Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 11:42
390028 2423870269028 1019626145 32777005 1686448236 n
377059 2436523626392 1050766069 2836134 869541954 n
C'est avec une cinquantaine de personnes que le politologue Olivier Rouquan, le sénateur maire    du Soler, François Calvet, l'ex député maire de Céret Henri Sicre ont débattu autour du livre culture territoriale. Les deux praticiens du territoire et le théoricien et observatoire ont croisé leur jugement et leurs expérience donnant un meilleur éclairage sur le sujet. Un publique participant de grande qualité, simple citoyen ou personne de la parti. L'élu cdc d'opposition Clotilde Ripoull  interroge sur les possibilités de contrôle du citoyen et des élus d'oppositions au regards des budgets engagés et finalités de certains projets. La journaliste de l'AFP et auteure d'un récent livre « La bataille du sénat » Suzette Bloch link s'inquiète du fait que les créateurs de lois soient souvent ceux qui les appliquent sur le territoire. Et qu’en l’espèce la séparation des pouvoirs recommandée par Montesquieu dans «De l’esprit des lois» ne soit pas respectée. Henri Sicre analyse,lui, l’évolution des collectivités territoriales depuis les premières lois de décentralisation Deferre link. François Calvet se félicite pour de gros projet comme la mise en cohérence du bassin et des réseaux aquifères. Ou, à l’inverse de l’incohérence sur le thème des transports, où à la fois, l’agglomération de Perpignan, le conseil général et la région ont pouvoir de décision sans avoir l’obligation de s’entendre entre elles: ce qui donne lieu à des redondances absurdes.On reléve aussi les carences de la presse quant à la pédagogie sur des sujets sérieux comme celui-ci. Et, François Calvet de s'interroger sur l'utilité d'un bus tram, si ce n'est pour gonfler l'orgueuil du président de l'aglo de Perpignan. Une expérience pédagogique et démocratique à réitérer !
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 14:56
vigier livre 
Le livre d'Hervé Vigier "Le rite français : Tome 1, L'apprenti et le compagnon dans le rite français ou moderne ou le printemps de la franc-maçonnerie française" était épuisé, il vient d'être réédité . A cette occasion l'auteur de "La face cachée des frères invisibles" à donner une conférence au cercle Libertas à Perpignan devant une salle pleine sur le thème : "la Franc-Maçonnerie française au 18ème siècle". Comment le rite français , s'est-il construit en se dissociant du rite écossais ancien et accepté? Comment s'est-il fondu dans le Grand Orient. Comment les loges bréziliennes l'ont préservé? Et comment, le rite français revient où il est né après le congrès de Barcelone?

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-franc-ma-onnerie-les-suites-du-congres-de-barcelone-interview-d-herve-vigier-par-nicolas-caudeville-90980039.html

Photo0665
Partager cet article
Repost0
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 20:11

 

jpa-et-jmp.jpg

Ce n'est pas force de l'avoir écrit link, et même de l'avoir dit sur M6 dans l'émission 100% Mag; depuis des années la ville de Perpignan est au bord du gouffre financier!

Mais voilà que dans ce qui semblerait être un intervalle de lucidité ou de vérité, comme une bouffée, un cas de possession, le maire de Perpignan de Perpignan confesse à la sœur Marie Antigo du journalisme local Josiane Cabanas que:"C'est vrai, nous sommes la 4e ville la plus endettée de France"link. Rassurez-vous il n'enchaîne pas par : «  De toute façon, on va tous crever, c'est les mayas qui l'ont ! Je me barre à Marrakech à la palmeraie pour voir arriver la fin du monde comme Kirsten Dunst dans Mélancholia , le dernier von Trier ! »

« Que faire après ça ? » se demande la droite locale qui a désormais l'impression que Jean-Marc vient de se déclarer officiellement à poil. C'est vrai que comme bilan pour les municipales de 2014, il y a mieux !

 

 

 

Mercredi 24 novembre à 18H45 dans l'émission 100% Mag sur M6, un reportage sur Perpignan.

Il y a trois semaine le journaliste deM6 venait tourner un sujet sur l'argent gaspillé des collectivités territoriales à Perpignan et St Cyprien. Pourquoi n'a-t-on pas l'argent pour reconstruire les baraques de la place Cassanyes, alors que l'on construit un théâtre de42 millions, un fontaine qui entre le creusement à 1 millions 4OO mille euros et un entretien à 3OO mille euros par an n'est plus un cadeau. Sans compter le quatrième pont du chaos...Et un constat en fin de course : la ville de Perpignan est au bord du gouffre financier( la dette de la ville est passé de 240 millions d'euros en 2009 à 260 millions en 2010) . Au travers des interviews du maire de Perpignan Jean-Marc Pujol, des riverains et des commerçants de la place Cassanyes, du représentant de l'opposition citoyenne, ce reportage brosse un paysage inquiétant pour les contribuables de Perpignan et de son agglomération.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 10:31

Photo0990.jpgindignés de Perpignan devant le Castillet

Hier dans tous les pays les peuples s'indignaient : à Perpignan aussi

"Le 15 octobre - Mouvement international des indignés pour une démocratie réelle : Tous ensemble, on peut changer ce Monde !

Notre avenir et celui de nos enfants semblent compromis.



Le 15 octobre, des indignés du monde entier sortiront dans les rues et sur les places.

Ces citoyens se mobiliseront pour réclamer leurs droits et exiger une vraie démocratie.

Il est temps de nous réunir dans une protestation mondiale non-violente.



Les pouvoirs en place travaillent sous les ordres de quelques-uns

au détriment de la population et de l'environnement.

Cette situation intolérable doit cesser.



Nous allons faire savoir aux politiciens (à la solde des financiers) qu'ils ne

nous représentent pas et que c’est au peuple de choisir son avenir.

Nous ne sommes pas des marchandises entre leurs mains.



 Le 15 octobre, nous sortirons dans les rues afin d’initier

le changement mondial que nous voulons. Nous allons manifester

pacifiquement, débattre et nous organiser jusqu'à l'obtenir.



Il est temps de nous unir. Il est temps pour eux de nous écouter.

"Venez exprimer votre indignation, mobilisez-vous !

Rejoignez-nous le 15 octobre à 11 h, place de la Victoire (Castillet).



Enterrement des acquis sociaux, pique-nique contestataire et assemblée générale.

Présentation du mouvement, débat sur la casse des acquis sociaux et sur la dette.

Quelles sont les alternatives à cette situation ?



Assemblée générale tous les mardis et vendredis, à 19 h place de la Victoire.

Mail : democracia.real.ya.perpignan@gmail.com Blog : http://democracia-real-ya-perpignan.over-blog.com

Rejoignez-nous aussi sur la page Facebook : Democracia Real Ya Perpignan"


Partager cet article
Repost0
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 22:25

Le Dimanche 21août. 18 h,au Mas Génégals à Vingrau a eu lieu une lecture à trois voix de Requiem pour Mignon d'Henri Lhéritier, avec Nicolas Caudeville, journaliste, Claude Delmas et Henri Lhéritier, écrivains
Henri Lhéritier est un écrivain et vigneron catalan d'expression française, né en 1946 à Rivesaltes (où il vit encore) dans les Pyrénées-Orientales. Amateur de mots et de vins, il réunit ses deux passions en écrivant des romans qui... touchent un public de plus en plus vaste. Il a créé et animé à Rivesaltes « La Maison du Muscat ». Il nous revient après son dernier roman « le défilé du condottière » édition trabucaire, avec « Requiem pour Mignon ».

Avec l'écrivain Claude Delmas (« Histoire de Billy et la mienne » et « L'absolue sécheresse du coeur » édition trabucaire) son éternel complice , et l'excentrique journaliste Nicolas Caudeville (http://l.archipel.contre-a​ttaque.over-blog.fr/,http://loeildupharynx.over​-blog.com/,http://www.3declic.com/), ils se feront trois mousquetaires pour monter en voix le dernier opus d'Henri Lhéritier.ceci donna lieu a une interview : la lecture sera bientôt sur l'oeil du pharynx
Partager cet article
Repost0
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 10:01

 

14mai_new.jpg

Le polar c'est une autre manière de prendre des informations sur la société.Un autre angle. Avec la synesthésie de l'imaginaire.Le polar peut dire, ce que l'autocensure du journaliste tait. Comme la société de consommation ne pouvait tuer le polar à cause de son succés. Alors, les sbires de cette socièté l'ont étouffé de leur tendresse.Ils ont fait au polar ce qu'ils ont fait au tango. D'une danse de bordel, ils ont en fait une danse de salon. D'un mauvais garçon canaille, ils en ont fait un petit Lord Fontleroy qui résout des crimes ganté de blanc, sans jamais y mettre une tache." , de Torcat'Off, événement polardier qui s'est déroulé pour le samedi 14 mai à la librairie Torcatis par Roger Coste avec Sergueï Dounovetz , Laurence Biberfeld, Gildas Girodeau, le politologue Dominique Sistach, l'historien Nicolas Lebourg...animé par Nicolas Caudeville.

Alors: le polar est-il toujours engagé?

L'intégrale a écouter en audio et une petite partie en vidéo

 L'audio c'est ici:link

torcat-off.jpgLaurence Biberfeld en rouge et sa droite Sergueï Dounovetz

torcat'off2face à face entre Dominique Sistach et Nicolas Lebourg arbitré par Gildas Girodeau

bartrand-tavernier.jpgvisite du réalisateur Bertrand Tavernier (en casquette bleu) au libraire Roger  Coste (à Gauche)

D'autres interviews: le libraire Roger Coste et l'auteur de polar Gildas Girodeau (cliquez sur les links)

link

link

Partager cet article
Repost0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 14:52

 

manif.jpg
Ce matin le personnel de médipole avez rendez-vous la pelouse de la clinique en vue de partir en délégation sur la Clinique St Pierre , aussi à la clinique notre dame et à l'autodyalise de Prades.Les dégués ont soumis les nouvelles propositions à faire à monsieur Herman. L'ensensemble du personnel les accepte.Les négociations reprennent à 16 heures. A voir si la direction est de bonne fois et que l'on pourra sortir de ce conflit par le haut et dans la dignité pour le personnel. En attendant le résultat de ces démarche voici la vidéo de la manifestation d'hier par Vincent Berthézène

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 17:09

bcn_indignats_203_w.jpg

Si c’est évident que la mobilisation des “indignats” de Barcelona suit le même modèle de celui des “indignados” de Madrid, elle a un cadre mental et politique spécifique. La preuve, ils ont été agressés et tabassés par la police autonome catalane, qui dépend directement du gouvernement autonome de la Catalogne. Gouvernants de droite à la Generalitat, opposition de gauche, supporters, joueurs et dirigeants du Barça, policiers agresseurs et manifestants agressés ont une chose en commun: ils considèrent que son cadre institutionnel et symbolique est catalan, pas espagnol. Els “indignats” de Barcelona vont ajouter mardi, -entre les reivindications communes a tous les autres “indignados” et “indignés”- le droit à l'autodétermination du peuple catalan. Pour comprendre cette “bizarrerie” catalane, regardez cette video

http://vimeo.com/24052492

Partager cet article
Repost0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 01:44

IMAG1539.JPG

Jean-Michel Phéline était conservateur de la forteresse de Salses.

Connu dans la région pour être depuis 2001 l'administrateur de la forteresse de Salses, Jean-Michel Phéline a fait toute sa carrière dans le monde de l'art et de la création contemporaine. Né en 1947 à Ugine (Savoie), il s'était occupé de la commande publique au sein du ministère de la Culture et de la Communication, auprès de Jack Lang. Puis il fut directeur de l'Institut français de Cologne en Allemagne et directeur du Centre culturel français de Bandung en Indonésie.Des son arrivée à Salses, Centre des monuments nationaux, Jean-Michel Phéline a fait de la forteresse un des grands lieux d'exposition d'art contemporain de la région. En 2010, les œuvres de Jacques Monory habitaient le grand corps de logis de la forteresse. Cet érudit, passionné de littérature, était aussi un épicurien, amoureux de la vie.

Il nous parle de la conservation du patrimoine, de la mission culturelle de l'état, de l'art contemporain et de la forteresse, et nous dit surtout si celle-ci est catalane. Il est mort ce matin, après très courte longue maladie. Ce n'est qu'un au-revoir mon frère...

 

et un souvenir de plus

http://www.3declic.net/FR/magazine/N10/forteresse_de_salses/forteresse_de_salses.php

http://www.3declic.net/FR/magazine/N10/radio_zigomar/radio_zigomar.php

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 22:52

processo_sanch_perpinya__rene_limbourg.jpg

Nous avions oublié de vous souhaiter nos voeux. Un classique bonne année, non. Banané alors!Cela, c'était plutôt 2010. Cette année "l'ennemi goûtera le prix du sang et des larmes" puisque l'année passée à vu passer "le vol noire des corbeaux sur nos plaines" . Fasse que 2011 soit la" préface" d'un autre chose dans nos vie!


Partager cet article
Repost0

Articles Récents