Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

13 janvier 2018 6 13 /01 /janvier /2018 14:07


 
Salut, petit Frantsouz, alors, les fêtes sont passées ? Tu as bien mangé ? Tu as bien bu ? Tu as la peau du ventre bien tendu ? Et maintenant, tu replonges dans ton quotidien…
 
Quelques nouvelles de la capitale, j’ai nommé Moscou. Plein d’expos fabuleuses, El Lissisky, peintre de l’avant-garde, Malevitch et une drôle d’expo, intitulé « Super Putin ». Tu pourrais croire qu’elle a été sponsorisée par le Kremlin, il n’en est rien. C’est une expo, je te fais parvenir quelques images, pleines d’ironie sur la figure de Blondin, qui s’apprête à être réélu cette année, en mars, dès le premier tour. D’un point de vue sociologique, je dirais que la contestation se limite plutôt aux grandes villes, essentiellement Moscou, où tu as quelques bo(no)bos made in Russia et Saint Pétersbourg. Le reste du pays, la province, la glubinka, c’est-à-dire la Russie profonde, adhère à fond à Blondin ; il est vu comme celui qui a redressé le pays, qui a récupéré les terres perdues, la Crimée, et celui qui tient tête à une foule d’ennemi, l’Occident coalisé, et surtout, il est un nouveau conquérant, avec la Syrie, qui est désormais même s’il va falloir partager le gâteau avec le grand Turc et les Iraniens. Bref, pour l’ensemble de la population, Blondin est l’homme de la situation. Et toi, avec tes sanctions, tu es la cause de tous les malheurs de la sainte Russie…
 
Tu as fait quoi pendant tes vacances ? Moi, je suis allé en Grèce, voir nos frères orthodoxes. Enfin perso, je ne suis pas trop religieux, l’opium du peuple, c’est pas mon truc, pas comme Blondin, qui joue sur le religieux. J’ai plutôt visité et me suis rempli de beauté, un peu comme Stendhal en Italie, trop ému face à tant de beauté. Je vous trouve un peu salaud, les Européens, avec la Grèce. Franchement, ce pays vous a tout donné, c’est le berceau de la civilisation et de la culture européenne. Remarque, c’est peut-être à cause de ça que vous leur faites manger chaud, aux Grecs. Vous les enviez, hein ? Franchement, rien qu’en regardant les sculptures antiques, tu vois qu’elles annoncent  la Renaissance, les Michel-Ange et autres Donatello, Pisano… Pas étonnant que les Teutons soient jaloux. D’ailleurs, ils t’ont apporté quoi, les Goths et leurs descendants teutons ? Des guerres, l’extermination des Juifs, l’austérité pour préserver leur qualité de vie. Franchement, je trouve que l’Allemagne est historiquement une nation moins utile que la Grèce ou l’Italie. Ya quoi voir les Allemands en vacances… Et puis les Teutons, ils ont beua te dire qu’ils on changé, qu’ils sont « chentil », ils n’ont pas changé leurs buts de guerre. Pour eux, l’Est, c’est les matières premières, le gaz (ils sont un peu spécialistes dans ce domaine), ce qui fait qu’ils entretiennent commerce avec la Russie, car cette fois, ils l’achètent, ils ne volent plus. L’Est, c’est aussi une main d’œuvre abondante et qualifiée. Important pour un pays qui voit sa démographie filer… Dans les année çà, cela a été les Polonais, aujourd’hui, c’est au tour des Ukrainiens de rejoindre le STO. Non, franchement, je ne voudrais pas d’un allier pareil. Petit Frantsouz, tourne-toi plutôt vers les Latins, les Espagnols et les Italiens, puis les Grecs. D’ailleurs, t’as vu, ton président, il est tout gentil avec les Italiens, normal, il a eu une bonne éducation et il connaît ces classiques, lui.
 
Allez, je te laisse, je t’ai pris quelques photos de la reine des villes, pour te donner envie de venir me voir. Il y aura toujours pour toi un petit coin dans une cave de la Loubianka.
 

 Chronique moscovite (47)  : Davaï, davaï ! par Félix Edmundovitch Dzerjinski
 Chronique moscovite (47)  : Davaï, davaï ! par Félix Edmundovitch Dzerjinski
 Chronique moscovite (47)  : Davaï, davaï ! par Félix Edmundovitch Dzerjinski
 Chronique moscovite (47)  : Davaï, davaï ! par Félix Edmundovitch Dzerjinski
 Chronique moscovite (47)  : Davaï, davaï ! par Félix Edmundovitch Dzerjinski
 Chronique moscovite (47)  : Davaï, davaï ! par Félix Edmundovitch Dzerjinski
 Chronique moscovite (47)  : Davaï, davaï ! par Félix Edmundovitch Dzerjinski
 Chronique moscovite (47)  : Davaï, davaï ! par Félix Edmundovitch Dzerjinski
 Chronique moscovite (47)  : Davaï, davaï ! par Félix Edmundovitch Dzerjinski
 Chronique moscovite (47)  : Davaï, davaï ! par Félix Edmundovitch Dzerjinski
 Chronique moscovite (47)  : Davaï, davaï ! par Félix Edmundovitch Dzerjinski
Partager cet article
Repost0
17 décembre 2017 7 17 /12 /décembre /2017 20:21


 
Nooon, j’y crois pas, t’as vu ce qu’ont fait ces cochons de Russes à 4 jours avant le One Planet Summit d’Emmanuel, notre Dieu qui guérit ? Et bien, ils ont inauguré un projet qui s’appelle Yamal LNG qui consiste à faire voyager du gaz liquéfié à bord de méthaniers pour aller dans les quatre coins du monde, au plus offrant.

Bon, ça, j’ai rien contre, le plus offrant, c’est toujours forcément le meilleur d’entre nous. Le problème est que ce Yamal, qui fait du mal, ben il est situé en Arctique. Du coup, dans le coin, t’as plus un ours blanc, t’as plus un renne et les populations locales, les Nenets, elles sont obligées d’aller chercher très loin leur nourriture, les rennes.

Bref, ce projet est un désastre écologique et humain et ça, y a personne pour le dire. J’ai envie de crier face à tant d’injustice.

Parce qu’en plus, aujourd’hui , le Russe, il se vante. Déjà, il se vante d’avoir pu faire le projet Yamal (Y a pas bien) alors qu’il y avait les sanctions américaines et européennes et en plus il se vante d’avoir restaurer la paix en Syrie !!! Vraiment, ces Russes, ils étaient pas sympas avant, et ils ne sont pas sympas aujourd’hui. Le seul moment où ils sont été sympas et accueillants, surtout leurs femmes et leurs filles, c’était dans les année 90. J’en ai les larmes aux yeux, je m’ne souviens comme si c’était hier. Tu pouvais tout acheter, tout se vendait, surtout les culs et les matières premières, remarque, c’est la même chose. Et aujourd’hui, tout est devenu plus difficile, l’étranger n’est plus le bienvenu, même blanc comme toi et moi… Et puis, tu as vu leur président qui se présente pour un nouveau mandat !!! Franchement, tout ça a des relents de fascisme et de dictature et en plus leurs services secrets sont hyper actifs : Brexit, élection de Trump, indépendance de la Catalogne… Et la liste est longue. Franchement, ces gens là me font un peu froid dans le dos, ils ne respectent rien, ni la vie humaine (bon, quand c’est la leur, moi, ça m’est égal), ni la vie animale, ni la flore… Ils sont très, très méchants !!!

Chronique d’un citoyen concerné 7, par Ladislas C. : Saleté de Russes !
Chronique d’un citoyen concerné 7, par Ladislas C. : Saleté de Russes !
Chronique d’un citoyen concerné 7, par Ladislas C. : Saleté de Russes !
Chronique d’un citoyen concerné 7, par Ladislas C. : Saleté de Russes !
Chronique d’un citoyen concerné 7, par Ladislas C. : Saleté de Russes !
Chronique d’un citoyen concerné 7, par Ladislas C. : Saleté de Russes !
Chronique d’un citoyen concerné 7, par Ladislas C. : Saleté de Russes !
Chronique d’un citoyen concerné 7, par Ladislas C. : Saleté de Russes !
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2017 6 02 /12 /décembre /2017 16:36

Une information c'est quoi au fait ?

 C'est une communication qui a valeur indicative. "Attention" , c'est une mise en garde d'urgence qui peut nous sauver la vie et peut nous éviter bien des dommages. Une bonne information, change le cour de notre vie parce qu'elle nous indique quel bon chemin il faut prendre. Mais arrivons à la presse qui nous transmet de l'information .

Elle est sensée nous aider à nous donner une représentation du monde où nous vivons, du plus prés au plus lointains . Ce paysage mental que nous construisons au travers des informations que nous recevons nous influence dans les choix que nous faisons.

Et comme nous sommes ce que nous mangeons, par là même, notre paysage mental est ce construit à travers le filtre des informations. Ainsi donc, nous avons besoins d'une bonne nourriture pour bien penser notre monde.Mais comme pour la nourriture, la société industrielle et de consommation nous donne des produits pollués.

Il est de plus en plus difficile de trouver une information de bonne qualité qui ne nous donnera pas une vision déformée, partielle, partiale ou subjective.

L'information nous est toujours présenté par les médias comme de bonne qualité, puisque ce sont toujours les autres qui tronquent ou qui mentent.

D'où les expressions issues de l'anglais comme "fact-checking" "fake new" ou toujours en français de "décryptage" . Mais dans la société "post-moderne" , c'est souvent ce qui est revendiqué qui est le contraire de son "signifié" . La nécessité est donc d'avoir un regard critique. La notion de critique, pas une notion négative, "anti" "phobique" nihiliste, c'est l'action de passer au crible. Comme dans le cas de l'archéologie prendre une information en y déployant  un carroyage, la divisant en carrés pour en dégager les couches et les sous-couches. Pour que de strates en strates on puisse accéder aux faits comme on accède aux artefacts.  

Reste les mots, le langage , la sémantique

L'information est en permanence mis en scène parce que tous le monde n'est pas en capacité de la consommer crue.

Elle est donc la plupart du temps un produit transformé. Comme pour les aliments, lorsqu'on vous la sert, jusqu'à quel point, celle-ci à pu perdre ses nutriments ou être réchauffée, enduite de sauce pour masquer sa réalité avariée?!

La qualité, le choix des mots, dans leur sens strict pas dans leurs détournements, ainsi que leur bain sémantique dans lequel on les plonge est important. 

Le dispositif informatif et ses supports 

Comment donc présenter une information sans en détourner le sens par la mise en scène du support? Il arrive que la présentation finisse par transformer le sens. Vidéo, audio, écrit détermine la perspective d'une information, ainsi que son moment d’absorption. 

Il faut avoir beaucoup travailler en amont pour intégrer la "substantifique moelle" de l'info, ou une digestion lente avec le temps. 

Quand l'information n'est plus qu'un flux répété par les chaînes d'information continue, la servitude informative volontaire et à l'insu de son plein gré !

L'information en continu, n'est pas neutre . C'est une psalmodie qui fait office de bourrage de crane. Et qui se transmet comme un virus de la machine à café aux réseaux sociaux, et contamine notre paysage mental collectif, en faisant dodeliner notre pensée...

Qui est le propriétaire de l'information possède un passe sur notre esprit

Face à toute information et informateur, il faut se poser la question, de qui est l'émetteur et ses raisons d’émettre. Comme le disait le bon Bertold Brecht :" Seule la mort est pour rien, tot le reste se paie!"  

Forfaitairement, elle nous fournit les prétextes à notre paresse intellectuelle, notre lâcheté et notre inaction. Parce que le non-agir, c'est aussi agir!

Ainsi donc, il nous faut être diligent quant à ce que écoutons, lisons et voyons... 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 16:35

La malédiction des procureurs espagnols qui ont poursuivi les élus de la Generalitat de Catalunya continue. Alors qu'il revenait de l'enterrement du procureur de l'Etat, c'est le procureur de Catalogne qui est mort subitement. Si cette malédiction venait à s'étendre, Rajoy et le roi d'Espagne ont du souci à se faire ;-) Cela me rappelle les Templiers... 
"Pape Clément ! Roi Philippe ! Avant un an, je vous cite à paraître au tribunal de Dieu pour y recevoir votre juste chatîment ! Maudits ! Maudits ! Tous maudits jusqu'à la treizième génération de vos races !" Ces mots auraient été prononcés par Jacques de Molay, dernier grand-maître de l'Ordre des Templiers, lors de son supplice sur le bûcher de l'île aux Juifs à Paris le 19 mars 1314. La malédiction du grand-maître allait s'avérer exact : Clément V meurt le 20 avril 1314 d'étouffement. Philippe le Bel décède dans la nuit du 26 au 27 novembre 1314 d'un ictus cérébral ; ses trois fils mourront dans les 12 années à venir, sans laisser de descendance mâle, mettant ainsi fin à la lignée des Capétiens directs.

Voir aussi:

Deu persones vinculades a la corrupció del PP han mort fins ara en circumstàncies estranyes

https://www.vilaweb.cat/noticies/els-deu-morts-en-estranyes-circumstancies-vinculats-a-la-corrupcio-del-pp/

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2017 5 24 /11 /novembre /2017 13:44
Jordi Pujol, Généralitat, Catalogne, indépendance, Barcelone
L'auteur au centre, le président de la Généralitat de l'époque Jordi Pujol, à gauche sûrement déjà un hacker russe (au palais de la généralitat en 1997 à Barcelone, fondation de l'AIJOCC)

«Una pàtria tan petita
que la somio completa. » Pere Quart (Joan Oliver) "Un pays si petit que je le rêve tout entier"

 

Il est de notoriété publique que la Catalogne est une région riche peuplée de gens égoïstes qui ont ourdi un plan machiavélique pour garder tout l'argent pour eux en déclarant l'indépendance unilatéralement. Par bonheur les dirigeants Espagnols et Européens mus par un désir désintéressé de solidarité et de bonheur des peuples les ont empêché d'arriver à leurs fins.

 

Il y a 1000 ans déjà les Catalans jetaient les bases de leur funeste entreprise, heureusement tout un tas de circonstances historiques ont fait qu'ils n'ont pu avoir un pays en tant que tel, alors que des nations supérieures bien plus méritantes et bien plus sérieuses ont vu leur pays se former. Ces pays forment aujourd'hui notre Europe idéale et inamovible... Enfin presque inamovible, il semblerait que ce  soit plus facile d'en sortir que d'y rentrer surtout quand on est déjà dedans.

 

L'avant dernier que nous devons remercier pour avoir empêché l'endoctrinement des catalans par eux mêmes c'est Franco.

Pour les obliger à être solidaires en Espagne il a eu l'idée lumineuse d'éradiquer leur particularisme . Seulement voilà lui et son idéal de société n'ont pas vécu assez longtemps pour arriver à leurs fins.

Comme ce qui ne tue pas rend plus fort, les conspirateurs catalans sont repartis de plus belle, ils se sont remis à rêver, puis ils ont réussi à « convaincre »leur peuple de réclamer plus d'autonomie.

 

Et comme ça marchait bien ils ont créé le concept de « fer país» (faire pays). Le peuple catalan qui est fort manipulable est tombé dans le panneau.

On a donc vu des gens qui dans un pays normal s'abrutiraient devant la télé, réfléchir sur leur avenir commun, s'impliquer dans la société, parler entre générations, croire en la jeunesse et lui laisser sa place, inventer de nouveaux espaces sociaux et citoyens, créer des associations, discuter de la place des cultures dans le monde... ah les fous... comme si le peuple pouvait savoir ce qui est bien pour lui.

 

Afin que leur projet millénaire de s'en mettre plein les poches se parachève , il fallait travestir le patois catalan en une langue normale.

Pour ce faire ils ont créé des radios et télévisions publiques catalanes, mis en place un programme de normalisation linguistique pour inciter les catalans à parler leur langue en toute circonstances (administration, création, rue, magasins, entreprises, sciences, littérature). Ils savaient qu'une langue qu'on ne parle qu'en famille est destinée à mourir. ils ont même fait voter une loi qui imposait 25% de chansons en Catalan sur les radios catalanes. Pour justifier cette infamie le président Pujol osa se comparer à la France et dit en substance ceci «  la France qui est un grand pays dans le monde a eu besoin de voter une loi pour imposer 40 % de chansons en français à la radio et moi qui n'ai pas de pays et qui doit défendre une langue bien plus fragile, je ne serais pas légitime à le faire ? » . Les conspirateurs ont également endoctriné les catalans en utilisant leur langue à l'école, ils sont même allés jusqu'à développer des théories humanistes sur le respect des autres cultures, sur le besoin de savoir qui on est pour découvrir la culture de l'autre et pouvoir échanger. Pour accroître leur domination Ils cherchent à recruter toute personne arrivant en catalogne. Ils n'ont aucun scrupule. « Est catalan celui qui habite et travaille en catalogne » disait même Jordi Pujol.

 

Afin de s’assurer que les catalans n'aient pas de raison de se sentir bien dans une Espagne unie et indivisible les complices des conspirateurs infiltrés au gouvernement Espagnol ont promu une politique de régression anti catalane ses dernières années

 

Devant tant d’égoïsme, nous les biens pensants d'Espagne et d'Europe mettons tout en œuvre pour contenir le complot catalaniste. Il vaut mieux que la populace reste à sa place et que le pouvoir établi reste en place.

 

Seulement voilà, au fil du temps ce projet machiavélique a fini par dépasser ses instigateurs.

 

Aujourd'hui des millions de Catalans y croient, ils veulent vivre leur culture et leur langue en toute liberté, être entendus en tant que catalans dans le monde, décider de leur avenir, de leur orientation politique, s'ouvrir au monde en tant que Catalans et Européens. Ils veulent être un pays normal (un pays qu'ils ont reconstruit et idéalisé depuis la base). Ils ne se rappellent même plus qu'il y a 1000 ans tout a commencé pour avoir une bonne raison de manquer de solidarité en Espagne.

Une assemblée de conspirateur? Création de l'AIJOCC jardin du palais des orangers palais de la Généralitat 1997 Barcelone

Une assemblée de conspirateur? Création de l'AIJOCC jardin du palais des orangers palais de la Généralitat 1997 Barcelone

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2017 2 21 /11 /novembre /2017 23:24


« Autour de cet anus, il y a un homme. » (un tenancier de la Fistinière). Me demande pas pourquoi, mais cette citation me fait mourir de rire, c’est cadeau.
 
«  Le succès des bolcheviks n’a qu’une seul explication : ils ont réalisé les vastes et simples aspirations des plus larges couches du peuple qu’ils appelèrent à démanteler et à détruire le monde ancien pour entreprendre ensuite, tous ensemble, dans la fumée des ruines écroulées, l’édification de la charpente d’un monde nouveau. » (John Reed, 10 jours qui ébranlèrent le monde) Par mal cette citation de John Reed, non ? Ah, sacré John, tu fus un compagnon de route fidèle, mort à Bakou de maladie et enterré au pied du Kremlin comme nos grands hommes. Au passage, parce que je suis un mec précis et plutôt technique, je te suggère de lire « Technique du coup d’Etat » du génial Malaparte.
 
Ah, petit Frantsouz, je t’adore quand tu nous envoies le meilleur de toi-même. Tu as vu comme Blondin a accueilli ton Jean-Pierre Chevènement national et lui a remis une jolie breloque. C’est ça l’amitié et le Russien est un ami fidèle avec ses amis fidèles, le Russien, c’est un affectif. Il a beau approché les 80 printemps ton Chevènement, c’est une belle machine intellectuelle et surtout, il comprend les enjeux géopolitiques. Qu’est-ce que l’Europe sans la Russie ? Rien ! Il déplore l’inféodation des Européens et des Frantsouzy aux Américains, bref, que des vérités vraies et du bonheur pour Blondin, qui boit du petit lait et qui depuis sa jeunesse, un peu comme moi, son père spirituel, apprécie les vérités vraies. Accessoirement, Blondin a décoré ton Jean-Pierre, le jour de l’Unité nationale, fête qui remplace la commémoration de mon glorieux Octobre rouge. Ben ouais, célébrer l’unité nationale, c’est plus consensuel que célébrer une révolution qui a été suivi d’une douce guerre civile de 4-5 années. A ce sujet, quelques conseils de lecture, à lire impérativement Kessel, « La steppe rouge », « La nuit sibérienne » et « Les temps sauvages », ainsi que Pozner, « Le mors aux dents ». Ces romans relatent la guerre civile qui a suivi Octobre, et celui de Pozner a pour personnage principal Ungern Von Sternberg, que tu retrouves dans Corto Maltese en Sibérie.
 
Sur la célébration du 100ème anniversaire de la révolution d’Octobre, je me sens trahi, floué ! Il n’y a rien eu, nada, que dalle !! Quel mépris pour le Chauve magique et moi et tous les autres. C’est quand même nous qui avons écrit en grosse partie l’histoire du 20ème siècle.
 
En ce moment, la relation Russie/Occident n’est pas au mieux. Les copinous de Blondin, ses portes-flingues ont la dent dure vis-à-vis de l’Occident et se montrent rancuniers. Ce ne sera pas facile de recoller les morceaux surtout que pendant que les sanctions durent, le Russien se trouvent de nouveaux amis, Chine, Japon, Inde, Qatar… Ce qui me console, c’est la Syrie. Nos forces armées sont une fois de plus une armée libératrice comme aux temps des Soviets. Regarde Deir Ez Zor est tombé et cela continue. Quel coup magnifique a joué Blondin, à la fois militaire et diplomatique. Sur la Syrie, je n’entends plus parler des Cains-Cains, ni de leurs valets, les Frantsouzy. Le Russien va se partager le gâteau de la reconstruction du pays avec le Grand Turc et les Iraniens, et toi, au mieux tu auras des miettes mais à mon avis, tu n’auras rien. Il est bien ton président, il dit « nous avons gagné ». Il est gentil, vous avez tout de même un peu moins mouillé le maillot que le Russien, un peu de modestie te ferait du bien petit Frantsouz, je te trouve arrogant alors que franchement, à la guerre, tu vaux pas un clou. Parce que, que je sache, vous, vous n’avez pas eu un piou-piou pris sous le feu des Barbus qui a ordonné à ses copains de le bombarder pour tuer un max de Barbus. Hein ? Je crois pas. Vous avez pas mis beaucoup de bonshommes sur le sol, la guerre, c’est plus joli vue du ciel comme dirait Arthus-Bertrand. Par le Chauve magique, quelle arrogance, mais cela te perd parce que tu ne regardes pas comment va le monde…
 
Blondin s’apprête à être réélu pour 6 ans en 2018. Face à lui, pour l’opposition, Ksenia Sobtchak. Cette nana, à la jolie plastique, est une sorte de bobo made in Russia, une sorte de it girl aussi. Son père, qui fut maire de Saint Pétersbourg dans les années 1990 était le patron de Blondin, à l’époque chargé des relations internationales de la villes. Malade, c’est Blondin qui fera affréter l’avion sanitaire pour qu’il se fasse soigner à Paris, où il vécut de 1997 à 1999. Un bon mec Blondin, smart et loyal vis-à-vis des potes, le mec qui renvoie l’ascenseur. A mon avis, la petite Sobtchak, qui appelé Blondin « toton » dans ses jeunes années, elle est là pour faire écran de fumer et emmerder la véritable opposition. Donc, attends-toi à retrouver Blondin pour 6 années à partir de 2018. Ce sera pratique pour toi, à la moindre saloperie, tu pourras la lui coller sur le dos comme l’élection de la Trompe dans les Amériques, l’ingérence dans l’élection française ou chez les Britons avec leur Brexit ou mieux, et récemment relevé par le camarade Nicolas, stipendié par Moscou comme il se doit et ci-devant agent d’influence, l’ingérence russe dans l’affaire catalane (Il y en a à Moscou qui disent que c’est George Soros, le milliardaire philanthrope qui est derrière l’indépendance de la Catalogne, afin de déstabiliser l’Europe, il spéculerait là-dessus, le bougre). Si, si, c’est vrai, c’est la CIA ou la NSA qui vous le disent, donc, c’est vrai et tu achètes. Incroyable, cette mauvaise réputation que s’obstine à fabriquer au Russien l’oncle Sam avec ses officines, qui t’espionnent gentiment depuis ton allié allemand. Ah, le bouc émissaire, c’est toujours bien pratique, surtout le Russien… Le Russien a le dos large, il a l’habitude, tout ayant commencé en 1917, l’URSS ayant été votre grand satan…
 
Côté culture, je te signale les expositions Soutine et El Lissitsky. Cette dernière est une manière de célébrer à travers l’avant-garde, notre Octobre rouge. Ah, ce qu’elle était belle ma révolution, jeune, intense, violente et porteuse de tant d’espoirs. Soutine, je conseille aux viandards et aux dépressifs !
 
Et toi, petit Frantsouz ou jeune Russien postmoderne, aujourd’hui qu’as-tu ? Quelles sont tes valeurs ? Les courses chez Auchan ou Monoprix ? Les traites de ton appartement ? Le dernier restaurant à la mode ou tu te gobergeras sur l’état du monde en bouffant du quinoa ? Le dernier Iphone (ah, petit Frantsouz ou jeune Russien, quand tu fais la queue pour ton saint Graal consumériste, tu me rappelles la ménagères soviétique des années 1970 qui attendait son kilo de sucre, belle évolution, non ?) ? Comme disait l’autre, le cynisme, c’est connaître le prix de tout et la valeur de rien. C’était un Russien, un certain Gainsbourg… Nous, en 1917, on croyait à quelque chose de grand, ouvriers, paysans et soldats, tous ensemble pour secouer le vieux monde…
 
Tiens, pour te tenir chaud, une chanson un brin polémique comme tu sais en fabriquer pendant que le monde tourne vite et risque de t’oublier dans ton parc d’attractions, https://www.youtube.com/watch?v=wjojn6hS_HM Avec une chanson comme celle-là, et regarde bien les commentaires, le Russien ne te comprend plus… Perso, je préférais quand tu faisais ça, ça te ressemble plus aujourd’hui https://www.youtube.com/watch?v=bNNy5ip1DyY, ou ça, https://www.youtube.com/watch?v=bJGQf99pm5s, ou ça, https://www.youtube.com/watch?v=f4dMeHvzcWA, pas de doutes, tu fus bon mais c’était  il y a 30 ans… Allez, une dernière, https://www.youtube.com/watch?v=ERQR4q6SmJQ
 

Chronique moscovite (46) : Que reste-t-il…   par Felix Edmundovitch Dzerjinski
Partager cet article
Repost0
9 novembre 2017 4 09 /11 /novembre /2017 14:57

La ville ne fonctionne pas de manière magique . Les mauvaises langues de Perpignan disent que "la ville de ne fonctionne pas, tout court. Mais il y a des principes, des règles, des droits (respectés ou pas) des assemblés, des contre pouvoirs, des contrats de ville, des engagements politiques (ça existe en théorie) auxquels la ville répond . Mais c'est une jungle sans transparence . Philippe Poisse citoyen impliqué (notamment dans le conseil citoyen de son quartier) va nous présenter au travers de la nouvelle chronique "Poisse ta ville" les arcanes de ce sujet pour une meilleur implication de chaque habitant: pour la première chroniques, il nous donne les 4 piliers  des rapports à la ville.

Voir aussi:

Perpignan/ Maurice Halimi ex adjoint à la culture de la ville :Cette équipe a tué toute la construction culturelle de l'équipe municipale précédente! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/10/perpignan/maurice-halimi-ex-adjoint-a-la-culture-de-la-ville-cette-equipe-a-tue-toute-la-construction-culturelle-de-l-equipe-municip

Perpignan:le théâtre municipal de 204 ans menacé d'être transformé en amphithéâtre pour juristes en herbe! vidéo/interview Jean-Bernard Mathon, Philippe Assens, Ines Muriot...par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/10/perpignan-le-theatre-municipal-de-204-ans-menace-d-etre-transforme-en-amphitheatre-pour-juristes-en-herbe-video/interview-jean-berna

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 09:47

         

      
 
Ouf, en ce moment, l’actualité est terrible. Après avoir évité le fascisme en France, grâce à Emmanuel, nous avons évité le séparatisme en Catalogne. L’autre Puichedémon, mal coiffé, mal habillé, mannequin de chez Célio, est en exil chez les Belges, bonne blague. Et tu as vu cet attentat à New-York, la ville que j’adooooooore. Et bien malgré cela, les Newyorkais restent sympas, souriants, ouverts sur le monde et sur leur prochain… Un exemple pour les Français, ouais !
 
L’hiver arrive à Paris, alors j’ai décidé d’aller vers le soleil et pas trop loin, à Athènes. Tu vois, je suis un humaniste, je vais chez eux parce que je me dis que les aider, c’est nous aider. Et encore, je suis sympa d’aller aider ces tricheurs. Ben ouais, ils avaient maquillé leurs chiffres pour entrer dans l’UE et la zone euro. Quelques mauvais esprits te diront que c’est Goldman Sachs qui avait fourni le maquillage et les crèmes mais, crois-moi, moi qui suis dans la finance, Goldman Sachs, c’est le nec le plus ultra de la finance (durable et éco-responsable), pas possible qu’ils aient fait cela.
 
Bon désormais, le pays est gouverné par la troïka, Commission européenne, BCE et FMI et ça envoie le bois, le Tsipras, il exécute et il mord l’oreiller en silence. Des salaires moyens, enfin, c’est une notion qui n’existe pas, pas de Smic là-bas, le rêve libéral chimiquement pur, autour de 400 à 600 euros. Des baisses de salaires drastiques pour les fonctionnaires, ces gros fainéants. Des trentenaires ou quadras qui retournent vivre chez leurs parents. Tu vois, la crise ça a du bon dans les pays méditerranéen, cela permet de raviver les solidarités familiales, qui servent d’amortisseurs sociaux. Quelque part, ça fait du bien à une société de se débrouiller toute seule sans rien attendre de l’Etat, hein, t’es d’accord ? Eh, c’est drôle, plus personne ne parle de la Grèce dans nos médias, pourtant, ça continue grave. Les Grecs, tu vois, y z ont pas le cul sorti des ronces…
 
J’ai croisé une manif de jeunes qui protestaient contre la baisse des moyens dans l’éducation et l’achat de mirages F-16 aux Américains. Bande d’ingrats, faut pas oublier combien de boys sont morts pour libérer l’Europe du nazisme !!
 
Par contre, vraiment, seul problème à ce séjour, c’est que j’ai fait de la mauvaise graisse, je suis revenu enceint, c’est mon côté innovant et égalité hommes/femmes.

 Chronique d’un citoyen concerné  6 par Ladislas C. : Retour de graisse !
 Chronique d’un citoyen concerné  6 par Ladislas C. : Retour de graisse !
 Chronique d’un citoyen concerné  6 par Ladislas C. : Retour de graisse !
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2017 1 23 /10 /octobre /2017 17:28


 


« Je cherche mes racines, ma mère c’est Bécassine. » (Jean-Pierre Marielle, dans Les deux crocodiles)
 
Rrrraaaaah, l’hiver est là à Moscou, du 1°, du ciel bas et gris, du moche, avec un peu de neige mesquine. J’aime, c’est la saison du bania qui commence !!! Et puis, ce n’est pas le froid qui empêche le moscovite de sortir et de faire la fête. Ah, le bania, c’est un peu la fabrique de l’homme nouveau, tu te sens régénéré…
 
Au fait, tu te souviens de Piotr Pavlenski, cet histrion qui se dit artiste, qui avait cramé la porte de mon illustre maison, à la Loubianka, qui abrite désormais le FSB et qui surtout s’était cloué les couilles sur les pavés de la Place Rouge, tu vois, un artiste total. Eh bien, petit Frantsuoz, tu n’en as pas été informé mais le Piotr est réfugié politique en chez toi !! Euh, perso, gardez-le c’est comme l’Ukraine, pas fâché d’en être débarrassé. Et comme Piotr a l’âme artiste, il ne peut pas s’empêcher de faire un happening ou une performance, et bien, il a foutu le feu à une antenne de la Banque de France, quel anar, quel foldingo !! Franchement, une bien jolie terre d’accueil pour ingrats, la France. Et s’il n’y avait que ce genre de pistolero…
 
Bon, côté politique entre nos deux pays et entre la Russie et l’Occident, c’en est au point mort. C’est presque comme un vieux couple, l’auberge du cul tourné, tu vois ? Le Russien se fait de nouveaux amis, les Chinois, les Qatari… Certes, le Russien aimait bien l’Européen, notamment le Frantsouz ou le Rital dont il est proche culturellement et émotionnellement, surtotu émotionnellement, car le Russien est un affectif, il n’a pas l’air comme ça…
 
Je me marre en ce moment avec cette affaire Harvey Weinstein, qui délie les langues (slurp, slurp, slurp). Une ci-devant chanteuse à la voix criarde, une barbare du grand Nord, Bjork, dénonce à  son tour un cinéaste danois sans le nommer mais tu comprends que c’est Lars Von Trier. Eh bien moi, ces histoires qui agitent le landernau médiatique me font marrer car tout le monde passe à côté du vrai sujet. Bon, que le mec ne puisse pas s’empêcher de sortir son zizi, c’est un fait, mais le plus important est qu’il fait partie de cette élite intellectuelle et artistique autoproclamée qui te dicte ta conduite, fais pas ci, fais pas ça, et qui prend fait et cause pour les grandes causes, migrants, homos, quinoa et gare à toi si tu ne suis pas… et qui en fait est plutôt de l’internationale des gorets. En parlant de leurs causes, le doux Harvey Weinstein fut un des soutiens du so smart Barack Obama et de l’Hilarant Clitoris battue par la Trompe de la Mort. Et ça, y a plus personne pour le rappeler tant l’omerta entre les puissants est forte mais ce goret a fait des gros chèques à ses petits copains. Trop drôle.
 
Allez, rubrique culture. Deux belles expos notables en ce moment à Moscou, l’une consacrée à Egon Schiele et Gustav Klimt, avec une présentation de leurs dessins. Bon, perso, j’ai une préférence pour Schiele et son érotisme un brin morbide. Ensuite, exposition consacrée à Chaïm Soutine, dont j’adore le bœuf écorché.
 
Culture toujours, ma révolution, le grand badaboum a 100 ans cette année. J’en suis tout ému. Mon bien cher pays a bien changé, il est désormais capitaliste en diable et ton pays, petit Frantsouz, fait désormais office de petite Union Soviétique notamment en raison de sa protection sociale. Et la célébration du grand badaboum divise un poil les Russiens, entre nostalgiques de la juste et noble cause et nostalgiques des ploutocrates et autres adorateurs de Nicolas II, qui en bon autocrate a eu ce qu’il méritait. Quand même, ce grand badaboum a foutu un sacré gros bordel et ça, tu vois, ça me plaît, ce doit être mon petit côté anar qui me reprend moi qui fut un homme d’ordre… Relis John Reed ou quelques Kessel sur la guerre civile, comme « Les temps sauvages », « La nuit sibérienne » et « La steppe rouge ». Cultive-toi un peu, ne te laisse pas engloutir par la médiocrité ambiante.

Voir aussi les autres chroniques Moscovites:

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/chroniques%20moscovites/

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 10:59


 
Ouf, la France a évité l’hydre fasciste au mois de mai, et ça, c’est bien, nous pouvons enfin respirer et nous mettre à la préparation des prochains Gay Olympic Games de Paris, https://www.paris2018.com/fr/. Moi, chuis hyper mais hyper mobilisé sur ou par la cause LGBTQPXYZABCDEF…, dernier rempart face au fascisme.
 
Mais là n’est pas le sujet. Tu as vu ce que font les Catalans ? Non, mais tu as bien vu ? Ces salopards sont en train ruiner nos prochaines vacances à Barcelone, la ville où il fait bon dire bonjour à Gaudi, aller déguster du pata negra à la Boqueria, boire des mojito jusqu’à la fin de la night comme à Paris ou à Berlin ou à Londres… et se faire euh.. se faire euh.. du côté de Montjuich, tu vois ce que je veux dire,faut bien que le corps exulte, évacuer le trop plein d’énergie qui nous habite.
 
Les salauds de Catalans, ils ne pensent qu’à leur gueule, de vrais égoïstes ces Catalans, des radins !! Et merde, que vont devenir les claques de la Jonquères s’ils deviennent indépendants. Je vais te dire, ils feront comme les entreprises ou les banques, il déménageront et peut-être en France !! Moi, ce qui se passe là-bas me révolte. Et puis tu as vu à quoi il ressemble Puigdemont, mais bon dieu, aucun style, il se sape chez Jules ou Célio à Perpignan ? Que vont devenir Rosas, Palamos, Port Lligat sans nous ? Avec ces indépendantistes, sûr, tu as un nouveau tiers-monde à nos portes. Les mecs, ils n’ont pas compris dans quel monde nous vivons, les Catalans, c’est les prochains migrants en Europe. C’est un monde globalisé où il faut voir grand comme le dit notre génial président. Ils faut en finir avec ces égoïsmes nationaux parce que comme le disait ce grand penseur du 21ème siècle, François Hollande, le nationalisme c’est la guerre. Ordures de Catalans, vous ne pouvez pas vivre repliés sur vous-mêmes, hors du monde, d’ailleurs, le monde, non seulement il va chez le coiffeur, M. Puigdemont (dans son nom, il y a démon !!!! Rrrahhh !!), mais en plus, il va te rattraper le monde !!
 
Franchement, je ne sais plus quoi faire, où aller en vacances cet automne… Merde, chuis révolté !!

Bientôt sur vos écran OSS 117 Barcelone ne répond plus!

Partager cet article
Repost0