Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 15:49
Perpignan/monde parallèle: l'université investirait dans le plus grand canon à mousse d'Europe! par Nicolas Caudeville

L'université de Perpignan, par la décision de son président Fabrice Lorente devrait investir dans le plus grand canon à mousse d'Europe. Le seul qui possédait un outil équivalent jusqu'à présent était une discothèque d'Ibiza.

L'objectif de ce nouvel outil pédagogique est d'organiser de grandes soirées mousse à l'université (dans le cadre de sa recentration au centre ville) pour attirer étudiants du monde entier et investisseurs pour sa fondation. "On est entré dans l'aire de "l'universitétment" a déclaré le président Lorente et "avec cet outil, c'est d'abord dans sa compétitivité que l'université investit" .

Il est vrai qu'avec le processus de Bologne, les notions d'enseignement, de pédagogie et de recherche ont évolué.

Le processus de Bologne est un processus de rapprochement des systèmes d'enseignement supérieur européens amorcé en 1998 et qui a conduit à la création en 2010 de l'Espace européen de l'enseignement supérieur, constitué de 47 états. Cet espace concerne principalement les états de l'Espace économique européen ainsi que, notamment, la Turquie et la Fédération de Russie. L'enseignement supérieur africain et celui de l'ancienne Union soviétique a été aussi réformé en raison des liens historiques, politiques et linguistiques qui unissent certains pays avec leur zone d'influence. Amorcé en 1998 par la déclaration de la Sorbonne du 25 mai 1998, le processus de Bologne vise à faire de l'Europe un espace compétitif à l'échelle mondialisée de l'économie de la connaissance, l'espace européen de l'enseignement supérieur.
L'université de Perpignan, géo-centré au centre du monde, ce devait d'être la parfaite incarnation de cette logique et même de la dépasser.

On doit imaginé,une recherche "pragmatique" qui doit être en lien directe et permanent avec le "réel", c'est à dire avec l'entreprise.

Pas d'idéologie...Les masters pourraient être sponsorisé directement par des marques ou des industries dont ils porteraient le nom. Par exemple le master urbanisme et communication deviendrait le master Bouygues.

Anticipant sur les nouveaux métiers et particulièrement sur l'évolution de la notion et du contenu de celui d'enseignant chercheur, l'université de Perpignan va créer(des qu'elle aura trouvé le sponsor adéquat) un master agent de d'universitaire. Comme pour les sportifs et les acteurs, celui-ci multiplier le potentiel médiatique de l'universitaire(en faire "un bon client" des plateaux TV/radio (Une sorte de Luchini de la science) .Ainsi le spécialiste du génome du grain de riz, le professeur Delsény, passerait chez Drucker en disant, "le grain de riz c'est énorme: surtout celui d'Oncle Bens" Ce clin d'oeil, placement produit du scientifique, lui assurerait un bonus pour ses recherches.

Si le l'enseignant chercheur rentrait par ses brillantes prestations médiatiques dans le cercle vertueux des "banquables" son université pourrait alors négocier ses droits télé, pour la France d'abord puis l'Europe, enfin les états-unis en pensant à un remake américain sur Harvard TV (sans compter le merchandising: les mugs les Tshirts et les cours en ligne!)

"La France était en retard sur ce domaine de recherche, avec l'université de Perpignan devient la pointe du "Universitétment", l'enseignement spectacle" affirma encore le président de l'université.

Comme les socialistes qui sont passés de la gauche complexée à la droite libéral décomplexée, l'université de Perpignan a su sauter le pas est devenir l'université du post-futur!

Scoop, on pense changer son nom, Via Domitia, pour devenir l'université Jacques Attali ou Alain Minc.

Voir aussi:

Perpignan:Le président de l'université, Fabrice Lorente, veut que celle-ci soit plus implantée et agissante sur son propre territoire. interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-perpignan-le-president-de-l-universite-fabrice-lorente-veut-que-celle-ci-soit-plus-implantee-et-ag-114942580.html

Perpignan Université:Pour le président Lorente,"il faut garder le cap entre tradition et modernité" interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-perpignan-universite-pour-le-president-lorente-il-faut-garder-le-cap-entre-tradition-et-modernite-122061734.html

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 00:29
http://actualite.co/: fabriquez votre propre Garofi!

Et oui, la nouvelle d'hier,Le Qatar s'installe dans les PO ? d'après le site actualite.co était un faux. Ce site propose de créer une blague et de piéger sur le réseau sociaux. C'est une manière de fabriquer son propre Garofi. Il incite par ailleurs à toujours vérifier une information et sa source....

Voir aussi:

Le Qatar s'installe dans les PO ? d'après le site actualite.co

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/07/le-qatar-s-installe-dans-les-po-d-apres-le-site-actualite-co.html

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 15:02
http://www.actualite.co/77153/le-qatar-s-installe-dans-les-po.html
http://www.actualite.co/77153/le-qatar-s-installe-dans-les-po.html

Trouvé sur le site actualite.co"La société Qatar Sports Investment devrait être actif dans les semaines à venir dans les Pyrénées Orientales. En effet, l'information provint de la Chaine Qatarienne Al Jazeera Sport, c'est une bombe qui devrait avoir pas mal de répercutions dans les médias. On parle de construction de complexes hôteliers sur l'une des stations balnéaire Nord-Catalane ainsi qu'un investissement parmi un club sportif de la ville de Perpignan, on connait pour l'heure aucune information supplémentaire à ce sujet. L'USAP est il sur le point de se faire racheter afin de décrocher les sommets du Rugby Mondial dans les années à venir ? Parle t-on des Dragons Catalans, dans l'idée de développement et la promotion du Rugby à XIII ? On connait la passion pour le Football dans les pays du Golf, s’agit t-il d'un des clubs de Foot de la ville de Perpignan, l'OC Perpignan, ou le Perpignan FC, pour espérer voir à long terme un club des P.O. parmi l’élite national ? Voilà de quoi faire rêver le Roussillon à un "Dubai" version Catalan et à une structure sportive à l'image du PSG de Nasser Al Khelaifi (Photo ci-dessous en compagnie du Prince Al-Thani durant une rencontre du tournoi de Tennis de Wimbledon)."

Le Qatar avait déjà proposé son soutien à l'USAP, il y a quelques années, via le club de foot de Barcelone le Barça, mais la direction du club avait à l'époque refusé.

L'archipel contre attaque avait plaisanté par le billet d'un article de Sébastien Navarro, qui avait déchaîné les passions:

Le Qatar sur les startings-blocks pour acheter le Canigou!

Celui-ci était-il une prophétie ?

Voir aussi:

Le Qatar sur les startings-blocks pour acheter le Canigou! par Sébastien Navarro

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/05/le-qatar-sur-les-startings-blocks-pour-acheter-le-canigou-par-sebastien-navarro.html

http://actualite.co/: fabriquez votre propre Garofi!

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/07/http-actualite-co-fabriquez-votre-propre-garofi.html

Partager cet article
Repost0
25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 22:28
 Perpignan:Place du Puig, une tyrolienne pour désenclaver le quartier gitan! par Sébastien Navarro

Jeudi 25 juin 2015, place Rigaud. Il est un peu moins de 14 heures et j’ai une demi-heure à tuer avant mon rancart. Je m’enfile dans la rue Emile Zola. Dépassant la médiathèque, je reviens sur mes pas par la rue de l’Université. Je marche à l’ombre. Un jeune pilotant un scooter assourdissant fend l’asphalte. Il est bronzé et n’a pas de casque. Un affreux sentiment d’insécurité écrase mon thorax. Quelques respirations enseignées par ma coach en sophrologie suffisent à dissiper le malaise. J’aborde la zone gitane avec une sérénité recouvrée. Rue des Farines, l’immeuble effondré en début d’année dernière laisse une béance inquiétante. En amont, la rue est barrée car d’autres immeubles sont menacés dans leurs fondations. Je suis obligé de rebrousser chemin et de prendre une autre rue. Ce sera celle de l’Anguille. Des coqs chantonnent, des câbles électriques pendent dans les rues, des ordures s’entassent dans le renfoncement des fenêtres. Saint-Jacques : quartier le plus pauvre de France. Quand je pense que bientôt cette enclave de misère va sortir de son isolement, des filaments de félicité me parcourent le ventre.

Deux Gitanes sont assises sur le pas de leur porte, à l’abri du soleil. Elles ne me regardent pas. Moi non plus. Ou bien rapidement, du coin de l’œil. Bientôt, mes belles, nous siroterons ensemble une piña colada sur le quai Vauban. Arrivé place du Puig, un beau brun me hèle discrétos. Je crois qu’il s’agit de mon contact. Hélas, l’homme est représentant en psychotropes. Je décline ses offres alléchantes, ma drogue à moi c’est l’humanisme, la fraternité mondiale, une immense sardane de Seattle à Vladivostok. Rue Villon, une main se pose sur mon épaule. Je sursaute et me retourne : ils sont là. Jean-Paul, Gitan de père en fils depuis des siècles, et Hervé (1), chargé d’études à la DAU (Direction Aménagement et Urbanisme) de la mairie de Perpignan. On parcourt quelques mètres avant de rentrer dans un immeuble de deux étages. Je découvre un appartement coquet, propre et lumineux. Je rejoins Hervé sur le balcon. Son index est pointé sur la place du Puig : « C’est ici que sera implantée la plateforme de départ ». Je dégaine mon smartphone et fais quelques photos haute définition. Hervé me fait une rapide genèse du projet : « L’idée m’est venue alors que nous étions en pleins travaux de la passerelle. » Hervé fait référence à la nouvelle passerelle enjambant la Têt censée permettre aux déshérités du Vernet d’accéder en toute paix et simplicité au cœur historique de la cité. « Une ville moderne comme Perpignan ne peut pas se satisfaire d’un centre-ville aussi fragmenté, récite Hervé en croisant ses doigts fins et délicats. La misère, l’exclusion ne disparaîtront qu’en multipliant les flux. Flux de marchandises et flux humains. Avant d’être sédentaires, les Gitans de Perpignan étaient nomades. Ils avaient déjà tout compris : la vie, c’est le mouvement. »

Du bas de la rue remonte le cri d’enfants. Jean-Paul s’allume une cigarette et me fixe avec ses yeux noisette : « Le Puig, on l’oublie trop souvent, au départ c’est une colline. Or quel moyen de transport est le mieux adapté pour désenclaver ce type de relief ? Un métro ? Un tram ? Jamais la mairie n’investira des millions dans un tel projet. » D’où l’idée d’installer une tyrolienne. Le Gitan déplie un plan de Perpignan sur la table. Ahuri, je découvre le tracé de ce projet censé relier, en moins de 600 mètres de câble galvanisé, la place du Puig à la place de la Victoire. J’imagine la glissade « sur un dénivelé de 3% », le survol des toits de la ville, la caresse de la tramontane dans les cheveux. Les familles de Saint-Jacques en survol pour profiter d’une ballade le long de la Basse. Le peuple catalan enfin réuni. Après le Centre del Món, le Théâtre de l’Archipel, la passerelle sur la Têt : la Tyrolienne du Puig ! Hervé abat soudain sa main sur le plan de la ville et me confie : « Pour l’instant, le projet est en étude de faisabilité. Nous avons déjà établi une première fourchette de financement mais je n’ai pas le droit de communiquer là-dessus. La semaine prochaine, j’ai rendez-vous avec Kanner [ministre de la Ville, ndlr] pour lui présenter le projet et je suis optimiste quant à un engagement conséquent de l’Etat. » Ce qu’oublie de me préciser ce fonctionnaire territorial,

c’est qu’il est de notoriété publique qu’il est un intime de Daniel Zielinski, actuel dircab de Kanner et ancien dircab d’une certaine… Ségolène Neuville. Un homme politique ne survit que grâce à la rentabilité de ses réseaux. A l’échelle locale ou nationale, ce principe vaut viatique.

Je pose une dernière question à Jean-Paul : comment l’arrivée de la tyrolienne est-elle perçue dans la communauté gitane ? L’homme éteint sa cigarette dans un cendrier en terre cuite et me sourit : « Tu sais, les Gitans ont fait preuve durant leur longue histoire, d’une grande capacité d’adaptation quelle que soit leur terre d’accueil. Je connais les regards des Français avant de rentrer dans une boutique du centre-ville. Gitan égale voleur, c’est comme ça que vous nous voyez, vous les Payous. Ma conviction est que la tyrolienne, en réduisant les distances entre vous et nous, va rapprocher nos peuples. Dans l’immédiat, mon vrai problème, c’est que j’ai un peu le vertige et l’idée de me retrouver à dix mètres au-dessus du sol ne me rassure pas vraiment. » L’homme éclate de rire et je ne tarde pas à lui emboîter la glotte.

S’il y a bien une ville où la fraternité n’est pas un vain mot, ce n’est pas dans les nouvelles mairies de Madrid ou de Barcelone où la graine gauchiste promet des lunes à des peuples désabusés, mais bien ici, dans ce fief roussillonnais, où hommes politiques visionnaires et industriels philanthropes s’affairent les mains dans le cambouis social. Ailleurs le chant strident d’un coq retentit. Demain n’est plus une impasse.

(1) L’anonymat a été requis

Voir aussi:

Le Qatar sur les startings-blocks pour acheter le Canigou! par Sébastien Navarro

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/05/le-qatar-sur-les-startings-blocks-pour-acheter-le-canigou-par-sebastien-navarro.html

Partager cet article
Repost0
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 19:49
Le livre de la jungle expliqué aux socialistes:tu seras de gauche mon fils! par Nicolas caudeville

Inspiré par Rudyard Kipling, "Le Livre de la Jungle", raconte l'histoire d'un petit garçon abandonné, élevé par les animaux de la jungle. Le petit d'homme grandit paisiblement dans la jungle mais une question se pose : à quel royaume animal appartient-il ? Est-il un loup? Un éléphant? Un ours? Pourquoi pas un chimpanzé? Tout au long de ses aventures, il tente de se rapprocher de l'un d'eux, mais les animaux de la jungle se rendent compte qu'aucun ne lui correspond parfaitement. Ainsi, ils l'aident à trouver son chemin, celui qui mène au village de la droite car après tout, c'est à celui-ci qu'appartient le petit Manuel Valls...
Ainsi donc le petit Manuel s'était trompé de horde, mais dégât collatéral, il fait croire à certains animaux de la jungle de gauche,qu'être de gauche, c'est être libéral, développer le capital et le dividende pour les actionnaires en inversant le sens progressif de la répartition des richesses et du fruits du travail des animaux de la jungle! Bref, il sème sa zone et il fait leur fait perdre "le sens commun(et aussi des élections)!
Vivement qu'il retrouve son chemin et son village au fond à droite. Ainsi, la jungle de la gauche pourra retrouver une certaine tranquilité
Citation : "Être un chef d'entreprise, moi ça me plaît !"

Partager cet article
Repost0
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 12:38
Demain ,pas de Ni Ni: votez Odin! par le comité viking pour la démocratie

Les politiciens vous ont déçus parce que jamais ils n'ont tenu leurs promesses!

Odin avait promis de nous débarrasser des géants de glaces. En voyez-vous? Non? C'est donc qu'il à tenu promesse. Alors demain, pas d'erreur dans l'isoloir!Odin vous regarde depuis le Walhalla

Partager cet article
Repost0
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 21:58
Jimmy Paradis à fait retirer sa vidéo dont il n'assume plus l'interview, voilà ce qui reste
Jimmy Paradis à fait retirer sa vidéo dont il n'assume plus l'interview, voilà ce qui reste

J'ai rencontré Jimmy Paradis, suite à mon interview de (à l'époque) la conseillère générale socialiste Ségolène Neuville. Il m'a contacté par Facebook, se présentant comme prostitué et représentant du syndicat des travailleurs du sexe "Le strass" . Pour m'éclairer sur lui, il m'a transmis un lien d'un reportage de France 3 où il se préparait au maquillage, en tant que prostitué travesti, me signalant aussi ses annonces sur internet à la rubrique "pour un soir". Après plusieurs lapins (https://www.youtube.com/watch?v=9PoSe8xKkww) que je passais à l'attendre en vain, je finis par lui dire que , ne tenant pas plus que ça à cette interview et à perdre plus de temps, je ne souhaitais pas donner suite. Il me rappela en se confondant en excuses, et en assistant pour la faire. Il finit par venir. Se présentant comme "fils de pute", car sa "maman" disait-il exerçait le même métier que lui. Que derrière les bordels du sud, il y avait une forte activité prostitutionnelle à Perpignan, avec des situations sociales graves. Et que "madame Ségolène Neuville ferait bien de s'occuper d'ici, plutôt que de dénoncer ce qui ce passe en Catalogne sud" . Il me contacta souvent, pour parler sur le même sujet. Mais je ne souhaitais pas faire trop d'interview de la même personne sur ce sujet et le transformer en "un consultant" sur ce sujet, à l'instar de Dominique Sistach et d'Alain Tarrius qui font de la recherche et des publications .

La deuxième interview que je lui accordais, et qu'il sollicita avec beaucoup d’insistance, l’a été lorsque la paroisse St Joseph de Perpignan (paroisse très tradi), le pria de quitter la chorale en raison, disait-il, de son homosexualité.

Là encore, il se posait en victime, et se régalait de s'étaler dans les médias locaux comme dans l'indépendant http://www.lindependant.fr/2014/04/25/perpignan-je-suis-repenti-homo-et-l-eglise-m-exclut-de-la-chorale,1875665.php .

Durant les municipales de 2014, Jimmy Paradis s'engage aux côtés de la liste de gauche, avec les têtes de liste Axel Belliard et Jacqueline Amiel-Donat. On le revoit aux actuelles départementales sur la liste dite "des désobéissants", dite "sans étiquette" : Beaucoup de cette liste étaient au coté de la liste Belliard/Amiel-Donat!

Parce que l'un des « désobéissants » m'avait posé un lapin (eh oui, j’en ai tout un clapier) pour une interview (qu'il avait lui-même sollicité) et voyant que Jimmy Paradis y participé, je lui demandais une interview, voulant parler tout de même de cette liste peu classique. Il me répondit, que "oui", avec plaisir. Mais que je ne fasse pas références à ses anciennes activités. Je confimais que oui, sans problèmes, dans la mesure où il n'y avait pas de lien entre les deux. C’est dire si je suis bonne pâte !

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je reçus les jours suivant un mail de mon fournisseur vidéo, signalant qu'à la demande de Jimmy Paradis, ses interviews avaient été retirées parce qu'il les considérait comme sa propriété intellectuelle et comme constituant une atteinte à sa vie privée! Je me suis senti tout d’un coup moins affable envers Jimmy et envers le Paradis.

J'écrivais alors à la page, mais comme les réponses sont produites par des robots, cela peu prendre un certains temps, voir un temps certains.

J'écris alors à Jimmy Paradis, le questionnant sur cette soudaine propriété intellectuelle, qui me répond qu'il ne souhaitait plus étaler "sa vie privée"!

Contrairement, donc à sa première demande d’interview et aux les suivantes, car c'était alors comme représentant d'une activité (la prostitution) qu'il étalait en public sa vie privée et notamment en participant à un reportage de France 3. Il précisait que, désormais il n'assumait plus l'image qu'il avait répandu, parce qu'il pensait qu'elle pouvait "nuire à sa carrière politique", et qu’il voulait en faire disparaître les traces.

Et le droit à l'information des citoyens sur ceux qui sollicitent leurs voies pour un mandat républicain (peu importe lequel d’ailleurs) est-il à passer sous le tapis comme la poussière?

Le bougre, rajoute dans son message qu'il est toujours partant pour une interview!

Le drame de Jimmy, c'est le puits sans fond de son besoin de reconnaissance médiatique, dont il ne veut pas assumer toutes les conséquences! En vrai, ce n’est pas en politicien qu’il se voit, mais en célébrité prompte à réécrire sa substance selon ses envies du moment. Encore faudrait-il que la substance soit là. C’est bien quand on a le talent d’un Bowie, moins convainquant dans d’autres cas

Voir aussi:

Jimmy Paradis, l'ancien prostitué, exclu de son église,parce qu'homosexuel! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/05/jimmy-paradis-l-ancien-prostitue-exclu-de-son-eglise-parce-qu-homosexuel-interview-par-nicolas-caudeville.html

Prostitution: les bordels catalans cachent la forêt de la prostitution perpignanaise! interview de Jimmy Paradis par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-prostitution-les-bordels-catalans-cachent-la-foret-de-la-prostitution-perpignanaise-interview-de-j-113378428.html

Ségoléne Neuville,la prostitution ce n'est pas le "Paradise" interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-segolene-neuville-la-prostitution-ce-n-est-pas-le-paradise-interview-par-nicolas-caudeville-65780666.html

Partager cet article
Repost0
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 16:10
Il occupe le terrain sur la bien nommée place de la victoire!
Il occupe le terrain sur la bien nommée place de la victoire!

And the winer is! Guillaume Géniez des caves Maillol http://www.cavesmaillol.fr/fr/accueil#.VPciZ45j-iw.

Après une campagne flamboyante sur tout son territoire (pas un endroit de son canton, où il n'y ait son affiche), avec son programme politique:manger mieux et boire mieux!Pour un comerce du centre ville... Il a su convaincre une majorité d'amateur. C'est pourquoi par rapport à des concurrents qui faisaient campagne à reculons, pour mieux ensuite une fois élu la faire à l'envers, que Guillaume Géniez obtienne les moyens de ses ambitions!

Voir aussi:

élections départementales: ce serait un canular du Front National! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/02/elections-departementales-ce-serait-un-canular-du-front-national-par-nicolas-caudeville.html

élection départementale: les politiciens font semblant de faire campagne, je ferai semblant d'aller voter! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/02/election-departementale-les-politiciens-font-semblant-de-faire-campagne-je-ferai-semblant-d-aller-voter-par-nicolas-caudeville.html

Une campagne de terrain: il ne lâche rien!
Une campagne de terrain: il ne lâche rien!

Une campagne de terrain: il ne lâche rien!

Partager cet article
Repost0
25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 16:27
Une pub pour une lessive?
Une pub pour une lessive?

Vous avez réagi nombreux au précédent article sur ce sujet. Ce qui semblait n'être qu'une impression personnelle, semble être un sentiment collectif: il ne semble pas qu'il y ait des élections à la fin du mois de mars prochain. Cela serait un canular inventé par le Front National pour faire parler de lui. Preuve en est, il n'y a pas de campagne. Et les affiches sont des parodies...

Voir aussi:

élection départementale: les politiciens font semblant de faire campagne, je ferai semblant d'aller voter! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/02/election-departementale-les-politiciens-font-semblant-de-faire-campagne-je-ferai-semblant-d-aller-voter-par-nicolas-caudeville.html

élections départementales: ce serait un canular du Front National! par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 10:36
Perpignan:regroupement des bancs la nuit avant déportation
Perpignan:regroupement des bancs la nuit avant déportation

Que faire en 2015 pour faire chier les perpignanais, quelle mesquinerie trouver pour que les gens décident définitivement de rester chez eux à regarder un écran qu'il soit celui de la TV ou celui d'internet. Que l'on puisse mettre enfin ce panneau à l'entrée de la ville, avec inscrit dessus ceux de Dante pour "L'enfer" : "Toi qui pénètres ici, perds toute espérance!"

On y vient, on y vient. Après l'ajout de rues en stationnement payant, l'un des plus chatoyants adjoint municipal, l'avocat Pierre Parrat, avec pour mission l'urbanisme (anciennement adjuvant à la sécurité, le Pierre Tchernia du macadam, la vidéo-surveillance à Perpignan, c'est lui...) a eu l'idée originale de faire enlever les bancs de la ville!

Evidemment, ce n'est pas gratuit, il veut nous protéger de la menace des SDF.Et qu'on va remettre des chaises de pierre...

La question qu'il faut se poser, c'est pourquoi à l'origine des bancs dans l'espace public? A usage décoratif, de l'art contemporain qui ne dirait pas son nom?

Non dans le parcours citadins, il y a des personnes comme les handicapés, les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants (ça commence à faire du monde) qui ne peuvent faire leur parcours d'une traite, et qui ont besoin de faire des pauses.Ou tu simplement par esprit de flânerie (je sais, ce n'est pas productif, c'est mal) , envie de se poser et regarder le paysage, voir de lire (acte subversif s'il en est et dont certains élus feraient bien de s'inspirer).

Pierre Parrat me dira que je peux toujours m’asseoir sur une des nombreuses bites qui parsèment la ville (à titre personnel, j'ai des difficultés à l'idée de m'asseoir sur une bite...) ou aller dans un café. Nous y voilà, il s'agira encore de payer!

Vous voulez renflouer les finances de la ville mettez une taxe sur la connerie, mais là l'équipe municipale risque de mettre sa maison en hypothèque!

Pierre Parrat est candidat prochainement aux élections départementales, peux être se faisait-il là, un peu de publicité pré-électorale...

Voir aussi:

Perpignan,urbanisme: Jean-Marc Pujol préfèrent "les bites" aux bancs!

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-perpignan-urbanisme-jean-marc-pujol-preferent-les-bites-aux-bancs-121255503.html

Pierre Parrat : Le ridicule ne tue pas ! Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Et il a décidé de devenir super balaise ! #2, par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-pierre-parrat-le-ridicule-ne-tue-pas-ce-qui-ne-nous-tue-pas-nous-rend-plus-fort-et-il-a-decide-de-devenir-super-balaise-2-par-nicola

Pierre Parrat, m'attaque en diffamation : le coté au-secours de la farce ! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-pierre-parrat-m-attaque-en-diffamation-le-cote-au-secours-de-la-farce-par-nicolas-caudeville-74065410.html

Perpignan:Recours cantonales ST Jacques: compte rendu d'audience depuis le tribunal administratif; Parrat chute-t-il? par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-perpignan-recours-cantonales-st-jacques-compte-rendu-d-audience-depuis-le-tribunal-administratif-p-85834287.html

Pierre Parrat : Le ridicule ne tue pas ! Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Et il a décidé de devenir super balaise ! #2, par Nicolas Caudeville

Partager cet article
Repost0