Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

20 février 2018 2 20 /02 /février /2018 18:44

Michèle Larno Perrin revient sur la fermeture du Pam's café concert place Rigaud à Perpignan. Ce qui a fait q'elle ait ouvert et ce qui a fini par la faire fermer . Dans la lignée de nombreuses fermetures d'établissement du centre ville de Perpignan. 

Perpignan/ fermeture du Pam's: 'l'arrivée du campus Mailly a été le déclencheur de mon envie d'ouvrir!' selon Michèle Larno-Perrin par Nicolas Caudeville
Perpignan/ fermeture du Pam's: 'l'arrivée du campus Mailly a été le déclencheur de mon envie d'ouvrir!' selon Michèle Larno-Perrin par Nicolas Caudeville
Perpignan/ fermeture du Pam's: 'l'arrivée du campus Mailly a été le déclencheur de mon envie d'ouvrir!' selon Michèle Larno-Perrin par Nicolas Caudeville
Perpignan/ fermeture du Pam's: 'l'arrivée du campus Mailly a été le déclencheur de mon envie d'ouvrir!' selon Michèle Larno-Perrin par Nicolas Caudeville
Perpignan/ fermeture du Pam's: 'l'arrivée du campus Mailly a été le déclencheur de mon envie d'ouvrir!' selon Michèle Larno-Perrin par Nicolas Caudeville
Perpignan/ fermeture du Pam's: 'l'arrivée du campus Mailly a été le déclencheur de mon envie d'ouvrir!' selon Michèle Larno-Perrin par Nicolas Caudeville
Perpignan/ fermeture du Pam's: 'l'arrivée du campus Mailly a été le déclencheur de mon envie d'ouvrir!' selon Michèle Larno-Perrin par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
14 février 2018 3 14 /02 /février /2018 12:01

Où donc est-il question de Mas Marroch, de riz Koji, de peuple Sami, de Robert Parker, de mondial des oxydatifs secs, d’altération du beurre, de vieillissement agréable ou nauséabond, de Sicile et de Sardaigne, de Laureano Serres, de 100 mètres du centre du monde, de sercial, de morom , de renne fumé, de Reine Marie, d’Oristano, du danger de l’excès d’ignorance, de deux saumées de muscat en 1433, de rancune et de rancœur, de Benoît Danjou, de suovas, d’IGP, de décomposition en acide volatils, de vernaccia, des abbés Santol et Rous, de vieilles familles nobles, d’Alcover i Moll, de Nicolas Caudeville, d’exaltation de la cuisine, de ténacité…. et peut-être, au final, de Teddy Riner ?

Partager cet article
Repost0
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 19:07

Clément Cividino et Marie Marcelino sont au désign, ce que les Liminanas sont à la musique: ils redonnent de la couleur à une époque . Le design a connu des envies plastiques, de couleurs, de formes, il a lui aussi voulu  conquérir l'espace: le design a voulu être un "futurisme" . Ainsi sont-ils pour leur travail, entre archéologues et spationautes, dans leur recherche du retour vers le futur! La planète est leur champ d'action, ils chinent, restaurent ou font restaurer, exposent et revendent dans le monde entier, et  Perpignan est le centre du monde où se concentre tout cela! 

Ils ont déjà été remarqué par l'émission culturelle de Léa Salamé "Stupéfiant" sur France 2https://www.youtube.com/watch?v=WFwjMD50LzA&t=8s et Clément Cividino est rentré dans le classement du magazine Technikart des personnes qui comptent.

A Perpignan, le duo à sa propre galerie showroom et lieu de stockage et leur bureau appartement à 2 pas de la gare TGV , juste à l'arrière de la friche des anciens courriers catalans. Ayant trouvé récemment une ancienne station service design de 100m2 en Finlande , il rêve de l'installer dans la friche pour débuter pour ce qui serait le début d'un espace interactif de design , où en plus de montrer, l'on pourrait apprendre à reconnaître et à restaurer, le lieu serait en péréquation avec la gare TGV et le centre d'art "àcentmètreducentredumonde" de l'excellent Vincent Madramany et pourrait constituer un pole d'attraction à la fois touristique et culturel pour la ville de Perpignan. Mais il leur faudra d'abord trouver des investisseurs visionnaires pour incarner le rêve ensemble...

Interview du pétillant Clément Cividino

Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville
Retour vers le futur du désign, les explorateurs du temps viennent de Perpignan! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville

 

Le désign s'expose au couvent des Minimes et ça fait le buzz! interview Clément Cividino par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-le-design-s-expose-au-couvent-des-minimes-et-a-fait-le-buzz-interview-clement-cividino-par-nicolas-114876926.html

 

Perpignan/ Jordi Vidal et Clément Cividino entre fermeture des beaux arts et Poptimisme! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/08/perpignan-jordi-vidal-et-clement-cividino-entre-fermeture-des-beaux-arts-et-poptimisme-interview-par-nicolas-caudeville-0

Partager cet article
Repost0
7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 16:45
Partager cet article
Repost0
4 février 2018 7 04 /02 /février /2018 13:53
Partager cet article
Repost0
3 février 2018 6 03 /02 /février /2018 21:12

Dans une période qui s'aseptise, où il y a un parfum de dénégation de lutte des classes pour mettre en avant la lutte des places des premiers de cordée harcelés par les passions tristes de la jalousie de la France d'en bas en sous France, qu'il est bon de réécouter une musique qui savait ce que c'était que la protestation . On pense au rock, au punk, à la folk, mais le jazz a aussi été un vecteur protestataire."Attention l'armée" est la réédition d'un jazz des année 70 qui ne mâchait pas ses mots.

"Et toi .. ! Avec ton char qu'est-ce que tu fous sur mon champ ?". Le ton est donné, le ras-le-bol est général.

2 catalans et un allemands, à savoir Jean-Bernard Bassach, Gregory Tuban et Markus Detmer on fait à la fois un travail à la fois historique et musical en retrouvant rééditant cette perle http://www.bornbadrecords.net/releases/bb057-va-mobilisation-generale-protest-and-spirit-jazz-from-france-1970-1976/

Interview Jean-Bernard Bassach 

Perpignan: réédition d'un disque vinyle  par un collectif de catalan 'attention l'armée' ! interview Jean-Bernard Bassach par Nicolas Caudeville
Perpignan: réédition d'un disque vinyle  par un collectif de catalan 'attention l'armée' ! interview Jean-Bernard Bassach par Nicolas Caudeville
Perpignan: réédition d'un disque vinyle  par un collectif de catalan 'attention l'armée' ! interview Jean-Bernard Bassach par Nicolas Caudeville
Perpignan: réédition d'un disque vinyle  par un collectif de catalan 'attention l'armée' ! interview Jean-Bernard Bassach par Nicolas Caudeville
Perpignan: réédition d'un disque vinyle  par un collectif de catalan 'attention l'armée' ! interview Jean-Bernard Bassach par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
3 février 2018 6 03 /02 /février /2018 19:42

Présentation des activités photographiques de l'association BOP ainsi que de sa revue "Photo Analogies".par Arnaud de Grave animé par Nicolas Caudeville à la librairie Torcatis rue Mailly à Perpignan à 11 heure

Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis
Vidéo:Perpignan: la photo argentique et à l'image, ce que le vinyle est à la musique! Arnaud de Grave:Présentation du magazine BOP Photo Analogies librairie Torcatis

 

Perpignan: présentation du Mag de photo argentique 'photo analogie' à la librairie Torcatis! interview Arnaud de Grave par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/01/perpignan-presentation-du-mag-de-photo-argentique-photo-analogie-a-la-librairie-torcatis-interview-arnaud-de-grave-par-nicolas-caude

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2018 7 28 /01 /janvier /2018 15:34

Il en a vu des halles et des marchés l'ami Jean Lhéritier de Tokyo à New-York . Il en a le goût et l'expertise. 2 halles viennent de s'ouvrir après des années de disparition de la halle historique située place de la république (la halle en acier )

 Le "Carré Arago" proposera en rez-de-chaussée huit étals d'artisans orientés bio : fromages, fruits et légumes, poisson, pain et pâtisseries, boucherie, charcuterie, cave à vin etc...La halle Vauban elle est pour 2/3 dédiée à la restauration . L'avis de l'espert Jean-Lhéritier

Perpignan: les nouvelles halles Vauban passées au crible du président de Slow food Jean Lhéritier! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan: les nouvelles halles Vauban passées au crible du président de Slow food Jean Lhéritier! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan: les nouvelles halles Vauban passées au crible du président de Slow food Jean Lhéritier! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan: les nouvelles halles Vauban passées au crible du président de Slow food Jean Lhéritier! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan: les nouvelles halles Vauban passées au crible du président de Slow food Jean Lhéritier! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan: les nouvelles halles Vauban passées au crible du président de Slow food Jean Lhéritier! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan: les nouvelles halles Vauban passées au crible du président de Slow food Jean Lhéritier! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan: les nouvelles halles Vauban passées au crible du président de Slow food Jean Lhéritier! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2018 4 18 /01 /janvier /2018 20:27

Gildas Girodeau est un écrivain qui a de la mémoire et le sens de l'histoire . Dans ce troisième roman publié aux éditions "au_delà du raisonnable tenu de mains de maître par Véronique Ducros, il revient à ses premières amour le polar. Un polar qui flirte toujours avec les fantômes de l'histoire, l'histoire de France et celle aussi de son empire défunt, avec toujours son lot de soldats perdus (pas pour tous le monde) . Un mort à Canet, une flic de Perpignan. Un rite yoruba et l'Argentine de la dictature qui lutta contre "les rouges" en filigrane ... La monomanie de Gildas Girodeau faire ré-ouvrir les fosses communes de l'histoire comme dans la Catalogne post-franquiste de "La paix plus de la vérité", pour que les bourreaux n'aient pas le dernier mot..."Xango" avec un Gildas Unchained! interview bande annonce

De Perpignan à l'Argentine sur les traces d'un tueur à la hache , le nouveau roman de Gildas Girodeau! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
14 janvier 2018 7 14 /01 /janvier /2018 22:14
gazoduc en Roussillon
Affiche du comité de défense contre le gazoduc de Narbonne

"Un gazoduc de 120 kilomètres va relier d'ici 2022 Barbaira dans l'Aude à la frontière espagnole près du Perthus. La canalisation doit connecter les réseaux de gaz français et espagnol. Le tracé précis de la tranchée reste encore à déterminer. La concertation publique débutera en fin d'année."https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/apres-le-tgv-et-la-tht-un-gazoduc-va-traverser-les-pyrenees-orientales-1499161693

Un projet sans vrai concertation publique, ni information complètes sur les tenant et les aboutissant et les vrais bénéficiaires (pas tant ceux qui vont utiliser le gaz, les allemands, que ceux dont le sol est exploité et polluer #gazdeschiste sans qu'ils ne touchent rien) , c'est à dire qui aura la fiducie, quels actionnaires auront la joie de se gaver avec la complicité de la commission européenne qui supporte le projet https://www.step-tigf.fr/ et qui en vante l'aspect de "concertation et au bénéfice des territoires,
respectera les enjeux environnementaux, sociétaux et de sécurité." 

Puisque que c'est si bon pour le territoire, fera-t-on un vrai référendum sur le sujet ou distribuera-t-on des actions gazières aux habitants du territoires?

Il est évident que non . Mais en "démocrature", il faut une façade démocratique conserver. Des collectifs et des associations se dressent déjà contre le projet. Y aura-t-il une ZAD (zone à défendre) un notre dame des Aspres . L'entreprise italienne qui est promotrice du projet à déjà fait un gazoduc équivalent en en Azerbaïdjan, on peut donc déjà présumer de l'impact écologique, hors le fait que ce soit de l'extraction de gaz fossile facteur aggravant du dérèglement climatique. A la commission européenne, il y a toujours deux discours, la protection de la planète et le langages plus silencieux des bénéfices .

Nous avons interrogé Philippe Assens représentant de l'avenir en commun 66, qui nous explique, les tenants et les aboutissants du projet pour les citoyens et nous éditons aussi le manifeste de défense que les collectifs ont rédigés, ainsi qu'une affiche plus haut.

Nous attendons aussi les différents positionnements des élus, voir des universitaires et de leurs universités...   . Et aussi, s'il y a des comités de défense en Catalogne Sud, feront-ils jonction avec ceux du Nord...Il était une fois en Roussillon, un western en perspective...et pour quelques dollars de plus

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/12/chronique-d-un-citoyen-concerne-7-par-ladislas-c.salete-de-russes.html

Manifeste contre le gazoduc transfrontalier
Aude et Pyrénées Orientales-Décembre 2017/Janvier 2018
Le projet MidCat ressurgit sous un autre nom STEP (South Transit East Pyrénées), un autre format,
et dans une concertation préalable précipitée portée par la société TIGF (Transports et Infrastructures Gaz
France) pour en faciliter l’implantation, mais avec les mêmes objectifs. Un gazoduc d’interconnexion qui
irait de la frontière espagnole jusqu’à Barbaira près de Carcassonne, en traversant le Roussillon et l’Aude.
Une infrastructure au coût annoncé, de l’ordre de 290M€. Ce gazoduc est inscrit dans les projets d’intérêt
commun (PIC) européens et de ce fait est éligible à d’importants financements publics européens.
L’objectif du projet d’interconnexion gazière promue par l’État espagnol est d’accroître fortement
la capacité d'exportation de gaz "naturel" de la péninsule ibérique vers l'Europe pour trouver des
débouchés au gaz importé via ses terminaux méthaniers gaz, pourrait inclure du gaz de schiste provenant
du nord du Sahara, dont l’exploitation par la fracturation hydraulique est interdite en France
Ce projet démesuré a démarré en Catalogne par un premier tronçon (Martorell-Hostalric) en 2011-
2012. MidCat a été arrêté en 2014, la France ne cautionnant pas son utilité.
Le PNUE (Programme des Nations Unies pour l’environnement) a publié une étude alarmiste en
novembre 2017, soulignant qu’après deux ans de stabilité les émissions de gaz à effet de serre repartaient
à la hausse.
Alors que l’inutilité de ce projet pour la sécurité d’approvisionnement de la France est reconnue
par de nombreux acteurs et que l’analyse coût-bénéfice le remet en question, il est inacceptable que de
l’argent public le finance. De plus, le STEP, première pierre du projet plus large Midcat, n’est qu’un projet
d’infrastructure gazière parmi d’autres qui fleurissent en Europe, au péril d’un avenir libéré des énergies
fossiles.
L’enjeu prioritaire aujourd’hui porte sur les mesures à prendre pour lutter contre le changement
climatique. En 2016, l’augmentation de la température globale a atteint +1,1°C par rapport à l’ère
préindustrielle et nous observons déjà les conséquences sévères du dérèglement climatique.
Les signataires du manifeste contre le gazoduc transfrontalier s’insurgent contre ce projet et
veulent que la lutte contre le changement climatique, qui constitue l’enjeu majeur pour la planète, soit
la priorité d’action des politiques publiques.
 C’est pourquoi nous demandons :
• de stopper l’avancement du projet STEP
• un débat public sur l’opportunité de ce projet, s’appuyant sur une expertise indépendante,
• la publication officielle de l’étude Poyri, commanditée par la Commission européenne, livrant une
analyse coût-bénéfice du projet indépendante.
• l’étude de solutions alternatives pour faire baisser les consommations d’énergie et développer les
énergies renouvelables sur le territoire
• l’arrêt des financements publics aux énergies fossiles,
• l’arrêt de toute nouvelle construction d’infrastructure pour les énergies fossiles
• des productions d’énergies renouvelables au plus près des consommations dans chaque territoire,
• que notre territoire ne soit pas un lieu de transit pour les énergies fossiles,
• que les investissements européens soient alloués à l’éradication des passoires énergétiques dans
l’habitat et au développement des énergies renouvelables.
 Les signataires du manifeste réfutent les arguments de la société TIGF porteuse du projet
STEP : prix plus compétitifs, sécurisation des approvisionnements en gaz en Europe
 - La nécessité d’une sécurisation des approvisionnements n’est pas démontrée : la commission de
régulation de l’énergie (CRE) souligne la surcapacité existante sur le marché du gaz.
 - La baisse du prix du gaz pour le consommateur est une illusion
Des prix compétitifs qui signifieraient selon la loi du marché baisse des prix pour le consommateur est
encore une illusion énoncée par le porteur du projet. En effet, la taxe carbone a pour objectif annoncé, de
donner un « signal prix » aux énergies fossiles pour en baisser la consommation. De plus, la construction
d’une nouvelle infrastructure gazière d’interconnexion non rentable serait plutôt susceptible de faire
monter le prix du gaz sur le marché.
 et alertent sur les conséquences préjudiciables d’un tel projet pour le territoire:
- impact fort pour l’environnement :
sur un couloir de passage de 30 m de large et 120 km de long (côté français), une canalisation enterrée
fracturera les terres agricoles, les zones naturelles, dont la forêt de chênes liège des Albères ce qui laissera
une cicatrice indélébile dans les paysages.
 -entrave à l’écoulement des eaux des nappes superficielles, dans des territoires déjà fragilisés par la
sécheresse.
-atteinte grave à l’économie locale : agriculture et tourisme.
Pour éviter l’emballement du dérèglement climatique, il faut sortir le plus vite possible des
énergies fossiles, alors que le projet STEP et toutes les nouvelles infrastructures gazières qui fleurissent en
Europe nous enfermeraient dans un avenir fossile pour des décennies.
Pas un euro de plus pour le gaz fossile ni ses infrastructures 

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/12/chronique-d-un-citoyen-concerne-7-par-ladislas-c.salete-de-russes.html

Partager cet article
Repost0