Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 15:15
Tempora mori, tempora mundis recorda. Voilà. Eh bien ça, par exemple, ça veut absolument rien dire, mais l’effet reste le même, et pourtant j’ai jamais foutu les pieds dans une salle de classe attention !
  • François Rollin, Kaamelott, Livre III, L’Assemblée des rois 2e partie, écrit par Alexandre Astier.

Dans le cadre de la rénovation urbaine, le fameux NPNRU, le quartier politique de la ville (QPV) « Diagonale du Vernet », le nord de la ville, grosso modo, dispose de près de 27 millions d’euros pour construire des « équipements ».

Bon, un « équipement » c’est un peu tout et n’importe quoi.

Jean-Marc Pujol voulait une salle de sport de 5 000 places pour un club de basket qui n’existe pas.

Moi, j’aurai voulu un lieu de débauche, où l’on lirait Nietzsche ; où l’on déclamerait Coleridge ; où l’on admirerait les triptyques de Francis Bacon ; où l’on boirait de l’absinthe ; et, où, surtout, l’on glorifierait Louis-Ferdinand Céline.

 

Mais Dédé Bonet, lui, a une vraie vision de la ville. Dédé, lui, a une vraie vision de la culture. Non !, pour lui, la culture ce n’est pas des soirées mondaines ; la culture ce n’est pas des petits fours et du champagne tiède ; la culture ce n’est, surtout, pas des selfies avec des simili-célébrités.

Oui, la culture c’est du béton.

Oui, dès qu’il entend le mot « culture », Dédé sort sa bétonneuse.

Alors la municipalité, avec la bénédiction du Copil du NPNRU, a lancé le projet d’une médiathèque. Le 4 octobre 2021, la municipalité a publié un avis d’appel à candidature pour une esquisse.

Bon, Dédé, refusera de rendre public le résultat de cet appel.

Dédé sait que la populace, inculte et vulgaire, ne peut juger de la qualité des esquisses. Dédé sait que lui seul peut juger du beau, du laid, du rentable, et, du socialement utile.

Le choix de Dédé ne peut être démocratique.

Le choix de Dédé ne peut être qu’aristocratique.

La populace n’aura pas voix au chapitre.

Point barre !

 

Mais, pour le nom de la médiathèque, Dédé a besoin d’aide.

Alors, amis internautes, nous allons aider Dédé à choisir un nom, et, à bâtir un argumentaire pour convaincre Loulou.

Voici donc quelques noms.

 

 

Robert Brasillach

 

Robert Brasillach est peut-être le meilleur écrivain né à Perpignan. Malheureusement il n’a écrit qu’en français. À sa décharge, le catalanisme et son petit côté folklorique n’étaient pas encore à la mode à l’époque.

Populaire à droite, il est aussi très apprécié dans l’entourage de feu Christian Bourquin.

Fauché par une volée de balles en février 1945, Robert Brasillach n’a peut avoir une longue carrière. Au grand dam de Dédé, fan ultime.

 

 

André Malraux

 

Ce Parisien, donc un mec bien, a pas mal bourlingué en Asie. Il en a d’ailleurs ramené quelques bons bouquins, et, pas mal d’œuvres d’art.

Perpignan a besoin d’une phonothèque. Elle sera sans doute à l’étage de la future médiathèque. Vu la relation entre André Malraux et la musique, un tel nom serait parfait pour le bâtiment.

 

 

Charles Maurras

 

Des fois, faut s’assumer. À Perpignan, on est de droite, on est français, et, on aime l’action. Donc Charles Maurras, c’est parfait pour Dédé.

Là au moins, on s’assume. Et on arrête de faire semblant.

 

 

Aleister Crowley

 

Faut dire ce qui est, pour gérer une ville, les forces occultes c’est vachement utile. Donc, rendons leur hommage.

Et puis, on pourra passer des disques de Led Zeppelin dans les sous-sols. Ça égayera les nuits de Walpurgis.

 

 

Julie Andrieu

 

Dans la liste, il fallait une femme. On est woke, ou on ne l’est pas.

Dédé est fan. Il a des posters dans sa chambre et dans son bureau. Il a lu l’intégralité de son œuvre, c’est dire.

Julie Andrieu c’est le summum de la critique gastronomique. Personne ne décrit la cuisson du pavé de saumon au lave-vaisselle avec autant de maestria.

Un must read !

 

 

La liste des noms pourraient être longue, très longue. N’hésitez pas à la rallonger, et à envoyer vos propositions et argumentations à Dédé. La réussite du NPNRU dépend de vous.

Et puis surtout, n’oubliez pas : Dédé wants you !

La solidarité est une valeur de gauche, soyons solidaires, aidons André Bonet à trouver un nom à sa médiathèque ! par Philippe Poisse
La solidarité est une valeur de gauche, soyons solidaires, aidons André Bonet à trouver un nom à sa médiathèque ! par Philippe Poisse
La solidarité est une valeur de gauche, soyons solidaires, aidons André Bonet à trouver un nom à sa médiathèque ! par Philippe Poisse
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2021 2 16 /11 /novembre /2021 16:10
Connaissez-vous Bip Bip… et l’effet coyote ?

La communication, c'est à la base : un émetteur et un récepteur. Ensuite, la question qui se pose est : que veut-on dire, et à qui? Et si j'ose dire, on peut rajouter, pourquoi?

À partir de là, arrive les moyens pratiques du support: textes et images sur papier ou sur écrans, vidéos ? Tout dépend de, à qui on s'adresse. Le lion sait qu'il va retrouver tout le monde à la même mare et c'est là qu'il peut adresser son message: j'ai faim!

Mais faisons une ellipse. Ici, nous nous retrouvons avec des collectivités locales et des institutions avec un budget communication . Le but est-il pour elle de communiquer sur leurs activités et leurs projets?

De manière officielle, oui. Mais, il y a toujours un arrière décors qui a d'autres nécessités.

D'une part , la collectivité ou l'institution, a toujours des gens a recaser http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/article-clientelisme-local-les-emplois-buvards-par-robert-marty-semiologue-59128356.html , se sont les emplois buvards (sans Pécuchet #jeluidiraislesFlauberts) et d'autre part ils doivent mettre de l'huile dans les gonds de la presse locale par la pub ou les publi-reportages.https://lempaille.fr/lindependant-nen-a-que-le-nom-chronique-dune-presse-locale-aux-abois

Le résultat, c'est la dispersion du message, qui ne peut créer son sillon dans le temps de cerveau disponible des habitants.

Multipliez cela par le fait, qu'il y a avec les réseaux sociaux et l’ego sans truisme qui va avec, plus d'émetteurs que de récepteurs. C'est dire le niveau de cacophonie. On pourrait même calculer mathématiquement à partir de quel seuil, il y a brouillage général, comme on calcule chaque année, comment on exploite la planète de manière irréversible (et ce de plus en plus tôt) . Les oreilles sont de plus en plus sourdes, les sols sont de plus en plus étanches, résultats: ça déborde! 

Du coup, chaque auditeur, se retranche sur son Aventin !

"Se retirer sur l'Aventin, c'est refuser de participer à un débat, à une discussion. C'est retourner sous sa tente!" Nous dit le dictionnaire Larousse, une expression qui nous vient de l'histoire naissante de la République de Rome https://www.larousse.fr/encyclopedie/mont/mont_Aventin/106881

C'est pourquoi, l'auteur du "Jardin des supplices" Octave Mirbeau, à la fin du 19ième siècle prescrivait dans sa chronique une "grève des électeurs".

http://www.homme-moderne.org/textes/classics/mirbeau/greve.html

"Une chose m'étonne prodigieusement — j'oserai dire qu'elle me stupéfie — c'est qu'à l'heure scientifique où j'écris, après les innombrables expériences, après les scandales journaliers, il puisse exister encore dans notre chère France (comme ils disent à la Commission du budget) un électeur, un seul électeur, cet animal irrationnel, inorganique, hallucinant, qui consente à se déranger de ses affaires, de ses rêves ou de ses plaisirs, pour voter en faveur de quelqu'un ou de quelque chose."

La mauvaise communication institutionnelle est l'une des causes de l'abstention grandissante.

Parce que les citoyens sentent bien, que ce qu'ils paient en partie par leurs impôts,ne leur donne, qu'un très mauvais retour sur investissement. Parce que celle-ci n'est pas dirigée pour eux, vers eux ou qu'elle ne contient très peu de "matière informative". 

Et dans les conditions actuelles historiques, la manière la plus facile qu'ils avaient pour se faire entendre de sourds, ce n'était pas le langage des signes (à ce stade ni la sémiotique, ni le regretté Umberto Eco ne peuvent plus rien), mais l'abstention. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abstention_électorale_en_France

L'abstention est dans la démocratie dite représentative en augmentation, comme le niveau des mers monte avec le réchauffement climatique avec son effet cliqué à la clef.

C'est à dire que passé un certains seuil, elle ne redescend pas. Pourquoi, parce que dans les 2 cas, on a pas supprimé la cause des conséquences. Parce que la "petite musique" de la société de consommation, c'est qu'il peut y avoir des causes, mais sans conséquences! Il ne faut pas ajouter des agents anxiogènes à l’anxiété, c'est mauvais pour le commerce . Ça fait grimper la consommation anxiolytique https://www.liberation.fr/checknews/2019/07/29/la-france-fait-elle-partie-des-plus-gros-consommateurs-de-medicaments-dans-le-monde_1740068/ ou, et de drogues https://www.lepoint.fr/societe/les-chiffres-du-trafic-de-stupefiants-en-france-16-09-2019-2336030_23.php

Tout le monde commence à se prendre pour une bande de 3 petits singes à eux tout seul!

Surtout ne pas redescendre dans le réel ... ce qui peut être dangereux pour des institutions qui ont des responsabilités lourdes à faire s'écrouler une société entière. Alors, que faut-il faire maigrir: Les responsabilités ou la poussière sous le tapis? 

Ou alors tenter un reconnexion massive avec le réel avant la catastrophe !

Voir aussi:

2 mesures pour empêcher l'abstention ! par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/06/2-mesures-pour-empecher-l-abstention-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: plus fort que les réseaux de la franc-maçonnerie, ceux de la franche-bouffonnerie! par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2018/02/perpignan-plus-fort-que-les-reseaux-de-la-franc-maconnerie-ceux-de-la-franche-bouffonnerie-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: un club de la presse et des communicants pour quoi faire?'' Splendeurs et miséres des courent tisanes!'' par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2019/12/perpignan-un-club-de-la-presse-et-des-communicants-pour-quoi-faire-par-nicolas-caudeville.html

 

Perpignan / communication municipale: une affiche qui dit soutenir les artistes d'ici, histoire de dire qu'on est pas des bêtes! par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/02/perpignan-communication-municipale-une-affiche-qui-dit-soutenir-les-artistes-d-ici-histoire-de-dire-qu-on-est-pas-des-betes-par-nico

 

L'entre-soie, c'est un collectif d'individus qui s'auto-célèbrent ! De l'urinoir en jauge humaine de la mise en scène de soi... par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/07/l-entre-soie-c-est-un-collectif-d-individus-qui-s-auto-celebrent-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: un vernissage à la villa Duflot! interview de Véronique Lopez par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2015/07/perpignan-un-vernissage-a-la-villa-duflot-interview-de-veronique-lopez-par-nicolas-caudeville.html

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2021 7 14 /11 /novembre /2021 22:17

"Tous ceux qui galèrent finissent livreur, alors pourquoi pas livrer des chansons" Fabrice Maruca

On l'avait raté au festival "social et ouvrier" de Carmaux , mais on a finit par le trouver et retrouver entre le Clap ciné de Leucate et Canet. Mais là, il ne nous a pas échappé le réalisateur Fabrice Maruca et son premier long métrage "Si on chantait"

 

"Je m’appelle Fabrice Maruca, je suis un vrai chti né dans le Nord. Passionné de cinéma depuis toujours, je suis malgré tout des études scientifiques qui me mènent à intégrer le département audiovisuel de l’Université de Valenciennes. J’en ressors avec un magistère image mais surtout en ayant réalisé un premier court-métrage, APHONE, qui sera vendu à Canal. Arrivé sur Paris dans la foulée, je réalise 4 autres courts-métrages, TOUT TOUT PRES, FACTEUR RISQUE, SURPRISE ! et LA MINUTE VIEILLE https://www.arte.tv/fr/videos/RC-019909/la-minute-vieille/ et ce soir à 19h au Clap Ciné Leucate Barcarès et ensuite à 20h30 au Clap Ciné pour mon film "Si on chantait"

Cinéma: Fabrice Maruca, scénariste sur "Un gars,une fille", réalisateur de "LA MINUTE VIEILLE" à "Si on chantait" ! interview par Nicolas Caudeville
Cinéma: Fabrice Maruca, scénariste sur "Un gars,une fille", réalisateur de "LA MINUTE VIEILLE" à "Si on chantait" ! interview par Nicolas Caudeville
Cinéma: Fabrice Maruca, scénariste sur "Un gars,une fille", réalisateur de "LA MINUTE VIEILLE" à "Si on chantait" ! interview par Nicolas Caudeville
Cinéma: Fabrice Maruca, scénariste sur "Un gars,une fille", réalisateur de "LA MINUTE VIEILLE" à "Si on chantait" ! interview par Nicolas Caudeville
Cinéma: Fabrice Maruca, scénariste sur "Un gars,une fille", réalisateur de "LA MINUTE VIEILLE" à "Si on chantait" ! interview par Nicolas Caudeville
Cinéma: Fabrice Maruca, scénariste sur "Un gars,une fille", réalisateur de "LA MINUTE VIEILLE" à "Si on chantait" ! interview par Nicolas Caudeville
Cinéma: Fabrice Maruca, scénariste sur "Un gars,une fille", réalisateur de "LA MINUTE VIEILLE" à "Si on chantait" ! interview par Nicolas Caudeville
Cinéma: Fabrice Maruca, scénariste sur "Un gars,une fille", réalisateur de "LA MINUTE VIEILLE" à "Si on chantait" ! interview par Nicolas Caudeville

Voir aussi:

"Debout les femmes"le film à Carmaux,à Canet,à Leucate et partout dans le monde! interview Gilles Perret interview Nicolas Caudeville, featuring Jennyfer Galté

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/11/debout-les-femmes-le-film-a-carmaux-a-canet-a-leucate-et-partout-dans-le-monde-interview-gilles-perret-interview-nicolas-caudeville

Carmaux /Film social et ouvrier:Pascal Rabaté, fait la part belle du populaire en BD et cinéma! interview par Nicolas Caudeville, featuring Jennyfer Galté

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/11/carmaux/film-social-et-ouvrier-pascal-rabate-fait-la-part-belle-du-populaire-en-bd-et-cinema-interview-par-nicolas-caudeville.html

 

1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/11/1ere-salve-voix-d-etoiles-a-leucate-interviews-des-voix-peuple-loup-le-sommet-des-dieux-mush-mush-martha-calamity-jane.html

 

Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/11/interviews-les-voix-des-simpsons-l-ex-dj-et-producteur-laurent-wolf-et-de-kaamelott-le-roi-burgonde-et-la-voie-d-obelix.interviews-p

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2021 6 13 /11 /novembre /2021 16:17

"Question du jour: fétichiser le MOI, rend-t-il sourd ?"

"Dire un joyeux "allez vous faire foutre" sans avoir sur soi, un Gilles de la Tourette: c'est cela la vrai liberté !"

"Mieux vaut, un petit chez soi, qu'un grand avec les autres..."

Ce serait comme le début d'un "Cluédo" : on retrouve un cadavre,qu'on finit par identifier comme celui du second degré. Comme il y a traces de contusions (pas de confusion, c'est le cas dans celui de la folie) , on pense (ceux que l'origine de la mort intéressent) à un meurtre...D'où la question, qui et quel est le mobile de l'assassinat du second degré? 

Ce qui distingue le premier du second degré, c'est la prise de distance avec les choses qui permet la perspective. L'invention de la perspective

 https://heuresitaliennes.com/decouverte-et-ressources/la-peinture-italienne-a-travers-les-collections-des-musees-de-hauts-de-france/linvention-de-la-perspective/#:~:text=Donatello%20%3A%20un%20sculpteur%20florentin%20à%20l%27origine%20de%20la%20perspective%20mathématique&text=L%27Histoire%20attribue%20à%20Donatello,trouve%20aujourd%27hui%20à%20Florence.

temps du point de vue de l'art que de la philosophie nous a ouvert le troisième œil et les Shakras qui vont avec (Kundalini qui mal y pense) . 

Être adulte, c'est prendre les choses pour autre chose qu'on nous les propose, qu'on nous les signifie. Je goûte, je doute : donc j'essuie!

En tout cas, ce qui recouvre les apparences. L'enfant et le premier degré prennent pour vrai ce qui leur est offert. Mais comme disait Bertold B, l'ami de Walter B, et pas d'Agnés: seul la mort n'est pour rien, tout le reste se paie..." Ainsi, il est rare qu'à notre époque un cadeau avec autant de ballons, de couleurs, de brillants et de strass ne recèle pas, à l'intérieur du gâteau, pas une strip-teufeuse tchèque ( le choix de la nationalité et totalement arbitraire et selon le goût de l'auteur) , mais bien une surprise balzacienne que ne défrise pas la comédie humaine... 

Mais donc, revenons au meurtre du second degré...

Qui avait donc intérêt à le faire disparaître. À qui profite son crime (parce à qui profite la crème, c'est en général au gâteau) . Le crime du second degré profite à ceux qui n'ont pas intérêt à ce qu'on réfléchisse. Ceux qui veulent nous parquer dans des cases parce qu'ils en remettent les prismes (d'où l'inflation des prismes) . 

Après l'air de la calomnie, l'air de l'indignation...

Pour ne pas laisser réfléchir, il faut inciter à s'émouvoir et dans le même mouvement, s'indigner. Tonner contre l'injustice du monde, nous empêche de voir son "injustesse". Pour un peu, on les aurait confondu tout les deux: ils se ressemblent tellement.

C'est qu'avec le meurtre du second degré vient l'abolition de la nuance. Et avec l'abolition de la nuance arrive, l'indistinction. On ne voit voit plus clairement parce que les faits, choses et les gens se trouvent mal énoncés. Et pour mieux énoncer un problème, il faut commencer par reconnaître qu'il y en a un. 

Et c'est parce que le second degré était un lanceur d'alerte permanent, que le premier degré et ses agents se sont chargés de l'abattre.

Le silence des uns fait monter la cote de la rumeur des autres. Pour ré-entendre le second degré, comme un citadin ou un chat rêve du "chant des oiseaux" (#encatalancestmieux) , il lui faut lui redonner sa licence: des doubles 0 du second degré, comme agents de terrain...pour le mieux ré-ensemencer ...Le second degré, au shaker, pas à la cuillère ! Pour le second degré, mourir aurait pu attendre...

Le poème de Alfred Lord Tennyson intitulé Ulysse dont M fait référence lors de son jugement représente toute la morale de cet excellent James Bond.

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2021 6 13 /11 /novembre /2021 14:14

 

Le truc chiant quand on est maire, démocratiquement élu, n’en déplaise à certaines candidates cypriano-toulousaines, c’est que de temps à autre il faut bien aller parler au petit peuple. Dans le fond, la dictature ça a du bon, on évite de frayer avec la populace. Enfin, si on est le dictateur.

 

Ainsi donc, le 10 novembre 2021, Loulou Aliot organisait une réunion publique, sans passe sanitaire, à l’Atelier d’Urbanisme, pour parler du quartier Saint-Jacques avec les habitants.

Comme c’était ça ou rester à la maison continuer le travail, très, en retard, on y est allé.

Amis internautes, voici donc un petit compte-rendu-sommaire.

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/11/perpignan/video-reunion-publique-avec-le-maire-louis-aliot-a-saint-jacques-du-10-novembre-2021-images-philippe-poisse.html

 

 

I – Stationnement

 

Ceux qui suivent l’actualité du quartier savent que la place Cassanyes et les rues alentours vont devenir payantes. Évidemment les riverains et les commerçants gueulent.

Bien que les services municipaux aient posé des flyers sur les pare-brises (sic !), peu de gens sont réellement au courant des détails.

Ce problème de communication autour du stationnement étant récurent et fréquent, quelle que soit la ville, on se demande pourquoi personne n’a encore proposé de solution.

Toujours est-il que le stationnement (malgré une pénurie mondiale d’horodateur, et c’est pas une blague) va rester payant dans le quartier encore quelque temps.

 

 

II – Propreté

 

Bon, on ne va pas se cacher derrière notre petit doigt, Perpignan est sale. Alors, oui, comme le dit monsieur le maire, si la ville est sale c’est aussi parce que certaines personnes sont sales. Mais elles ne représentent qu’une infime partie de la population, et, l’absence de politique de réduction des déchets n’encourage personne à faire des efforts.

Il est clair, vu les réactions des habitants, et, vu l’état des rues et des containers, que la gestion de la collecte des déchets est déficiente. Cette gestion relève, depuis 2004, comme cela a été rappelé par le nouveau directeur de la propreté, de la compétence de Perpignan Méditerranée Métropole. Mais la municipalité n’est pas tellement active sur le sujet. Pour l’instant elle botte en touche, se cachant derrière l’état lamentable dans lequel elle a trouvé le service propreté en 2020 et les 400 000 € d’achat de matériel qu’elle a dû réaliser pour remettre le service à l’endroit.

 

Concernant les invasions de blattes américains, notamment rue Louis Béguin, la solution est très simple : votez Éric Zemmour !

Une fois Zézé président, elles seront illico-presto reconduites à la frontière.

Avec Éric Zemmour, dites non au grand remplacement des blattes !

 

 

III – Drogue et sécurité

 

La démolition de Bétriu, si elle a ouvert une perspective sur l’église des Carmes, a surtout poussé les dealers à se déplacer vers la rue du Paradis. Les riverains de la rue se plaignent.

Rappelons que se plaindre est, ontologiquement, la raison d’être d’un riverain. Sans plainte, le riverain ne peut être. Et ne pas être, pour un riverain, cela ne se peut.

La municipalité prétend que le trafic de drogue à Bétriu générait un chiffre d’affaires de 200 000 € par semaine. Ce chiffre paraît excessif. On attendra le communiqué du procureur de la République pour en savoir plus.

En attendant, le nouveau directeur de la police municipale, Philippe Rouch, s’est vanté d’avoir mis fin au trafic de drogue aux HLM Saint-Mathieu et a annoncé travailler en collaboration avec la police nationale sur ces problèmes.

La réunion n’a permis aucune avancée dans le débat et aucune annonce particulière n’a été faite.

 

 

IV – NPNRU, concertation, Campus Mailly, rue Llucia et grands travaux

 

Qui dit Saint-Jacques dit NPNRU !

Le projet de rénovation urbaine étant global, il recouvre, directement ou indirectement, bons nombres de questions.

D’abord il semble clair que l’équipe actuelle a fait le deuil de la méthode Amiel/Pujol. L’échec de la concession pour la partie sud (grosso modo la place Carola) semble avoir poussé la municipalité à revenir à la raison. Le traitement du quartier sera réalisé îlot par îlot.

Comme quoi, une baffe à 30 millions d’euros (ou à peu près), de temps à autre, c’est salutaire.

L’idée de la création de logements traversants a été évoquée, sans recevoir une réponse formelle de la part des élus et des techniciens présents.

Sur la concertation, quelques garanties ont été données. Une refonte du dispositif légal des « conseils citoyens » devrait bien avoir lieu, et des réunions de concertation concernant Saint-Jacques ont été annoncées pour novembre et décembre. Un premier bilan pourra être tiré en janvier.

 

Un projet global, devant pallier aux carences des projets de l’équipe Pujol, et intégrant une requalification de la rue Llucia et le Campus Mailly a été annoncé.

La salle du Pigeonnier, dont personne n’a jamais entendue parler, doit aussi en faire partie.

 

 

V – En vrac

 

Les plafonds peints de la maison du baron de Saint-Marsal, place Miquel Giginta, seront restaurés, mais seulement après la restauration des Dominicains. Les défenseurs du patrimoine ne disant rien à ce sujet, c’est que rien ne presse.

 

Rémi Génis, élu en charge de la propreté et de l’environnement, nous a annoncé que la communauté urbaine allait investir 650 millions d’euros sur 12 ans pour les réseaux d’eaux usées et pour les réseaux d’eau de pluie. Espérons qu’une partie de ces investissements iront à Saint-Jacques et son réseau vétuste.

 

Dès le 25 novembre les éclairages de noël seront installés. Début décembre on pourra faire des safaris photos nocturne dans le quartier, histoire de comparer avec le reste de la ville.

 

Un projet de halles place Cassanyes a été vaguement évoqué. Une étude économique à ce sujet serait de bon aloi.

 

Pour finir, Loulou relance le fantasme du parking souterrain de la place Jean Moulin. Ce projet était déjà dans le NPNRU version 2016, et il s’agissait déjà de la reprise d’une vieille lubie.

 

 

Rendez-vous le 1er décembre pour la réunion quartier Gare.

That’s all folks !

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 16:07

Du 27 au 30 octobre 2021, venez rencontrer comédiens, compositeurs, réalisateurs et surtout VOIX du cinéma d'animation présents pendant le festival, à l'Espace Henry de Monfreid et au Clap Ciné de Port Leucate.

 

#Interview du #DJ producteur Laurent Wolf président du jury longs métrages de cette 15ème édition du festival Voix d’étoiles. Il nous parle de son actualité et de ses choix pour le palmarès …#laurentwolf

Arthour ! Qu'est-ce à dire que ceci ? ON EST FORTS ! En pommes… Guillaume Briat, Kaamelott, Livre III, 42 : Le dialogue de paix II, écrit par Alexandre Astier.

Interview du roi Burgonde de #Kaameloot : Guillaume Briat, membre du jury des courts métrages de cette 15ème édition du festival Voix d’étoiles . Clap Ciné De Leucate

Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Salve 2 #interviews Les voix des Simpsons,l'ex DJ et producteur Laurent Wolf et de Kaamelott le roi Burgonde et la voie d'Obélix .Interviews par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 15:12
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2021 4 11 /11 /novembre /2021 22:26

 

Le maire, Louis Aliot, anime des réunions publiques dans tous les quartiers de Perpignan. Ces réunions sont des temps de discussion entre les citoyens et l’équipe municipale.
La prochaine se tiendra : Secteur Centre, Saint-Jacques, mercredi 10 novembre, à 18H 30, dans les locaux de l’Atelier d’Urbanisme, rue Rabelais.L'archipel contre attaque avait pour nonce apostolique ce soir là pour filmer Philippe Poisse.Le best off bientôt en ligne. En attendant si vous avez la patience, voilà l'intégrale.
L'historien de l'extrême droite, Nicolas Lebourg. "Nounours" alias Lino Giménez porte parole gitanL'historien de l'extrême droite, Nicolas Lebourg. "Nounours" alias Lino Giménez porte parole gitan

L'historien de l'extrême droite, Nicolas Lebourg. "Nounours" alias Lino Giménez porte parole gitan

Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Perpignan/ vidéo: Réunion publique avec le maire Louis Aliot à Saint Jacques du 10 novembre 2021 images Philippe Poisse
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2021 4 11 /11 /novembre /2021 17:55
Du 27 au 30 octobre 2021, venez rencontrer comédiens, compositeurs, réalisateurs et surtout VOIX du cinéma d'animation présents pendant le festival, à l'Espace Henry de Monfreid et au Clap Ciné de Port Leucate.http://www.voixdetoiles.com
L'archipel contre attaque vous brosse des portraits des festivants et des gagnants des prix en 6 interviews: voici la première salve avec des pépites d'étoiles...

Interview croisée des actrices du « Peuple loup » : Lana Ropion , prix d’interprétation féminine de cette 15ème édition du festival Voix d’étoiles et Lévanah Solomon . Merci à elles pour leur performance qui apportent beaucoup à ce sublime long métrage irlandais ☘️ Film toujours à l’affiche ! Clap Ciné De Leucate

Interviews croisées de Céline Ronté et Antoine Schoumsky. Céline Ronté est LA directrice artistique des voix de cette 15ème édition où elle présentait une liste impressionnante de films d’animation : « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol », etc. Antoine Schoumsky est un acteur-scénariste qui prête notamment sa voix à l’oncle Fétide de la famille Addams et à l’énervant Schtroumpf à lunettes ! Clap Ciné De Leucate

Interview croisée des « 2 Marie » : l’actrice Marie Nonnenmascher et la directrice artistique Marie Bureau pour parler du très beau long métrage « Même les souris vont au paradis » actuellement en salles et qui vient d’obtenir 2 prix : meilleure voix masculine et meilleure bande son ( musique - bruitage - voix ).

1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
1ére salve:"Voix d'étoiles" à Leucate interviews des voix "Peuple loup",: « Le sommet des dieux », « Mush Mush », « Martha Calamity Jane », « Princesse Dragon », « Pat’ Patrol »," Même les souris vont au paradis " interview par Nicolas Caudeville et Jérôme Quaretti
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2021 4 11 /11 /novembre /2021 13:20

1-        Contrairement à ce qu'a annoncé sur Internet, en mars 2021, le Carnet de l'Association du Prix Walter Benjamin :  "Finalement, Louis Aliot renonce à l’usage du nom Walter Benjamin à Perpignan en débaptisant le Centre d’Art Contemporain", M. Aliot n'a pas "renoncé" sous on ne sait quelle pression, mais s'est rendu, en droit, à la demande des petites filles de Walter Benjamin, dont bien sûr l'APWB avait sollicité l'intervention. Nous avons tous compris la chance qui fut la sienne de mettre ainsi fin à la problématique un peu compliquée de débaptiser ou non le Centre d'Art Contemporain Walter Benjamin. Bien content d'en finir ainsi ! Ce qui n'en doutons-pas lui donna le sourire ! Feignant l'indignation à l'égard de la précédente municipalité qui n'avait pas "assuré" l'aspect juridique de cette dénomination.

2-       On se souvient de la Tribune de l'APWB, qui reçut quelques centaines de signatures en Juillet 2020, dont le succès, le sens et la portée tiennent complétement dans la formulation réductrice et manipulatrice : "Doit-on laisser Walter Benjamin, son nom, sa mémoire aux mains du Rassemblement National ?"… Non, bien sûr ! et l'émotion immédiate, l'empathie première d'une pensée lointaine ont fait leur œuvre.

3-       Ce qui avait aussi déjà choqué à l'époque c'est le déni, les oubliettes de l'Histoire dans lesquelles s'était trouvé jetée, par l'APWB, l'action majeure de Jordi Vidal, initiateur du CAC Walter Benjamin. Ce déni, cette occultation s'est maintenue jusqu'à ce jour…

4-     Rien ne fut jamais dit dans ce "Carnet" sur les deux premières années de son existence ni surtout sur la superbe exposition "Walter Benjamin, l'Ange de l'Histoire" qu'avait mise en place, début 2014, l'initiateur de ce projet.

5-      L'Histoire de ce Centre ne doit pas être oubliée ou plutôt savamment occultée, parce qu'il n'y avait eu aucun débat public sur cette question du maintien du nom de ce Centre, que ce flux de signatures de la pétition était tout d'émotions lointaines, que tant que la Municipalité n'avait pas acté en droit la position des petites filles de Benjamin, "sollicitées" par l'APWB, il y avait peut-être quelque espoir de faire naître un débat.

6-      Mais "Walter has left the building" : "Elvis has left the building" était l'expression que les managers d'Elvis Presley avaient pris l'habitude d'adresser aux fans, s'agglutinant à la sortie des artistes de la salle où venait d'avoir lieu un concert du célèbre rocker. Petit à petit, cette expression a été reprise et est devenue une façon de manifester une déception, un regret ; quelque chose comme "les carottes sont cuites"!

7-      Justement, c'est bien cela qui devait être défendu : ce Centre, le premier en Europe à porter son nom, et défendre non pas seulement la mémoire de Walter Benjamin, mais aussi son actualité dans la lecture et les perspectives du Présent. En faire un combat si quelque instrumentalisation prenait corps ! Voilà qui aurait été une véritable prise en charge, prise de relais des combats de Walter Benjamin.

8-      Non ! Ce qui passe est aussi ce qui passe chaque jour. Effectivement, le temps passe et nous passons avec lui. Chaque jour suffit à peine ! Voilà aussi pourquoi nous ne laisserons pas s'abîmer dans l'éventuelle impécunieuse mémoire des générations à venir, la poussière des temps, qu'il y eût un Centre d'Art Contemporain Walter Benjamin à Perpignan. Nous en maintiendrons sinon l'existence, évidemment, du moins les intentions ! Et pour en ouvrir davantage encore les perspectives, les enjeux, les champs d'intervention, au présent comme au passé, le mot "Contemporain" ne nous est plus d'usage. Ainsi donc, le "Centre d'Art Contemporain Walter Benjamin de Perpignan" n'est plus…

9-      Il a été abandonné ! Que vive alors le "Centre d'Art et de Culture Walter Benjamin en exil" !

10-  Ce "Centre d'Art et de Culture Walter Benjamin en exil" déploiera son existence, son activité dans différents lieux, différents moments, comme l'Ange de l'Histoire déploie ses ailes. Il sera itinérant, errant ; et pas seulement dans nos Provinces. Et en même temps l'objectif de reconquérir un ancrage perpignanais, un lieu d'accueil, une Académie, une Athénée… restera l'objectif de ces pérégrinations maquisardes : partager un savoir, des savoirs, des émotions, partager des goûts, les enrichir de leurs échanges, interroger la persévérance et la préséance des Temps, partager le goût de ce que nous pourrons appeler des "conversations benjaminiennes" dans les différents champs de la culture et de la pensée critique…

11-     Et chacune et chacun d'entre nous, à qui le Monde manque, nous qui sommes d'une certaine façon aussi en exil, pourrons peut-être même entendre, à nouveau, comme un murmure venu du fonds des âges :"Il faut construire l'hacienda !".

12-    Y a-t-il plus beau Manifeste ?

                      

Collectif "Centre d'Art et de Culture Walter Benjamin en exil"

 

-PS 1 : "Véridique Rapport sur la Déconstruction d'une Situation : le Centre d'Art Contemporain Walter Benjamin de Perpignan (octobre 2013/février 2021)"

est le titre d'une publication à venir d'un des membres de ce Collectif qui fera trace de ce moment et s'enrichira, dans sa perspective éditoriale, de considérations plus générales sur certains aspects  du Présent dont cet "épisode" et ses "modalités" sont des symptômes.

-PS 2 : "Conférence de presse du Centre d'Art et de Culture Walter Benjamin en exil"

est le titre d'une proposition-performance théâtrale à venir d'un autre membre de ce Collectif qui mettra en abîme, sous la forme d'un spectacle vivant, différents moments de cette Epiphanie, évoquant également la diversité et la richesse des buts et des moyens envisagés.

Partager cet article
Repost0