès de la source de la décision.

Au passage, il lui a aussi offert un Tshirt de soutien au même train...

Perpignan Mathilde Panot député LFI ''le train des primeurs est nécessaire à la bifurcation écologique!'' interview par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2020/07/perpignan-mathilde-panot-depute-lfi-le-train-des-primeurs-est-necessaire-a-la-bifurcation-ecologique-interview-par-nicolas-caudevill

Partager cet article
Repost0
19 juin 2021 6 19 /06 /juin /2021 01:06

Sur le fil, cette liste vient d'être validée par la préfecture d'Occitanie. Menée par le Catalan Anthony Le Boursicaud, un éducateur à l'environnement de 35 ans habitant Thuir, dans les Pyrénées-Orientales, cette liste se réclame "citoyenne". Le projet : "construire ensemble une société libre, équitable et vertueuse". Les noms des candidats inscrits sont tous des citoyens de la société civile sans mandat politique en cours.

Leur programme promet d'"agir dans l’intelligence et le respect, pour le bien-être de tous" et "veut redonner du sens aux valeurs de notre pays, avec honnêteté et intégrité".

Les engagements de campagne :

  • Replacer le citoyen au cœur de l'action publique pour une démocratie participative
  • Redonner à chacun libertés et droits fondamentaux dans le respect de l’individu
  • Axer nos actions sur le bien commun et non sur le profit de quelques-uns
  • Mettre la loi et le droit au service des citoyens, sans aucun passe-droit
  • Agir pour répondre à l’urgence des enjeux sociétaux : éducatifs, sanitaires, économiques, écologiques et environnementaux
  • Bannir la corruption et donner un cadre éthique à l'action publique

Plus d'infos sur le programme de la liste Union Essentielle.

https://www.union-essentielle.fr/wp/

François Maurand: départementales canton de la Vallée de l’Agly, pour la liste Union Essentiel.

François Maurand est spécialiste de la force de Coriolis, sur son temps libre, et paysan dans les Corbières, sur son temps pas franchement libre. Mais il est surtout candidat aux départementales dans le canton de la Vallée de l’Agly, pour la liste Union Essentiel. Gilet jaune de la première heure, dans le cadre de la campagne, il met en avant l’importance la démocratie directe. D’ailleurs, avec des camarades de luttes, il a lancé un projet d’outils en ligne pour aider à la prise de décisions démocratiques au sein de collectifs et associations. Au-delà de la campagne, François milite pour la création d’une structure citoyenne et participative pour la défense et la gestion de l’eau des Corbières, qui constitue la plus grande réserve d’aquifères karstiques du sud de la France.

Partager cet article
Repost0