Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

14 juin 2020 7 14 /06 /juin /2020 15:50

Au profit de mon déconfinement et pour relancer l'économie de la France, je suis retourné au restaurant.

Quelle ne fut pas ma surprise en parcourant la carte de voir qu'il y était encore proposé du "Merlan Colbert" ! Je ellais le serveur (un blanc, qui se servait de son privilège pour occuper cet emploi) et lui signalais ce qui pourrait être le départ d'une polémique, voir d'un scandale. "Alors comme ça, vous affichez au menu, un plat portant le nom d'un personnage historique ayant écrit le "code noir" , vous faisant ainsi complice de la traite des noirs!" Fis-je d'un ton dont la radicalité de l'anti-racisme ne laisser paraître aucune faille. "Mais, monsieur" fit le serveur rouge de confusion "Le merlan Colbert, n'a jamais mis en esclavage personne, et n'a jamais pu écrire quelques codes que ce soit, puisque lorsqu'il n'est pas en filet, il est muni de nageoire, non dotées de pouces préhensibles" . Je ne me laissais pas démonter par l'argument anatomique sur le poisson et reprenais "Si ce n'est lui, c'est donc son frère, ou l'un des siens!" . "écoutez monsieur, si vous n'aimez le "merlan Colbert" , nous avons aussi de "la raie au beurre noir et aux câpres" concéda le loufiat . Pour moi, s'en était trop et parce que je ne mettrai jamais un genou en terre face au racisme,et au cri de "décolonisons nos assiettes!", je quitter l'établissement, plein d'une colère sombre et juste ( parce que dire une colère noire, c'est désormais faire un "black face sémantique", ce qui pourrait me donner des "nuits blanches"!) . Ainsi pour calmer mes émotions, je cherchais un restaurant Végan (le régime pas le général) où j'étais sur que quoi que ce soit n'était exploité, en tout pas de souffrance animal, car je ne sus pas que les fruits et légumes eussent une âme!

Partager cet article
Repost0
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 15:09

"Le chat de Schrödinger est une expérience de pensée imaginée en 1935 par le physicien Erwin Schrödinger afin de mettre en évidence des lacunes supposées de l'interprétation de Copenhague de la physique quantique, et particulièrement mettre en évidence le problème de la mesure. Un chat est enfermé dans une boîte avec un flacon de gaz mortel et une source radioactive. Si un compteur Geiger détecte un certain seuil de radiations, le flacon est brisé et le chat meurt. Selon l'interprétation de Copenhague, le chat est à la fois vivant et mort. Pourtant, si nous ouvrons la boîte, nous pourrons observer que le chat est soit mort, soit vivant."

Ainsi la ville de Perpignan, pour son deuxième après l'abandon de Romain Grau (de là, à se sentir orphelin...) et de la chlorophane Agnès Langevine: les électeurs se sont alors glissés malgré eux dans la boîte de Pandore , enfin non,  celle à qui, Schrödinger , réservait un sort funeste pour son chat. Soit, qu'à partir du moment où il est rentré dans la boîte, on puisse le considérer comme mort, même s'il est à l'instant encore en vie. Donc, on considérera qu'au sortir de l'expérience à l'instar du chat, ils sont "en même temps" mort et vivant!

Vous me direz alors (et vous aurez raison, bien que j'en crève de vous l'avouer), "ha ben, on est bien avancé, et tout cela ne nous ramènera pas Joe Dassin et encore moins Guy Bedos!

Et c'est à cet instant que frappera l’épiphanie, et qu'à un jour de la pentecôte, vous serez touché par l'esprit sain : peut importe qui sortira des urnes de Pujol où d'Aliot, la ville n'aura toujours pas les couilles sorties des ronces!   Comme on est cantonné au quantique: on reste dans l'infiniment petit!

Quelques chats de Shrödinger
Quelques chats de Shrödinger
Quelques chats de Shrödinger
Quelques chats de Shrödinger
Quelques chats de Shrödinger

Quelques chats de Shrödinger

Partager cet article
Repost0
30 mai 2020 6 30 /05 /mai /2020 01:01

Tout ça pour ça! Cela aurait pourtant eu de la gueule, une liste Langevine, Ripoull, Forgues: 3 drôles de dames sans Charlie. Mais voilà, à 18 heure la nouvelle à été annoncée. Le prétexte comme d'habitude pour ne pas "laisser un boulevard au FN" , comme en 2014 . On a vu le résultat, la seule opposition était Louis Aliot et son équipe.

Mais peut-être que la décision n'est même pas la sienne.

En service commandé au service secret de sa majesté, la socialiste et néanmoins présidente de l'Occitanie, elle ne pouvait pas gagner et même tenter, pour ne pas laisser la place à une autre gauche qui se serait enhardie par sa légitimité aux prochaines élections départementales et régionales. La seule question, c'est à quel moment Carole Delga a glisser la phrase de Marsselus à Butch Collidge dans Pulp fiction:

 
"Le soir du combat tu sentiras comme une piqûre d'insecte. C'est l'amour propre qui te turlupinera. L'amour propre tu l'emmerdes. L'amour propre fait mal. Il ne sert jamais à rien. Il te faut t'en débarrasser."
 
Et voilà qu'il ne nous reste plus en face de "barbarie Nazie" que OAS 117 ! Il y a des électeurs de gauche qui se sentiront trahis et garderont un "chien de leur chienne " pour la suite!
Agnés Langevine rend encore plus raisonnante la phrase de Cioran: "Ne nous suicidons pas tout de suite, il reste encore quelqu'un à décevoir!"
Partager cet article
Repost0
29 mai 2020 5 29 /05 /mai /2020 15:56

Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé . Et oui, il nous a quitté Guy Bedos. Guy Bedos, c'était des sketchs comme "la drague" , des films comme "un éléphant ça trompe énormément" , "le pistonné " ou encore "la revue de presse"...Il restera dans nos cœur et dans nos mémoire! 

Alors que Romain Grau, dont nous allons faire la revue de presque , c'était un énarque, un type de gauche (modérons nous: socialiste) , puis un type de centre droit avec Alduy, un premier adjoint de droite avec Pujol,puis un candidat au législative en même temps toujours sous Pujol et puis un député et un candidat "en marche" face à Pujol, sans oublier un gestionnaire approximatif d'entreprise comme EAS http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2019/01/romain-grau-est-eas-117-la-cour-des-comptes-ne-repond-plus-des-siens.html

.Avec un peu plus de 14% au premier tour, il aurait pu se maintenir ou fusionner, mais il jette l'éponge . Il lui aura fallu du temps pour comprendre, que les gens avaient compris qu'il avait autant d'avenir qu'un cancéreux multi-métastasé . Mais son "no futur" , il l'a construit lui-même pas à pas . Je ne parle pas de ses revirements successifs que j'ai cité en introduction, mais ses communications et ses manœuvres, qu'il avait cru brillantes pour les premières et discrètes pour les secondes. Malheureusement pour lui, c'était plutôt l'inverse . Le coup "des attentats" des "gilets jaunes" contre sa permanence (oui, comme le disait Castaner, le ministre venu constater en bloquant tout le centre ville, "un attentat, c'est qu'on attente", je vous parle même pas des arrêts de bus: qu'est ce qu'on attente!) http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2019/07/perpignan-le-depute-lrem-romain-grau-voit-des-gilets-jaunes-partout-un-probleme-de-persistance-retinienne-par-nicolas-caudeville.htmou son étrange relation avec les gitans, que ce soit pour les envoyer à 200 sur la préfecture ou leur expliquer dans des restaurants chinois, comment bien voter pour luihttp://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2020/02/perpignan-romain-grau-le-corona-virus-explique-aux-gitans-dans-un-resto-chinois.html. Bien-surs, il y avait aussi Romain Grau l'écolo,qui savait recycler aussi bien, les socialistes comme Jacques Cresta, les époux de présidente de conseil départemental Vincent Malherbe, des anciens du FN comme Clotilde Font http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2019/11/perpignan-2020-de-la-tracabilite-des-candidats-le-cas-clotilde-font-du-soutien-ps-jacques-cresta-au-lrem-romain-grau-en-passant-par?fbclid=IwAR20mk6WXiop1HJX2vc18QoJjlD3psdjMBXWCioXT0L7K8ZA4L28NmgVDBg et plus si affinités...Je sais aussi, que les traiteurs en difficultés post Covid 19, vont regretter son départ https://www.lindependant.fr/2020/01/31/municipales-2020-a-perpignan-1-700-fans-acclament-le-show-de-romain-grau,8701145.php : dans ce cas il était le digne successeur de Coluche!

Bref, durant ses municipales, Il a loupé ses électeurs mais nous, il ne va pas nous manquer!

Partager cet article
Repost0
29 février 2020 6 29 /02 /février /2020 18:55
La campagne, il faut la battre tous les matins. Si tu ne sais pas pourquoi: elle , elle le sait. Le candidat LREM Romain Grau aussi, lui qui harangue les gitans  perpignanais dans un discours "pseudo" émancipateur! #larévolutiondesnems
dans un restaurant chinois le "Wok" . Officiellement, ce n'est pas le candidat qui rince et cela n'entre donc pas dans les comptes de campagnes #lescomptesEASsontilsréglés?
Comme disait Magritte le peintre surréaliste: "ceci n'est du clientélisme communautaire" !
Parce qu'on attire pas les "nounours" qu'avec du miel!
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2019 4 10 /10 /octobre /2019 20:22

"Si ça s’trouve ? Alors pour nous sortir de là il va nous falloir un peu plus solide que du si ça s’trouve !"

    Alexandre Astier, Kaamelott, Livre I, Heat, écrit par Alexandre Astier.

Le Conseil d’Etat a validé la pratique cruelle de la chasse à la glu qui existe encore dans cinq départements du Sud-Est (28/12/2018) en rejetant a rejeté la demande d’abrogation de l’arrêté ministériel du 17 août 1989

Des baguettes enduites de colle au beau milieu d'un amas de cartables gris.Des pièges à glu ont été mis en place à la sortie de la rue Émile Zola prés du campus Mailly . Une autorisation   a été demandée et acceptée pour capturer ces étudiants qui passent sans "calculer"la place Rigaud et ses commerces de bouches

.Le retour des étudiants aux centre ville, n'est pas un bienfait en soi .

Il est là pour redynamiser un centre moribond et ses commerces.Mais contrairement à ce qu'il avait été promis par la mairie et l'ancien président de l'université Fabrice Lorente : on est loin de la "déferlante" . On a vaguement augmenté la présence effective de 80 à 200 étudiants  sur quasi seulement 7 mois de l'année (entre les vacances et les examens) . Et quand bien même, des qu'ils sortent de leur "aquarium" , ils n'ont qu'une envie , c'est d'aller ailleurs. Sauf les étudiants africains qui vivent dans un quartier dont la couleur locale ne leur fait pas peur.

Aucune communication entre la direction de l'université, du campus Mailly , n'ont été mis en place pour un meilleur "vivre ensemble" ou "travailler ensemble"

 Les présentations n'ayant pas été faites avec leur nouvel environnement en dehors de leur bâtiment qui leur sont propres, il est dur pour les étudiants de s’intégrer.  Et au regard de leurs différents témoignages: "ils ne se sentent pas bien dans le quartier!"

Une étude indépendante par un étudiant en sociologie de l'université de Mannheim qui s'est déjà vu refuser un entretien avec les porteurs du projet de la mairie et l'ancien président de l'université Fabrice Lorente.

Aux vues de l'augmentation du prix des terrasses qui sont passer de tarifs de la zone 3 à la ceux de la zone 2 (beaucoup plus chers) , les commerçants de la place ont décidé de prendre leur destin en mains!

Technique ancestrale née dans le bassin méditerranéen, la cruelle chasse à la glu se pratique donc aussi place Rigaud. « Surtout en ce moment, observe Audrey Marin, agent d'accueil à la Ligue de protection des étudiants en droit. C'est une période de l'année où les   apprentis juristes ont l'habitude de se regrouper pour se nourrir et par conséquent, ils deviennent plus faciles à capturer. » Un détail qui n'a pas échappé aux commerçants qui surveillent de très près, tout en restant discret, ce territoire où ils sont exposés et fragiles!

 
Partager cet article
Repost0
24 septembre 2019 2 24 /09 /septembre /2019 16:30

Le monde post moderne prétend être inclusif, alors qu'il a aussi ses dégâts collatéraux: le gluten en est une victime!

Les nouvelles mœurs alimentaires mettent petit à petit au ban certains produits aux prétextes fallacieux qu'ils seraient mauvais pour la santé ou donneraient des allergies. Mais ce qui n'était alimentaire qu'au début devient de plus en plus un préjuger, qui du gastronomique passe au sociétale puis au politique voir au religieux. Une sorte de bouddhisme à l'état liquide en version transcendance de supermarché . 

Est-il possible d’être bouddhiste de supermarché tout en menant une vie occidentale?

"Le bouddhisme de 'supermarché' est une spiritualité du quotidien. Il s’agit d’une pratique concrète tout à fait adaptée au monde contemporain: prendre ses repas en pleine conscience, remercier pour avoir à manger, sont par exemple des pratiques très précieuses pour le monde contemporain. " Mais comme tous les jacquadits ou le jeu de loi , il comporte des règles excluantes . Alors comment si "le bouddhisme, c’est respecter la vie sous toute ses formes" , celui-ci peut stipuler selon ses pratiques (bouddhisme tibétain, indien ou dans sa forme lyophilisée a ré-hydrater avec sa propre salive)  des interdits comme la viande . Mais interdire , c'est exclure! Ce qu'on interdit pas en tant qu'être vivant, peut-on l'exclure en tant qu' extrait sans vie? Je pense bien-surs aux animaux en général, et à la vache en particulier  . De la vache , passons à la vache de réforme et donc sous sa forme pratique: le steak ! S'il faut inclure les animaux pourquoi les exclure de notre estomac qui est le lieu d'inclusion ultime? Ainsi inclus-je la vache , mais dénie-je le steak ?

Le sans gluten, c'est aussi de la discrimination: vous aussi dites non à la glutenophobie!

"Également appelée « hypersensibilité au gluten», la sensibilité au gluten est une maladie dans laquelle l'ingestion de gluten provoque des symptômes proches de ceux de l'intolérance au gluten (diarrhées chroniques, ballonnements, indigestion, acidité gastrique/reflux gastro-œsophagien, fatigue chronique"

Certaines personnes se disent donc allergiques au gluten . Elles veulent donc d'abord l'exclure de leur régime, mais une fois que leur régime est mis en place: c'est de la société que le gluten est exclu!

C'est de l'intolérance et l'intolérance est forgée par la peur.

«La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine … mène à la souffrance.»

Souffrance qui se répand au seing de la société .

Moralité face à l'intolérance des minorités, il n'y a que l'universalisme!

Le révolutionnaire Stanislas de Clermont-Tonnerre (1757 – 1792) prononce le 23 décembre 1789 un célèbre discours sur l’assimilation qui exprime bien la conception française de la Nation : tous les individus, quelle que soit leur profession ou leur religion, sont des citoyens égaux. Mais rien ne doit faire écran entre les individus et la Nation. Aucune nation particulière ne peut se constituer au sein de la grande Nation :

"Ce serait mettre à mort la volonté générale, donc la souveraineté. Dès lors qu’une brigue influence la conception de la loi, la volonté n’est plus générale, le peuple n’est plus libre. Ainsi, rien ne justifie l’exclusion de certaines professions, comme celle des comédiens, de la citoyenneté. Rien ne justifie l’exclusion des Juifs non plus. Les Juifs doivent avoir tous les droits en tant qu’individus, ils ne doivent avoir aucun droit particulier en tant que fidèles d’une religion.'

Partager cet article
Repost0
21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 13:42


"Dark vador (à l'Amiral Piett) : Vos histoires d'astéroïdes ne m'intéressent pas, Amiral. Je veux ce vaisseau, pas des excuses !"

La presse on le sait est un des piliers de la démocratie (comme à su le démontrer "La Pravda" en Union Soviétique durant plusieurs décennies) .

Elle est là pour raconter le réel en rassemblant les faits. Cela permettra aux citoyens de se faire une idée de la situation , de se positionner, d'agir ou de voter selon les convictions qu'il se sera forgée . C'est dire l'importance d'avoir une bonne information au national comme au locale . Peut-être plus au locale parce que la biodiversité de l'info est rare et sa traçabilité complexe.

L'info locale à la saveur de lasagnes étiquetées au bœuf, mais parfumées au cheval!

Dans un édito récent le chef de la locale de l'Indep, le journal d'ici , Thierry Bouldoire, faisait la recension de l'offensive politique pour les municipales 2020 avant la fin de la trêve des confiseurs de l'été (consacrée à sa propre mise en scène dans des clubs de plage avec un verre de rosée piscine ou une piscine de rosée glaçonnée à la main, avec cette canicule on ne sait plus trop) .

"A Perpignan, la campagne électorale n’attend pas la rentrée. Aucune trêve estivale au menu. La preuve, début juillet, Les Républicains sondaient la ville.

Fin juillet, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, venait soutenir Romain Grau, député et candidat LREM, après le saccage de sa permanence. Quasiment au même moment, une partie de la gauche avançait le nom de Jean-Bernard Mathon, militant du patrimoine, comme tête de liste. Au tour de Louis Aliot de s’afficher dans les rues de Perpignan."

Mais l'objectif de l'article est de tacler le candidat Louis Aliot ex FN, nouveau RN sans étiquette qui s'affiche depuis lundi en quatre par trois dans les rues de Perpignan!

"En grand, à l’image de son slogan retenu pour conquérir Perpignan.
Depuis lundi, le leader frontiste s’expose en 4x3 sur une vingtaine de murs. « Ce n’est pas encore le coup d’envoi de la campagne, plutôt une pré-campagne », fait croire celui qui n’affiche surtout pas son appartenance politique. Ni logo du Rassemblement national, ni revendication Bleu Marine, Louis Aliot, pourtant membre du bureau national du parti d’extrême droite, a choisi de ne rien revendiquer. Un pas de plus vers une campagne inspirée par celle de Robert Ménard, élu en 2014 à Béziers. Louis Aliot devrait inaugurer sa permanence en centre-ville courant septembre et dévoiler une partie de sa liste en décembre."

Un journaliste pilier de la démocratie se doit d'être un antifa!

Il faut toujours dénoncer la "bête immonde dont le ventre est encore fécond" lorsqu'on la voit , voir même lorsqu'on ne la distingue pas nettement dans la tempête de mousse parce que : "le plus beau coup du diable, c'est de faire croire qu'il n'existe pas" .

Et là, vous pouvez compter sur Thierry Bouldoire, ancien spécialiste du rugby pour avoir l’œil et le bon...

Certes aux vœux à la presse de Louis Aliot au restaurant "La passerelle" en janvier dernier, il était moins piquant!

En mangeant son poisson avec la discrétion d'un petit garçon timide, il posait ses questions avec plus de circonspections. Mais lorsqu'on a les personnes en face, on ne perçoit que leur humanité. Et puis, on mange vachement bien à "la passerelle".

Mais le poisson digéré, on reprend ses esprits, et on dit ce qu'on a à dire!

On est d'autant plus sévère, que ce que l'esprit d'escalier à remonter le ressort . Il est comme la mendiante de Strasbourg http://www.histoiredefrance-chansons.com/index.php?param1=MI0122.php : aux allemands je ne tends pas la main!

Et encore moins question de vendre du beurre à Louis Aliot!

On aimerait la même sévérité d'éditorialiste avec tous les élus!

Dénoncer, c'est bien . Mais pour une question d'équilibre et de neutralité, il faudrait dénoncer tous les pouvoirs d'où qu'ils proviennent . Comme le passage du maire Jean-Marc Pujol les républicains qui se dit à la fois "gilet jaune" et "Macro-compatible" avec "La France Audacieuse" . Où encore la "Fake news" de Romain Grau qui dénonce le saccage de sa permanence par des "gilets jaunes" alors que sur la vidéo on voit très bien , les 4 blackblocs qui s'extraient  de la manif pour casser...Sans parler du peu d'échos qu'il fait de la campagne permanente de Clotilde Ripoull...

Attendez-vous  à ce qu'à partir du deuxième tour des municipales, il défende la "république en marche" en danger!

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 août 2019 1 19 /08 /août /2019 16:46

Avant à l'entrée des villes, il n'y avait que le nom de la ville. Puis il y eut le panneau du nom de la ville et un autre , avec le nom en langue régionale. On a mis aussi des panneaux avec le noms des villes avec lesquelles on était jumelées . Et puis ça été l'inflation : ville fleurie, ville amie des enfants (parce que les villes sans panneau, le gosse qui rentre se fait défoncer la face!) , j'en passe et des meilleurs : on finirait par arrêter la voiture pour prendre le temps de les lire...Et puis, comme on dit: panneaux partout , justice nulle part!

Rajoutez à cela que dans l'union européenne ce qui fait loi, c'est : "la concurrence libre et non faussée", ce qui met tous les territoires en compétition.

Du coup, même sur l’infra territoire de la communauté urbaine de Perpignan, même les villes communistes comme Cabestany entrent en compétition avec les autres villes de cette espace .

Parce que ce n'est la taille de la ville qui compte!

Aussi trouve t on à son entrée un panneau, comme une bande annonce, de l'être profond de la ville. Cabestany est dans son essence même une ville "active et sportive" . Il faut le signaler pour que , il n'y est pas de malentendu sur la marchandise.

Piquée au vif la mairie de Perpignan, compte bien répondre à cette provocation (car s'en est une) par un autre panneau!

Perpignan, ville grosse et paresseuse!

Qu'on se le dise à l'heure des bilan pour ses municipales 2020...

Partager cet article
Repost0
3 août 2019 6 03 /08 /août /2019 16:46

Parce que les multivers existent, ça n'est pas arrivé ici: pas encore!

"Une langue est dite vivante lorsqu'elle a des locuteurs qui l'utilisent spontanément pour la communication interpersonnelle. Le terme s'oppose à celui de langue morte.

L'apprentissage des langues vivantes se développe spontanément au cours de l'éducation, mais peut également être plus ou moins formalisés dans le cadre de l'enseignement des langues. Les enfants acquièrent d'abord la langue parlée dans leur famille et leur entourage, qui devient leur langue maternelle. Il arrive qu'ils puissent en acquérir plusieurs quand ils grandissent dans un environnement multilingue. Dans de nombreuses cultures, les enfants comme les adultes apprennent ensuite et font usage d'autres langues vivantes que leur(s) langue(s) maternelle(s) : les langues secondes, à des fins d'échange (commerciaux ou autres) avec d'autres cultures."

Constatant que le français (langue qui fut longtemps la langue de la diplomatie internationale, vu la précision et la biodiversité de ses nuances. Lorsque l'anglais était la langue du commerce, vu les angles morts qu'elle laisse à ses locuteurs pour jouer sur le sens)  était une langue morte à force de passage à tabac par la mondialisation, le laissé aller et le respect des vainqueurs de l'économie ...

De grands grammairiens comme Sibeth Ndiaye ce sont penchés sur le sujet!

Une langue élaborer à partir de pâte à bois, par des spécialistes en dérives sémantiques, stratégie de la goutte d'eau et de bourrage de crânes:  qui vise (enfin !) la modernité, l'efficacité et le pragmatisme!

C'est une langue qui a pour objectif:" faire prévaloir la forme sur le fond, valoriser les moyens plutôt que les fins, se fier à l'apparence et à la réputation plutôt qu'au travail et à la probité, préférer l'audience au mérite, opter pour le pragmatisme avantageux plutôt que pour le courage de la vérité, choisir l'opportunisme de l'opinion plutôt que tenir bon sur les valeurs, pratiquer l'art de l'illusion plutôt que s'émanciper par la pensée critique, s'abandonner aux fausses sécurités des procédures plutôt que se risquer à l'amour et à la création" Roland Gori

Elle se constitue avec les ingrédients suivants (parce que la pâte à bois n'est pas suffisante pour fixer cette langue dans les esprits)

1 Euphémisme:  "Figure de style basée sur l'atténuation d'un mot, d'une expression qui serait trop choquante.
Exemple : Les "personnes de couleur" ou le "troisième âge" sont des euphémismes qui permettent de ne pas froisser certaines populations.
Synonyme : litote
Contraires : précision, exactitude

Traduction anglais : euphemism"

2 son caractère   Laudatif: est un terme pour qualifier des paroles vantant un exposé qui valorise les qualités d'une personne ou qui la placerait au-dessus de la norme, et ce de manière totalement sincère et désintéressée par rapport à l'individu cité.
Synonyme : dithyrambique
Traduction anglais : laudatory

3 Le discrédit de l'adversaire: qui devient ipso facto l’ennemi que l'on dénonce, comme dans la pensée de Carl Schmitt http://www.implications-philosophiques.org/ethique-et-politique/philosophie-politique/procedure-et-dispositif/designer-lennemi/

4 La sacralisation du soi!: parce que " la vulgarité c'est la manière dont se comportent les autres" O W

"Chaviro Rotantacha Chamipataro Rogriapatacha

.
Tout le monde y pue,
Il sent la charogne.
Y a que le Grand Babu
Qui sent l'eau de Cologne
Tout le monde y pue,
Il fait mal au coeur.
Y a que le Grand Babu
Qu'a la bonne odeur." Signé Furax

 

5 Et  aussi des ingrédients secrets issus de l'industrie agro-alimentaire!

E 103, E 111 ...https://www.les-additifs-alimentaires.com/liste-colorants-danger.php

Les pervers narcissiques et les sociopathes auront plus de facilités à l'apprendre!

Cette langue est au manque de scrupules, ce que le sans gluten est au pain . Comme on dit : elle est "scruple free" ou aussi "diet scruple" . Aussi les personnes qui ne s'embarrassent pas avec le poids de la culpabilité sont nettement avantagées.

Quelques exemples du parlé Macronien!

Citations d'Emmanuel Macron:parce qu' à tout seigneur , tout honneur!
"Je défendrai la France, ses intérêts vitaux, son image. J'en prends l'engagement devant vous. Je défendrai l'Europe, c'est notre civilisation qui est en jeu, notre manière d'être libre. J'œuvrerai à retisser les liens entre l’Europe et les citoyens. J'adresse aux nations du monde le salut de la France fraternelle."


"Une gare, c’est un lieu où on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien, parce que c’est un lieu où on passe, un lieu que l’on partage (...)"

Mais aussi le ministre de l'intérieur , Castaner:

« soutien à toutes les autres victimes d’attentats tels que celui qui a été commis samedi dernier. Et ce, quelle que soit leur couleur politique »,

et pour se rattraper en trapéziste du langage:

«Le principe de l’attentat, c’est de préparer l’acte»

Sibeth Ndyaye:

"Mon moteur, depuis toujours, c’est le refus de l’injustice. La pire phrase pour moi, c’est « on ne peut pas faire autrement ». Cela a été la raison de mon engagement syndical et de mon choix de militer à Gauche. Je suis « en même temps » (NDLR Clin d’œil à l’expression systématique employée par Emmanuel Macron) quelqu’un de pragmatique. Je veux transformer le réel de manière concrète et pas me contenter de rêver à un monde meilleur qui n’adviendra pas. "

 “J’assume parfaitement de mentir pour protéger le Président”,

 

Un changement de constitution et une loi seront votés à la rentrée pour que le remplacement de la langue soit appliqué!

Cette partie de l'article étant technique et plutôt destiné à des initiés juristes, je ne m'étendrai pas sur le sujet: vous verrez bien quand ça arrivera .

 

 

 

Le macronisme bientôt déclarée langue officielle de la République Française! par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0