Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 00:58
vidéo conférence Roger Guillaume :« Le déclin et la chute de l’Empire romain"

Roger Guillaume est l'ancien directeur des postes de Perpignan. Ce Franc-Maçon passionné est curieux de tout .

La R.L Le Laurier et l’Olivier vous propose jeudi 25 février avec l’intervention de Roger Guillaumes sur « Le déclin et la chute de l’Empire romain (Occident et Orient) ».

Les autres articles et conférence liés à la Franc-Maçonnerie:

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/franc-maconnerie/

Partager cet article
Repost0
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 17:19
Montagne/domaine skiable/Christian Blanc :« ce supermarché du ski qui serait une aberration, car une atteinte irréversible à l’environnement » interview en français et catalan par Nicolas Caudeville

Christian BLANC, ancien maire (sans étiquette) de la commune Les Angles, ex conseiller général du canton de Mont Louis, président des Neiges Catalanes, vient d’adresser une Lettre Ouverte que nous publions ci-dessous dans son intégralité…
- « Madame, monsieur, chers amis,
Depuis plusieurs semaines la presse s’est faite l’écho du projet de Grand Domaine Skiable avec la création de liaisons inter-stations entre Font-Romeu, Bolquère, Les Angles et Formiguères. Un projet dont l’objectif affiché par ceux qui le portent est « de rentrer dans le top 20 des stations françaises de sports d’hiver », de « créer le meilleur projet du point de vue clients » et « de rompre avec une approche insuffisamment business » !


"En tant que citoyen, ayant toujours vécu dans ces montagnes, y ayant exercé mes activités professionnelles et mes diverses responsabilités d’élu, j’ai considéré que je ne pouvais rester silencieux devant ce projet de « supermarché du ski » dont les conséquences, s’il se réalisait, seraient de porter une atteinte irréversible à l’environnement, de dénaturer nos paysages, de rompre les équilibres écologiques et en outre d’engager les communes dans une hérésie financière, économique, stratégique, avec de graves répercussions sociales pour les habitants et les résidents de Cerdagne, Capcir et Haut Conflent.


Une atteinte irréversible à l’environnement : Alors que nous sommes confrontés au réchauffement climatique, ce que personne ne peut plus contester (COP 21), alors que la fréquentation des stations de ski tous massifs confondus est en stagnation, voire en régression depuis une dizaine d’années, alors que toutes les stations de ski s’engagent dans une démarche de diversification de l’offre touristique, vouloir créer un immense domaine skiable avec de nouvelles remontées mécaniques, des pistes supplémentaires, des canons à neige, et diverses infrastructures dans ces vallées jusqu’à ce jour préservées et, de plus, situées au cœur du Parc naturel régional des Pyrénées catalanes est totalement irresponsable. Ce projet est en outre en totale contradiction avec la charte du parc naturel (PNR) qui a été approuvée par tous les élus y compris ceux qui le portent. La décision de ces derniers est d’autant plus incompréhensible au regard de l’impasse juridique dans laquelle ils s’engagent.


Les vallées des Bouillouses, du lac d’Aude, de Vallserra, de la Balmeta, de la Lladura, le puig de la costa del Pam, constituent un trésor exceptionnel de par leurs richesses environnementales, leur biodiversité, leurs écosystèmes. Seule leur préservation permettra, sur le long terme, le maintien des activités liées à la vie en montagne tout au long de l’année (agriculture, élevage, gestion forestière, patrimoine culturel, randonnées, chasse et pêche…).


Ces sites de très haute qualité environnementale ont été reconnus à travers divers classements (Natura 2000, ZNIEFF, site classé, forêt patrimoine, etc…). Ils constituent pour les générations futures un patrimoine inestimable. Aucun projet économique ne peut justifier leur destruction, même si sa rentabilité en était démontrée, ce qui en l’occurrence n’est absolument pas le cas.


Une hérésie financière, économique et stratégique : Ce projet évalué grossièrement à 70 millions d’euros et dont nombre de coûts n’ont pas été intégrés (problèmes de fermeture de remontées mécaniques et de sécurité liés aux intempéries, rapatriement des skieurs, évolution des coûts de l’énergie, problématique des ressources en eau, pollutions diverses, risque incendie…), est inamortissable. Les perspectives de recettes présentées, qui laissent croire que les augmentations de clientèles et tarifaires pourraient permettre l’équilibre financier, sont illusoires.


Courir derrière le modèle industriel alpin ou andorran en s’engageant dans une telle fuite en avant va à contresens de l’histoire tant sur le plan environnemental, climatique qu’économique.


Un risque majeur de fracture sociale : Ce projet, s’il était mis en œuvre, aurait pour conséquence d’affaiblir les petites stations (Espace Cambre d’Ase, Puyvalador, La Llagonne et Porté-Puymorens). Le rôle structurant de ces petites stations est pourtant incontestable. Elles participent à la vie de chaque vallée. Elles génèrent des dizaines d’emplois de proximité. Par leur activité elles ont un rôle indispensable aux équilibres sociaux et au développement harmonieux de notre territoire.


Le risque de fracture entre la population des différents territoires est réel. Comme nous pouvons le constater en plaine du Roussillon, ce projet de « grande surface du ski » aura les mêmes conséquences que celui de la grande distribution sur les petits commerces de quartier et ruraux, sur les métiers induits et connexes. Ce modèle qui détruit plus qu’il ne porte de créations d’emplois est en rupture avec les équilibres indispensables aux territoires de montagne.


Un projet alternatif est possible ! Le développement de l’économie des hauts cantons avec à la clé la création d’emplois durables passe par l’élaboration d’un projet de territoire cohérent et solidaire, avec bien sûr la consolidation des stations de ski existantes, y compris le Puigmal, en privilégiant leur restructuration qualitative et leur maintien à taille humaine. Il associerait toutes les activités et les équipements déjà présents et dont la diversité est unique :


- eaux chaudes, espaces aqua-ludiques, parc animalier, fours solaires, fermes pédagogiques…

- train jaune,

- site classé des Bouillouses,

- équipements de santé, de « bien être » et de remise en forme,

– agriculture, élevages et produits de terroirs,

- énergies renouvelables (Themis, bois…),

– patrimoine historique (cités Vauban, musées, sites archéologiques…),

- patrimoine naturel (faune, flore, géologie et paysages),

– événements sportifs et culturels…


En favorisant des pratiques douces et non invasives telles les activités nordiques, la marche, la contemplation… un véritable projet de territoire saura également répondre aux attentes des 50 % de séjournants qui ne pratiquent pas exclusivement le ski de piste.
Sans budget inconsidéré et avec le soutien des différentes collectivités territoriales tous ces atouts peuvent être valorisés pour que s’enclenche une dynamique, une nouvelle ère porteuse d’avenir et en résonnance avec les attentes de ceux qui vivent sur ce territoire et de ceux qui le fréquentent.


De plus, le projet de méga domaine skiable prévoit d’engloutir 700 000 € d’études préalables à fonds perdu. Ces sommes pourraient d’ores et déjà être affectées en soutien aux stations de ski qui ne manqueront pas d’être en difficulté après l’hiver que nous traversons et à poser les premières fondations d’un projet alternatif.


Face à ces enjeux fondamentaux, j’appelle les élus des communes porteuses du projet de grand domaine skiable, dont je connais pour la plupart les valeurs et l’attachement à ce territoire, à faire preuve de clairvoyance, de raison et de sagesse. J’appelle également les citoyens de Cerdagne, Capcir, Haut Conflent et au-delà, de tout le département, à se mobiliser, s’organiser et agir pour que l’irréparable ne soit pas commis, pour que ces dernières vallées encore préservées ne soient pas défigurées pour toujours.


Il n’est pas trop tard pour renoncer à ce projet aux conséquences désastreuses tant au niveau environnemental que financier, économique, social et stratégique et qui va à l’encontre de nos valeurs et de notre conception solidaire d’un territoire montagnard ».


Christian BLANC.Interview, première vidéo en français, deuxième vidéo en catalan

Voir aussi:

Perpignan:Jean-Marc Pujol veut fermer le marché Cassanyes 4 jours sur 7 pour faire des économies! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/perpignan-jean-marc-pujol-veut-fermer-le-marche-cassanyes-4-jours-sur-7-pour-faire-des-economies-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: comment je me suis auto-radicalisé en écoutant France-Bleu Roussillon! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/01/perpignan-comment-je-me-suis-auto-radicalise-en-ecoutant-france-bleu-roussillon-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan:Jean-Marc Pujol veut fermer le marché Cassanyes 4 jours sur 7 pour faire des économies! par Nicolas Caudeville

En Catalan

Partager cet article
Repost0
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 10:11
Jean-Paul Alduy: Perpignan a besoin d'un marketing territorial! interview par Nicolas Caudeville

L'archipel contre attaque est né pour s'opposer à sa politique. Jean-Paul Alduy, le Jean-Paul Alduy. Dieu sait que ce site l'a étrillé, rossé éreinté. Mais il a été un adversaire digne, qu'on respectait. Et il est arrivé ce qui ce passe dans les séries ou les films, lorsque un danger plus grand force des adversaires à s'unir pour faire face. Tel le baron Victor Frankenstein, ou le rabbin de Prague , l'ancien maire se demande si sa créature ne lui pas échappé. A sa titre et au vu de la dernière augmentation des indemnités de certains élus , il est sortie du bois. La voix de cet homme sans mandat que celui de président du conseil d'administration du théâtre de l'archipel portera-t-elle aux oreilles de Jean-Marc Pujol et des perpignanais, afin que son pire cauchemar ne se réalise : le front national à la mairie de Perpignan. Dans cette interview, nous revenons sur le théâtre de l'archipel, la gare TGV, le 35 quai Vauban, le transfrontalier, Barcelone, Jean Nouvel, la mort du commerce du centre ville...

Voir aussi:

Perpignan:Jean-Marc Pujol veut fermer le marché Cassanyes 4 jours sur 7 pour faire des économies! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/perpignan-jean-marc-pujol-veut-fermer-le-marche-cassanyes-4-jours-sur-7-pour-faire-des-economies-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: comment je me suis auto-radicalisé en écoutant France-Bleu Roussillon! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/01/perpignan-comment-je-me-suis-auto-radicalise-en-ecoutant-france-bleu-roussillon-par-nicolas-caudeville.html

Jean-Marc Pujol apostrophe le blogueur Jean-Pierre Bonnel pour son texte "Perpignan : le maire entre rumeurs et vérités" en pleine librairie Torcatis! interview Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/02/jean-marc-pujol-apostrophe-le-blogueur-jean-pierre-bonnel-pour-son-texte-perpignan-le-maire-entre-rumeurs-et-verites-en-pleine-libra

Jean-Paul Alduy: Perpignan a besoin d'un marketing territorial! interview par Nicolas Caudeville
Jean-Paul Alduy: Perpignan a besoin d'un marketing territorial! interview par Nicolas Caudeville
Jean-Paul Alduy: Perpignan a besoin d'un marketing territorial! interview par Nicolas Caudeville
Jean-Paul Alduy: Perpignan a besoin d'un marketing territorial! interview par Nicolas Caudeville
Jean-Paul Alduy: Perpignan a besoin d'un marketing territorial! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 16:36
Louis Aliot: 'Jean-Marc Pujol fait du Ménard pour faire le buzz' ! interview par Nicolas Caudeville

Le local

Louis Aliot est à Perpignan, le tête de l'opposition municipale face à la majorité de Jean-Marc Pujol. Mais d'après les derniers propos du maire, armer de fusil d'assaut la police municipale, mettre une balle dans la tête aux djihadistes avant qu'ils ne tuent ses enfants et ses petits enfants, l'altercation publique avec le Blogger Jean-Pierre Bonnel, Louis Aliot ne finira-t-il pas par passer pour l'aile gauche de l’extrême droite de Jean-Marc Pujol?

National, international

Le front national doit-il évoluer après les régionales et le gain d'aucune région malgré des très bon scores, si Marine Le Pen veut gagner le deuxième tours . International Calais , la Russie: ils ont pas les couilles sorties des ronces!

Interview

Voir aussi:

Interview /Robert Ménard: Je suis un réactionnaire, pas un conservateur! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/interview-robert-menard-je-suis-un-reactionnaire-pas-un-conservateur-interview-par-nicolas-caudeville.html

Jean-Marc Pujol apostrophe le blogueur Jean-Pierre Bonnel pour son texte "Perpignan : le maire entre rumeurs et vérités" en pleine librairie Torcatis! interview Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/02/jean-marc-pujol-apostrophe-le-blogueur-jean-pierre-bonnel-pour-son-texte-perpignan-le-maire-entre-rumeurs-et-verites-en-pleine-libra

Interview /Robert Ménard: Je suis un réactionnaire, pas un conservateur! interview par Nicolas Caudeville

Partager cet article
Repost0
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 20:14
La R.L le Laurier et l’Olivier: conférence « Le déclin et la chute de l’Empire romain (Occident et Orient) » par Roger Guillaume! interview par Nicolas Caudeville

Roger Guillaume est l'ancien directeur des postes de Perpignan. Ce Franc-Maçon passionné est curieux de tout .

La R.L Le Laurier et l’Olivier vous propose jeudi 25 février avec l’intervention de Roger Guillaumes sur « Le déclin et la chute de l’Empire romain (Occident et Orient) ».


Elle se déroulera, comme précédemment :
Hôtel les II Mas, restaurant Le Patio, 1 Rue Madeleine Brès (face Médipole) à CABESTANY
L’entrée sera accessible à compter de 18h30 ; la conférence débutera à 19h. Elle sera suivie d’un buffet, au cours duquel des points particuliers pourront être abordés par chacun avec l'orateur.


Tarif d’entrée, tout compris : 15 € ; conférence seule 5 €.


Inscription préalable nécessaire auprès de Yves Chicheportiche : yveschicheportiche@orange.fr 0610150991.

Voir aussi:

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/franc-maconnerie/

Perpignan: Les derniers jours de Magellan, un livre de Michel Bolasell! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/12/perpignan-les-derniers-jours-de-magellan-un-livre-de-michel-bolasell-interview-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: Les derniers jours de Magellan, un livre de Michel Bolasell! interview par Nicolas Caudeville

La R.L le Laurier et l’Olivier: conférence « Le déclin et la chute de l’Empire romain (Occident et Orient) » par Roger Guillaume! interview par Nicolas Caudeville
La R.L le Laurier et l’Olivier: conférence « Le déclin et la chute de l’Empire romain (Occident et Orient) » par Roger Guillaume! interview par Nicolas Caudeville
La R.L le Laurier et l’Olivier: conférence « Le déclin et la chute de l’Empire romain (Occident et Orient) » par Roger Guillaume! interview par Nicolas Caudeville
La R.L le Laurier et l’Olivier: conférence « Le déclin et la chute de l’Empire romain (Occident et Orient) » par Roger Guillaume! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 16:02
Carles Sarrat, le blues de la création en catalan! interview par  Nicolas Caudeville

Depuis 20 ans,"Blues de picolat"affirme son identité régionale au moyen de son Blues teinté de Soul. Carles Sarrat chanteur et leader du groupe, fait le constat sur la précarité des créateurs d'ici, et l'incompréhension face à eux coté Catalogne de Nord des programmateurs de spectacles, des politiques au non de ce que leur imaginaire limite leur projection. Il raconte comment Carles Puigdemont avec joué du clavier avec les "Blues de Picolat" ou d'être le rédacteur en chef pendant quelques mois du "Punt Catalunya nord" et les a régalé dans son petit appartement (de l'époque)de Gérone d'une délicieuse fidua, avant que de devenir maire de Gérone et désormais présidentde la généralitat de Catalogne. Ancien du Punt, il raconte l'aventure de cet hedo catalan, avec qui tout les gouvernants low-coast se sont fâchés pour leur ligne rédactionnel trop libre (à leur goût) . Un entretien

Voir aussi:

Blues de Picolat:La création Catalane est-elle toujours au quotidien, ou en conditionnement sous-vide par Aleix Renyé journaliste

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-blues-de-picoulat-la-creation-catalane-est-elle-toujours-au-quotidien-ou-en-conditionnement-sous-vi-80174041.html

Pascal Comelade: Je ne suis jamais passé par les institutions! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/07/pascal-comelade-je-ne-suis-jamais-passe-par-les-institutions-interview-par-nicolas-caudeville.html

CAVALE musique à imagination libre, sort son nouvel album "Partir" interview Prêle Abelanet,Olivier Chevoppe par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/cavale-musique-a-imagination-libre-sort-son-nouvel-album-partir-interview-prele-abelanet-olivier-chevoppe-par-nicolas-caudeville.htm

Théâtre de l'étang, un outil culturel qui dit oui à la création d'ici! interview du Maire de ST Estéve Robert Vila et la directrice du théâtre Anne Cancalon par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/01/theatre-de-l-etang-un-outil-culturel-qui-dit-oui-a-la-creation-d-ici-interview-du-maire-de-st-esteve-robert-vila-et-la-directrice-du

Perpignan: comment je me suis auto-radicalisé en écoutant France-Bleu Roussillon! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/01/perpignan-comment-je-me-suis-auto-radicalise-en-ecoutant-france-bleu-roussillon-par-nicolas-caudeville.html

Partager cet article
Repost0
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 20:11
Emilie Serres présente son activité de jardin école
Emilie Serres présente son activité de jardin école

Assemblée Générale de Slow Food Roussillon en compagnie de Cathie Vassail (éleveuse de porc plein air catalan), Pierre Danoy (viticulteur et Cie à Cases de Pène), Frédéric Bey (Arboriculteur à Argelès sur mer), David du Domaine Galinier à Ponteilla, et de tous les adhérents de SFR. Le chef Plouzenec nous a reçu sur les Hauts de Céret au domaine des Arbousiers (l'arbouse est un fruit dite cerise des ours) http://les-arbousiers.fr/

Voir aussi:

Vin/Les Aspres: David Nivet un viticulteur biodynamique à Ponteilla! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/vin-les-aspres-david-nivet-un-viticulteur-biodynamique-a-ponteilla-interview-par-nicolas-caudeville.html

Slow food:Celler Nivet-Galinier, la biodinamia en català par Jean Lhéritier! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/slow-food-celler-nivet-galinier-la-biodinamia-en-catala-par-jean-lheritier-interview-par-nicolas-caudeville.html

Marché slowfood à Château-Roussillon/élevage: l'enjeu des races locales! interviews de Martin Quintana, Nicolas et Thérése Miralles par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/03/marche-slowfood-a-chateau-roussillon-elevage-l-enjeu-des-races-locales-interviews-de-martin-quintana-nicolas-et-therese-miralles-par

Slow food:Celler Nivet-Galinier, la biodinamia en català par Jean Lhéritier! interview par Nicolas Caudeville

Que peut Slow Food pour les paysans bios? animé par Jean Lhéritier
Que peut Slow Food pour les paysans bios? animé par Jean Lhéritier
Que peut Slow Food pour les paysans bios? animé par Jean Lhéritier
Que peut Slow Food pour les paysans bios? animé par Jean Lhéritier
Que peut Slow Food pour les paysans bios? animé par Jean Lhéritier
Que peut Slow Food pour les paysans bios? animé par Jean Lhéritier
Que peut Slow Food pour les paysans bios? animé par Jean Lhéritier
Que peut Slow Food pour les paysans bios? animé par Jean Lhéritier
Que peut Slow Food pour les paysans bios? animé par Jean Lhéritier
Que peut Slow Food pour les paysans bios? animé par Jean Lhéritier
Que peut Slow Food pour les paysans bios? animé par Jean Lhéritier
Partager cet article
Repost0
6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 14:56
Jean-Marc Pujol apostrophe le blogueur Jean-Pierre Bonnel pour son texte "Perpignan : le maire entre rumeurs et vérités" en pleine librairie Torcatis! interview Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville

Le maire de Perpignan Jean-Marc Pujol se comporte de bien étrange manière en ce moment .Le problème c'est que cela se déroule en public. Déjà au dernier conseil municipal répondant aux FN Louis Aliot sur le financement étranger des mosquées de Perpignan, Jean-Marc Pujol s'était lancé dans une étrange diatribe, alléguant qu'il "mettrait une balle dans la tête aux djihadistes avant qu'ils ne tuent ses enfants et petits-enfants" . Alors Louis Aliot le relance, "vous êtes donc pour la peine de mort...", le maire rétorque alors "dans ce cas la, oui" (Ces dires, n'ont pas était repris dans l'article de L'indépendant de Frédérique Michalak qui a focalisé sur la hausse des indemnités des élus, France-Bleu Roussillon et France 3 Pays-catalans n'étaient pas présent)

Voilà qu'hier à l'occasion de la présentation de l'association autour du philosophe Walter Benjamin (suicidé à Port-Bou), Jean-Marc Pujol interpelle le bloguer et écrivant Jean-Pierre Bonnel à propos de son dernier post intitulé "Perpignan : le maire entre rumeurs et vérités" http://leblogabonnel.over-blog.com/2016/02/perpignan-le-maire-entre-rumeurs-et-verites.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_share_auto

, dans lequel, il fait la recension de toutes les rumeurs avérées ou pas qui traînent autour de l'élu perpignanais.

Pendant près d'un quart d'heure (retardant la présentation à un public nombreux) il vitupère agressif Jean-Pierre Bonnel , affirmant que texte "n'est qu'un tissu de ragots", qu'il pratique "la délation" (un autre plaisir de bouche) "que c'est l'esprit de Vichy qui règne dans ce texte", qu'il pourra être inquiété pour ce "délit"

Jean-Pierre Bonnel propose alors à Jean-Marc Pujol de participer à la réunion.Mais celui-ci décline la proposition. Et continue à lui dire qu'il a été blessé par toutes ses insinuations ordurières, dont il s'est fait l'écho dans l'article. Que son adjointe Suzy Niquaise est en clinique dans un état grave à cause de ses attaques!Jean-Pierre rétorque à Jean-Marc que c'est la liberté d'expression, que c'est le "Je suis Charlie" pancarte avec laquelle il avait manifesté, le 11 janvier 2015.
Étrange comportement d'un personnage public , maire d'une ville de 120 000 habitants et président d'une agglomération plus grande encore, porteur de la légion d'honneur, qui relançant un blogueur en public lui donne une importance à lui et à son texte, qui serait peut-être passé inaperçu, s'il ne lui avait pas pris la foucade de faire une esclandre !

Jean-Pierre Bonnel raconte

Voir aussi:

Un matin avec Jean-Pierre, Debat et Lecture du livre « 365 Jours avec Jean-Marc Pujol » Texte Louis Altéza,vidéo Romane Piau, sur un air de Luchini!

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/03/un-matin-avec-jean-pierre-debat-et-lecture-du-livre-365-jours-avec-jean-marc-pujol-texte-louis-alteza-video-romane-piau-sur-un-air-d

Conseil municipal:Jean-Marc Pujol: plus loin que Ménard, pas loin de Poutine! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/02/conseil-municipal-jean-marc-pujol-plus-loin-que-menard-pas-loin-de-poutine-par-nicolas-caudeville.html

Jean-Marc Pujol apostrophe le blogueur Jean-Pierre Bonnel pour son texte "Perpignan : le maire entre rumeurs et vérités" en pleine librairie Torcatis! interview Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville
Jean-Marc Pujol apostrophe le blogueur Jean-Pierre Bonnel pour son texte "Perpignan : le maire entre rumeurs et vérités" en pleine librairie Torcatis! interview Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville
photo-montage

photo-montage

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 19:07
Le coup de gueule de Jean Lhéritier 3! Les races locales

Troisième coup de gueule de Jean Lhéritier, ce coup-ci le bon Jean dénonce le non soutien aux races locales (on parle bien d'animaux) coincé dans le dispositif de subventions de l'union européenne .

Voir aussi:

Les autres coup de Gueule

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/coup%20de%20gueule/

Et encore du Jean Lhéritier

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/jeanlheritier/

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 12:55
Claude Belime, un certains regard sur la photographie exposé à la lumière d'encre! interview par Nicolas Caudeville

La revue "Regards" est une revue de photographie http://www.revue-regards.com/, créée au cours de l'été 2009 à Perpignan par quelques passionnés de bla-blART, "pour parler de l'Art autrement...", jeune association qui œuvre depuis 2006 dans les Pyrénées Orientales autour de l'art et de la culture. Cette revue "Regards" est née d'une envie de montrer et de partager, non seulement son propre travail, mais aussi celui qu'on connaît, parce qu'on a croisé tel ou tel auteur, que telle série nous a émus ou interrogés. Nous avons choisi une publication sur le web avec plusieurs modes de consultation et la possibilité de téléchargement, gratuit.

Nos arguments ? Une (certaine...) expérience, voire une culture, une volonté de (bien) faire et de diffuser. Un réseau de départ aussi, basé sur les contacts que nous avons eus en développant depuis maintenant près de 20 ans les "Rencontres Regards" de photographie de Villeneuve la Rivière (France).

Peu de photographes par numéro, certainement un thème ou un axe déterminé, afin d'éviter un excès ou un désordre et de permettre que la revue puisse être feuilletée en une fois, en pouvant y revenir, et la télécharger. Nous réalisons aussi, pour chaque numéro, une édition imprimée limitée de grande qualité, en vente par correspondance.

L'accueil que nous avons reçu de la communauté photographique nous aide à poursuivre cette aventure, que nous voulons interactive et attentive au monde de la photographie, dans sa diversité et ses contradictions.

Ce que deviendra la "ligne éditoriale", nul ne le sait, l'avenir la façonnera, et nous espérons que la qualité que nous souhaitons y mettre avec humilité mais persévérance restera reconnue.

Claude Belime fait aussi partie de lumière d'encre galerie à Ceret http://www.lumieredencre.fr/

Partager cet article
Repost0