Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 21:01
Perpignan:Le nouveau roman de Gildas Girodeau à la librairie Torcatis! Interview par Nicolas Caudeville

Gildas Girodeau a écrit près de 10 livres, polar, héroïque fantaisie et romans en français et en catalan. Son dernier roman aux éditions Au-delà du raisonnable, nous raconte le parcours d'une femme de l'Italie des années de plomb, en passant par l'Amérique du sud de la théologie de la libération et des jésuites, jusqu'au Rwanda et ses massacres. La "pistoléra" traverse les périodes, les ambiances et le monde à la poursuite de son "utopie"

Vendredi 3 avril en la librairie Torcatis à 18 heure, Roger Coste le libraire (la librairie Torcatis fait ses 70 ans) mettra sur le grill l'auteur. En attendant Gildas nous parle de son dernier enfant chez "Au delà du raisonnable" : Antonia! Vidéo serge!

Voir aussi:

Collioure: festival "d'une mer à l'autre" , ça commence aujourd'hui! interview Gildas Girodeau

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/09/collioures-festival-d-une-mer-a-l-autre-ca-commence-aujourd-hui-interview-gildas-girodeau.html

Le livre

Le livre

Perpignan:Le nouveau roman de Gildas Girodeau à la librairie Torcatis! Interview par Nicolas Caudeville
Perpignan:Le nouveau roman de Gildas Girodeau à la librairie Torcatis! Interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 12:38
La future nouvelle à nouveau présidente du conseil départemental, la socialiste Hermeline Malherbe
La future nouvelle à nouveau présidente du conseil départemental, la socialiste Hermeline Malherbe

Pyrénées-Orientales au deuxième tour la gauche l'emporte avec 11 canton sur 17: c'est l'effet triangulaire! Le Front National n'obtient finalement aucun canton. La droite perdante comme à se déchirer avec un Jean-Marc Pujol qui dénonce tous et tout et pense que pour lui, c'est départementales sont une victoire! Les perdants des municipales sont élus conseillers départementaux à l'instar de Michel Moly Socialiste et Nicolas Garcia communiste. La secrétaire d'état socialiste Ségolène Neuville découvre son nouveau haut canton.Les socialistes Toussainte Calabrèse et Jean-Louis Chambon peine à être réélu ( le maire Jean-Louis Chambon est derrière le Front National dans sa propre ville de Canohès!) ...L'analyse du deuxième tours par le journaliste Julien Marion!

Voir aussi:

élection départementale: Sans Louis Aliot dans la campagne, il n'y a pas de leader locale au Front National pour le journaliste Julien Marion! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/03/election-departementale-sans-louis-aliot-dans-la-campagne-il-n-y-a-pas-de-leader-locale-au-front-national-pour-le-journaliste-julien

Premier tour des départementales, le troisième tour qui sanctionne Jean-Marc Pujol! interview Julien Marion par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/03/premier-tour-des-departementales-le-troisieme-tour-qui-sanctionne-jean-marc-pujol-interview-julien-marion.html

Nicolas Lebourg:"Perpignan, une ville avant le Front national ?" le rapport qui énerve Jean-Marc Pujol! Interview par Nicolas Caudeville et Julien Marion

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/12/nicolas-lebourg-perpignan-une-ville-avant-le-front-national-le-rapport-qui-enerve-jean-marc-pujol-interview-par-nicolas-caudeville-e

Partager cet article
Repost0
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 16:15
Le diable vous salue bien!
Le diable vous salue bien!

Le front National est semble-t-il devenu la névrose française. Il fait même les sueurs froides du premier ministre manuel Valls qui affirme avoir peur. Mais le FN ne serait-il pas le doigt derrière lequel on crie au loup? Les problèmes des français sont-ils provoqués par lui? Et à force de le convoquer comme le diable, ne finira-t-il par arriver pour de bon? Inerviewant, un de leurs diables Louis Aliot, (j'ai pris un long micro), nous avons parlé cuisine locale: départementales, régionales et j'ai même pris des nouvelles du traité transatlantique!

Voir aussi:

Perpignan:Louis Aliot,"Les catalanistes se trompent de combat!" interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/perpignan-louis-aliot-les-catalanistes-se-trompent-de-combat-interview-par-nicolas-caudeville.html

Partager cet article
Repost0
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 18:39
élections départementales/deuxième tour: le communiste Nicolas Garcia garde l'oeil du tigre sur le canton plaine Illibéris! interview par Nicolas Caudeville

Il y a près d'un an, le communiste Nicolas Garcia perdait la mairie d'Elne. Aujourd'hui il est candidat aux élections départementales, en binôme avec la socialiste Marie-Pierre Sadourny sur le canton plaine Illibéris. Après le premier tour, il se retrouve derrière le Front national du binôme M. GAULARD Jean-Philippe Mme REGNIER Dominique avec 32% et devant M. BARNIOL Yves et Mme JOURDA Catherine : 30,15 % de l'UMP. Une triangulaire pour le deuxième tour. Contrairement au duel qui se prépare entre communiste et Front National sur le canton Perpignan III (Il semblerait que les Perpignanais aient fait payer les candidats adjoints municipaux de l'UMP Jean-Marc Pujol) . Il souhaiterait que l'UMP se désiste en sa faveur, comme le poulain d’Alain Juppé en Gironde Yves d’Amécourt pour qui l’alliance avec le Parti communiste n'est pas impensable: « J’ai précisé qu’en cas de deuxième tour, nous appellerions même à voter pour un communiste. Le PC et les gaullistes ont en effet une histoire commune, celle de la guerre et de la Résistance, et je ne mettrai pas une pince à linge sur le nez pour voter communiste ».Entretien à propos de ce qui est encore sauvable de la gauche dans les PO

Voir aussi:

66 rentrée politique: Nicolas Garcia, maire communiste d'Elne, "le changement tarde à être maintenant" interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-66-rentree-politique-nicolas-garcia-maire-communiste-d-elne-le-changement-tarde-a-etre-maintenan-109606029.html

Premier tour des départementales, le troisième tour qui sanctionne Jean-Marc Pujol! interview Julien Marion par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/03/premier-tour-des-departementales-le-troisieme-tour-qui-sanctionne-jean-marc-pujol-interview-julien-marion.html

élections départementales/deuxième tour: le communiste Nicolas Garcia garde l'oeil du tigre sur le canton plaine Illibéris! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 11:48
Le réalisateur Vincent Sabatier
Le réalisateur Vincent Sabatier

En première partie de la soirée d’ouverture,mardi soir à 20H30 au palais des congrès de Perpignan, le court-métrage inédit de Vincent Sabatier, France 1992/2015, 9’ Interprètes : Michel Picod, Dominique Verbe ; Dialogues : Norbert Narach Début Août, non loin du littoral Roussillonnais, Georges, Colette et leurs 2 enfants viennent de traverser la France pour se rendre dans leur village-vacances en bord de plage. Leur 4×4 est bloqué dans un énorme embouteillage à l’entrée de la dernière ville à traverser. Georges force sur la bière, la suite devient dangereuse…

Voir aussi:

Mardi soir/ouverture de confrontation:Le "Paris-Hollywood" de Vincent Sabatier! interview par Nicolas Caudeville, texte par Met Barran

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/03/mardi-soir-ouverture-de-confrontation-le-paris-hollywood-de-vincent-sabatier-interview-par-nicolas-caudeville-texte-par-met-barran.h

Perpignan/Mardi prochain débute:"Crise de rire" le festival Confrontation 51 " Michel Cadé, Alain Loussouarn par Nicolas caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/03/perpignan-mardi-prochain-debute-crise-de-rire-le-festival-confrontation-51-michel-cade-alain-loussouarn-par-nicolas-caudeville.html

Partager cet article
Repost0
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 09:52
Premier tour des départementales, le troisième tour qui sanctionne Jean-Marc Pujol! interview Julien Marion par Nicolas Caudeville

Le voilà, il est tombé le premier tour des départementales. Les socialistes ne prennent pas la veste national prévu, même s'ils sont derrière le front national en France, l'UMP étant premier (Sarkozy fait déjà la roue) . Dans les PO, c'est Front National qui avec 32% prend la tête du peloton et laisse le PS et l'UMP à 28% . Ce qui sauve socialistes et communistes, c'est le découpage de Christian Bourquin au petits oignons.Et la grande info de cette soirée, c'est que Jean-Marc Pujol qui avait mis en avant ses adjoints sur les cantons de Perpignan, se voit répondre à ce qu'il avait par un fort rejet à ce qu'il avait voulu être le troisième tour des municipales: 3 candidats sur 6 sont éliminés sur les cantons de Perpignan.

Julien Marion , journaliste à l'Indépendant nous donne son analyse

Voir aussi:

Résultats départementales: le FN en tête dans les PO avec 32%, l'UMP-UDI et le PS à 28%

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/03/resultats-departementales-ump-31-fn-30-ps-29.html

Les élus passent le système demeure! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/03/les-elus-passent-le-systeme-demeure-par-nicolas-caudeville.html

élection départementale: Sans Louis Aliot dans la campagne, il n'y a pas de leader locale au Front National pour le journaliste Julien Marion! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/03/election-departementale-sans-louis-aliot-dans-la-campagne-il-n-y-a-pas-de-leader-locale-au-front-national-pour-le-journalist

Nicolas Lebourg:"Perpignan, une ville avant le Front national ?" le rapport qui énerve Jean-Marc Pujol! Interview par Nicolas Caudeville et Julien Marion

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/12/nicolas-lebourg-perpignan-une-ville-avant-le-front-national-le-rapport-qui-enerve-jean-marc-pujol-interview-par-nicolas-caudeville-e

Partager cet article
Repost0
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 10:40
En première partie de la soirée d’ouverture, le court-métrage inédit de  Vincent Sabatier, France 1992/2015, 9’   Interprètes : Michel Picod, Dominique Verbe ; Dialogues : Norbert Narach  Début Août, non loin du littoral Roussillonnais, Georges, Colette et leurs 2 enfants viennent de traverser la France pour se rendre dans leur village-vacances en bord de plage. Leur 4×4 est bloqué dans un énorme embouteillage à l’entrée de la dernière ville à traverser. Georges force sur la bière, la suite devient dangereuse…
En première partie de la soirée d’ouverture, le court-métrage inédit de Vincent Sabatier, France 1992/2015, 9’ Interprètes : Michel Picod, Dominique Verbe ; Dialogues : Norbert Narach Début Août, non loin du littoral Roussillonnais, Georges, Colette et leurs 2 enfants viennent de traverser la France pour se rendre dans leur village-vacances en bord de plage. Leur 4×4 est bloqué dans un énorme embouteillage à l’entrée de la dernière ville à traverser. Georges force sur la bière, la suite devient dangereuse…



"Début Août, non loin du litioral roussillonnais, Georges, Colette et leurs 2 enfants viennent de traverser la France pour se rendre dans leur village-vacances en bord de plage. leur 4x4 est bloqué dans un énorme embourteillage à l'entrée de la dernière ville à traverser. Georges force sur la bière, la suite devient dangereuse..." ainsi commence le scénario de "Paris-Hollywood", court-métrage de fiction, d'une durée de 10 mn, dont le producteur-réalisateur est Vincent Sabatier, cinéaste perpignanais.


Ce film a une "histoire". Sa naissance remonte à 1992 mais pour x,y et z raisons il restera dans les rushes d'un 16mm Négatif couleur. Le temps passe, les supports changent, l'archive et le patrimonial s'imposent. Le numérique vient donner une nouvelle définition aux plans et séquences... afin que l'image exulte. Vincent Sabatier retrouve alors la foi (qu'il n'avait d'ailleurs pas perdue, mais simplement mise sous la boisseau dans l'attente d'un printemps, l'hiver cesse un jour.) L'Institut Jean Vigo (dont il est l'oeil miracle) et la Cinémathèque de Toulouse qui, de longue date, oeuvrent de concert dans le paysage catalan de la culture cinématographique deshibernent le "Paris-Hollywood" grâce à leur opération "ne jetez pas vos films". Le "prudent" Vincent Sabatier est aux anges, et sans nul un tremblement d'âme, quitte le concret au virtuel, la pellicule pour le numérique, un "complice intime de la pellicule qui, on le sait tend à disparaître" aime-t-il répéter. De ce cinéma numérique, Vincent Sabatier en a décliné bien des ressouces pour réussir dans quelques jours la sortie publique de "Paris-Hollywwod" 1992/2015.


Ce sera le mardi 24 mars 2015, à 20 h 30, au palais des Congrès de Perpignan, en ouverture de la 51 ème édition du Festival Confrontation. Un Festival pour lequel depuis des décennies il a été l'oeil miracle mais aussi un pourvoyeur de gourmandises visuelles d'ouverture de séances.


Cette production rassemble quelques uns des esprits et acteurs les plus actifs de la scène artistique et culturelle des années 1990. Ainsi les dialogues sont-ils signés par Norbert Narach (1954-2009), journaliste, écrivain et acteur. Côté casting, on trouve Michel Picod (Georges), Dominique Verbe (Colette), Samantha Labadie (Samy), Alban Picod (Julien). Côté son/ mixage, Jerôme Wahart -bien connu en radio et en studio d'enregistrement..."Paris-Hollywood" a bénéficié pour le montage de Catherine Delmas. C'est une belle production collective et régionale.

Partager cet article
Repost0
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 13:37
à gauche, Michel Pinell, adjoint à la culture ville de Perpignan, au centre Michel Cadé président de l'institut Jean Vigo et Alain Loussouarn directeur du festival confrontation
à gauche, Michel Pinell, adjoint à la culture ville de Perpignan, au centre Michel Cadé président de l'institut Jean Vigo et Alain Loussouarn directeur du festival confrontation

Au sein de la vie de l’Institut Jean Vigo, le festival Confrontation (http://www.inst-jeanvigo.eu/festival/edition-2015) est le temps fort réunissant toute la population de Perpignan autour d’un moment festif et convivial.


Créé par Marcel Oms, critique et historien du cinéma, et une équipe d’historiens et de cinéphiles, le festival est organisé dans un cadre associatif, par une équipe d’une trentaine de personnes dont huit permanents.


Les activités du festival ont lieu pendant une semaine en avril, au Palais des Congrès de Perpignan, à la salle Marcel Oms de l’Institut Jean Vigo et, cette année, au cinéma Le Castillet. L’ensemble, outre les salles de projection, comprend de grands halls pour l’accueil, les expositions, les animations et la librairie du festival. D’autres lieux culturels de la Ville, tel l’Atelier d’urbanisme, le Centro Espagnol ou les commerces du Centre-ville proposent chaque année divers parcours artistiques, photographiques et cinématographiques en relation avec le festival.


Confronter des films d’époques, de genres et de nationalités différentes est le fondement de la programmation de Confrontation qui propose, chaque année, une immersion totale au cœur d’une thématique grâce aux films mais aussi à divers invités, rencontres et animations.


Le Moyen-Orient au cinéma (2013), La Ville au cinéma (2012), Cinémas des Indes (2011), Les arts à l’écran (2010), Made in USA, mythes et rêves américains (2009), Confrontation se renouvelle chaque année, explorant alors des chemins à la fois novateur et rétrospectifs.

Cette 51 ème édition se déroulera du 24 au 29 mars au Palais des Congrès de Perpignan.

Pourquoi les gens rient-ils reste un mystère. Le rire est spontané et incontrôlable. L’intention comique n’est pas toujours perceptible, elle dépend de la subjectivité de chacun, de son vécu : le rire reflète une connivence entre un auteur et le spectateur. La comédie, genre cinématographique ayant pour but de faire rire ou sourire, par la peinture des mœurs, des caractères ou la succession de situations inattendues, recourt à la parole, à l’image et à la musique ou au bruit. Dès son origine, le cinéma a exploré les différents ressorts pour faire rire et distraire le public et le genre populaire continue de jouer le rôle d’un miroir déformant de notre société.

Autour de trois thématiques, Confrontation 51 propose de partager ensemble ce qui reste le propre de l’Homme :LE RIRE.

  • Le corps burlesque autour des grands burlesques : Mack Sennet, Harold Lloyd, Buster Keaton, Charlie Chaplin, Max Linder…
  • La comédie du langage : le bon mot, l’écriture du dialogue sont le ressort même de la comédie, de Sacha Guitry à Ernst Lubitsch, Woody Allen ou Michel Audiard
  • Peut-on rire de tout ? Qui mieux que les burlesques et les comiques ont abordé les maux de notre société ? En particulier, deux pays, l’Italie et la Grande-Bretagne sont passés par la comédie pour décrire les moments de crise et surtout les tabous liés à chaque société.

Cette année le thème "crise de rire" ou rire en crise? des explications par le président de l'institut Jean Vigo Michel Cadé et le directeur du festival confrontation Alain Loussouarn nous explique le menu.

Voir aussi:

Lorsque les Pyrénées-Orientales étaient révolutionnaires, récit par l'historien Michel Cadé! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-lorsque-les-pyrenees-orientales-etaient-revolutionnaires-recit-par-l-historien-michel-cade-intervi-107337232.html

Le travailleur Catalan,André Marty: toute une histoire!interview de l'historien Michel Cadé par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-le-travailleur-catalan-andre-marty-toute-une-histoire-interview-de-l-historien-michel-cade-par-nico-78010778.html

Cette 51 ème édition se déroulera du 24 au 29 mars au Palais des Congrès de Perpignan.

Pourquoi les gens rient-ils reste un mystère. Le rire est spontané et incontrôlable. L’intention comique n’est pas toujours perceptible, elle dépend de la subjectivité de chacun, de son vécu : le rire reflète une connivence entre un auteur et le spectateur. La comédie, genre cinématographique ayant pour but de faire rire ou sourire, par la peinture des mœurs, des caractères ou la succession de situations inattendues, recourt à la parole, à l’image et à la musique ou au bruit. Dès son origine, le cinéma a exploré les différents ressorts pour faire rire et distraire le public et le genre populaire continue de jouer le rôle d’un miroir déformant de notre société.

Autour de trois thématiques, Confrontation 51 propose de partager ensemble ce qui reste le propre de l’Homme :LE RIRE.

  • Le corps burlesque autour des grands burlesques : Mack Sennet, Harold Lloyd, Buster Keaton, Charlie Chaplin, Max Linder…
  • La comédie du langage : le bon mot, l’écriture du dialogue sont le ressort même de la comédie, de Sacha Guitry à Ernst Lubitsch, Woody Allen ou Michel Audiard
  • Peut-on rire de tout ? Qui mieux que les burlesques et les comiques ont abordé les maux de notre société ? En particulier, deux pays, l’Italie et la Grande-Bretagne sont passés par la comédie pour décrire les moments de crise et surtout les tabous liés à chaque société.
Perpignan/Mardi prochain débute:"Crise de rire"  le festival Confrontation 51 " Michel Cadé, Alain Loussouarn par Nicolas caudeville
Perpignan/Mardi prochain débute:"Crise de rire"  le festival Confrontation 51 " Michel Cadé, Alain Loussouarn par Nicolas caudeville
Perpignan/Mardi prochain débute:"Crise de rire"  le festival Confrontation 51 " Michel Cadé, Alain Loussouarn par Nicolas caudeville
Perpignan/Mardi prochain débute:"Crise de rire"  le festival Confrontation 51 " Michel Cadé, Alain Loussouarn par Nicolas caudeville
Partager cet article
Repost0
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 16:46
La romancière  Conceiçao Evaristo. Née dans une favela de Belo Horizonte, elle a mené ses études tout en travaillant comme domestique. Devenue docteur en littérature et professeur à l'université de Rio de Janeiro, elle a publié de nombreux ouvrages dont un magnifique le roman, "Poncia Vicencio", vient d’être traduit en français.
La romancière Conceiçao Evaristo. Née dans une favela de Belo Horizonte, elle a mené ses études tout en travaillant comme domestique. Devenue docteur en littérature et professeur à l'université de Rio de Janeiro, elle a publié de nombreux ouvrages dont un magnifique le roman, "Poncia Vicencio", vient d’être traduit en français.

Une journée de rencontres à Montalba-le-Château le samedi 28 mars pour dépasser les idées reçues. Dans le prolongement de la Journée internationale de lutte contre le racisme vous pourrez découvrir une littérature brésilienne engagée avec Conceiçao Evaristo, invitée du salon du livre 2015, voyager avec le spectacle d'Amadou Gaye, déguster un plat brésilien, la feijoada, et faire provision de livres proposés par la librairie Torcatis et la médiathèque de Montalba.


10h (Foyer de la mairie) : café-débat avec
- Conceiçao Evaristo. Née dans une favela de Belo Horizonte, elle a mené ses études tout en travaillant comme domestique. Devenue docteur en littérature et professeur à l'université de Rio de Janeiro, elle a publié de nombreux ouvrages dont un magnifique le roman, "Poncia Vicencio", vient d’être traduit en français.
- Guiomar de Grammont, écrivain et professeur à Ouro Preto, est commissaire pour le Brésil au salon du Livre de Paris 2015.
- Patrick Lecrocq, du MRAP 66 (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples).

Signatures de livres (librairie Torcatis), exposition du MRAP, ouvrages présentés par la médiathèque de Montalba.

12h (Salle des fêtes) : Apéritif (batida) suivi d’une feijoada brésilienne, plat populaire du Brésil (participation : 10 euros), Attention places limitées.

14h : Spectacle d’Amadou Gaye, Paroles de nègres, poètes de la négritude. Une déambulation poétique, du Sénégal à Haïti.

15h 30 : Projection La Cité de Dieu (Brésil, int. aux - de 16 ans) Un film de Fernando Meirelles. Saga urbaine d'une favela de Rio de Janeiro à travers le regard de deux jeunes, Buscape qui rêve de devenir photographe et Dadinho qui devient un des plus gros trafiquants de drogue.
.

18h (Bélesta) : Vernissage et apéritif à la galerie La Licorne orientale. Peintures et sculptures de Philippe Heurteaux, Alain Bouils et Yvelines Prouteau. Co-voiturage possible.

Manifestations associées :
Le 27 mars à 18h, Conceiçao Evaristo présentera son livre à la librairie Torcatis à Perpignan.
Le 27 mars à 18h30, André Robèr, écrivain et artiste réunionnais, organise à la Galerie Treize à Ille-sur-têt des lectures et une exposition dans le cadre du Printemps des poètes.

Renseignements :

Mairie de Montalba-le-Château : 04 68 84 77 88

Réservation repas (JUSQU'AU SAMEDI 21 MARS) auprès de Muriel : 07 67 89 48 06

Voir la bande annonce par Suzette Bloch et Hamilton dos Santos

Voir aussi:

Politique/vidéo:"La Légitimité du présidentialisme?"par Olivier Rouquan et Suzette Bloch animé par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/09/politique-video-la-legitimite-du-presidentialisme-par-olivier-rouquan-et-suzette-bloch-anime-par-nicolas-caudeville.html

Partager cet article
Repost0
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 14:21
La relève!
La relève!

Déjà on a rendez vous un samedi matin au Bar Cassanyes, à 11 heure. Alors là je viens avec l’enthousiasme que peut produire Nicolas,tu rentres et tu le vois assis en bon maître de cérémonie, puis des gens autour, toujours, étonnant :un vrai Harem.
Et bien c’est un moment splendide :on se sent ensemble et quasiment de gauche …
Mais ne nous égarons pas j’en oublie le motif de ma venue…
Ah oui le « Débat, Lecture » sur le dernier livre de Sieur Jean-Pierre Bonnel, « 365 jours avec J.M.Pujol » .
Je n’irai pas jusqu’à dire que ce gloubi-boulga d’articles politiques et polémiques m’a tenu attentif tout du long ,mais l’ensemble reste du Gâteau a lire.
Je reviens au « Débat, Lecture »,J.M.Pujol et Louis Alliot, à l’image de Léonard, sont restés dans leur malle, auraient-ils eu peur de tous les bambins présents ce matin ? J’ai mon idée sur la question ! Arrive alors Clotilde Ripoull, seule protagoniste du livre présente à ce débat, représentante du « Centre » à Perpignan.
J’aimerais beaucoup être centriste, mais le concept est tellement élevé que j’y ai renoncé, c’est un boulot énorme d’être centriste, une attitude exceptionnelle, il faut un génie moral, un désintérêt de soi et une présence pour les autres … De vrais moines Franciscain en fait !
Commence donc la lecture d’un extrait du livre, tu vois tout le monde est en émois ! Quelle suspense !
Jean-Pierre a dit « Le FN à Perpignan ? Chiche !(#seconddegré)
Si on se donnait quelque frisson… » C’est énorme ce que nous dit Jean-Pierre ! Si on se donnait quelques frissons ! frisson de peur, frisson de plaisir ? Un glaçon dans le dos tu as des frissons mais le FN a Perpignan ? Enfin bref je comprends pourquoi Sieur Alliot est resté à Millas ou Bruxelles… c’était à se demander si nous n’écoutions pas « 365 jours avec L.Alliot »… Le FN plaisir interdit, ça fait un peu Kamasutra de la politique !
A la troisième lecture on évoque « la soirée magique » de Romain Grau pendant la campagne des dernières municipales, premier adjoint au maire et directeur général de la société aéronautique EAS.
Ben tu vois Romain c’est LE David Guetta de la mairie, avec lui c’est Sex Drugs and Rock’n roll ! c’est franchement sympa non ? Il me vient une phrase de Céline qui illustre bien la situation « Ce monde n’est qu’une immense entreprise à se foutre du monde » Alors là le monde c’est la mairie de J.M.P et Sieur Grau, et le monde c’est nous, pauvre petit peuple perpignanais.
Quatrième lecture : « J-Marc Pujol vous écrit : » Jean-Marc tu déconne … On écrit pas au gens comme ça ! On ne parle pas politique après une élection enfin, ça leur fais peur. Le perpignanais il se dit « qu’est ce que j’ai fais ? » « pourquoi il me parle politique ? » « Oui je suis Charlie ! ».
Puis là on attaque très fort, du débat, du lourd. « Le Centre d’Art Contemporain Walter Benjamin » .Ce n’est plus un Harem autour de Nicolas mais une véritable Arène, Ave Cesar Morituri te Salutant proclamere ensemble Clotilde Ripoull et Bettina Fauchier . La question : « J.M.Pujol incompétent pour la culture ? » Un coup de Centre d’Art par la, un coup de beaux art dans le dos, ça ce coupe et ça ce chamaille mais c’est d’accord sur la fin mais non sur la forme, Jean-Marc Pujol NON mais le Centre d’Art Contemporain OUI . La fin du débat approche et sa se sent, tous le monde parle dans son coin.
Nicolas Caudeville en maitre de cérémonie et amateur de bon mot enchaine sur la dernière lecture de la matinée en cohérence totale avec le débat précédent, ça te montre l’intelligence du type quand même !
« La rentrée des BA et J.M.Pujol » Alors là c’est très beau et bien vu de la par de Jean-Pierre, il nous fais de l’ironie « Jean-Marc Pujol, lui, ne rentre pas » En effet, J.M en vacances a Marrakech ferme l’école des beaux-arts, Normale, lui est de droite et non centriste ! il n’a pas a être au top tout les jours Jean-Marc, il a le droit à être moyen Jean-Marc … Et soit disant l’école reviendrais trop chère a la municipalité.
Là Jean-Pierre il dit « Fermer les beaux-arts, c’est fermer les yeux sur l’avenir » C’est beau, on dirait du Baudelaire. Donc, selon Jean-Pierre Bonnel, Perpignan marche comme ça, aveugle, vers l’avenir … c’est vachement profond comme réflexion, merci Jean-Pierre.
La séance est levée mais il reste tant de chose à dire ou à lire, La campagne de Clotilde Ripoull, Les élections municipale 2014, La liberté d’expression, tellement de sujet a aborder sur la culture à Perpignan , le CRR ?
Le livre est disponible à la librairie Torcatis et à la librairie catalane à Perpignan.
C’est mon dernier mot Jean-Pierre

Voir aussi:

La vidéo de la lecture débat, en dessous

et aussi

365 jours avec Jean-Marc Pujol, une aventure humaine! interview de Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/03/365-jours-avec-jean-marc-pujol-une-aventure-humaine-interview-de-jean-pierre-bonnel-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan:Michel Pinell, adjoint à la culture répond à l'archipel contre attaque! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/07/perpignan-michel-pinell-adjoint-a-la-culture-repond-a-l-archipel-contre-attaque-interview-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: Jordi Vidal le directeur de la culture démissionne interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/07/perpignan-jordi-vidal-le-directeur-de-la-culture-demissionne-interview-par-nicolas-caudeville.html

Jordi Vidal rectifie les propos de Michel Pinell dans l'indépendant

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/07/jordi-vidal-rectifie-les-propos-de-michel-pinell-dans-l-independant.html

Un matin avec Jean-Pierre, Debat et Lecture du livre « 365 Jours avec Jean-Marc Pujol » Texte Louis Altéza,vidéo Romane Piau, sur un air de Luchini!
Un matin avec Jean-Pierre, Debat et Lecture du livre « 365 Jours avec Jean-Marc Pujol » Texte Louis Altéza,vidéo Romane Piau, sur un air de Luchini!
Un matin avec Jean-Pierre, Debat et Lecture du livre « 365 Jours avec Jean-Marc Pujol » Texte Louis Altéza,vidéo Romane Piau, sur un air de Luchini!
Un matin avec Jean-Pierre, Debat et Lecture du livre « 365 Jours avec Jean-Marc Pujol » Texte Louis Altéza,vidéo Romane Piau, sur un air de Luchini!
Un matin avec Jean-Pierre, Debat et Lecture du livre « 365 Jours avec Jean-Marc Pujol » Texte Louis Altéza,vidéo Romane Piau, sur un air de Luchini!
Partager cet article
Repost0