Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 14:15
Lors du dernier Pop Club, plus de 400 personnes étaient venues soutenir les étudiants
Lors du dernier Pop Club, plus de 400 personnes étaient venues soutenir les étudiants

Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Sans quoi l'ours risque de dire à messers Pujol,Sitja et Pinell:" Toi, tu n'es pas venu que pour la chasse!" (Certains y prendraient même goût) L'auto mise en vente des étudiants sur les sites le bon coin et autre E.Bay ont fait du foin et l'information jusqu'à des médias nationaux, comme Le Figaro,l'Humanité http://www.humanite.fr/les-beaux-arts-de-perpignan-ne-plient-pas-560278 ou encore RTL. Du coup Michel Pinell l'adjoint à la culture leur a demandé audience pour "calmer le jeu". Seulement il n'est venu qu'avec une seule proposition: la fermeture de l'école, et encore en silence (Histoire de ne pas troubler la digestion du maire et de son directeur de cabinet pendant les fêtes, qu'ils puissent faire leur rototo avec la conscience apaisé) .

Ce que le maire Pujol et ses adjoints ne veulent comprendre, c'est que l'opinion public est eux, et avec les élections départementales à venir qui verront certains déjà élus perpignanais se présenter cela peut être gênant!

Confère ce vidéo trottoir réalisé par les étudiants de l'école d'art où commerçants du centre ville et citoyen disent leur soutient à l'école

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 14:25
Radio Arrels au Bar Cassanyes chez Gilles
Radio Arrels au Bar Cassanyes chez Gilles

Aujourd'hui à 18h10 sur le 95mgz Radio Arrels diffuse l'émission enregistrée au bar Cassanyes Chez Gilles à Perpignan http://www.arrels.net/ (L'émission sera rediffusée demain à midi!) . Pour Radio Arrels, c'est un retour au source, puisque à sa création en 1981, elle émétée de St Jacques à 150 mètres du bar. L'émission est venue de la triple initiative des éditions Trabucaires, de Radio Arrels et du site l'archipel contre attaque, qui voulait démontrer qu'en catalan ont peut aussi dépasser le stade du folklorisme du rugby et de la cargolade pour avoir des productions gastronomiques, littéraires et musicales de haute volée! Faire aussi un état du réel de notre identité catalane et sa projection dans le futur (que sera le catalan du futur?)

Sous la férule technique d'Alber Noguer sont passés aux micros (Sous la double animation de Pere Manzanares et de Nicolas Caudeville) Le chanteur Pére Figuéres, Maryse et Marie-Ange Falquès des éditions du Trabucaïre, l'écrivain Gildas Girodeau, le directeur du festival du disque (entre autres) Jean Casagran, et Jean Lhéritier de Slow food (entre autres aussi) voir le diaporame photo en bas

Voir aussi:

Perpignan:Jeudi, Radio Arrels contre-attaque place Cassanyes! Interview Pére Manzanares par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/12/perpignan-jeudi-radio-arrels-contre-attaque-place-cassanyes-interview-pere-manzanares-par-nicolas-caudeville.html

Un grand moment de télévision!
Un grand moment de télévision!
Un grand moment de télévision!
Un grand moment de télévision!
Un grand moment de télévision!
Un grand moment de télévision!
Un grand moment de télévision!
Un grand moment de télévision!
Un grand moment de télévision!
Un grand moment de télévision!
Un grand moment de télévision!

Un grand moment de télévision!

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 00:27
Aujourd'hui,Tribute à l'écrivain Henri Lhéritier: dix petits comptes et quelques bonus à place Cassanyes!

L'écrivain Henri Lhéritier est prolifique. Mais malgré, son prix Méditerranée Roussillon cette année, il n'est pas assez connu et reconnu ici. Pour tout dire:pas prophète en son pays. Il y a peu, il offrait ses dix petits comptes au site l'archipel contre attaque. Celui_ci ayant la reconnaissance du ventre a décidé d'organiser une lecture de ceux-ci par dix personnes différentes...Perpignan, place Cassanyes, bar Cassanyes Chez Gilles à Perpignan de 11H à 12H30!

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 22:38
Perpignan:Jean-Marc Pujol fait la roue pour Noël : et paon! par Nicolas Caudeville

La patinoire faisait trop symbole de sa politique. Depuis qu'il a été élu maire de Perpignan et président de son agglo. Il peut comme dirait l'ami Olivier Amiel: "Montrer les muscles!"

Alors il descend en rappel le Castillet, comme un commando (Chronique moscovite (épisode 6) : Jean-Marc Pujol est un spetznaz ou Perpignan vs. Grozny ) et change sa patinoire pour une grande roue, histoire de faire la nique à Jean-Paul Alduy et son cadran solaire de 14 mètres de haut (le plus haut d'Europe nous dit-on!) :encore une querelle de phallique!

Perpignan:Jean-Marc Pujol fait la roue pour Noël : et paon! par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 21:10
En attendant que le dernier conseil d'administration se réunisse pour prononcer la disparition , par la volonté du maire et président d'agglo de Perpignan, les syndicats et les futurs licenciés manisfestent
En attendant que le dernier conseil d'administration se réunisse pour prononcer la disparition , par la volonté du maire et président d'agglo de Perpignan, les syndicats et les futurs licenciés manisfestent

Perpignan part en quenouille, fermeture de l'école des Beaux arts,morts des commerces du centre ville...Cerise sur le gâteau, avec un département qui possède un taux de chômage largement plus élevé que la moyenne française (15%), Jean-Marc Pujol, le maire de Perpignan décide par le nom renouvellement des subventions de faire fermer dans les faits (la stratégie du boa, à l'étouffée!) En même temps, n'ayant plus besoin du soutient de celui qui n'est plus que président du conseil d'administration du Théâtre de l'archipel, Jean-Paul Alduy: il solde les comptes!

En effet,la maison de l'emploi a été créé par Jean-Paul Alduy, elle sera fermée le 31 décembre à minuit (Bonne année 2015!) par Jean-Marc Pujol. 13 personnes licenciées, quant à madame Laurence Borreil-Alduy sa directrice, elle sera recasée comme fonctionnaire à l'agglo de Perpignan. Une autre histoire de la casse sociale à Perpignan: la lutte des classes n'existe pas!

Interview Patricia Arcaz déléguée du personnel

Voir aussi:

Jean-Marc Pujol:"La mairie sera toujours à côté de l'intelligence."par Jean-Pierre Bonnel

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/jean-marc-pujol-la-mairie-sera-toujours-a-cote-de-l-intelligence-par-jean-pierre-bonnel.html

Perpignol 2014: Christine Espert Modem raconte sa dernière entrevue avec Jean-Marc Pujol pour les municipales! itw par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-perpignol-2014-christine-espert-modem-raconte-sa-derniere-entrevue-avec-jean-marc-pujol-pour-les-mu-122582166.html

Jean-Marc Pujol: il nous a sauvé du fascisme, il peut bien prendre l'agglo! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/04/jean-marc-pujol-il-nous-a-sauve-du-fascisme-il-peut-bien-prendre-l-agglo-par-nicolas-caudeville.html

Jean-Marc Pujol: il nous a sauvé du fascisme, il peut bien prendre l'agglo! par Nicolas Caudeville

Des activistes de la CGT, le syndicat Sud et les anars de la CNT soutiennent les 13 licenciés de la maison de l'emploi, qui disparaîtra le 31 décembre à minuit!

Les membres du dernier conseil d'administration, tentent de se frayer un chemin à travers les manifestants, le représentant de l'état repart...

Perpignan/2015: Les vœux du maire/président de l'agglo Jean-Marc Pujol: la fermeture de la maison de l'emploi! interview Patricia Arcaz par Nicolas Caudeville
Perpignan/2015: Les vœux du maire/président de l'agglo Jean-Marc Pujol: la fermeture de la maison de l'emploi! interview Patricia Arcaz par Nicolas Caudeville
Perpignan/2015: Les vœux du maire/président de l'agglo Jean-Marc Pujol: la fermeture de la maison de l'emploi! interview Patricia Arcaz par Nicolas Caudeville
Perpignan/2015: Les vœux du maire/président de l'agglo Jean-Marc Pujol: la fermeture de la maison de l'emploi! interview Patricia Arcaz par Nicolas Caudeville

Reportage France 3 local

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 11:31
Les frères d'armes de Jean-Marc se souviennent!
Les frères d'armes de Jean-Marc se souviennent!

Quoi, qu’apprends-je , lisant l’Archipel contre-attaque, petit Frantsouz de Perpignan ? Le premier citoyen de la ville de Perpignan, son maire, fait du rappel le long du mur de l’ancienne porte de la ville pour épater la galerie ? Tiens, ces portes de ta ville parlons-en… car je la connais cette ville, je voyage, moi, j’ai des missions, et oui, je suis un Tchékiste. Ces portes, c’est une sorte de cache misére car si tu t’aventures légèrement plus loin, bonjour le Tiers-Monde. Il paraît à ce propos que vos pauvres se sont révoltés en 2005 mais c’était une révolte pauvres contres pauvres, lumpen prolétariat contre lumpen prolétariat… A mon époque, c’était aux pauvres de faire trembler les riches.. Aujourd’hui, les pauvres ont peur des pauvres…

Trop fort ce système capitaliste, pas étonnant que l’URSS n’y est pas survécu mais je te rassure, elle bat et vibre dans mon cœur l’URSS et un jour nous reviendrons, le couteau entre les dents ! Perpignan, C’ est une vraie économie du Tiers-Monde avec ses propriétaires fonciers et le reste, ou plutôt les restes (du monde), tu vois ces trucs que tu laisses dans ton assiette...

Bon, j’arrête là mes digressions pour revenir à ton loustic de maire de Perpignangrad ou plutôt Parpignanabad pour rappeler les sonorités caucasiennes ou centre-asiatiques, pour faire un parallèle amusant. Le gonze fait du rappel tel un spetsnaz, un velu. Il montre les muscles, il montre au bas peuple ce que c’est un homme, un vrai qui n’a peur de rien et qui sait en plus se dévouer. M’est d’avis que je devrais lui présenter le gouverneur de la Tchétchénie, un certain Ramzan Kadyrov, ils auraient des choses à se dire et ton maire pourrait prendre conseil auprès de lui. Ben oui, nous aussi en Russie on a des hommes de cette trempe, musclés et qui savent se dévouer pour l’intérêt général ! Tu te rappelles de la Tchétchénie, de cette sale guerre, de ce gâchis à cause d’une bande d’incapables qui n’a pas su conserver l’empire et l’URSS. A ce salopard à la tache de vin et l’autre alcoolique qui lui a succédé, si je les tenais, ce serait l’allé simple pour Magadan. Sur cette guerre, pour en finir avec les honneurs (après avoir dégommé les principaux chefs rebelles comme l’écrivait ta presse mais chez nous ce sont des terroristes, les Maskhadov, Gelayev et autres Bassaev, tous dans le même sac, pas de nuances), Blondin a eu l’idée de génie de déléguer la chose au petit Ramzan, un jeune homme au tempérament fougueux, tu vois une sorte de tchétchénisation du conflit. Le petit Ramzan est orphelin de père, le pauvre, allez, compatis un peu car le compationnel ça te connaît petit Frantsouz, mais tu l’es rarement pour ce qui se passe chez nous, tu es plutôt sélectif... Papa Akhmad est mort dans un attentat en 2005 et sitôt l’événement arrivé voilà le petit Ramzan, tu peux l’appeler par son diminutif russe, Romachka (pissenlit en russe), qui déboule au Kremlin en survêt’, ben oui, il a la classe comme un moujik du Caucase, et le voilà adoubé par Blondin qu’il vénère aujourd’hui. Et il se met au travail Ramzan, il te met son agitée de province bien au carré aujourd’hui. Sauf qu’il y a une semaine des terroristes ont frappé en plein cœur de Grozny, en plein discours de Blondin au Sénat !! Le scandale !! Mais tout s’est bien terminé, il a juste fallu quelques heures pour tout remettre en ordre, il y a eu des morts mais bon, tu vois la guerre, c’est rarement un moment d’humanité ou alors c’est toi le mort. Ah, en prime, comme tu es dans le Caucase et que c’est un peu comme la Corse, il y a une tradition de vendetta, ben Ramzan a fait détruire les maisons des familles des terroristes, mais sans les familles dedans, hein, c’est un humaniste Ramzan, bon un peu nietzschéen sur les bords mais quand même un bon gars, bon pas très fin, mais utile. Alors ton maire qui fait du rappel comme cela pour l’épate du bon peuple aux yeux écarquillés, ben il ne vaut pas tripettes face à un Ramzan. Faut relativiser. Faut savoir rester à sa place ! Il aurait mieux fait de participer à un concours de macramé avec des lépreux d’une quelconque de tes anciennes colonies, Frantsouz. Faut qu’il voit l’état de sa ville, le mec, faut qu’il en mette un coup ! Je vais demander à Ramzan de passer à Perpignan et de proposer un jumelage Perpignan/Grozny pour que votre maire il apprenne un peu. Parce que maintenant, Grozny, c’est tout ripoliné, c’est tout beau et les gens y sont forcément, par la contrainte, heureux. Un bel exemple pour votre maire ! Et comme Ramzan est un bon mec, il t’enverra peut-être quelques conseillers en matière de gestion des finances publics et gratuitement, parce qu’il t’aime, c’est normal tu es du Sud comme lui, un de ses détachement pour maintenir l’ordre, car il me revient que les Frantsouzy ne sont pas très rassurés lorsqu’ils sortent leurs groins de chez eux. Quel peuple timoré, j’ai du mal à croire qu’ils ont fait une révolution…

Et pour finir, écoute et regarde ça. C’est sur la Tchétchénie et cela date de 2005, c’est le groupe préféré de Blondin, un doux romantique qui a bon goût en tout…https://www.youtube.com/watch?v=DEhvjzkGDFY

Je te retrouve la semaine prochaine pour reprendre nos balades moscovites, ce sera toujours plus sain que l’atmosphère viciée et méphitique que tu respires en ce moment petit Frantsouz, car à Moscou, il y a de la vie !

Voir aussi:

Poutine like! LE MAIRE DE PERPIGNAN DESCEND DU CASTILLET : VIVE J.MARC PUJOL LE GRAND SPORTIF HÉROS DU TÉLÉTHON ! par Jean-Piere Bonnel

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/12/poutine-like-le-maire-de-perpignan-descend-du-castillet-vive-j-marc-pujol-le-grand-sportif-heros-du-telethon-pat-jean-piere-bonnel.h

Chronique moscovite (5) : Les Grollandais parlent aux Russiens‏! par Félix Dzerjinski

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/12/chronique-moscovite-5-les-grollandais-parlent-aux-russiens-par-felix-dzerjinski.html

Chronique moscovite (épisode 4) :FN, Emmenez la pompe à Phynances!! par Félix Edmundovitch Dzerjinski‏

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/11/chronique-moscovite-episode-4-fn-emmenez-la-pompe-a-phynances-par-felix-edmundovitch-dzerjinski.html

Chronique moscovite (épisode 3) A la recherche de mon pote le Chauve‏! par Félix Edmundovitch Dzerjinski

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/11/chronique-moscovite-episode-3-a-la-recherche-de-mon-pote-le-chauve-par-felix-edmundovitch-dzerjinski.html

Chronique moscovite (épisode 2) par Felix Edmundodvitch Dzerjinski. Gare au retour de l'antique!‏

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/chronique-moscovite-episode-2-par-felix-edmundodvitch-dzerjinski-gare-au-retour-de-l-antique.html

Chronique moscovite‏(épisode 1) par Félix Edmundovitch Dzerjinski.

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/chronique-moscovite-episode-1-par-felix-edmundovitch-dzerjinski.html

Chronique moscovite (épisode 6) : Jean-Marc Pujol est un spetznaz ou Perpignan vs. Grozny par Félix Edmundovitch Dzerjinski‏
Chronique moscovite (épisode 6) : Jean-Marc Pujol est un spetznaz ou Perpignan vs. Grozny par Félix Edmundovitch Dzerjinski‏
Chronique moscovite (épisode 6) : Jean-Marc Pujol est un spetznaz ou Perpignan vs. Grozny par Félix Edmundovitch Dzerjinski‏
Chronique moscovite (épisode 6) : Jean-Marc Pujol est un spetznaz ou Perpignan vs. Grozny par Félix Edmundovitch Dzerjinski‏
Partager cet article
Repost0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 10:36
Antoine Sarda avec une fan
Antoine Sarda avec une fan

Ce n'est pas rien que la disparition d'Antoine Sarda, à l'instar de la disparition de Robert Aggérie, c'est la disparition d'une certaine catégorie d'homme . Dans ce cas précis l'homme politique cultivé et qui avait la passion des arts (et particulièrement de l'opéra) . Parce que la plupart des politiques n'ont que la passion d'eux même et du pouvoir (d'où l'abus de communication sur leur supposée action, qui est tellement évidente, qu'ils se sentent obligés de la sur-ligner à grand frais, les notres). Je dois aussi, les beaux moments passés sous les étoiles du festival d'Estagel: Merci pour le moment Antoine

D'abord, je n'aime pas les nécrologies. En plus, quand il s'agit d'un oligarque local, j'ai plutôt tendance à reprendre deux fois des moules. Mais celle-ci, je ne vais pas y couper. Je la dois.

J'ai découvert Antoine Sarda en classe. En sixième, nous lisions Rousseau, Hugo, Proust et La Bruyère. Nous apprenions aussi la grammaire. Celle qui oblige à se taire et à se concentrer. Puis je l'ai retrouvé comme maire d'Estagel, sympathique bourgade communiste qui prêtait ses salles (Arago et Aragon) à une bande de fils de bourgeois arrogants, le théâtre de la Genèse.

Chaque samedi après-midi, nous nous retrouvions au commerce pour un café d'avant répèt. Juste avant à l'entrée d'Estagel, le panneau "Étranger, si tu viens au pays, on t'aidera !" était comme un exercice d'imitation. Plus que maire, il était le village. L'accent, la voix profonde, le physique massif, les gestes délicats et surtout, le petit air malin.

Et puis, il y a eu cette aventure magnifique du festival. Pendant dix huit ans, des grandes compagnies ont donné du théâtre, des concerts, de l'opéra. Les comédiens en résidence déjeunaient ensemble au collège, se retrouvaient au café, achetaient les premiers croissants à l'aube. En 91, c'était l'année Mozart et j'avais seize ans. J'ai passé le mois de juillet avec la troupe d'Anne Clément, à Estagel. Et nous avons joué. Tout le village était là. Ma mère, embauchée par Lilou portait un flambeau, c'est pour dire. Ensuite, après avoir récupéré la bouteille de vin rouge offerte par le festival à chaque spectateur, nous nous sommes dirigés vers les jardins du Colisée.

Dans ce jardin magnifique, centre d'un labyrinthe de rues silencieuses, tout le festival se retrouvait, autour d'Antoine Sarda et de Roger Payrot. On y écoutait un groupe de jazz en mangeant des roustes grillées et en buvant des tuilés servis par les employés municipaux. A la fermeture, nous n'avions pas longtemps à attendre pour le premier café au commerce.

Au lycée, Roger Payrot invité par Robert Aggeri, nous écrivaient des spectacles. Nous les avons joués au collège et une fois au, festival. Nombre de mes camarades de l'époque font du théâtre aujourd'hui.

Tout ce que nous avons fait à Estagel, nous n'aurions pas pu le faire ailleurs. Si nous avons pu le faire, c'était grâce à lui.

Antoine Sarda refusait de se soumettre à la laideur du monde. Il va me manquer.

Voir aussi:

Disparition de Marie-France Lesparre ou la crémation de la dernière "bolchévique" par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/05/disparition-de-marie-france-lesparre-ou-la-cremation-de-la-derniere-bolchevique-par-nicolas-caudeville.html

α-wiki++ v.20140821

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 23:52
Description :  étudiante en 2ème année à la haute école d'art de Perpignan  Femme Française  de Briançon (05)  je veux vous prendre en photo .  prix de départ 1 centimes négociable.
Description : étudiante en 2ème année à la haute école d'art de Perpignan Femme Française de Briançon (05) je veux vous prendre en photo . prix de départ 1 centimes négociable.

Suite à l'annonce de la fermeture de l'école par la mairie voir notre article (Perpignan: Si le FN voulait fermer l'école des beaux arts, vous auriez hurlé!), la prochaine démission du directeur de l'école Serge Fauchier, la démission il y a quelques mois du directeur de la culture Jordi Vidal, les étudiants (les 70 survivants de l'acharnement municipal) ont décidé puisque pour messers Pujol, Sitja et Pinell tout devais disparaître (compris les bâtiments, qui seront mis en vente à la fin de l'opération dans les trois ans), de se mettre en vente en tant que meuble sur les sites le bon coin et EBAY!

Description :


étudiante en 2ème année à la haute école d'art de Perpignan
Femme
Française
de Briançon (05)

je veux vous prendre en photo .

prix de départ 1 centimes négociable.

Voir aussi:

Perpignan: Si le FN voulait fermer l'école des beaux arts, vous auriez hurlé! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/08/perpignan-si-le-fn-voulait-fermer-l-ecole-des-beaux-arts-vous-auriez-hurle-par-nicolas-caudeville.html

Pour Noël, offrez un étudiant, ou une étudiante des beaux comme ameublement: avec la fermeture de l'école tout doit disparaître!
Pour Noël, offrez un étudiant, ou une étudiante des beaux comme ameublement: avec la fermeture de l'école tout doit disparaître!
Pour Noël, offrez un étudiant, ou une étudiante des beaux comme ameublement: avec la fermeture de l'école tout doit disparaître!

Pour Noël, offrez un étudiant, ou une étudiante des beaux comme ameublement: avec la fermeture de l'école tout doit disparaître!

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 15:12
Et soudain srgit face au vent , le vrai héros de tout les temps!
Et soudain srgit face au vent , le vrai héros de tout les temps!

Jean-Marc PUJOL, le sportif ! Notre maire fut, ce week-end, le héros du téléthon ! Qui ose colporter la rumeur selon laquelle il passerait ses congés de fin de semaine au Maroc..? La preuve, la voici, la voilà, il fut, notre homme au coeur de Perpi, de la foule, des bénévoles, des sapeurs et des pompiers, des pompons girls, pour montrer qu'il était bien là...

Il se frotta même à l'exploit, au froid et à la brique du Castillet, notre vieille prison, notre reste de rempart, cette porte qui mène au centre historique et s'ouvre vers le nord, les quartiers du Vernet, paupérisés et délinquants, et vers la France, et l'Europe !!!

M.PUJOL, un sacré sportif, c'est ainsi qu'on l'aime :

1974 : Champion de France par équipe de pêche sous-marine

1984-1996 : Président National de la Commission Nationale de Pêche Sous-Marine de la Fédération Française d'Études et de Sports Sous-Marins

1985-1988 : Membre du Comité Directeur National de la Fédération Française d'Études et de Sports Sous-Marins...

Et c'est pas tout : Randonnées en montagne, plongée en apnée, golf, hand-ball, volley-ball, football, rugby, tennis.

Samedi, il descendit en rappel le monument historique vénéré par les Catalans. Le Castillet, c'est son Canigou à lui. D'autres hommes politiques (et femmes, telle Ségolène Neuville) préfèrentmonter au Canigou. Lui, JMP, il préfère descendre !

C'est d'ailleurs l'homme de la descente : au fond des mers, au fond de la dette urbaine, au fin fond des sondages, au tréfonds de l'estime que lui portent les citoyens, commerçants et nouveaux arrivants de notre belle ville…

Mais bon, pour le téléthon, il se montra fier du menton ! On l'aime comme ça, au coeur de la mêlée, notre maire adoré !!!

Voir aussi:

Jean-Marc Pujol, le peace-maker! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/07/jean-marc-pujol-le-peace-maker-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan,Municipales 2014: qui sont les otages que veut libérer Jean-Marc Pujol? par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-perpignan-municipales-2014-qui-sont-les-otages-que-veut-liberer-jean-marc-pujol-par-nicolas-caudev-115458778.html

Quand Vladimir Poutine essaie de singer Jean-Marc Pujol!

Quand Vladimir Poutine essaie de singer Jean-Marc Pujol!

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 21:15
Chronique moscovite (5) : Les Grollandais parlent aux Russiens‏! par Félix Dzerjinski

Je me devais de réagir à l'événement, de toutes façons, cet exploiteur, ce koulak de Nicolas m'aurait demandé une chronique. Je trime pour lui en sortir une tous les mois et il me demande de réagir, de me secouer la couenne, d'accélérer la cadence, comme en plein plan quinquennal... Mais j'ai un métier moi, je suis Tchékiste!

Bon, petit Frantsouz, ton président est venu voir Blondin (il est pas venu te voir à Perpignan), certes pas longtemps, mais il est quand même venu. Faut dire qu'en ce moment, à cause de la petite province, l'Ukraine, les relations sont plutôt tumultueuses, tendues (comme la ficelle d'un string comme dirait un bon militaire français). Tous le monde montre Blondin du doigt, le traite de méchant, de voyou... C'est un peu pour cela qu'il va voir ses potes bridés (tu sais, tes banquiers), parce que vous ne le comprenez pas... Et Blondin, ben, il s'explique. Il dit qu'il n'y est pour rien dans tout cela, qu'à l'origine, ce sont les Ukrainiens eux-mêmes qui ont mis le boxon et que si les Européenns veulent récupérer cette province, ben faut préparer le chéquier (je crois que vous pouvez vous permettre ce luxe en ce moment...). Et les autres de traiter Blondin de menteur, de lui dire qu'il a envoyé nos vaillantes troupes libératrices dans le Donbass et pourquoi pas à Perpignan!!! Alors ton Grollande, il est venu pour écouter Blondin, parce que c'est toujours intéressant d'écouter ce que les gens ont à dire, même si Blondin est un peu coquin parce que tu vois, ici à Moscou, il est de notoriété publique que quelques uns de nos petits gars se font trouer la peau dans le Donbass face aux hordes fascistes. En fait, ils sont en vacances là-bas... Il est fort Blondin, je crois qu'il se fout un peu de la gueule des Européens.

Ton Grollande est donc venu, et c'est déjà bien, mais il n'est pas rester assez longtemps pour goûter à notre hospitalité légendaire, bania/vodka. Bon il est venu en demandant l'autorisation à la Fureur Angela... Là, il me déçoit un poil. Eh, Frantsouz, tu repasseras pour venir nous parler liberté et tout le reste parce que je te sens moyennement libre... Il est venu aussi sur les conseils du grand bey du Kazakhstan, Noursoultan (ça veut dire roi de la lumière) Nazarbayev, qui lui a dit: "Passe voir Blondin, c'est un bon mec, c'est un authentique libéral". Noursoultan a ses pudeurs, il aurait pu dire "comme moi", mais c'est un timide assis sur de l'uranium, du pétrole et autres bricoles qui rapportent gros... Et voila votre Grollande convaincu et je suis sûr qu'après avoir discuté avec Blondin , ton Grollande doit se dire, c'est un bon mec ce Blondin, mais gaffe quand même, je lui prêterais pas ma mobylette. Tu crois que ton Grollande a demandé de l'artiche à Blondin? Comme la blonde donzelle fille de son père? Ils en ont peut-être parlé... peut-être pas, parce que tous les deux, ils sont vachement préoccupés par cette province qui multiplie les indélicatesse à l'égard de la Russie éternelle. Ben ouais, ils nous disent qu'ils veulent adhérer à l'OTAN. Alors là, je vois pas comment Blondin ne peut pas réagir, c'est qu'ils nous l'ont énervé! Bon, mais comme il a été à bonne école, c'est un Tchékiste, il garde la tête froide et le coeur chaud! Faut qu'il fasse gaffe les Ukrainiens, parce que Kiev, c'est pas loin... Enfin, la venue de ton Grollande, ça fait plaisir à Blondin, parce que ça montre que le pays est au centre du jeu, ben c'est normal parce que je crois qu'aujourd'hui, avec Blondin, que tu sois d'accord ou pas (ce qui nous est vraiment égal) la Russie est le seul pays à écrire l'histoire.

Voir aussi:

Chronique moscovite‏(épisode 1) par Félix Edmundovitch Dzerjinski.

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/chronique-moscovite-episode-1-par-felix-edmundovitch-dzerjinski.html

Chronique moscovite (épisode 2) par Felix Edmundodvitch Dzerjinski. Gare au retour de l'antique!‏

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/10/chronique-moscovite-episode-2-par-felix-edmundodvitch-dzerjinski-gare-au-retour-de-l-antique.html

Chronique moscovite (épisode 3) A la recherche de mon pote le Chauve‏! par Félix Edmundovitch Dzerjinski

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/11/chronique-moscovite-episode-3-a-la-recherche-de-mon-pote-le-chauve-par-felix-edmundovitch-dzerjinski.html

Chronique moscovite (épisode 4) :FN, Emmenez la pompe à Phynances!! par Félix Edmundovitch Dzerjinski‏

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/11/chronique-moscovite-episode-4-fn-emmenez-la-pompe-a-phynances-par-felix-edmundovitch-dzerjinski.html

Partager cet article
Repost0

Articles Récents