Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

28 juin 2018 4 28 /06 /juin /2018 22:08

Le nouveau monde au début , c'est toujours un peu le bordel: parce que le chaos précède toujours l'ordre. C'est comme un orchestre qui s'accorde . C'est le moment dont nous voulons parler. Ce moment entre chien et loup, dont la hyène est le chaînon manquant. Oui, l'heure est au grand fauve, premier de cordée: ceux qui vont se désaltérer à la grande mare de la vie! 

Mais pour les prochaines élections dans ce nouveau monde, et particulièrement les municipales de 2020, comment choisir son canasson, pour miser dessus et qu'il arrive premier dans le box de la mairie?

Le plus jeune cheval a-t-il la meilleure chance,ou,  le vieux casson plein d'expérience a-t-il assez de ruse pour surpasser son arthrose?

Le maire de Perpignan est un bon sujet d'étude . Certaines mauvaises langues le qualifie de "cheval de retour" . Mais méfiez vous , le vieux crocodile en a sous le capot. Et pour se maintenir , il n'a qu'une seule idéologie : le darwinisme social! 

"Le darwinisme social, ou spencérisme1, est une doctrine politique évolutionniste apparue au xixe siècle qui postule que la lutte pour la vie entre les hommes est l'état naturel des relations sociales. Selon cette idéologie, ces conflits sont aussi la source fondamentale du progrès et de l'amélioration de l'être humain. Son action politique préconise de supprimer les institutions et comportements qui font obstacle à l'expression de la lutte pour l’existence et à la sélection naturelle qui aboutissent à l’élimination des moins aptes et à la survie des plus aptes (survival of the fittest : survie du plus apte)."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Darwinisme_social

Parce ce que ce vieux briscard de Jean-Marc, a bien compris que la phrase de Malraux:" Le XXI léme siècle sera spirituel ou ne sera pas!", tout cela c'est pipeau et jus de navet !

Le XXI iéme siècle, sera le XIX iéme siècle plus la wifi et pis, c'est tout .

Et Jean-Marc il a commencé sa vie du mauvais coté du manche , alors il veut pas y retourner. Parce que :"Ryad à Marrakech, nous n'avons pas les mêmes valeurs..." Alors , comme se dit la puce, il faut changer de chien, ou comme disait Lord Byron, dans la bouche de Jacques Chirac :" Il est des moments où le destin a envie de changer de cheval" 

Fini Fillon, oublié Wauquiez , notre maire se sent à l'instar du poète niçois Estrosi qui parle de "républicain constructifs" qui seraient ouverts et "Macron compatible" . 

Parce qu'après tout : "Macron est de droite comme nous" 

Et c'est dans un post du 12 avril 2018, sur son blog officiel , qu'il fait son "coming out"    , le titre est ce que la bande énonce: "Macron, un président convaincant, pertinent…"

"Ce jeudi à midi, j’étais présent au rendez-vous fixé par le Président de la République, Emmanuel Macron, devant le petit écran. J’ai écouté, entendu, un chef d’Etat convaincant, pertinent. Au-delà, et indépendamment de la bataille politicienne et de l’actualité politique, j’ai reconnu des arguments et des idées que personnellement je soutiens pour les avoir défendus bien avant qu’il entre à l’Elysée."

Et oui, il a voté pour Macron au deuxième tour des présidentielles participant au barrage républicain dont il avait lui-même bénéficié aux municipales dernières .

Mais ça , ça ne fait pas la joie de Romain Grau, "celui qui a le numéro du président de la république"  parce qu'il était dans la même promo que lui "Léopold Sédar Senghor"

celui là qui disait:"Le poème n'est accompli que s'il se fait chant, parole et musique en même temps..."

Romain Grau qui par le truchement de son site officieux "Le bourricot" s'exclame le 14 mai 2018 "

"Une certaine incohérence régnerait-elle à la Mairie ?
Comment Olivier AMIEL un « Anti-Macroniste » primaire de Droite, peut il ‘encore’ cohabiter dans une équipe municipale ou le 1er magistrat se déclare et se veut ouvertement Macron compatible, allant jusqu’à expliquer sa conversion en détail sur son Blog dans lequel Jean Marc Pujol reconnaît avec une apparente sincérité des qualités essentielles au Président Macron, contre lequel il a pourtant fait campagne lors des Présidentielles, mais sur lequel il a revu son jugement sur la base de la compétence, de la conviction, du cap fixé et des engagements clairs qui ont été actés."

https://lebourricot.wordpress.com/2018/05/14/perpignan-incoherence-municipale/

Pour finalement montrer une complicité le jour de la réception du nouveau préfet

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/06/perpignan-complicite-affichee-entre-romain-grau-et-jean-marc-pujol-pour-la-ceremonie-de-reception-du-nouveau-prefet-des-po-featuring

"Un gouvernement qu'on soutient, est un gouvernement qui tombe!" disait 
Charles-Maurice
de Talleyrand-Périgord

Hasard ou coïncidence, peu de temps après le soutien de Jean-Marc Pujol  à Jupiter , l'homme providentiel a une chute de foudre dans les sondages 

https://tours.maville.com/actu/actudet_-sondage.-popularite-en-berne-pour-macron-5-et-philippe-8-_fil-3476658_actu.Htm

Il est vrai que le jeune héros à poussé trop loin sa botte à droite , en tentant de tirer d'un coup sec la nappe en essayant de que pas un couvert ne bouge ( c'est que la bonne vaisselle coûte chère!)   

Même les gens du centre droit commencent à tiquer.

Mais, quand même, je ne suis pas superstitieux , mais avant la déclaration de Jean-Marc Pujol , pour Emmanuel Macron toutes les planètes étaient alignées, tous les feux étaient au vert pour le premier anniversaire de son règne! Et puis comme par mystère.

Alors cela vaut-il la peine que tout le beau monde de Perpignan, recherche la marque de Jupiter pour 2020?   

Ce qui valait le prix de l'or hier , ne vaut plus les "os d'un grenadier de Poméranie" 

Partager cet article
Repost0
27 juin 2018 3 27 /06 /juin /2018 14:05

La destruction du patrimoine de St Jacques a commencé des la désignation de Jean-Marc Pujol par Jean-Paul Alduy qui ne souhaitait plus s'occuper que de l'agglo (#marredescrôttesdechiens) , là où Jean-Paul Alduy voulait reconstruire des baraques sur la place Cassanyes pour la continuité de la diversité du commerce qui permettait une diversité du public, Jean-Marc Pujol, lui, les a faites détruire.

Puis laissant la désagrégation faire, notamment, par le laisser aller et le laisser faire des détritus (du tri sélectif sur la place Cassanyes, lorqu'on connaît les conditions sociologiques, ce n'est pas moderne: c'est surtout con) a envisagé  de faire fermer le marché Cassanyes 4 jours sur 7 http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/perpignan-jean-marc-pujol-veut-fermer-le-marche-cassanyes-4-jours-sur-7-pour-faire-des-economies-par-nicolas-caudeville.html . Suite à l'article de l'archipel contre attaque, il faisait une vidéo où, au début il déclarait que la mairie n'avait pas encore décidé du sort du marché, puis à une minute trente de la même vidéo , il déclare qu'aucun jour de marché ne sera enlevé #cohérence. http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/perpignan-place-cassanyes-jean-marc-pujol-repond-par-une-video-par-nicolas-caudeville.html

Avant d'être un pujoliste affirmé Oliver Amiel était chevénementiste! 

Oui, j'ai connu Olivier Amiel dans la gauche souverainiste et dans le gaullisme social . Mais sur des mauvais conseils qui ont su travaillé le coté obscur de ses ambitions, il a décidé de se rallier à la droite, sur la promesse de Jean-Marc Pujol de devenir son adjoint à la culture (Sauf qu'au dernier moment, le directeur de cabinet de la ville Michel Sitja a imposé Michel Pinell) . 
Oui, j'ai connu Olivier Amiel collaborateur rapproché de Christian Bourquin à l'encore conseil Général où il savait faire progresser des dossiers là où les disputes internes et les enlisements administratifs allaient les laisser s'échouer. Je l'ai connu aussi envoyé spécial de Bourquin pour retourner le vote gitan en sa faveur, nouant des attaches avec les maghrébins du quartier pour le MRC. Et si Bourquin avant sa mort n'avait pas retailler le canton de St Jacques en y ajoutant Cabestany peut-être serait-il conseiller départemental ...Mais son nouveau parti les républicains, la gentiment poussé "du coté qu'il allait tombé", comme disait le Papé à Hugolin à propos de Jean de Florette (en politique, il s'agit toujours d'une histoire de source bouchée ou pas) .

What's the matter with St Jacques?

En 1961, Paul Alduy se rend compte qu'il a un trou sur sa carte électorale , tout un quartier du centre ne vote pas, et ce qui le chagrine le plus, il ne vote pas pour lui . Il rencontre alors les chefs de communauté gitane du quartier et ils font un pacte implicite (source le sociologue Alain Tarrius) ...Le temps passant la communauté gitane de St Jacques se délite , drogue, maladie: le pouvoir interne se disperse.

Les émeutes de 2005 apprennent une seule chose aux élus de Perpignan, c'est qu'il faut délaisser le vote gitan, pour le vote d'une hypothétique communauté maghrébine. Hypothétique parce qu'ils se perçoivent chacun comme algériens, marocains, tunisiens. Mais ils ont tous potentiellement en commun l'islam. Et ces ainsi que certains conseilleurs vont orienter les élus. 

St jacques s'est un quartier avec les problèmes des banlieues dans le paysage mental des élus

La plupart des élus ne font pas de politique. Il font de l'électoralisme en cohérence avec leur intérêts personnel. Donc pourquoi résoudre la pauvreté d'un quartier lorsqu'on peut chasser les pauvres et faire une opération immobilière autour que l'on qualifiera de "rénovation urbaine".

Le retour de l'université au centre ville , le cheval de Troie de l'évacuation des populations pauvres

La dégradation de ST Jacques n'allant pas assez vite, pour remplacer sa population , il fallait mettre une pression urbaine pour accélérer le processus . On pose un bâtiment puis l'un , puis l'autre, et petit à petit , on gagne du territoire rajoutant de la pression sur la population vivant déjà sur place. 

Si l'objectif avait été différent, on aurait procéder avec des concertations réelles avec enquêtes sociologiques en amont opérées par les étudiants en la matière de l'université elle-même!  

Le jeune président Lorente est une bonne vitrine pour faire gober à des médias "meanstream" , le "miracle" du retour de l'université au centre ville . Avec un staff de 8 communicants et le budget confortable pour qu'ils travaillent dans de bonnes conditions , ils font un tapis de bombes à grand coups de mail lists, de cérémonies, de vidéos, d'"incubateurs", de "start'up" . Mais ne regardez pas autour, puisque , c'est dans le "hors-champ" que réside la réalité...

Le président de l'université se prête à ce jeu, parce que la mairie de Perpignan et donc nous autres contribuables payons l'entièreté de la facture.

Oui, l'université de Perpignan, n'a pas versé un liard , ou si peu de la première facture de 8 millions d'euros. De même pour la  futur transformation de la bourse du travail en bibliothèque de droit ou du théâtre municipale en salle de cours . Et le retour sur investissement me direz-vous, maintenant que j'ai attiré votre attention de contribuable? Ils avaient promis, à une de prés de 500 étudiant pour commencer. Mais les présences effective des étudiants (source: j'habite juste à coté) entre 80 et 200 suivant la force du vent et hors des périodes d'examens (soit 2 mois par année universitaire) où ils sont totalement absents. Le budget d'un étudiant n'étant pas celui de la Suisse, alors on les voit plus au Carrefour city pour des sandwichs que de nocer dans les restaurants alentours!

Rajoutez à cela, les municipales de 2020...    

Les municipales, c'est comme le mur, il va arriver vite. Alors les ambitions personnelles s’aiguise comme les couteaux sur les bords des trottoirs . A partir du moment où Jean-Marc Pujol a pu être maire, chacun se dit: "et pourquoi pas moi?" 

Le bal des prétentieux a commencé depuis un certain temps et le plus prétentieux, c'est forcément l'autre. 
Olivier Amiel déclarait dans narticle de l'Indépendant que si le maire actuel ne se représentait pas et que son parti le soutenait , il se présenterait. Mais, après l'élection du président Macron, qui a su rendre explicite l'UMPS temps dénoncé par Marine Le Pen , les partis dit de "gouvernement" , de l'"ancien monde" , n'ont plus de raisons d'être idéologique, puisqu'elles ne lavent pas plus blanc comme le nouvel omo qui lui lave et adoucit en même temps (dumoins, c'est qu'annonce la réclame)!

Jean-Marc Pujol , veut , semble-t'il, remettre les couverts!

Mais, son parti les républicains, n'est plus tête de gondole, alors il se déclare Macron compatible. Olivier Amiel ne pouvant changer trop rapidement de parti trop souvent, s'affiche toujours républicain en diable, sur la ligne dur Wauquiez. Il affiche pour bilan en tant qu'adjoint au logement sa rénovation de ST Jacques.

Destruction du patrimoine du quartier St Jacques, lorsque le nouveau représentant médiatique du patrimoine du président Macron, Stéphane Bern, y va avec "ses tripes" !

Les cris des opposants de "la rénovation" de St Jacques se seraient tu sous les gravas, si par extraordinaire par l'entremise des réseaux sociaux , les faits n'était pas arrivé aux oreilles du sémillant Stéphane Bern, qui s'en est ému publiquement par Twitter interposé, et a continué de mettre le doigt dans la plaie en s'appuyant sur l'interview sur l'interview d'Olivier Poisson, l'ancien conservateur au patrimoine du ministère de la culture réalisée par l'archipel contre attaque.http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/06/perpignan/destruction-du-centre-ancien-ce-n-est-pas-en-charcutant-la-ville-que-l-on-va-resoudre-les-problemes-des-quartiers-intervie

Des la première émotion de Stéphane Bern, Olivier Amiel a déjà contre twiité , qualifiant Stéphane Bern de "bouffon de Macron". C'est qu'il a inféré a cogner dur sur le sujet. D'une part , St Jacques et sa transformation , c'est sa vitrine . Et deuxièmement, pour un républicain non estrosiste, wauquiezien dur : qu'il est bon de tabasser un représentant du nouveau monde! ça renforce son image et légitime sa candidature. 

Pujol lui, joue l'apaisement!

Ben oui, on ne peut pas se dire "Macron compatible", pour avoir le label "en marche " au prochaines élections et insulter l'avenir en tapant son représentant qu'est Stéphane Bern...

Mince quel dilemme que la politique...

Le feuilleton de l'été  à commencé qui verra Stéphane Bern en balade dans le quartier ST Jacques de manière incognito nous annonce-t-on

 

Voir aussi:

Perpignan:Fabien Candoret 'les vitrines brillantes de la politique de la ville sont là pour nous aveugler sur son état réel!'interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/11/perpignan-fabien-candoret-les-vitrines-brillantes-de-la-politique-de-la-ville-sont-la-pour-nous-aveugler-sur-son-etat-reel-interview

 

Perpignan/destruction  du patrimoine de St Jacques:le pourquoi du comment du Bern'out d'Olivier Amiel et la discrétion de Jean-Marc Pujol! par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
4 juin 2018 1 04 /06 /juin /2018 14:53

C'était ce matin pour la réception du nouveau préfet. Attention ne prenez pas cette photo pour l'affiche de "Usual suspect" . Le député en Marche, ex premier adjoint à la mairie de Perpignan, semble en pleine amitié avec le maire de Perpignan le Républicain, Jean-Marc Pujol. Alors comme rien n'est gratuit en ce bas monde et en particulier en politique: qu'est ce qui fait que ces 2 hommes semblent si proche?

Les rumeurs racontent que Jean-Marc Pujol, serait à nouveau partant en 2020. Il s'est positionné comme "Macron compatible" . Ceci ne fait pas les affaires de Romain Grau dont la dernière étiquette en date est "La république en marche" . Que Pujol soit tête de liste sur une liste avec le label "Macron friendly" ou que Romain Grau doive pour que Jean-Marc renonce ou le prendre en deuxième et ou accepter des proches de Jean-Marc sur sa listes en position éligibles , comme par exemple  Fatima Dahine...ça ne fait pas les affaires de Romain! 

Alors en attendant Romain Grau, ne se dit pas comme la reine Victoria le soir de ses noces:" fermes les yeux et penses à l'Angleterre". Mais souris et "serres la main de la personne que tu ne peux pas tuer..."

Alors monde locale bascule de plus en plus vers le surréalisme, attendez vous bientôt à ce que >Jean-Paul Alduy soutienne Clotilde Ripoull!

Perpignan: complicité affichée entre Romain Grau et Jean-Marc Pujol pour la cérémonie de réception du nouveau préfet des PO!featuring Jack Cresta par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
3 juin 2018 7 03 /06 /juin /2018 21:01

Ramon Faura-Llavari était en direct pour l'archipel contre attaque pour le lancement de"Visca pour l'image" ou Visa pour la llibertat " en réaction à l'absence d'exposition photographique au festival Visa pour l'image des événements de Catalogne de par la décision de son directeur parisien Jean François Leroy dont l'argument est" ça ne vaut pas la peine de faire une exposition pour 40 drapeaux "Mais il est déjà à 9 photographes et une dizaine de commerçants pour les exposer en ville. Jean François Leroy n'est courageux que lorsqu'il peut aboyer de loin au travers des expositions qu'il choisit (ce n'est pas lui qui risque sa peau pour donner "l'émotion à Perpignan"). Il n'a pas pris non plus le risque pour une expo sur les émeutes de Perpignan en 2005. Ainsi face à un président Macron qui se cache derrière la légalité et les affaires internes de l'Espagne pour soutenir un gouvernement et son premier ministre Rajoy qui au passage vient d'être destitués pour raison de corruption, Jean François Leroy reste le doigt sur la couture du pantalon...Le photojournalisme à Perpignan , c'est aussi un centre international du photojournalisme ouvert en grande pompe, en passe de fermer. Et que dire aussi de ce festival lorsque un des principaux sponsor fut longtemps Gettyimage, une banque d'image (comme il y a des banques de sperme! ça aussi , ça en met plein les yeux!) qui met en coupe réglée la liberté et le travail des photojournalisme par le billet du copyright, et pas le paiement du droit d'auteur...Il n'y a pas de copyright sur les images de la marche à 'indépendance de la Catalogne...

Voir aussi:

Perpignan: la mairie projettera l'opéra Manon Lescaut en direct du Licéu à Barcelone, place Gambetta, pour faire oublier que Visa pour l'image ne fera pas d'expo photos sur les événements de Catalogne! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/perpignan-la-mairie-projettera-l-opera-manon-lescaut-en-direct-du-lyceu-a-barcelone-place-gambetta-pour-faire-oublier-que-visa-pour

Partager cet article
Repost0
2 juin 2018 6 02 /06 /juin /2018 14:58

Il est près de midi place Rigaud, ça discute dur sur la terrasse des épicuriens. Soudain un coup de klaxon nous arrache à nos conversations respectives et nous force à tourner nos regards vers l'origine du bruit. La navette gratuite a passé la borne, mais se trouve bloquée par une BMW coupée noire garée en transversale de la chaussée.

Le chauffeur du minibus incite klaxonne et re-klaxonne. Le conducteur de la BMW, fait-il ses courses au Carrefour-city ?Il se passe bien  bonnes minutes avant qu'arrive son propriétaire. Alors encore un jeune des quartiers à qui les règles de civilité font défaut? Non , un adjoint à la mairie de Perpignan, qui nous dit :" j'étais en train d'aider à pousser une voiture en passe".

Et effectivement dans le lointain , on aperçoit une 4 L décapotable que poussent d'autres personnes.

Le geste de l'élu est sympathique, mais pourquoi avoir laissé sa voiture dans l’intervalle en pleine route sans warning, sans un mot ni merde?

Perpignan est une ville où les incivilités sont reines. Mais si ses élus ne donnent pas l'exemple, il est difficile d'en demander plus à ses autres mauvais sujets!  .

Voir aussi:

 

Perpignan: Jean-Marc Pujol irresponsable des" incivilités" elles proviennent du manque d'éducation des parents/donc"J'y peux rien"! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/11/perpignan-jean-marc-pujol-irresponsable-des-incivilites-elles-proviennent-du-manque-d-education-des-parents-donc-j-y-peux-rien-par-n

Partager cet article
Repost0
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 16:07

Le glyphosate est un herbicide classé potentiellement cancérigène par l’Organisation Mondiale de la Santé. Le président Emmanuel Macron s’était engagé à interdire d’ici trois ans le glyphosate.
Pourtant une majorité des députés présents et le gouvernement ont rejeté cette interdiction, cédant à la pression du lobby agro-chimique !

Qu'on fait les députés des Pyrénées-Orientales ? Les 4 députés, les 3 députés "en marche" et le député "front national" étaient absents lors du vote  

Voir aussi:

GLYPHOSATE : QUI A VOTÉ QUOI ?
Votre député a-t-il voté pour ou contre l’interdiction ?

https://trombi-glyphosate.agirpourlenvironnement.org/?utm_source=ape&utm_medium=FB_P1

L'explication du député François Ruffin à l’absentéisme organisé par le président de l'assemblée nationale François de Rugy https://francoisruffin.fr/glyphosate/

Partager cet article
Repost0
25 mai 2018 5 25 /05 /mai /2018 15:47

Je ne suis pas du matin. Les gens qui me connaissent le savent. Pire encore, si je n'ai pas un café dans cornet. La veille, on m'avait appelé avant 10 heure du matin pour m'inviter à une conférence de presse. Je suis autant conférence de presse; que je suis du matin (et sans café, je ne vous dis pas) .

Parce que s'il y a bien un truc qu'on apprend dans une conférence de presse, et ben, c'est bien rien . Si le dossier de presse est bien fait, on peut bien vous l'envoyer par courriel, parce que, ce qui sera dit à la tribune, est la même chose que ce qui est dans le dossier de presse à la virgule prés . Ce qui se joue sur la tribune et aux pupitres , n'est en général que la mise en scène de l'autosatisfaction et de l'auto-congratulation qui s'en suit (parce que l'auto-congratulation rend sourd!) .

Donc, ce matin 11 heure, c'était la Casa de la Généralitat qui convoquait en association avec la mairie de Perpignan. 

Je passe les portes , salue des gens en francés i català , si us plau. J'avise le premier rang (pas parce que je suis fayot, c'est quand même plus pratique pour filmer , en direct ou pas) et, je vois que les deux premières rangées sont marquées réservées ( c'est pas pratique, des chaises qui ont de la pudeur dans une conf de presse! )

Je m'assoie donc au troisième rang. Les gens qui commencent à remplir la salle outre le directeur de la casa de la Généralitat le molt honorable senior Puigvert et son équipe, des membres de la mairie de Perpignan dont l'adjoint à la culture Michel Pinell et la directrice des affaires catalanes qui a le même nom que le théâtre municipal qui va devenir un amphithéâtre de droit en 2020 (dit-on) , aussi des représentants d'associations catalanes subventionnées (je suppose, sans quoi, pourquoi se déplacer, ha peut être le buffet?) , foin de Ramon Faura...

Depuis mon troisième rang , pour m'égayer avant que cela commence, je consulte mon fil d'actualité sur Face Book. Et là qu'elle n'est pas surprise de trouver un article de l'Indépendant signé de l'ami Julien Marion qui me "spoïlait" le contenu de la conférence de presse (il avait eu l'information la veille au conseil municipale) .

https://www.lindependant.fr/2018/05/25/perpignan-un-opera-sera-projete-sur-la-place-gambetta-depuis-barcelone,3993056.php

Histoire de faire un bon mot, j'attire l'attention de l'ouvreuse qui place les gens dans la salle par ordre d'importance ,pour lui signifier en catalan ma trouvaille sur Facebook. Je ne sais pas si alors, elle m'avait adressé un regard de mépris ou pas de regard du tout pour me renvoyer à mon insignifiance, toujours est-il que n'ayant pas accès à du café (Les bédouins yéménites eux, en guise d'hospitalité offre un excellent café à la cardamome ) et connaissant le contenu et l'information, je me suis dit que ma présence n'avait aucune utilité et qu'il me fallait d'urgence boire mon café aux épicuriens.

D'une, je ne comprends pas que, avec ma réputation on me convoque pour ce type représentation, toute catalane qu'elle fut , tant il y a longtemps que j'ai remisé ma perruque poudrée et mon tabac à priser. 

Deux, ce soutient à la diffusion sud catalane, hors Sant Jordi, ne saurait me faire oublier que le meilleur service à rendre à la Catalogne menacée, eut-été que le festival de photojournalisme Visa pour l'image consacra au moins une exposition sur les événements de Catalogne . Ce qui aurait donner aux catalans un point de mire aux appareils photo des reporters du monde entier .

https://www.lindependant.fr/2018/05/18/pas-de-reportage-sur-la-catalogne-a-visa-pour-limage,3991060.php

Mais c'est à cela que l'on reconnait un festival parisien en province, avec de l'argent local, il n'est là que pour organiser la goberge alcoolisée d'un entre-soi qui ne souhaite mourir pour ses idées, que de mort lente! C'est bien facile de dénoncer la Russie et le Venezuela, parce que pour paraphraser Nixon, se sont des salopards, mais pas les nôtres...  

Visa pour l'image, c'est la France, ses banques (les mêmes qui ont investi dans le sauvetage des banques espagnoles) et pour ses raisons , comme pour la Grèce, il ne s'agit plus de démocratie, de liberté d'expression, de devoir d'informer etc. Et déjà qu'ils n'aiment pas le mot "peuple", alors si vous y rajoutez le mot "catalan" : alors là! 

Partager cet article
Repost0
14 mai 2018 1 14 /05 /mai /2018 10:22

y a t il des prisonniers et des exilés politiques en Espagne? Et ceux ci sont ils particulièrement catalans? Depuis la transition démocratique après la mort de franco, on vous dira que non. Mais après le référendum sur l'indépendance de la Catalogne, les tribunaux espagnols ont commencé à faire en prisons des gens qui n'étaient ni des braqueurs de banques, ni des violeurs en tout cas qui n'avaient rien fait qui dépende du droit commun et pénal. Les ministres de la Généralitat et autres qui ont été mis en prison , l'ont été pour "crime" de "sédition" et où de "rébellion"  . Cela sonne très 19 iéme siècle. Et la commission européenne et ses états détournent les yeux : "cachez ces prisonniers et exilés politiques que je ne saurai voir dans une Europe dite démocratique!

Alors qui sont les familles pour qui l'association les "Angelets de la terra"  a organisé des concerts et récolté de l'argent. Qui Ramon Faura a reçu chez lui devant la presse locale et a fait témoigner face caméra par l'entremise des questions de Joan Planes : des affabulateurs?

Sans quoi l'Europe dont la devise n'est pas que "la concurrence libre et non faussée", mais aussi la défense de la liberté politique, d'expression et les droit de l'homme en général se serait positionnée sur le sujet, comme elle le fait au Venezuela et en Russie. Si donc l'Union Européenne ne dit rien, et particulièrement la France patrie de la grande révolution et inventeure des dits "droits de l'homme et des citoyens ne réagit pas" c'est que ...

L'archipel contre attaque était cependant sur place pour interviewer ce petit monde qui a bien voulu répondre à nos questions en français et en catalan.

Ramon Faure et Joan Planes des "Angelets de la terra", Jean-André Magadalou le maire communiste d'Alenya qui a reçu le premier concerts de soutien aux prisonniers et exilés politiques catalans,Oriol Ponsati frère de Clara Ponsati , conseillère à l'enseignement en exil en écosse,'aura Masvidal épouse du ministre de l'intérieur de la Généralitat de Catalogne en prison préventive depuis 6 mois pour fait supposer de sédition et rébellion. En bonus les discours de réception et le "making of " du documentaire en cour sur cette journée et les prochains concerts (samedi 19 mai à Villefranche de Conflent) 

10 techniques de manipulation des masses. selon Noam Chomsky

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-10-techniques-de-manipulation-des-masses-selon-noam-chomsky-106619765.html

Catalogne: de l’indifférence de l'Europe face à la situation des prisonniers politiques en Espagne, la remise de fonds collectés par le 1er concert aux familles des prisonniers, le soutient de Bernard Goutta...Interview de Ramon Faura par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/05/catalogne-de-l-indifference-de-l-europe-face-a-la-situation-des-prisonniers-politiques-en-espagne-la-remise-de-fonds-collectes-par-l

Crise en Catalogne: arrêtons l'hypocrisie, jusqu'où le dérapage des indépendantistes? tribune par Joan Planes #pourquoinepashurleraveclesloups

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/11/crise-en-catalogne-arretons-l-hypocrisie-jusqu-ou-le-derapage-des-independantistes-tribune-par-joan-planes-pourquoinepashurleravecle

Catalogne: chronique d'un jour d'élection à Barcelone. Victoire et après? interviews d'assesseurs indépendantistes de gauche! interview par Nicolas Caudeville , featuring Fabien Palem

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/12/catalogne-chronique-d-un-jour-d-election-a-barcelone.victoire-et-apres-interviews-d-assesseurs-independantistes-de-gauche-interview

Référendum en Catalogne: el império contrattaca! une journée dans les bureaux de vote à Figuéres! interview par Nicolas Caudeville et Jean Lhéritier

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/10/referendum-en-catalogne-el-imperio-contrattaca-une-journee-dans-les-bureaux-de-vote-a-figueres-interview-par-nicolas-caudeville-et-j

Indépendance de la Catalogne :Franquiste ghost to Hollywood #relax! par Alain Tarrius et Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/10/independance-de-la-catalogne-franquiste-ghost-to-hollywood-relax-par-alain-tarrius-et-nicolas-caudeville.html

Partager cet article
Repost0
11 mai 2018 5 11 /05 /mai /2018 16:47

Cotonneux, c'est l'état laquelle est la France et les français . Même ceux qui ont la rage, semblent avoir la rage tiède. C'est qu'on nous maltraite à coup de réformes (une vache de réforme, c'est celle qui termine à l'abattoir #indice ) et de tapis de bombes médiatique qui agite les peurs et les soignent en même temps à coup de "on s'en sort pour le mieux, parce que ça pourrait être pire" .

Nous sommes en état de choc, comme après une agression ou un accidents, groggys  . Nous subissons ce que d'autres ont déjà vécu , notamment la réussie après la fin du communisme: la stratégie du choc , décrite par Naomie Klein.https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Strat%C3%A9gie_du_choc

La montée d'un capitalisme du désastre, " administrer des chocs divers afin d'obtenir une « page blanche » sur laquelle on pourrait écrire une nouvelle personnalité" " qui conduisent à des chocs psychologiques, permettent aux chantres du capitalisme d'appliquer la doctrine de l'école de Chicago dont Milton Friedman est l'un des représentants les plus connus. Ils imposeraient à l'occasion des désastres des réformes économiques que Naomi Klein qualifie d'ultra-libérales telles que la privatisation de l'énergie ou de la sécurité sociale " 

La France était le dernier rempart , un pays encore socialement préservé, avec des digues comme la sécurité sociale et les aides pour les plus faibles, des lois du travail qui défendaient le droit des travailleurs...Mais le nouveau président qui n'a pu être élu que par l'effet levier de la peur du Front National, sans quoi , certains auraient regarder son programme "les yeux dans les yeux" et auraient hurlé à la mort sociale. http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2017/04/marine-lepen-a-une-grande-chance-tout-a-fait-infime-de-devenir-presidente-de-la-republique-par-nicolas-caudeville.html

Alors comme la mémoire des luttes, et de leurs convergences a été perdues, le dégoût, la fatigue, le akoibonnisme ont rincé les esprit . On se chantonne mutuellement avec un filet de bave de sénilité au coin des lèvres et celui de la rage: de toutes les matières, c'est la ouate que j'préfére  avec dans les yeux le train des réformes qui passe, et le rêve médiocre de piscine de rosé pour toute compensation ... 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2018 7 06 /05 /mai /2018 14:26

 

J’y crois pas, tu as vu hier, ce qu’il s’est passé et ce qui se passe en France. Je rentre tout juste des States et je suis atterré…

 

Une poignée d’excités gauchistes, bolchévistes et anarchistes, qui croit représenter le pays tout entier, a organisé une « fête à Macron ». Y en a marre du Macron bashing, de toutes façons, c’est gens-là sont dans la posture du contre et de l’anti, quel que soit le mec au pouvoir. Et puis, ces gens-là, cette racaille, parce qu’il ne faut pas oublier ce qu’ils ont fait le 1er mai, dès que tu leur dit qu’il va falloir bosser et en mettre un coup, crac, tout de suite c’est grève et manifs et tutti quanti. Ces petits mecs, ils aiment pas bosser, ils préfèrent se la couler douce, au café avec leur mauvais Pastis ou leur 1664 (moi je prends soit mojito, soit spritz, tout de même un plus élaboré que ces diplodocus, non ?) ou en vacances perpétuelles (payées par le contribuable)…

 

Ce qui m’insupporte, c’est qu’ils ne comprennent rien. La France est la risée de l’Europe aujourd’hui avec ses services publics (éducation, santé, transport, retraite…), on dirait l’Union Soviétique. De quoi il va avoir l’air Emmanuel, notre Dieu qui guérit, quand il verra le fascistoïde Poutine fin mai. L’autre va se faire un plaisir de lui dire que France = URSS. Franchement, le secteur privé, il peut faire mieux que le dinosaure public.

 

Les mecs qui manifestent, ils ont rien compris à Emmanuel. Faut juste bosser, va y avoir du sang, de la sueur et des larmes, il l’a dit le 7 mai 2017, il n’a pas promis la lune comme tous les autres. Faut pas avoir peur de la destruction créatrice, demain, c’est l’Eden mec ! Ces mecs qui manifestent, tu vois, c’est le vieux monde, le monde qui a peur de mourir mais qui doit mourir parce qu’il est condamné afin que notre Dieu qui guérit soit l’accoucheur d’une société nouvelle et d’un pays plus fort dans la mondialisation. C’est pourtant simple, un enfant thaï de 5 ans que je connais bien comprendrai cela !

Chronique d’un citoyen concerné 8 : Arrêtez d’embêter Emmanuel ! par Ladislas C
Chronique d’un citoyen concerné 8 : Arrêtez d’embêter Emmanuel ! par Ladislas C
Partager cet article
Repost0

Articles Récents