Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 16:33
Jean-Marc Pujol plonge sa pensée par de là le bien et le mal!
Jean-Marc Pujol plonge sa pensée par de là le bien et le mal!

http://www.jeanmarcpujol.fr/2014/11/il-faut-livrer-les-navires-mistral-a-la-russie.html

C'est la poule qui philosophe d'habitude, mais cela semble être une malédiction qu'à la réélection un maire de Perpignan qui devient simultanément président d'agglo, s’intéresse à tout sauf à sa ville. Jean-Marc Pujol lui se prend pour Marc Auréle, l'empereur philosophe (sauf que son mentor n'est pas Épictète, mais Michel Sitja!): confère son blog. Il donne sa position sur ce que doit faire la France pour la ventes des navires mistral à la Russie, les rapports israëlo-palestiniens...L'herbe d'un autre pré est toujours plus tendre. Il faut regarder le blog du maire de Marrakech, peut être a-t-il des idées pour Perpignan et son agglo!

Voir aussi:

Jean-Marc Pujol, le peace-maker! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/07/jean-marc-pujol-le-peace-maker-par-nicolas-caudeville.html

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 16:01
Au château de Fantomas à Moscou!
Au château de Fantomas à Moscou!

Le chef et fondateurs des services de renseignement soviétique revient dans la Russie actuelle et à l'instar de Michel Sardou, crie:"Lénine relèves-toi, ils sont devenus fous!" Chronique drolatique du Moscou et de la Russie post-moderne

Mon nom est Félix, Félix Edmundovitch Dzerjinski http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Dzerjinski. Comme dirait Luciano Benetton: ´Ma, vous me reconnaissez?´. Oui? Non? Allons, je veux bien croire que les Occidentaux décadents ont une éponge à la place du cerveau et qu'ils sont oublieux de l'histoire et de la géographie, mais tout de même! Je suis le type dont une bande de soudards à fait tomber la statut un jour d'août 1991! Je me suis battu pour une révolution, j'ai extirpé le furoncle capitaliste, je suis la créateur de la Tcheka-GPou-NKVD-MGB-KGB puis du reste. KGB, vous n'avez pas oublié? La guerre froide, c'était quand même pas mal, le monde était plus sûr qu'aujourd'hui, avec tous ces barbus, hipsters ou islamistes j'en perds mon latin, ces invertis... Tous ces gens bizarres... Vous n'avez pas peur, vous? Voilà que je me réveille en 2014, à Moscou, ma ville et qu'est-elle devenue? Une porcherie capitaliste!!!! Comme je le disais si bien, pour nos ennemis, quatre murs, c'est trois de trop!
>
> Si tu le veux bien, ami lecteur, car tu ne le sais pas encore, mais nous sommes amis, c'est sympa d'avoir ses amis mais, hein?, nous allons nous balader ensemble à Moscou. Tu veux bien? Allez, avant de dire oui, va lire ma notice Wikipedia parce qu'en général, c'est ce que font les gens sans culture qui prétendent en avoir une, non? Ce que tu liras, c'est un tissu de conneries!!!! Si je tenais celui qui a écrit ça..., je lui ferai prendre un bon bain.
>
> Me voici désormais dans cette ville-monde cette ville globalisée où le wi-fi (prenons cet exemple, puisqu’il symbolise désormais la modernité), tel un espion du KGB, est partout jusque dans les entrailles du métro, cette ville de l’hypercapitalisme aux nuits folles, qui ne dort jamais, avec ses gagnants et ses perdants.
>
> Les perdants, parlons-en. Ce sont les fameux « gastarbeiter », les travailleurs immigrés, dire qu'avant ils étaient chez eux ici, bon peut-être moins égaux mais tout de même, qui viennent des anciennes républiques soviétiques. La plupart sont Ouzbeks, Tadjiks ou Kirghizes, parfois Géorgiens mais plutôt d’Abkhazie (ayant fui la guerre au mitan des années 1990). Si les rues ou le métro sont si propres, s’il est des commerces, des bars ou des restaurants qui fonctionnent 24/24, s’il est des immeubles qui côtoient les nuages, c’est grâce à eux. Un mégot à terre et pfuuit, voici un Ouzbek pour le ramasser. Ce sont eux qui vous servent dans la plupart des bars et des restaurants, souvent ouvert 24/24. Tiens, ouvert 24/24, même le dimanche ? Oui. Et oui, camarade, toi qui courais croyant laisser le vieux monde derrière toi et bien il t’a méchamment rattrapé et quelque chose me dit qu’il ne te lâchera pas. Moscou, et la Russie, plus généralement, c’est le règne de l’hypercapitalisme, pas de loi défendant le brave salarié ou prenant en charge ses vieux jours... Une protection sociale famélique, des conditions de travail frisant l’esclavage, qui vous ferait passer un représentant du MEDEF pour un dangereux trotskiste et à côté de cela, l’hyper-luxe, clinquant comme il se doit. Moscou n’a rien à envier par rapport à New-York autre ville-phare de la globalisation, Moscou est dans la mondialisation, avec ses excès et sa société qui part en quenouille qui rappellent à bien des égards les sociétés européennes du XIXème siècle, même si une classe moyenne, mais ce concept existe-t-il vraiment a émergé.
>
> Les mœurs ont véritablement évolué. Le Moscovite est un capitaliste, une ordure individualiste comme les autres! A titre d’exemple, le Moscovite éduqué, pas le provincial monté à la capitale pour y trouver sa pitance, est un amateur de café. Et vous verrez, dans les rues, des Moscovites, tout comme des new-yorkais, avec un gobelet de café. Les Shokoladnitsa et autres Kofe House maillent le territoire. Le même Moscovite éduqué adore sortir le soir. La nuit est synonyme d’excès. Moscou ne dort jamais (forcément avec des commerces ouverts 24/24…), tout s’y achète, se vend, s’échange. Il y a de la frénésie, de l’électricité qui cours, qui parcourt les corps. On se coudoie, on se rudoie. Nombreux sont les bars et restaurants, avec toutes les gastronomie du monde, avec une préférence toutefois pour la géorgienne (cela se transmet de générations en générations) et l’italienne, il faut bien nourrir les ventres. Moscou, c’est également ses bars et ses clubs branchés, le dernier en date étant le Château de Fantômas http://www.thevanderlust.com/en/city/moscow/afterdark/151.html, un bel hommage à la France des Lumières… et des lumières, il y en a au Château de Fantômas. Juge plutôt, ami lecteur. Il y a des spectacles avec des nains (rappelle-toi, ami lecteur, c’était en 1993, durant une sévère crise, et cela avait créé un scandale, dans certains night-clubs du Nord de la France, il y avait des lancés de nains !!!), armés de tronçonneuses, qui découpent ainsi les culottes métalliques de jeunes femmes accortes et cela fait des étincelles (partout). Quelle leçon (de bon goût) pour les tristes nuits parisiennes. Le Moscovite est à l’affût de ce qui est branché et éprouve une attirance pour la décadence. A ce propos, tu as vu la créature qui s'appelle Chura qui se dandine dans le clip que mon ami Nicolas a mis en ligne? Est-ce cela votre liberté? Il faut dire que c’est un beau spectacle mais tout de même, quatre murs? C'est trois de trop. Le Moscovite sait qu’il ne vit qu’une fois, il a une conscience aiguisée, dans ses excès, des vanités de ce monde, alors, il va vivre façon intense et surtout vite. Un de mes amis me racontait que lors du krach de 1998, il n’était pas rare de croiser dans les boîtes de nuit un de ces businessman qui avait tout perdu et qui passait sa dernière nuit, avec force petites pépées et alcools forts, et qui finissait par se tirer une balle sur la piste de danse au petit matin, forcément blafard…
>
> J'enrage, avoir fait trembler le monde pour en arriver la!! Tout ça a cause du chauve, zut, comment s'appelle-t-i, cela qui a bradé l'empire, tout ça pour ressembler à ces signes gesticulant occidentaux! Heureusement, celui qui est aux commandes aujourd'hui, le blondin, comme dans ce western capitaliste que j'adooooore, mon collègue quelque part, il assure.
>
> Ami lecteur, tu entendras ou liras dans tes médias de révérence (qui par parenthèse appartiennent à nos oligarques, car nous avons également nos oligarques…) dire que la Russie n’a pas vraiment rompu avec son passé communiste… C’est de la foutaise. Avec notre système social, c’est vous qui passez pour des communistes aux yeux des Russes, et venant de leur part, ce n’est pas vraiment un compliment. Alors oui, tu pourras objecter que quand même, Vladimir Poutine est un ancien officier du KGB, qu’il s’appuie sur les services de sécurité… Oui, oui à tout cela mais je serais tenté de répondre, comme un devoir de Sciences-Po raté (ou réussi, cela dépendra du correcteur), c’est vrai de tout temps. Sous les Tsars, à commencer par le plus terrible d’entre eux, le KGB s’appelait opritchnina, puis quand les tsars se sont civilisés, Okhrana. Ces organes sont la colonne vertébrale de toute société. Ils assurent l'ordre et sans ordre et sans sécurité pas de liberté possible. Oups, pardon, je philosophe comme une ordure déviationniste libérale. D'ailleurs, regarde ton pays, tu trouves qu'il a une colonne vertébrale? Et non, c'est du vide! Regarde ta classe politique, petit Frantsouz, ils sont drôles... Et puisque la post-modernité nous autorise tous les relativismes, trouves-tu plus rassurant d’être fiché par la NSA? Choisis ton camp camarade mais je ne sais pas si aujourd’hui, il reste un camp à choisir… La Russie d’aujourd’hui est un pays ultra-libéral et ultra-capitaliste où il vaut mieux être du bon côté du manche. C’est un vrai foutoir, où règne la corruption, y compris des mœurs et des corps, qui donne l’illusion d’être tenu. Tout se vend, la viande, la chair, les culs! Mais laissons là ces basses considérations et revenons à Moscou, continuons nos pérégrinations dans cette ville fascinante.
>
> Mais qu’est-ce qui fait que Moscou est Moscou ? Je te le dirai bientôt, camarade. Je peux t'appeler camarade?
>

Chronique moscovite‏(épisode 1) par Félix Edmundovitch Dzerjinski.
Partager cet article
Repost0
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 16:42
Le V de la victoire de Jean-Marc Pujol
Le V de la victoire de Jean-Marc Pujol

Samedi dernier, pendant que le bon peuple s'esbaudissait au FID (festival international du disque) d'autres prenaient du bon temps et du champagne pour fêter la victoire aux dernières municipales, par concours de circonstances travaillées au corps et abstentionnisme majeur (comme le doigt) de Jean-Marc Pujol et sa liste "Perpignan pour tous" . Pour tous, non, surtout pour eux: les perpignanais n'étaient pas conviés. A l'écart au Mas Bresson (domaine municipal) ils goûtaient à la plénitude des hochets du pouvoir, à deux pas de la maison de Jean-Marc à Canohès (qui trouve que Jean-Louis Chambon est un bon maire!) La question, la mairie qui pour des raisons d'économies loue tout, combien a-t-elle fait payer à la liste Pujol, le Mas Bresson (http://www.lemasbresson.com/) qui à payé le champagne et les petits fours?

Et puis cette victoire, ils l'avaient déjà grandement fêté, alors pourquoi une fois de plus et jusqu'à quand?

Serait-ce pour fêter l'agonie du centre ville? L'ouverture de la surface commerciale "le carré d'or " à Château-Roussillon, la fin prochaine du "centre del mon" à la gare TGV,le surcoût de 2 millions d'euros du conservatoire de musique qui passe de 7 millions à 9 millions, ou bien encore la fermeture de l'école des beaux arts? Il y avait en effet pleins de sujets de réjouissances!

Voir aussi:

Jean-Marc Pujol, le peace-maker! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/07/jean-marc-pujol-le-peace-maker-par-nicolas-caudeville.html

Jean-Marc Pujol:LE MAIRE DE PERPIGNAN RATE LA RENTRÉE : LES BEAUX ARTS VONT FERMER! par Jean-Pierre Bonnel

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/09/jean-marc-pujol-le-maire-de-perpignan-rate-la-rentree-les-beaux-arts-vont-fermer-par-jean-pierre-bonnel.html

Rapport Chambre Régionale des Comptes sur la gestion de la mairie de Perpignan par Jean-Marc Pujol!

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/05/rapport-chambre-regionale-des-comptes-sur-la-gestion-de-la-mairie-de-perpignan-par-jean-marc-pujol.html

Perpignol 2014: On a retrouvé le vrai clip de campagne de Jean-Marc Pujol!

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/03/perpignol-2014-on-a-retrouve-le-vrai-clip-de-campagne-de-jean-marc-pujol.html

Le Pujolisme triomphant fête (encore) la victoire de sa liste Perpignan pour nous au mas Bresson! par Nicolas Caudeville
Le Pujolisme triomphant fête (encore) la victoire de sa liste Perpignan pour nous au mas Bresson! par Nicolas Caudeville
Le Pujolisme triomphant fête (encore) la victoire de sa liste Perpignan pour nous au mas Bresson! par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 09:42
Le Qatar sur les startings-blocks pour acheter le Canigou! par Sébastien Navarro

Dans le vortex qatari : le Canigou

Vendredi 16 mai 2014. Terrasse du Café de la Bourse à Perpignan. Il est un peu moins de 17 heures lorsque mon contact arrive, suivi à quelques mètres par deux hommes aux rugbystiques proportions que j’identifierai plus tard comme sa garde rapprochée. Je me lève lorsque l’homme me tend une main chaude et molle. Il m’a reconnu d’emblée alors que je le vois pour la première fois. La seule chose que je sais de lui est qu’il travaille sous les ordres du négociateur qatari Hamad bin Jassim, surnommé « Le Talleyrand » du Qatar. J’ai obtenu son contact par l’entremise d’un confrère de la chaîne satellitaire BBC HD Nordic, Turkey & Poland. Il s’assoit en face de moi tandis que ses escogriffes prennent place à une table voisine. C’est lui qui a choisi ce bar populaire, un lieu « neutre » a-t-il précisé. Je me souviens de ses recommandations : « pas de note ni d’enregistreur ». J’ai hésité à enclencher en douce la fonction dictaphone de mon téléphone mais une certaine fébrilité m’a retenu. Le scoop inespéré est là, à portée de main. Je vois son regard s’attarder sur la panoplie de CRS peinte sur une façade de la place du Pont d’en Vestit. Ses lèvres récitent le slogan peint à côté : « La révolution c’est fini. » La devise ne le fait ni sourire ni grimacer. Au serveur qui arrive, il commande un café et un verre d’eau. La même chose pour moi. J’essaie d’identifier son accent. En pure perte. Son français est parfait. Il sort un cigare cubain de la poche de sa veste, un Cohiba. « Vous vouliez une preuve ? » fait-il en exhalant un épais nuage de fumée. Le papier apparaît sur la table. Il s’agit d’une sorte de bordereau, avec un liseré vert. En haut, à gauche : Qatar International Islamic Bank (International Islamic). Au milieu, une somme libellée en dollar. Un « 1 » suivi de huit « 0 ». « Un acompte », précise mon indicateur. Je cherche le bénéficiaire du virement. Picovschi IBC. Je demande à quoi correspond ce nom. « Un des multiples intermédiaires, » me répond-il, laconique. Pas le temps d’analyser plus à même le document, les doigts de mon contact se referment sur le papier et l’empochent.

Légèrement agacé, je dis à mon informateur que ce document ne prouve rien. Que ce papier ne prouve pas que le Qatar a l’intention d’acheter le Canigou. Qu’une telle opération immobilière paraît complètement aberrante au niveau du droit international, ce d’autant plus que, suite à une décision ministérielle, le massif a été labellisé « Grand site de France » depuis juillet 2012. Le Canigou n’est pas le PSG. Il n’est pas à vendre. Le visage de l’homme reste impassible. Il avale son café d’un trait. Puis il m’explique sobrement que son pays va débourser 200 milliards de dollars pour le Mondial de football de 2022 et qu’à ce titre l’émirat du Moyen-Orient est en train de refaçonner l’image du pays. « L’image physique », précise-t-il. En pleine compétition avec Dubaï, Doha table sur le tourisme de masse pour négocier le virage économique de l’après-pétrole. C’est ici que les neiges catalanes entrent en action.

Depuis 2005, Dubaï la rivale est équipée d’une station de sports d’hiver, Ski Dubaï. Deux pistes de ski, des rampes free-style, un snow-park, une neige artificielle entretenue sous un immense dôme. Doha veut faire mieux. Doha veut la même chose mais en plein air. Avec les neiges du Canigou. Je ricane devant l’énormité du projet et prends appui sur les accoudoirs de ma chaise comme pour signifier que j’interromps là cet entretien grotesque. L’homme retire le Cohiba de sa bouche et me lance avec autorité : « Une vingtaine de chercheurs du génie climatique et d’ingénieurs frigoristes travaillent depuis quatre ans dans les laboratoires du docteur Mohammed Bah Abba à Doha. Le projet est de mettre au point un procédé de réfrigération permanent afin que la neige garde tout son tonus sous un soleil de 40°. En mars 2015 aura lieu une première phase d’expérimentation en plein air. Plusieurs types de neige ont été étudiés au niveau de la consistance de leurs cristaux. La neige du Canigou est la

mieux adaptée grâce à l’exceptionnelle qualité de ses grains à face plane. C’est pour cela que nous allons acheter votre montagne. » Et le syndicat mixte « Canigó Grand site » chargé de la protection et de la valorisation du massif ? Pour la première fois, mon interlocuteur sourit. Il me rappelle la politique de rigueur budgétaire de la France. Toutes les structures publiques sont en manque de fonds pour mener à bien leur mission. « Votre syndicat mixte est une structure creuse, sans pouvoir financier. Vous avez la neige, nous avons l’argent, » conclut l’homme avant de se lever et de laisser un billet de 20 € sur la table.

Je mets quelques minutes avant de reprendre mes esprits. Une rafale de tramontane manque d’emporter le billet. Heureusement, j’ai le réflexe rapide. Plus tard, traversant la Basse, je jette un regard mélancolique vers la cime enneigée du Canigou. Notre digne montagne vendue au royaume wahhabite, au moins nous conserverons la vue. A moins qu’un large mouvement populaire ne s’y oppose. Catalans, au ralliement !

Sébastien Navarro

Partager cet article
Repost0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 00:57
Dieu prévient qu'il détruira Perpignan comme Sodome et Gomorrhe si Louis Aliot passe dimanche!

Après Jean-François Leroy de Visa, le théâtre de l'archipel et la gare TGV voir http://www.larchipelcontreattaque.eu/2014/03/perpignan-le-theatre-l-archipel-menace-de-partir-si-le-front-national-prend-la-mairie.html Dieu à communiqué par l'entremise de l'archange Gabriel, qu'il détruirait Perpignan comme Sodome et Gomorrhe si le front national gagnait le jour où il se repose. Pour éviter l'anéantissement l'archange Gabriel précise que Louis Aliot pourrait gagner un samedi ou tout autre jour de la semaine:"On ne peut pas être élu, un jour où celui qui les désigne ne peut pas être en mesure de vérifier les scrutins, quand bien même il intervient par l'entremise des électeurs qu'il guide par l'esprit saint! On ne peut pas procéder n'importe comment dans le centre de l'univers sans quoi ce serait l'anarchie" à dit le seigneur. En outre, la réputation sulfureuse que traîne le front national devra être vérifiée par une commission de la sainte inquisition, confirmée par bulle papale. Monsieur Aliot devra en outre passer une ordalie afin de démontrer qu'il n'est pas un hérétique et que sa compagne n'est pas une sorcière. Sans quoi, reprend l'archange Gabriel, Dieu mettra sa menace à exécution, et anéantira la cité catalane!

Ainsi fut fait comme il est dit dans la Genése:

« Le soleil se levait sur la terre quand Lot entra dans le Tsoar. Alors l'Éternel fit tomber sur Sodome et sur Gomorrhe une pluie de soufre et de feu; ce fut l'Éternel lui-même qui envoya du ciel ce fléau. Il détruisit ces villes et toute la plaine, et tous les habitants de ces villes. La femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel. Abraham se leva de bon matin et se rendit à l'endroit où il s'était tenu en présence de l'Éternel. De là, il tourna ses regards du côté de Sodome et de Gomorrhe et vers toute l'étendue de la plaine; et il vit monter de la terre une fumée, semblable à la fumée d'une fournaise. »

Partager cet article
Repost0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 11:26

Dans la lignée du directeur du festival Visa pour l'image, Jean François Leroy, de Thierry Meyer de Boitaclous, le théâtre de l'archipel batiment de l'architecte de Jean Nouvel menace de quitter. "Il ne faut pas donner un grenat à des pourceau" s'indigne le chef d'oeuvre d'architecture. Et de reprendre "Cela dépasse le cadre politique, il ya des choses que l'on doit refuser". On précise en mairie que la dette du théâtre sera prise en charge par la ville qui l'acceuillera, de même que tous les coût de malfaçon. On attend la déclaration sous peu de la gare TGV qui pourrait bien suivre le grenat...

Voir aussi:

Perpignan:Inauguration du Théâtre de l'archipel, la bande annonce!

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-perpignan-inauguration-du-theatre-de-l-archipel-la-bande-annonce-86271680.html

Perpignan:Le théâtre l'archipel menace de partir si le Front National prend la mairie
Partager cet article
Repost0
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 01:27
Perpignol 2014: On a retrouvé le vrai clip de campagne de Jean-Marc Pujol!

Banga pour tous!

La version longue!

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 00:33

photo

Nous ne ferons pas commentaire pour le moment. Et ce ne sont que les 25 premiers: Vivement Jacques Cresta!

Cresta Jacques PS

Calabrese Toussainte PS

Galano Philippe PC

Cubris Anne-Marie PRG

Saintlos Philippe PS

Fiter Françoise PC

Franquesa Michel PC

Givanovitch Bérangère PS

Carayol Agnès PS

Monaco Lionel civile

Saleix Francine PS

Lagae Marc PS

Chatard Françoise civile

Galley Jean-Michel civile

Benichou Mureille civile

Ledosseur Alain PS

Gaspon Nicole PC

Dubuc Jean-Luc PS

Chelli Laurence PRG

Marc Michel PC

Danielle Cabrimol Civile

Christian Tena PS

Van Vooren Katy PS

Jean-David Rey Civile

Mamou Véronique Civile

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 19:26

999148 10202360272102079 2055120996 n

Episode 1 :

Une militante, candidate PS66, salariée du CG66, à un électeur : « Euh, la liste PS-PC66 doit gagner. En fait si on perd, ce sera la faute à Jacqueline ! »

L’électeur : « Je ne comprends pas pourquoi puisqu’ elle ne fait pas de liste dissidente PS ? »

La pauvre femme :« Euh, c’est la faute de Jacqueline parce que… parce que … ben, c’est ce qu’on nous a ordonné de dire ! »

 

Episode 2 :

Une responsable nationale de Parti de Gauche, dans un communiqué : « Euh, donc au bout du compte, il n’y aura pas de liste PG aux municipales à cause de Jacqueline »

Axel, la tête de liste : « Euh, je ne comprends pas puisqu’elle n’a toujours pas dit oui et que c’est vous qui me demandiez de me rapprocher d’elle ? »

La notable nationale : « Euh, c’est la faute de JAD parce que … parce que …ben, c’est ce qu’on nous a suggéré de dire ! »

 

Episode 3 :

J.P.A. à un cadre de la droite locale : « Euh, ça chauffe avec Jean-Marc, l’UDI rechigne à le suivre à cause de Jacqueline, avec tout ce qu’elle nous a mis sur la tête !!! »

Le cadre en question : « Euh, je ne comprends pas puisqu’il n’est pas question qu’elle soit sur la liste, elle lui en a fait subir des vertes et des pas mûres aussi !!! »

L’édile local : « Euh, c’est la faute de JAD parce que … parce que … et bien parce que.»

 

Episode 4 :

Le ponte du NPA66, à la presse locale : « Euh, nous avons décidé de ne plus faire liste commune avec le Parti de Gauche à cause de Jacqueline ! »

Un journaliste local qui n’existe pas : « Euh, je ne comprends pas puisque vous aviez décidé de cette rupture deux mois au moins avant que Parti de Gauche ne rencontre JAD ? »

Le gardien de l’extrême gauche : « Euh, c’est la faute de JAD parce que … parce que …ben, il paraît que c’est ce qu’il faut qu’on dise ! ».

 

Episode 5 :

L.A. tête de liste du FN : « C’est vrai, nous aurions dû gagner ces élections municipales : tous les facteurs locaux et nationaux nous étaient propices et les indicateurs favorables. Le maintien au 2ème tour de la liste PS-PC66 (qui était dans les choux) nous avantageait incontestablement, même si cela procédait d’un calcul politicien très personnel de C.B. que nous détestons … Euh, bon … »

JAD : « Et oui, là pour le coup, j’espère bien que c’est un peu de ma faute ! »

 

Voir aussi:

Perpignol 2014: Jacqueline Amiel-Donat répond à la député PG Martine Billard et au politicorama de l'indépendant!

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-perpignol-2014-jacqueline-amiel-donat-repond-a-la-depute-pg-martine-billard-et-au-politicorama-de-l-122095293.html

Municipales 2014 Perpignan:Jacqueline Amiel-Donat "Le candidat socialiste Jacques Cresta part en "string" à cette élection!" par Nicolas Caudeville

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-municipales-2014-perpignan-jacqueline-amiel-donat-le-candidat-socialiste-jacques-cresta-part-en-st-121380585.html

Partager cet article
Repost0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 10:17

200906290751.jpg

L'homme qui répondait encore à l'indépendant, il y a peu qu'il croyait encore au futur du "Centre del mon"  link(il croit aussi à la petite souris, aux emprunts russes et à l'éternelle jeunesse) , nous a fait rire depuis longtemps, avec ses réactions aux émeutes de 2005, sa volonté de fermer l'école des beaux arts etc . Voilà les parodies que nous avions réalisé à l'époque.

Voir aussi:

Jean-Paul Alduy: le best off des parodies! part one

http://www.larchipelcontreattaque.eu/article-jean-paul-alduy-le-best-off-des-parodies-part-one-119738754.html

Partager cet article
Repost0