Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 16:52

Situé à la rue de la révolution française , à l'ancienne galerie de la main de fer à Perpignan, le lieu de présentation d'art contemporain 1+1+1 enchaîne depuis le printemps dernier les expositions d'artistes contemporains européens.

Rehoming
une exposition avec
Gabriele Beveridge
 Etienne Montès
Aude Pariset

C'est l'expo qui vient de vous passer sous le nez!

"Une, une, une a le plaisir de présenter l’exposition Rehoming avec
Gabriele Beveridge, Etienne Montès, et Aude Pariset.
Le rehoming est une pratique légale aux USA qui consiste à redonner à l’adoption via internet un enfant précédemment adopté. Une description de son caractère et de ses habilités est fournie, il a unprix et la transaction est déductible des impôts : « Il y a moins de formalité que pour la revente d’une voiture » précise le New York Times dans un article du 20 novembre 2013 ‘When Children Are Traded’.

L’exposition emprunte son titre à cette pratique sans pour autant en faire son sujet, seulement fredonner dans
l’espace qui rassemble les œuvres cette facette du grand projet qu’est l’humanité. Regarderen face le pire que nous pouvons faire et travailler à générer le meilleur. Observer certains des sombres aspects de l’humanité pour mieux embrasser de nouvelles constructions, de nouvelles tentatives de composer un ensemble plus juste.

Bienveillance, nom fém. : disposition affective d’une volonté qui vise le bien et le bonheur d’autrui.
Les artistes présents travaillent cette fibre qu’est l’être humain dans son individualisme et questionnent la trame collective que forme la relation qu’il entretient avec ses semblables. Rehoming encourage
le dialogue des êtres et des œuvres et tente de saisir une bribe d’humanité en quête de jours meilleurs.
Les œuvres de Gabriele Beveridge se composent de posters aux teintes passées trouvés dans quelques vitrines de salons de coiffure ou de beauté. Des visages de femmes auxquels l’artiste appose différents objets qu’elle fabrique – cadres et bulles en verre -. Sweet Rot Adoring et Untitled explorent
la poésie de l’être comme une forme de relation à l’autre. Beveridge pose un voile de douceur sur le monde en même temps qu’elle critique la construction de l’identité féminine dans l’inconscient collectif.Les images d’Etienne Montès sont autant de paysages qui s’offrent à nous. Fragments de vies, d’intentions,
de desseins, elles témoignent de la multiplicité des états de l’être et retranscrivent avec simplicité le réel.

Tirages d’époque du temps où Montès était reporter, chaque photo abrite une part d’humanité, qu’elle soit perdue,
en pleine extase, politique, masquée, quotidienne ou en devenir et révèle la force vitale qu’elle génère.

Aude Pariset présente trois ‘’tableaux’’ composés de plastique biodégradable fabriqué par l’artiste sur lequel elle imprime certains passages choisis de publicité pour des marques de luxe (Patek Philippe, Tesla,
Chopard). Les titres – Polo Brothers et Sisters in Law – associés à la présence de préservatifs,d’appâts pour la pêche et de vers de farine évoquent non sans raillerie l’héritage d’une identité familiale et mortelle. Les œuvres fonctionnent comme d’étranges portraits de famille transmettant un éventuel
patrimoine émotionnel et culturel où intérêts collectifs et individuels se côtoient voire s’entrechoquent."
Constance Barrère Dangleterre

Monsieur Jacques galerie 1+1+1 Perpignan 1 , présente l'exposition que vous avez raté! interview par Nicolas Caudeville
Monsieur Jacques galerie 1+1+1 Perpignan 1 , présente l'exposition que vous avez raté! interview par Nicolas Caudeville
Monsieur Jacques galerie 1+1+1 Perpignan 1 , présente l'exposition que vous avez raté! interview par Nicolas Caudeville
Monsieur Jacques galerie 1+1+1 Perpignan 1 , présente l'exposition que vous avez raté! interview par Nicolas Caudeville
Monsieur Jacques galerie 1+1+1 Perpignan 1 , présente l'exposition que vous avez raté! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 21:26

"La vie est faite d’années perdues, de naufrages précipités par des non-dits ; des trahisons aussi en font partie… la laideur insurmontable nous guette et une médiocrité sans nom existe bel et bien, j’en sais quelque chose..." extrait

Chelsea Cunningham était en direct pour l'archipel contre attaque pour présenter son dernier roman "Si Dieu est une femme elle est romancière "

"Zoé parle, elle se livre, raconte. Adam l’écoute, il la perçoit, il l’analyse. Zoé parle, elle raconte, elle charme aussi.
Au son de sa voix Adam voyage dans le temps, entre deux univers, le sien et celui de la jeune femme. 
Zoé parle oui… mais se livre-t-elle vraiment ?
Adam écoute, mais est-il témoin ou acteur ?
Tous deux cherchent à comprendre ; ils veulent des réponses, mais à quoi ?
Les confidences de Zoé ramènent Adam loin dans sa propre vie autant qu’elles le renvoient à son quotidien. Il navigue entre les femmes de son enfance et celles de son présent.

Ce roman d’un autre genre tient ses promesses et nous conduit sur un chemin à l’issue incertaine… et si celui qui parle était en fait celui qui ne livre rien…"

Après "dis bonjour à la mer" polar encore aux éditions Trabucaire http://www.trabucaire.com/catalogue/nouveaut%C3%A9s-novetats/si-dieu-est-une-femme-elle-est-romanci%C3%A8re-detail

 , Chelsea récidive , comme nous récidivons en l'interviewons une deuxième fois..

 

Perpignan:Si Dieu est une femme elle est romancière, le second roman de Chelsea Cunningham aux éditions Trabucaire! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan:Si Dieu est une femme elle est romancière, le second roman de Chelsea Cunningham aux éditions Trabucaire! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan:Si Dieu est une femme elle est romancière, le second roman de Chelsea Cunningham aux éditions Trabucaire! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan:Si Dieu est une femme elle est romancière, le second roman de Chelsea Cunningham aux éditions Trabucaire! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan:Si Dieu est une femme elle est romancière, le second roman de Chelsea Cunningham aux éditions Trabucaire! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan:Si Dieu est une femme elle est romancière, le second roman de Chelsea Cunningham aux éditions Trabucaire! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan:Si Dieu est une femme elle est romancière, le second roman de Chelsea Cunningham aux éditions Trabucaire! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2017 1 09 /10 /octobre /2017 10:53

Guiomar de Grammont est écrivain brésilienne, son deuxième roman "Les ombres de Alraguaia" (édition métailié) est traduit pour la première fois en français, invité pour la deuxième fois dans le département par Hamilton Dos Santos elle était vendredi 6 octobre à 17h 00 à la médiathèque de Pézilla-la-Rivière et samedi 7 octobre à 10h00 à la médiathèque d'Argelès-sur-Mer!

Nous avons e la chance d'interviewer cette grande dame de la littérature brésilienne 

 

PO/Brésil: l'écrivain Guiomar de Grammont présente son nouveau roman traduit en français en Catalogne Nord! interview par Nicolas Caudeville
PO/Brésil: l'écrivain Guiomar de Grammont présente son nouveau roman traduit en français en Catalogne Nord! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 19:51

 

Le 25 décembre 1918, le Capitaine René CORNEMONT et Pierre-Georges LATECOERE explorent la ligne de Toulouse à Barcelone à bord d’un Salmson 2, en 2h20. Le Samedi 8 mars 1919 et dimanche 9 mars 1919, ​Henri LEMAITRE et Pierre-Georges LATECOERE relient Toulouse à Casablanca avec escales à Barcelone, Alicante, Malaga et Rabat.
 

Depuis 2015, le Raid Latécoère-Aéropostale prépare le Centenaire des Lignes Aériennes Latécoère et Aéropostale qui aura lieu en 2018 sur le trajet Toulouse-Barcelone et en 2019 de Toulouse à Casablanca.
En 2016, Toulouse a été à l'affiche avec la participation au meeting aérien "Des étoiles et des ailes", la présence de la Patrouille de France et l’ancrage du raid à Toulouse-Francazal, site historique.
Lors du Raid Latécoère-Hydravions, Saint-Laurent de la Salanque a été pour la deuxième fois une escale phare.
En 2017, Barcelone sera à l'honneur avec un départ du raid dès le vendredi vers Sabadell.
2018 sera l'année de célébration du Centenaire entre Toulouse et Barcelone, nous reviendrons sur ce sujet lors d'une prochaine lettre d'information.
Vous pouvez d'ores et déjà vous porter volontaire-bénévole pour la préparation de cet événement en cliquant sur ce lien et être ainsi les premiers informés.

Le PAD (Perpignan art déco accueille à l'escale de Perpignan le raid Latécoère samedi dernier 30 septembre à son aéroclub .

retrouvez l'interview de Hervé Bérardi président du rai Latécoère, Philippe Latger président du PAD, Dimitri Margueritopolos jeune pilote participant, Patrick Heet pilote confirmé, la vidéo de la réception et les photos de Bétina David Fauchier

Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Perpignan: la semaine dernière le PAD, recevait l'escale du Raid Latécoère à aéro-club de Perpignan! interviews par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 21:35

Jan Bucquoy était en direct sur l'archipel contre attaque pour la dernière fois à Perpignan :son Eldorado s'étant transformé en Tartare. Il commente quand même le rérendum catalan et la mi mandat du maire de Perpignan Pujol. Il met fin à sa saison enfer et retourne en Belgique. Parce qu'ici, même la misère n'est pas plus belle au soleil !

Les autres moments Bucquoy:

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/jan%20bucquoy/

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 21:22

Jordi Vera coordinateur du mouvement Oui au pays catalan était en direct pour l'archipel contre attaque pour commenter et éclaircir la situation des "événements" de Catalogne

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2017 2 03 /10 /octobre /2017 23:53

Jean Lhéritier était en direct de l'archipel contre attaque, après le référendum en Catalogne , du traitement de la presse française , qui fait la sourde oreille pour ne pas entendre!

Les autres moments Jean Lhéritier:

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/jeanlheritier/

Les coups de gueule:

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/coup%20de%20gueule/

 

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2017 2 03 /10 /octobre /2017 23:30

Intro par le maître Jean Casagran, le journaliste et photographe a shooté le monument du rock Chuck Berry .Black Music Festival de Gérone en 2005. Chuck, à 78 ans, chemise à paillette et Gibson FS335 en main, . Le monument du rock nous a quitté cette année. Le festival international du disque et de la BD lui rend hommage à la salle de musique El Médiator au travers des photos de cet autre artiste T.Grillet! Jusqu'au 21 Décembre

Intro par le maître Jean Casagran, directeur du FID, puis short interview de THierry Grillet 

Perpignan/Médiator: hommage au rockeur Chuck Berry au FID par le photographe et journaliste Thierry  Grillet au Médiator Jusqu'au 21 Décembre! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Médiator: hommage au rockeur Chuck Berry au FID par le photographe et journaliste Thierry  Grillet au Médiator Jusqu'au 21 Décembre! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
3 octobre 2017 2 03 /10 /octobre /2017 21:15

Samedi dernier à l'invitation de Jean Casagran pour le 29iéme festival du disque et de la BD , la mythique chanteuse perpignanaise Dani : celle qui joua Liliane dans "la nuit américaine " deTruffaut en 1973, pour qui Gainsbourg a écrit comme un "Boomrang" , dont elle fit un succès plus tard avec Etienne Daho , elle se re-créa même comme marchande de roses à Perpignan rue Voltaire.L'artiste protéiforme était de retour chez elle sur la scène perpignanaise du médiator avec sa guitariste Emilie Marsh...son retour est salué par la presse

Une diva postmoderne au come-back impérial LE FIGARO.FR MADAME
Un parcours entre Nico et Marianne Faithfull, version « made in France ». LES INROCKUPTIBLES

Elle nous a accordé une interview d'avant concert 

 

Perpignan/Médiator: on se lève tous pour la chanteuse Dani! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Médiator: on se lève tous pour la chanteuse Dani! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Médiator: on se lève tous pour la chanteuse Dani! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Médiator: on se lève tous pour la chanteuse Dani! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2017 1 02 /10 /octobre /2017 14:20

"Il y a très longtemps dans une très lointaine galaxie, très lointaine..."

"M'en voudrez-vous beaucoup, si je vous dis un monde où on est pas du coté du plus fort!" Jean Ferra Potemkine

"Toute chose cesse d'être drôle, à partir du moment ou elle s'assoie sur vous!" Arthur Koestler

"Les tragédies des autres sont toujours d'une banalité désespérante!" Oscar Wilde

A l'université, j'avais consacré deux mémoires à l'histoire de la Catalogne Sud. Le premier "Luttes propagandistes en Catalogne républicaine 1936/1939", le deuxième "Reconstruction de l'image de la Catalogne de la mort de Franco, à nos jours", puis j'avais travaillé pour une ONG de politique jeunesse comme correspondant et représentant de celle-ci en France etc..Ainsi donc continuer de faire des reportages sur le sujet, c'était une sorte de service après vente. Et puis,il y avait de la curiosité à suivre cette histoire de l'Indépendance . De ces citoyens qui voulaient se séparer du royaume d'Espagne pour avoir leur propre république.

Je parti alors avec mon Bill Ballantine à moi, j'ai nommé Jean Lhéritier qui n'arrêtais pas de me répéter avec un enthousiasme juvénile:" ça fait plus de 40 ans que j'attends ça" 

Nous avions déjà couvert les années précédentes, les différents "11 septembre", des marches,des chaines humaines, des rassemblements à des millions de personnes à Barcelone ou travers la Catalogne.

C'est pourquoi, je m'étonnais de l'étonnement du gouvernement espagnol et du traitement de l'information en France (parce qu'il n'y a pas plus aveugle qu'un borgne qui ne veut pas voir) . Tout les éléments étaient là depuis longtemps pour mettre en place, ce qu'on pourrait qualifier de processus historique. Mais avec une Espagne gouvernée par le PP (Partido Popular) , genre de fin de race du franquisme qui n'avait jamais fait son "agiornamento" historique (Pour l'écrivain valencien Alfons Cervéra:" il n'y avait pas de mémoire du franquisme, parce que le franquisme n'avait jamais cessé d'exister en Espagne") et une France jacobine qui pensait avec terreur que si par malheur la Catalogne à ses frontières réussissait son indépendance, ce ne serait que le premier dominos qui tomberait...De plus des banques françaises avaient fait des investissements massifs en Espagne et une séparation d'avec la Catalogne risquait pensaient-elles à cause de l'instabilité déclenchée de leur coûter cher. http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/referendum-en-catalogne-les-banques-francaises-sont-les-plus-exposees-751273.html 

Nonobstant, le traitement du sujet dans la plupart des médias français qui étaient sensés nous informer et qui semblaient n'y rien comprendre, se contentant de projeter leur grille d'analyse et leurs préjugés au passage. La manière dont il parlait notamment de "régions espagnoles" et pas d'autonomie (qui sont différentes suivant les parties du pays, suivant leurs histoires à travers le temps) . La manière dont les journalistes français ont interviewé le président de la Généralitat de Catalogne lors de son passage à Paris. Le traitement comme un petit garçon a qui on expliqué que ce n'était pas possible (particulièrement Léa Salamé sur France Inter) .Carles Puigdemont répondait alors avec patience et courtoisie (il en fallait), avec une argumentation construite sr le rapport à l'état espagnole, l'Europe, la France (Non, il n'annexerait pas les Pyrénées-Orientales comme les allemands les Sudètes, si indépendance, il y avait) . Et qu'il préférait " une défaite pacifique, à une victoire dans la violence"  . En Catalogne, ils appelle ça "La révolucio dels somriures" , la révolution des sourires .

Mais ce n'est pas parce qu'on est pacifistes que l'on récolte des sourires en retour!

Hugo Pratt mettait dans la bouche de Corto Maltése dans "La ballade de la mer salée" : "L'autorité, on l'a jusqu'au moment où on l'exerce!"

Le gouvernement PP de Rajoy ne l'a pas compris et est tombé dans le piège catalan, qui n'ayant pas les moyens de la force se doivent d'être rusés. L'écrivain barcelonais Manuel Vasquez Montalban disait d'eux dans une fameuse enquête de son détective Pépé Cavalho, dans "La solitude du manager" : " Les catalans sont des florentins en habit de paysans"

Puigdemont se doutait bien de la réaction du gouvernement espagnol, qui ne ferait pas dans le détail. Avec les arrestations d'hommes politiques catalans en lien avec le référendum, les perquisitions dans la presse et autres ministères : le tout sans mandat. "What did you espect!" aurait dit Pénélope Cruz en sirotant son Sweeps! 

 Tout espagnol qu'il est, le premier ministre Mariano Rajoy aurait du lire ou relire le jésuite espagnol et son "art de la prudence" . Mais le voilà, comme le chat de Schrödinger rentré dans la boite.

Score pas encore finale en Catalogne 844 blessés (que du coté catalan), contrairement à ce qu'annonce France info qui annonce "après des affrontements" Il n'y a peu affrontement, il y a eu cassage de gueule de la vieille à la femme enceinte pour que comme dit Rajoy "force reste à la loi"

Plus de 400 bureaux de vote fermés par la force la Guardia Civil. Malgré les 844 blessés, 2262000 catalanes et Catalans (sur un peu plus 5 millions inscrits) ont voté au referendum, 2020144 ont voté oui à une république Catalane indépendante et 176 000 ont voté non.

De notre coté, nous voulions évité Barcelone (on se doutait des violences et je ne voulait pas finir comme Malik 0ussékine https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Malik_Oussekine). On allait se projeter sur Gérone , mais j'ai appelé un ami qui me répondit avec une voix morne qu'il s'était fait tabasser par la police espagnol et qu'il était à l’hôpital de Gérone. Nous décidons alors Jean et moi d'aller à Agullana à coté de la frontière, ville symbolique puisque elle accueillit le dernier gouvernement de la république espagnole avant la "retirada" . Une fois sur place notre contact nous annonçait que la police espagnole saisissant les urnes. Ils avaient décider de fermer leur bureau et de cacher les urnes: il était 17h30!

Alors nous partîmes pour Figuéres un peu à l'aveugle, les seuls contact que nous avions las-bas étant de bons producteurs de charcuterie,de vins et autres poissonniers...

Après une Orxata, on a fini par trouvé une jeune fille portant comme une cape le drapeau catalan avec "estellada" qui lui disant que nous étions de "Perpinya", nous indiqua le bureau de vote le plus proche (celui-ci avait déja du fermer à l'approche de la police espagnole, puis ré-ouvert , pour continuer de faire voter jusqu'à ce qu'il n'y plus personne.

Jean aller en avant trouver des gens à interviewer, puis faisaient la traduction simultanée en français, quand j'interviewai en catalan.

Le bureau de vote (il y en avais 3 à Figuéres, où une affiche prié les votant de rester afin de protéger les urnes) était le lycée privé Ramon Muntaner (historien chroniqueur catalan du moyen age, qui raconta notamment la saga des "Almogavares" et leur capitaine Roger de Flor) 

Le résultat des vidéos , des sons, des photos que je vous invite à écouter et à voir!

Post scriptum: sur le retour nous écoutions successivement les radios catalanes, espagnoles et françaises.

Les catalans étaient tout à leur référendum le célébrant comme "une fête en larmes" la joie d'avoir réussi malgré tout, et la tristesse des violences et des blessés. Sur les radios espagnoles que nous captions, on parlait de football ou de corrida. Et enfin en France sur france info, l'attentat de Marseille et du référendum mais avec une sorte d'impartialité subjective...Quant à moi, je pensait à la chanson de François Bérenger , "une ville" https://www.youtube.com/watch?v=ERUcKQfZxac et je me demandais si les catalans n'allaient pas à nouveau avoir leur grand cimetière sous la lune, parce que les catalans ne sont pas comme les vénézuéliens assis sur le deuxième stock de pétrole du monde... 

Référendum en Catalogne: el império contrattaca! une journée dans les bureaux de vote à Figuéres! interview par Nicolas Caudeville et Jean Lhéritier
Référendum en Catalogne: el império contrattaca! une journée dans les bureaux de vote à Figuéres! interview par Nicolas Caudeville et Jean Lhéritier
Référendum en Catalogne: el império contrattaca! une journée dans les bureaux de vote à Figuéres! interview par Nicolas Caudeville et Jean Lhéritier
Référendum en Catalogne: el império contrattaca! une journée dans les bureaux de vote à Figuéres! interview par Nicolas Caudeville et Jean Lhéritier
Référendum en Catalogne: el império contrattaca! une journée dans les bureaux de vote à Figuéres! interview par Nicolas Caudeville et Jean Lhéritier
Référendum en Catalogne: el império contrattaca! une journée dans les bureaux de vote à Figuéres! interview par Nicolas Caudeville et Jean Lhéritier
Référendum en Catalogne: el império contrattaca! une journée dans les bureaux de vote à Figuéres! interview par Nicolas Caudeville et Jean Lhéritier

Voir aussi:

 

Catalogne: adresse au président de la république française Emmanuel Macron sur les "événements" de Catalogne et de Barcelone! vidéo par le comité de rédaction L'archipel contre attaque

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/09/catalogne-adresse-au-president-de-la-republique-francaise-emmanuel-macron-sur-les-evenements-de-catalogne-et-de-barcelone-video-par

Partager cet article
Repost0