Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

30 juillet 2019 2 30 /07 /juillet /2019 13:12

 "Non, nous ne dissimulerons pas cette émotion profonde et sacrée. Il y a là des minutes, nous le sentons tous, qui dépassent chacune de nos pauvres vies. Romain, Romain Grau outragé, Romain Grau brisé, Romain Grau martyrisé mais Romain Grau libéré ! Libéré par lui-même, libéré par son peuple avec le concours des armées de la France, avec l’appui et le concours de la France tout entière : c’est-à-dire de la France qui se bat. C’est-à-dire de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle. » aurait dit le général de Gaulle s'il avait été encore présent parmi nous, pris lui aussi par une émotion plus que légitime.

Ho, moi aussi avant, j'étais de ses rieurs. Mais le moment est trop grave pour gloser et glousser. Là, on s'est attaqué à la république. (La République, c'est lui! ce n'est pas Mélenchon) . En tentant d'incendier sa permanence, c'est un peu Notre Dame de Paris, qu'on a (un peu) voulu à nouveau brûler!

Pas un symbole, à son incarnation . Romain est la chair et le corps de la République . Cette république si bien incarnée par le paire de la nation, le maître des horloges, cet autre Chronos, Jupiter Emmanuel Macron .

Mais toute religion pour s'imposer sur l'empire, a toujours eu ses martyrs avant le triomphe définitif de la foi!

"La persécution des chrétiens sous Néron, à la suite du grand incendie de Rome en 64, nous est connue par le récit qu'en fait, vers 115, l'historien romain Tacite dans ses Annales. Elle s'inscrit dans le cadre des Persécutions des chrétiens sous l'Empire romain. "

Les chrétiens arrivent dans un empire romain où toutes les religions sont tolérés. Mais eux ne reconnaissent qu'un Dieu unique et son fils mort sur la croix. Ils refusent notamment de rendre grâce au culte de l'empereur Auguste . "Le culte impérial est une manière d'habituer les habitants de l'Empire, si dissemblables par la culture et les croyances, à respecter le pouvoir de Rome à travers un empereur divinisé. Des cérémonies sont organisées en l'honneur de l'empereur."

Pour détecter un chrétien, il était aisé de lui demander de brûler de l'encens à la dévotion de l'empereur . Celui-ci refusait en disant cette simple phrase "Christianus sum " : "Je suis chrétien"!

Cette phrase, les chrétiens allèrent l'emporter jusqu'au martyr, jusqu'au moment où l'empereur de Rome en fit la religion de l'empire.

D'abord par  le premier pas"l’édit de Milan ou édit de Constantin, promulgué par les empereurs Constantin Ier et Licinius en avril 312, (...) permet aux chrétiens de ne plus devoir vénérer l’empereur comme un dieu. Il instaure la Paix de l'Église. C'est la conséquence de la bataille du pont Milvius. "

Puis "entre 380 et 395, Théodose (379-395) prend les dernières mesures qui font du christianisme la religion officielle de l'Empire romain. En 380, Théodose proclame le christianisme religion d'Etat. En 392, le paganisme est officiellement interdit, d'abord à Rome, puis dans tout l'Empire."

Mais dans un premiers temps, les députés comme Romain Grau et les autres Témoins de Jupiter devront souffrir, certains jusqu'au martyr. Ils rentrerons ainsi dans "La légende dorée" !

Mais pour gagner du temps, peut-être ne faut-il pas tendre l'autre joue  .10 permanences, jusqu'à aujourd'hui , sans compter les "débordements" pendant les "mouvements gilets jaunes" . Ici le "pas d'amalgame" n'est pas de mise. Et encore moins la "présomption d’innocence"  : lorsque la République est en danger pas de prisonniers!

Car comme disait St Juste (Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste Leblanc.
François Pignon : …
Pierre Brochant : Leblanc, c'est son nom, et c'est Juste, son prénom.
François Pignon : …
Pierre Brochant : Monsieur Pignon, votre prénom à vous, c'est François, c'est juste ?
François Pignon : Oui…
Pierre Brochant : Eh bien lui, c'est pareil, c'est Juste.)

: "Pas de liberté pour les ennemis de la liberté!"

Les gilets jaunes ne sont que le dernier soubresaut païen face au nouveau culte macronien!

Pourquoi les gilets jaunes détestent-ils ce que représente Romain Grau? Parce qu'en tant que représentant du nouveau monde, ils ont peur qu'il tienne les promesses d'un bonheur qui leur fait peur, parce qu'ils ne l'ont jamais connu...Aussi, comme anachronisme, leur seule volonté comme l'adressait Alfred à Batman dans "The Dark Knight": Certains hommes sont sans but logique. On ne peut les acheter, les intimider, les raisonner ou négocier avec eux. Certains hommes veulent juste voir le monde brûler."

Romanus Grau Sum!

Bref, je suis Romain Grau!
 

Perpignan: Je suis Romain Grau! Le nouveau monde et ses martyrs...par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2019 2 16 /07 /juillet /2019 13:29

Parti ce dimanche, pour aller me baigner au lac de Boadella , qu'elle ne fut pas ma surprise en voyant  qu'un des archétypes de mobilier urbain courant du bord des routes, semblait avoir disparu.

Pas une arpenteuse  , lorsque l'année précédente , on pouvait en compter plus d'une dizaine . Ce n'est sûrement pas le renforcement de la loi catalane contre la prostitution de rue, qui donnerait enfin ses effets, mais plutôt, un des effets des changements climatiques.

Faut-il se réjouir que la canicule moralise l'espace public. Et renvoie ses filles à des espaces climatisés: ce n'est pas à l'archipel contre attaque de juger. Cependant, cette accumulation de symptômes, devrait nous inquiéter, tant elle commence à impacter notre mode de vie au quotidien...Il faut aller au-delà de la conscientisation du problème et enfin agir!

Partager cet article
Repost0
30 mai 2019 4 30 /05 /mai /2019 14:35

Manuel Valls, c'est l'art de rebondir .Manuel Valls retombe toujours sur ses pattes – Légende ou réalité ? À la différence de nos tartines de confiture qui ont le malheurs de toujours tomber du mauvais côté, Manu lui a la capacité de se redresser dans sa chute pour toujours, ou presque, retomber sur ses pattes.

Ce catalan a en effet la possibilité de se redresser lors d’une chute pour retomber sur ses pattes sans trop se faire mal.

Ceci grâce a une colonne vertébrale très mobile où chacun des os sont librement reliés les uns aux autres. Les os de ses membres antérieurs sont également flexibles permettant d’amortir plus facilement une chute et empêcher la détérioration des organes internes. Ses yeux et son oreille interne jouent également un rôle important dans l’action de redressement puisqu’ils permettent à cet homme politique de déterminer où est le haut du bas afin de se tourner face au sol. Celui-ci pourra alors redresser sa tête dans le bon sens et tout son corps suivra pour se retrouver en position pour atterrir.

Ses moustaches vont lui permettre aussi de connaître la distance approximative qui le sépare du sol.

Sa nouvelle pilosité faciale détermine chez lui une optimisation de ses possibilités de captation.

Après l'échec de l'élection municipale de Barcelone, il lui faut une position de replis derrière la frontière!

Totalement bilingue français/catalan , il peut bien faire campagne pour la mairie de Perpignan, prendre la ville dans le chaos des prétendants au trône de fer local . La plupart des candidats n'ont aucune densité, aucun programme, aucun affect quant à la ville, n'y vivent même pas pour certains. Il a donc au moins leurs qualités. Avec en plus l'avantage en plus de s'être fait connaître en luttant de manière active contre l'humoriste "controversé" Dieudonné, ou le philosophe "sulfureux" , Michel Onfray !

Manuel Valls à Perpignan, seul candidat crédible face à Louis Aliot du RN!

Qui peut battre l’extrême droite pour le camp du bien que Manuel Valls. Qui sait si BHL ne viendra pas le soutenir dans sa campagne ?

De là, il ne renonce pas à Barcelone, et pourrait même envisager de diriger la future grande région de Catalogne (enfin réunie) dans une Europe à la réalité augmentée!

Perpignan pour Manolo Valls, ce n'est que reculer pour mieux sauter . Ce qui était impossible hier , ne le sera pas demain, il suffit juste de travailler à la modification des conditions du réel . Anticiper sur ce veux la logique européenne . Qui aurait penser à l'inutilité des nouvelles grandes régions françaises comme Haut de France ou Occitanie , mais qui ont pourtant eu lieu...contre la volonté des habitants. Ceci n'était qu'un exercice, il est temps de passer aux choses sérieuses et de travailler les territoires au corps comme le docteur Moreaux, ses hybrides dans son île!

Mais Perpignan, n'est pas encore gagnée! Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant d'attraper le pot de miel pour l’appâter!

Certes, les perpignanais ont de bonnes têtes de vainqueurs, qu'il est facile de berner . Confirme, la succession de maire qui se sont fait élire et leurs politiques à l'ingéniosité qui n'a pas démontré qu'elle pouvait couper l'eau chaude avec un fil !

Mais il faut se méfier du poisson rouge qui dort dans son bocal. Il peut bien surprendre et mordre jusqu'au sang l'impudent qui voudrait le nourrir de promesses coupées au bromure...

réécoutez l'interview de Manolo Valls ici:

https://soundcloud.com/nicolas-caudeville-80909498/recording1-4786

Voir aussi:

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2019 1 01 /04 /avril /2019 15:22

 


Le mur des disparus
Inauguré en 2007 en présence de 8000 personnes, le Mémorial national des Disparus est érigé à Perpignan dans le jardin du Couvent Sainte-Claire de la passion en mémoire des Français civils et militaires disparus en Algérie entre 1954 et 1963

http://www.cerclealgerianiste.fr/index.php/le-memorial-des-disparus: le tout voulu expressément par le maire Jean-Marc Pujol. Parce que ce lieu semblait plus présentable que la stèle de l'OAS du cimetière nord, qu'il avait contribué à faire ériger.  https://histoirecoloniale.net/Perpignan-en-finir-avec-la-stele.html.

Mais le temps n'est plus au regard en arrière (la femme de Loth qui a commis l'erreur de se retourner et regarder la destruction de Sodome et Gomorrhe par Dieu, fut transformée en statue de sel https://fr.wikipedia.org/wiki/Femme_de_Loth)

L'avenir c'est l'université au centre-ville est pleins d'amphithéâtres de droit . Et pour montrer qu'il ne détruit ou ne transforme que des lieux dont il n'a rien à foutre parce que ce patrimoine ne lui appartient pas, comme les Beaux-Arts, le Théâtre municipal, la Bourse du travail ou le plus vieux temple protestant du département, Jean-Marc Pujol a décidé de transformer le mémorial des disparus en lieu de transmission du savoir juridique: il est certes né "Pieds noirs", mais il est devenu avocat fiscaliste!
Car pour ce nouveau Clovis, la phrase de Saint Rémi, archevêque de Reims (437-533) résonne en lui: “Courbe la tête, fier Sicambre, adore ce que tu as brûlé, brûle ce que tu as adoré”

 

stéle de l'OAS , cimetiére nord de Perpignan dédié à ceux du commando Delta tombés pour l'Algérie reste française

stéle de l'OAS , cimetiére nord de Perpignan dédié à ceux du commando Delta tombés pour l'Algérie reste française

Partager cet article
Repost0
9 mars 2019 6 09 /03 /mars /2019 17:01
Dans sa clinique en Suisse le président de l'Algérie https://fr.wikipedia.org/wiki/Abdelaziz_Bouteflika en route pour une cinquième candidature prend le temps de surfer sur le net (ça le change des informations qui remonte de son pays. Ainsi est-il tombé sur la vidéo de Jean-Marc Pujol le maire de Perpignan qui dit qu'il est près pour une nouvelle candidature à la mairie de Perpignan en 2020 http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/10/perpignan-municipales-2020-jean-marc-pujol-pret-a-repartir-au-combat-pour-donner-a-perpignan-ce-qu-il-y-a-de-meilleur-la-patrie-et-l-int.html. A l'homme d'état de 82 ans s'est ému de la volonté de continuer la politique de la part d'un "jeune" de 70 ans https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marc_Pujol. Entre natif d'Algérie, il se permet de lui donner ce conseil, du haut de son expérience .
"Jean-Marc , je sais que le pouvoir est une ivresse à nul autre pareil, surtout lorsqu'on est parti de rien . Mais le pouvoir , c'est comme un cigare :On dit souvent qu'un cigare se décompose en trois parties : le foin, le divin et le purin : – le foin : le premier tiers; le cigare démarre doucement et prend de la vigueur. – le divin : le deuxième tiers ; la palette aromatique est optimale, la volupté assurée.Reste le purin :le goût est souvent désagréable et la force trop importante. En tant que novice-amateur, la puissance peut encore te gêner. Et comme le disait Jack Beauregard dans "mon nom est personne " :"finir est toujours plus difficile de finir que de commencer!" .
Ho je sais , ceux qui n'existent que par toi ,et pour qui, tu fais écrans ;insistent pour que tu remettes les couverts. Et qu'ainsi , ils puissent encore continuer à se baffrer . Je les connait, tu sais, j'ai les mêmes à la maison . Tout rhinocéros génère ses pic-boeufs, chaque requin a ses poissons pilotes! Ils ne te conseillent pas pour ton bonheur, mais pour le leur!
Crois-moi Jean-Marc, il n'est plus que temps que tu profites de la vie, vivre pour toi !
Parce que comme dit le poète persan , Omar  Khayyâm: "  La vie passe, rapide caravane ! Arrête ta monture et cherche à être heureux."

Va choisis-toi un successeur et reourne dans ton Ryad pour goûter à la lumière et au miel de Mara...

Cordialement ,

Boutef

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2019 5 11 /01 /janvier /2019 16:27

"La vulgarité, c'est la manière dont se comportent les autres" Oscar Wilde

"nemo auditur propriam turpitudinem allegans" droit romain

La presse de province, c'est comme les médias nationaux mais avec moins de moyens. Les médias "men streams" nationaux se plaignent des gilets jaunes, alors les médias locaux veulent faire comme les grands, ils se plaignent à leur tour de leurs pauvres qui ne respectent rien, et surtout pas l'autorité morale de la presse. Dans une réunion du club de la presse et des communicants local , les "producteurs de contenu informatif" d'ici se plaignaient de se faire malmener sur les ronds points et ailleurs, par des gilets jaunes qui ne voient en eux, que les portes voix de la démocratie "représentative" .

Que, les gilets jaunes ne voient pas dans leur "concernant" , "leur anglage de l'information" , le reflet de leur réalité et leur font savoir à leur manière "pataude et brutale" Comme samedi dernier à Perpignan.

Comme rapporté dans un article de l'indépendant de ce matin:

https://www.lindependant.fr/2019/01/10/journalistes-du-pays-catalan-certains-gilets-jaunes-veulent-nous-empecher-de-travailler,7783625.php

"Pour certains Gilets jaunes, poursuit un membre de la rédaction de France 3 Pays catalan, nous représentons le pouvoir au sens large. Nous sommes donc une cible. L'autre problématique c'est que beaucoup ne supportent pas que l'on puisse poser sur leurs actions un regard différent du leur".

Jusqu'à présent la presse locale ne montrant que ce qu'elle pensait concerner la population, supposait (et l'histoire leur donnait raison jusqu'a présent) que le robinet d'eau du réel qu'on laissait s'écouler ne ferait jamais déborder la baignoire. Et qu'elle pouvait raconter selon son "angle" de vue le territoire sans avoir à se mouiller. Mais voilà que la goutte de diésel fait déborder les ronds points, les vases et les baignoires.

Mais plutôt que reconnaître que la presse locale s'est auto-aveuglée sur des situations dramatiques ne tendant le micro qu'à ceux qui ont déjà le pouvoir et qui leur payent la pub où leur salaire, qu'elle soit publique ou privée, et se remettre en question, elle préfére s'auto-réconforter autour d'une réunion "d'entre soie" autour d'une tasse de café et de biscuits secs...

Les gars, les filles, je vous fais une prédiction : ça va pas s'arranger!

Et pour conclure , je reprendrai les paroles de Jean Ferrat dans "Potemkine" :

"M'en voudrez vous beaucoup, si je vous dis un monde, où on n'est pas forcément du coté du plus fort"

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2019 3 02 /01 /janvier /2019 16:05

La chanteuse Marguerite a rajouté sur sa chaîne youtube une chanson sur les gilets jaunes d'une efficacité narrative rare, qui va cartonner en ce début d'année: "les gentils, les méchants"

"50 ans après mai 68, les vents ont tourné. Voici mon premier texte, sur un air de Michel Fugain"

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2018 7 30 /12 /décembre /2018 15:37

Des  le 17 novembre dernier, dans un post sur son blog offciel, le maire et président de la communauté urbaine se déclarait en faveur du mouvement des gilets jaunes:"Ce samedi 17 novembre 2018, je serai aux côtés des « Gilets jaunes », car je suis sensible à l’inquiétude de toutes celles et de tous ceux qui vont manifester ce jour-là contre la hausse des taxes des carbepuis urants. La fiscalité ne peut plus être une variable d’ajustement en France. "

Depuis, il n'a ni renouvelé , ni infirmé son soutien aux gilets jaunes. Mais comme Jean-Marc Pujol est un maire disruptif et avant-gartiste , il pourrait promouvoir sur le territoire locale les principales revendications des gilets jaunes comme le RIC , avec sa mantion révocatoire dont , on le sait , il n'aura pas peur vue la qualité de sa gestion municipale. Cela pourrait même être le théme de sa prochaine campagne pour sa candidature aux prochaines municipales de 2020 " Perpignan par ses citoyens, pour ses citoyens!"

Anticipant sur sa probable réélection, il mettra en oeuvre à Perpignan cette possibilité de référendum pour preuve de sa bonne foi , il le mettra en chantier des après , les voeux de la rentrée ...

L'acte sera courageux et même historique . Alors vous aussi soutenez Jean-Marc Pujol à libérer les citoyens de Perpignan et signez la pétition !

https://www.mesopinions.com/petition/politique/ric-locale-perpignan-commaunte-urbaine/56861?adwords=true

 

 

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2018 4 13 /12 /décembre /2018 21:33

Il est des mots à la mode, pas parce qu'ils désignent des réalités d'une époques mais plutôt qu'ils la masquent , pour cacher les cratères du réel. Ces mots arrangent les paresseux de la langue et autres personnes de mauvaise foi (et pas la mauvaise personne, au mauvais moment, et surtout pas au bon endroit) .

Dans les duels rhétoriques, on peut être bon, mais ça prend du temps, du coup être fourbe accélère le processus (et l'argent, c'est du temps) . Il existe alors toute une série de mots que l'on peut utiliser comme des grenades incapacitantes dans la conversation .

Par exemple, le mot "fasciste" qui historiquement a une origine et même une signification, a été des après la guerre (pendant, on ne s'y risquait pas, des fois qu'on tombe sur un vrai qui est vraiment dangereux #voirlafichetechnique), a fait gagner nombres de conversations.

"Vous n'êtes pas d'accord avec moi donc, vous êtes fascistes" marche très bien sur les gens qui ne le sont pas, qui culpabiliseront tout de suite et feront tout pour démontrer le contraire. N'hésitez pas lorsque la personne d'en face, argumente pour démontrer à quel point elle n'est pas "fasciste" de retourner chaque argument comme une boule à neige (avec un gilets jaune sur un rond point à l'intérieur) , en disant que justement, chacun de ces arguments, le désigne comme un "fasciste" . Quand j'étais dans l'inquisition, je faisais la même chose avec le mot "hérétique" .

C'est comme dans la fable de Lafontaine "Le loup et l'agneau" ,  le fameux "si ce n'est toi, c'est donc ton frère ou l'un des tiens!"

Du point de vu du loup, on est pas là pour tartiner des anchois, ni de tailler une bavette, si ce n'est d'agneau (à titre personnel, je le préfère en gigot avec des flageolets, passez dessus un Mouton-Rothschild: c'est très gouleyant). Mais revenons au titre, avec le mot "complotiste", donc maintenant pour paralyser un adversaire, on ne le qualifie plus de "fasciste" , mais de son équivalent moderne de "complotiste" . 

S'il y en a qui voient des nains partout (ça aussi , c'est discriminatoire) , d'autres voient des complots partout .

Par exemple, le lait est un complot de la vache (lorsqu'il est en brique). Et je ne vous parle même pas du beurre et de son argent (alors que c'est en Suisse que l'on mange son chocolat #lecomplotdelamarmotte ) . Le "complotiste" explique tout par le complot, comme d'autres par Dieu, le Karma, l'univers, la chance, les extra-terrestres ou les clefs à molette (en vérité, et toujours à titre personnel, parce que l'univers est subjectif, comme il est dit dans la physique quantique: tout est clef à molette!) 

Ces gens là, sont donc intellectuellement, moralement, psychiquement dangereux. Il y a donc des personnes qui se sont auto-désignés pour les traquer

(dans les conversations et sur les réseaux sociaux, parce que la traque c'est fatigant: j'ai moi-même traqué un moustique dans une chambre obscure par une nuit sans lune, ce qui m'a laissé exsangue pour le reste de la journée)

Mais le problème, c'est qu'à force de monomanie, on projette sur chaque support le fruit de son obsession : donc tout le monde "il est complotiste" . Donc toute la perception qu'il a du monde, "c'est que le monde est plein du complot des complotistes" . Et là, il est temps de s'auto-dénoncer en faisant son auto-critique ! 

Voir la vidéo, une certaine idée du complot dans "Deux heures moins le quart avant jésus christ" de Jean Yanne

"Extrait de 2 heures moins le quart avant jésus christ. Benhur marcel se rend la nuit dans les catacombes afin de rencontrer des complices pour commettre un attentat, en fait de complices il va surtout rencontrer tout une bande de joyeux drilles très moustachus dont L' empereur César en personne tout de cuir vêtu !"
 

Partager cet article
Repost0
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 17:15

L'archipel contre attaque avait déjà défusé leur première vidéo en forme de profession de fois, la liste "NOU-S Perpignan"  récidive avec un post cinglant et très drôle sur la politique destructive et le discours de l'adjoint au logement de la ville de Perpignan, le nouveau républicain (ha les nouveaux convertis...) Olivier Amiel https://nousperpignan.org/2018/08/19/municipalite-de-perpignan-le-disque-est-raye/ 

Municipalité de Perpignan, le disque est rayé.

Ce qu’il y a de bien avec la municipalité de Perpignan, c’est qu’on sait ce qu’on écoute. Elle est tellement vintage, elle a le regard tellement fixé dans le rétroviseur des années 1950-60 (avant 68 en tout cas…), qu’on croirait réécouter un disque vinyle qui craque.

Du 45 tours vendu sous la pochette « La destruction de Saint-Jacques c’est quand même bien », on avait été un peu déçu par la reprise médiocre de « Paroles, paroles » d’Olivier Amiel, qui n’avait pas convaincu grand monde. La face A malheureusement n’apportait rien de plus. Il faut s’y faire, le disque est rayé. Certes, Jean-Marc Pujol se permettait une petite audace sur le refrain de Polnareff. « On ira tous au paradis…sauf vous les méchants qui essayez d’empêcher les tractopelles de tout casser », il fallait le faire. Mais les couplets nous ramenaient à la vieille rengaine municipale, scandée sur un ton monocorde et sans conviction.

La première strophe voulait donnait le rythme…mais battait mal la mesure. « Toute cette affaire de Saint-Jacques, c’est de la politique, de l’opposition politique ». On comprenait tout de suite que le flow était tari. Tout le monde le sait bien que toute cette affaire de Saint-Jacques c’est de la politique. La politique brutale et sans imagination de la mairie, qui a réussi la performance de réveiller un quartier plongé dans la détresse en le détruisant à coup de pelleteuse. Et effectivement, il serait heureux qu’elle déclenche le sursaut politique dont Perpignan à besoin pour groover à nouveau.

On attendait que le second couplet swingue un peu plus. Mais on n’arrivait pas y croire, malgré le chœur de « la majorité de Perpignanais » que l’on avait convoqué encore une fois sans qu’il le sache. Quand Jean-Marc Pujol nous chantait son amour de « l’intérêt général » d’une voix de crooner, les images d’un clip plus récent nous revenaient en boucle. Le lotissement de la place Carola confié à des investisseurs privés, la pharmacie Deloncle abattue pour ouvrir un parking hideux, les habitants regardant depuis leur fenêtre l’îlot de la rue Paradis se faire descendre…Tout est chaos à côté, et l’intérêt général s’échappait malgré la sono municipale poussée à fond.

Et puis la fin sonnait faux. Jean-Marc Pujol avait beau s’égosiller sur le travail fait dans le quartier, assurer qu’Olivier Amiel avait bien chanté en public dans ses réunions très privées, et s’époumoner sur les motherfu***r pas sexy du tout qui voulaient « empêcher la rénovation de Saint-Jacques », on était dans le plus plat des pays. Dans un quartier abandonné, où la médiation sociale a disparu, où les propositions faites de longue date pour une rénovation cohérente et respectueuse ont été écartées sans discussion.

This is the end. La municipalité de Perpignan et ses deux têtes d’affiche, Olivier Amiel et Jean-Marc Pujol, nous ont livré un disque de reprise de rénovation urbaine des sixties raté. La tournée prévue devrait être annulée pour cause de fiasco.

Partager cet article
Repost0