Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 10:46

Photo0810.jpg

Clotilde Ripoull est toujours sur le pont. Elle est la présidente du groupe CDC dans l'opposition municipale. Née en politique pour combattre la dynastie Alduy de plus de 50 ans de régne. Aprés la chute de Jean-Paul aux sénatoriales, elle en fait l'analyse au regard de la bio du personnage. Elle nous parle du coût insensé du théâtre de l'archipel et de son inocuité. Des emprunts toxiques de la ville et de la commission d'enquête qu'elle a demandé avec le reste des membres de l'opposition. Elle termine par la présentation de l'association et dont elle est présidente : l'association nationale des élus locaux d'opposition qui tient bientot congrés en région parisienne.


Partager cet article
Repost0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 11:31

Photo0809.jpg

Jean Codognès ex député et conseiller général socialiste est désormais le patron d'Europe écologie les verts et membre de son conseil national. Il pose son regard sur les dernières sénatoriales: l'élection du divers gauche Christian Bourquin au premier tour, de celle de l'UMP François Calvet avec une forte majorité au deuxième tour et de l'élimination du radical Alduy, début de la fin? Le théâtre de l'archipellink s'ouvre que dire de cette édifice qui coûte 7,2 millions d'euros chaque année, désormais? La ville et son agglo ont contracté des emprunts toxiques auprès de la banque franco-Belge en plein démentélement Deixia. Toute l'opposition pour demander à la mairie, une commission d'enquête pour savoir la réalité des dégats sur la dette de la ville? Jean Codognés répond aussi à la position de parti pour les élections législatives. Et cerise sur le gateau, ses relations régionnales avec le président de région Christian Bourquin...


Partager cet article
Repost0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 10:30
Photo0817.jpgMaître Dillenschneider avocate du Socialiste JL Chambon
Photo0815.jpg
Le 4 octobre à 10 heure du matin, le rapporteur public Pierre de Monte lisait officiellementlink ses recommandations aux juges dans le recours de Pierre Parrat contre Jean-Louis Chambon dans la contestation de l'élection cantonnale du canton 2 ST Jacques à Perpignanlink. Jean-Louis Chambon, nous fait une brève déclaration. Et son avocate Maître Dillenschneider nous raconte la séance et s'étonne que Maître Enric Villanova semble revendiquer comme naturel que les voix perdues du front national quant à l'erreur de la préfecture, eurent dû lui revenir dans une logique de bloque de droite.
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 10:37

Photo0752.jpgMRC,le président Jean-Luc Laurent, les candidates Chantal Descosse et Maryse Gomez, le secrétaire régional Olivier Amiel

Dimanche prochain , vous n'irez pas voter pour les sénatoriales, moi oui. Et oui, je suis grand électeur. C'est un vote qui peut s'avérer important : pour la première fois de son histoire le sénat peut basculer à gauche. Dans les Pyrénées-Orientales, il y a deux sièges à pourvoir. 226 dans lesquels 1100 grands électeurs auront à s'exprimer . Comme d'habitude il y a des favoris :Jean-Paul Alduy link (UMP en partance pour le Parti radical), sénateur sortant, président de Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération (l’agglo PMCA) et 1er adjoint de la Ville de Perpignan ; et Christian Bourquin (Divers gauche), président de la Région Languedoc-Roussillon et vice-président du Conseil général des Pyrénées-Orientales. Ses candidats, on ne les connait que trop, ils squattent depuis plus d'une décennie le star système de la politique locale. A leur place ils peuvent « acheter » leurs votes à coup de subventions ou de place vice-président de l'agglo(42, payés plus de 2000 euros chacun. Multipliez par le nombre d'adjoint et vous saurez le nombre de voix que JPA compte récupérer). Les autres arrivent avec un lourd handicap. Comme les candidates du MRC (pas MRG comme l'a écrit Josianne Habanas). Elles sont deux Chantal Descosse et Maryse Gomez, qu'est venu soutenir Jean-Luc Laurent le président du MRC (Mouvement Républicain et Citoyen) parti de Jean-Pierre Chevènement., jeudi dernier. Après, une conférence de presse au café de la poste, une grande ballade dans le quartier ST Jacques pour constater l'état insalubre du logement, qui s'est terminée par un thé à la menthe place Cassanyes.

Le matin même s'était le PRG (parti des radicaux de gauche) qui donnait une conférence de presse pour présenter Jean-François Denis leur candidat aux sénatoriales. Là, le préfet honoraire et ancien maire de Prades répond à nos questions. De même que Guy Esclopé, le président départementale du PRG.

Post scriptum : Dans les grands électeurs de droite à Perpignan , on retrouve Manue Garcia, le frère du fraudeur à la chaussette link, Madame Laurence Borreil-Alduy, femme de JPA link et Marie Costa link, la directrice de l'action culturelle de Perpignan



Partager cet article
Repost0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 09:57

 

RUIZ-MARTINE.jpg

Pas besoin d'aller en Gréce pour tater de la faillite financière. Perpignan est au bord du gouffre financier avec plus de 260 millions de dette. Et fin du fin, un décret datant de cette été oblige à mettre les PPP (partenariat publique privé) Endettement de la ville de Perpignan et l'agglo, "on a pas les couilles sorties des ronces":Le PPP devient officiellement une dette! dans le compte des dettes, ce qui fait inscrire notamment le coût du théâtre de l'archipel dans la comptabilité apparente de celle-ci!Pour le dernier conseil municipal avant les vacances, nous avions demandé à Martine Ruiz,conseiller d'opposition socialiste (pas divers gauche) et économiste de formation d'analyser l'état des comptes de la ville et de commenter l'intervention du premier adjoint de Jean-Marc Pujol, Jean-Paul Alduy (candidat aux sénatoriales et président de l'agglo) qui lui-même posait un regard ravi sur la situation.

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 15:11
IDENCITE est une association qui rassemble et regroupe des personnes aux profils aussi divers que variés, tel que des entrepreneurs, des jeunes créateurs d'entreprises, des retraités, des commerçants, des artistes, des salariés, des étudiants, des demandeurs d'emploi... Bref, un vrai reflet des individualités qui constituent notre société.
IDENCITE est une association qui a pour vocation d'initier, développer et soutenir des projets qui ont pour but de favoriser " LE MIEUX VIVRE ENSEMBLE ", en mettant au coeur de son action le CITOYEN.
Par son action et par son comportement les membres d'IDENCITE cherchent à promouvoir les valeurs républicaines et humanistes auxquelles ils sont très attachés et qui sont la base même de leur implication sur le terrain.
La motivation et l'engagement des membres fondateurs d'IDENCITE réside dans un constat navrant de la dégradation chronique du tissu social français, dans une conjoncture devenu très dificile, où les réponses politiques à certains maux restent à discuter et souvent à corriger à l'heure où l'on observe un glissement des lignes politiques traditionnelles stigmatisant toujours un peu plus les plus faibles d'entre nous.

IDENCITE est une association de citoyens partageant des valeurs communes à tous, et aime promouvoir les Valeurs Fondamentales de notre Constitution :
Art. 1. - La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale.
 
 

IDENCITE

 

 


Partager cet article
Repost0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 17:29

Photo0740.jpgconférence de presse au CG , hier

Photo0742.jpg

La chanteuse de Peyrestortes révélée par l'émission de M6 "la nouvelle star" Luce fait la première date de son dernier Album au palais des rois de majorque à Perpignan demain soir. A l'initiative de l'association "Les originales" manager par l'increvable Marie-Pierre Baux ex directrice des "estivales", les vrais pas celles de l'archipel, ex directrice du théâtre de l'étang à ST Estéveslink, il montre sa ténacité et son potentiel à rester toujours en course...

 

 

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 16:46

59134_433987636134_684341134_5563761_3322944_n.jpg

58593_433991491134_684341134_5563828_8171501_n.jpg

Adeline Crépin, secrétaire nationale du MRC jeunes. Hé oui, il n'y a pas que Jean-Pierre Chevénement au MRC (Mouvement Républicain et citoyen) il y aussi des jeunes qui soutiennent la république et le "Che". Qui sont ces nouveaux guérriéros ? Vous serez tout de leur engagement de la bouche d'Adeline Crépin

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 10:34

Lynda_Belhadi_440.jpg

Les socialistes, qui sont-ils? D'où viennent-ils et que nous veulent-ils? Parce que, les socialistes locaux font plus figures de spécialités gastronomiques aux saveurs de rousquilles, de sanglier, d'huile d'olives de Millas. Nous avons jugé plus sérieux d'avoir un entretien avec Lynda Belhadi(place Cassanyes à Perpignan) première fédérale adjointe des Hauts de Seine. Alors, parti socialiste et gauche, ont-il encore un rapport. Veulent-ils encore le pouvoir au national? Est-ce parce qu'on est primaire qu'on est arriéré? Lynda Belhadi répond à tout et même à n'importe quoi...(voir aussi interview Arnaud Montebourg Arnaud Montebourg, le seul candidat à la primaire socialiste vraiment à gauche? interview par Nicolas Caudeville )

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 14:19

 

67563432.png

A l'occasion du débat du magazine Elle ," la France est-elle sexiste" dans le cadre du festival Visa pour l'image  où il débattait avec les journalistes Audrey Pulvar et Elizabeth Lévy,  le candidat socialiste à la primaire du même parti, Arnaud Montebourglink répond à nos questions. Seul candidat ayant vraiment un positionnement à gauche voir son livre programme "votez pour la démondialisation":"Vous faites partie de ces millions de Français qui ne vivent que de leur travail ou aimeraient en vivre. Pour vous, le quotidien de la mondialisation c´est la désindustrialisation, la précarité, l´appauvrissement et le déclassement, l´explosion des inégalités, la destruction des services publics, la montée de la dette, les délocalisations... Pour lutter contre ces fléaux, une seule solution : la démondialisation, véritable remise à l´endroit d´un système devenu fou. La démondialisation vous concerne. Car c´est la protection des travailleurs du Nord et du Sud, la préférence pour les salaires et la protection sociale plutôt que les dividendes boursiers. C´est la conversion écologique du système productif et la révolution industrielle verte, le retour des usines en Europe et la reprise en main de notre destinée. Les primaires de la gauche, les 9 et 16 octobre prochains, sont l´occasion de faire ce choix : alors, votez pour elle"

Le candidat Montebourg rassure-t-il les marchés, étant donné que désormais, c'est a eux que les politiciens infantilisés demandent pour la moindre chose ;  comme enfants nous-même nous demandions: "Maitresse, je peux aller faire pipi!"

Partager cet article
Repost0