Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

8 mars 2021 1 08 /03 /mars /2021 13:54

 

La catalane french-tech a-t-elle mis fin à l'économie de la rente dénoncée depuis les années 80 ? Le territoire des PO renouerait-il, avec "la gagne" là, où on ne l'attendait pas : les nouvelles technologies? Les chefs d'entreprises perpignanais étaient à plusieurs reprises au salon des nouvelles technologies à Las Végas, et ce n'était pas de la téléréalité, même pas du "story telling" https://madeinperpignan.com/economie-de-la-communaute-urbaine-de-perpignan-interview-de-laurent-gauze/. Derrière cela, il y a notamment un homme.
 
Laurent Gauze , chef d'entreprise, élu CCI, PRÉSIDENT / PERPIGNAN MÉDITERRANÉE COMMUNAUTÉ URBAINE, élu à la mairie de Rivesaltes , initiateur de l'arrivée de "l'école 42" de Xavier Niel https://www.42.fr/ à Perpignan #Amazon #ecole42 #FREE #XavierNiel
 
"Ce sont les territoires qui sont en concurrence, les habitants d'un même territoire doivent travailler en complémentarité!" 
 
Vidéo:Laurent Gauze quel développement territorial: entre l'installation de "l'école 42" et Amazon? interview par Nicolas Caudeville, Mariya Marenych et Jérome Quaretti, en direct du clap Ciné de Canet
Vidéo:Laurent Gauze quel développement territorial: entre l'installation de "l'école 42" et Amazon? interview par Nicolas Caudeville, Mariya Marenych et Jérome Quaretti, en direct du clap Ciné de Canet
Vidéo:Laurent Gauze quel développement territorial: entre l'installation de "l'école 42" et Amazon? interview par Nicolas Caudeville, Mariya Marenych et Jérome Quaretti, en direct du clap Ciné de Canet
Vidéo:Laurent Gauze quel développement territorial: entre l'installation de "l'école 42" et Amazon? interview par Nicolas Caudeville, Mariya Marenych et Jérome Quaretti, en direct du clap Ciné de Canet
Vidéo:Laurent Gauze quel développement territorial: entre l'installation de "l'école 42" et Amazon? interview par Nicolas Caudeville, Mariya Marenych et Jérome Quaretti, en direct du clap Ciné de Canet
Partager cet article
Repost0
7 mars 2021 7 07 /03 /mars /2021 19:40

66, le chiffres des bêtes, enfin des idiots utiles, "Étymologie. (Date à préciser) Du latin idiota (« inexpérimenté », « inhabile », « sot ») ; du grec ancien ἰδιώτης, idiốtês (« homme vulgaire, sans éducation, sot, qui ne participe pas à la vie politique de sa république »), de la racine ἴδιος idios (« propre », « particulier »)." (pour le côté utile, voyez Lénine...).

Je ne sais si le journaliste qui fait l'interview, n'a retenu que ce titre pour résumer le contenu de l'interview.

https://www.lindependant.fr/2021/03/04/regionales-en-occitanie-jose-bove-rejoint-carole-delga-le-risque-rn-nest-pas-acceptable-9408154.php

Mais, il n'a pas fallu pousser les 2 trop loin pour obtenir cette banalité aiguisée comme un lieu commun pour trancher dans le vif et couper court à toute réflexion politique dans le retour vers le futur... Autant José Bovin, eut-il pu citer "les Béruriers noirs" avec le fameux "porcherie": la jeunesse emmerde le front national (...) plus jamais de 20%", bref no patxaran ...

Sauf que, hé ho les gars, ils sont passés, re-passés, à tel point qu'ils sont notre présent, et qu'ils seront sûrement notre futur avec des castors de synthèses pareils et leurs barrages en boa de synthèse...

Il fallait que ces 3 là s'additionnent pour que Carole Delga, d'ornière prêtresse du socialisme, puisse conserver son trône d'Occitarienne (c'est l'Occitanie sans gluten, heu, je veux dire, sans les catalans). Le vieux truc du, "si c'est pas nous, c'est le retour des heures nauséabondes, des heures sombres et du couvre-feu à 18 heures .

Grace au sénateur Mitrand, (devenu empereur, l'ordre 83 https://www.youtube.com/watch?v=_p2fkgr9CIc a précédé l'ordre 66 qui a fait liquider la gauche pour une Europe à la concurrence "libre et non faussée", enfin de ses fossés où l'on achève bien les chevaux! ), les heures sombres étaient programmées depuis longtemps (la gauche et ses idées comme un chat Schrödinger).

Et ceux qui pour conserver leur mandat, font toujours mines que même pas, "Et si l'effondrement avait déjà eu lieu - L'étrange défaite de nos croyances" comme disait Roland Gori https://fr.wikipedia.org/wiki/Roland_Gori, qui semblait les avoir déjà désigné lorsqu'il avait publié "La fabrique des imposteurs!

À ceux-là, j'enjoins (pas à fumer) un correct (mais pas politiquement) , mais viril : "allez vous faire foutre" chez le bon coin ! 

Partager cet article
Repost0
27 février 2021 6 27 /02 /février /2021 18:02
Vinoscopie 15 Jean Lhéritier était en direct pour l'archipel contre attaque pour présenter le Vinoscopie avec Séverin Barrioz du domaine Face B de Calce.http://vins-face-b.fr/

"Originaire de Lyon, et après huit années en Bourgogne où j’ai pu approfondir ma passion pour le monde viticole, j’ai décidé de vivre de cette passion et de produire mes propres vins. Le territoire des Pyrénées Orientales, et plus particulièrement le village de Calce, m’est apparu très vite comme une évidence. La richesse des paysages, la grande variété des terroirs et le dynamisme des viticulteurs calcetais m’ont naturellement dirigé vers ce village unique.  Dans le souhait de produire des vins de grande qualité, j’ai opté pour le travail des vignes et des vins en agriculture biologique et en biodynamie, ce qui me relie également à mes valeurs profondes."

« Toujours le vin sent son terroir. » http://vins-face-b.fr/

Adresse : 17 Route d'Estagel, 66600 Calce

Téléphone : 06 63 05 36 67
Partager cet article
Repost0
23 février 2021 2 23 /02 /février /2021 20:36

 

"Hubert : Changer le monde, changer le monde vous êtes bien sympathiques, mais faudrait déjà vous lever le matin. Je ne sais pas si vous êtes au courant mais le monde, il ne vous attend pas, le monde il bouge et il bouge vite ! Et vous n’allez pas tarder à rester sur le carreau moi je vous le dis ! Parce que là vous êtes en vacances très bien, mais à la rentrée..." OSS 117 in Rio ne répond plus

 

LE GRAUPUTÉ & Co: quand EAS 117 est de retour! Romain, le frère d'Hubert Bonisseur de La Bath

C’est qu’il commençait à nous manquer Roro. Pensez, on avait pris l’habitude de le voir serrer maintes mains, avec ses grosses paluches moites dans les rues de cette capitale du grand n’importe quoi qu’est Perpignan. Là où tout le monde échoue, quand toutes les solutions ont été passées au tamis des faisabilités vitales. Un peu d’exercice neurologique, rappelez-vous, les variants n’étaient pas encore de la partie, les masques on s’en foutait un peu, et Romain avait posé ses quartiers Place de la République...
 
pour mener à bien sa conquête réduite de l’Hôtel de Ville de Perpignan. Les petits buffets de rue sympathiques avec la bande, les sourires niais de ceux et celles qui savent que tout est perdu, mais qui font bella figura avec la coupelle de champ’ dans la main, avant de remonter l’haleine pleine de bon sens et d’aïoli fermentée dans leurs berlines chatoyantes. http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2020/02/perpignan-romain-grau-le-corona-virus-explique-aux-gitans-dans-un-resto-chinois.html
 
C’était, pour les passants curieux, comme un rêve délirant après une overdose de Sprite éventé.
 
La politique est affaire de bipèdes calamiteux. Ils tombent tous dans le panneau de la malversation de Napolitains, de la stupidité de bizutage de promotion à sciences Po. Briller, le temps d’une campagne, face caméra, pour exister au-delà de la masse roupillante. Romain Grau, dit Roro pour les intimes, se paye le luxe de deux savoureuses colonnes dans le Canard Enchaîné du mercredi 17 février. A conserver dans un bocal étanche, car Jeannot.C de Prades, en prend aussi pour son grade sur la Une de la même édition.
 
Ça fait plaisir de voir que la province n’est pas oubliée parmi ces journalistes intrépides.
 
Qu’est-ce qu’on peut bien reprocher à notre Roro ? D’après le Canard, et un secret de polichinelle pour nous les hommes, cet ancien élève de l’ENA, ex-avocat fiscaliste, qui a participé au rachat de New EAS, entreprise en difficulté de 250 salariés spécialisée dans la maintenance des avions, et aujourd’hui clouée au sol. En 2014, il en devient le directeur général. Poste qu’il conservera jusqu’à son élection à l’Assemblée en juin 2017. Copain de Macron, sortant de la même promo Senghor de l’ENA, il se plaît à le rappeler dans les couloirs de l’Assemblée. On le regarde tendrement quand il répète inlassablement cette même phrase dans les coursives de l’institution. Aujourd’hui, les regards sont plus suspicieux.
 
En cause, sa gestion d’EAS plus que douteuse.
 
Le rapport du commissaire au compte met en lumière, ou plutôt plonge dans l’obscurité « Grautesque », le bidouillage nul qui surévaluait les capitaux propres de la boîte à hauteur de 75 333 euros, avec des astuces comptables qui feraient passer les boursicoteurs du dimanche pour des nobels de maths. Tour de passe-passe qui a gonflé le bilan de l’exercice de 2,76 millions, mais, petit problème, on ne retrouve rien dans les caisses de la boîte. Quatre jours après son élection à l’Assemblée, Roro, reçoit missive du commissaire aux comptes. Rapport du 22 juin 2017 :
 
« En raison des faits exposés ci-dessus, nous ne sommes pas en mesure de certifier que les comptes annuels sont, au regard des règles et principes comptables français, réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de votre société. »
 
Les syndicats d’EAS, ne pouvaient pas saquer Roro, trop mordant, radin pour toutes augmentations, et se voyant déjà en haut de l’affiche parisienne de LREM. En avion c’est bien connu, on vole haut. Pour ça c’est ok, se faire élire député, toucher un salaire confortable de 8000 euros brut par mois, mais surtout, et c’est là que ça devient cocasse, prendre la présidence d’une « mission d’information commune sur les entreprises en difficulté du fait de la crise sanitaire » un an après le début de la pandémie, on avale notre rancio sec de travers et le commissaire au compte se tape un infarctus.
 
On constate la réactivité de nos chers députés, un an, pour mettre en place cette mission guerrière, avec un cavalier pas franchement adepte des calculs comptables transparents.
 
Les Grau & Co sont plus rapides à voter le maintien des néonicotinoïdes massacreurs d’abeilles (nos quatre députés masqués des P.O l’ont voté), pour aider ces pauvres betteraviers à sucre que l’on croise sur les parcours de golf en Normandie. Sauvons les betteraves (inexistantes dans les P.O) et que les abeilles et l’humanité crèvent.
 
Députés des P.O un métier ? Non, un sacerdoce.
 
Toujours cette franchise de l’acte splendide, cet instinct grégaire du vote de masse pour faire corps et sourire avec le maître régent. Ce sont par ces actes valeureux, bons pour la planète et le futur de nos enfants, que nos quatre députés savourent leur petite vie parisienne de courtisans provinciaux, loin des quartiers pauvres de Perpignan et des vrais combats à mener contre l’ennemi si décrié qu’était Aliot pendant les municipales. Où sont donc passés ces combattants de la démocratie ? Évanouis, déjà effacés des mémoires, ne parlons pas de bilan, il n’y en aura pas. Et tant pis pour les abeilles, symboles de l’ordre, du divin et du travail bien fait. Nos quatre députés ne l’ont pas pigé et les ont anéanties par leur vote de la honte. N’est pas Napoléon qui veut.
 
 
 66 Dépatement de la bête: le Canard déchaîné sur le  GRAUPUTÉ & Co ! par le Professeur Shadoko
 66 Dépatement de la bête: le Canard déchaîné sur le  GRAUPUTÉ & Co ! par le Professeur Shadoko
Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 15:42
Freddy Martin est le nouveau secrétaire fédéral du PCF 66

Freddy Martin est le nouveau secrétaire fédéral du PCF 66

Laurent Gauze , chef d'entreprise, élu CCI ,PRÉSIDENT / PERPIGNAN MÉDITERRANÉE COMMUNAUTÉ URBAINE, élu à la mairie de Rivesaltes , initiateur de l'arrivée de "l'école 42" de Xavier Niel https://www.42.fr/ à Perpignan

Jeudi prochain l'archipel contre attaque reçoit au clap Ciné de Canet 2 invités aux antipodes l'un de l'autre:

12h Freddy Martin est le nouveau secrétaire fédéral du PCF 66

https://www.midilibre.fr/2020/10/06/pyrenees-orientales-changement-de-tete-au-parti-communiste-9120453.php

La question qui lui sera posée par Mariya Marenych et Jérôme Quaretti quel avenir pour le parti communiste en 2021

14h30 Laurent Gauze , chef d'entreprise, élu CCI ,PRÉSIDENT / PERPIGNAN MÉDITERRANÉE COMMUNAUTÉ URBAINE, élu à la mairie de Rivesaltes , initiateur de l'arrivée de "l'école 42" de Xavier Niel https://www.42.fr/ à Perpignan

La question que poseront Mariya Marenych et Joan Nou : quel enseignement professionnel pour quel développement territorial ?

Partager cet article
Repost0
17 février 2021 3 17 /02 /février /2021 15:05
Bret Easton Ellis à gauche et Olivier Amiel

En cette période troublée par le COVID-19 et ses shrapnels sur nos vies à l'intérieur et à l'extérieur, une offensive de la guerre psychologique lance ses assauts avec des armées d'idiots utiles: dans la lutte du tous contre tous, il n'y a que des minorités...

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/tag/la%20societe%20du%20chaos/Et ce qui n'était qu'un problème américain, est en train de devenir un problème français. Le "melting pot"  (son creuset) français se transforme en "salad bowl " où l'on distingue chaque élément de la préparation comme autant de cités-état revandicantes !

C'est à cet instant T que sort le livre d'Olivier Amiel "Voir le pire " aux presses littéraires ! https://www.lespresseslitteraires.com/hors-collections/

"Face à l’épidémie de supériorité morale qui fragmente la société nord-américaine et occidentale en général, j’ai rédigé ce texte analysant les romans de Bret Easton Ellis à travers le principe de l’altérité."

L'œuvre de Bret Easton Ellis est la recherche de l'altérité en se confrontant au pire pour savoir de quel bois on est fait.  L'autre celui qui est différent, qui parce qu'il n'est pas nous, induit en creux qui sommes! Sans cette confrontation à l'autre, nous ne pouvons savoir qui nous sommes. Ainsi, dans la tempête de buzz, et la mise en scène de soi que font les représentants autoproclamés de minorité qui ne les ont pas élus, il y a le refus de l'autre et des autres qui les "oppresseraient" (en français non anglicisé, on dirait plutôt, opprimer, la gauche à virer sa cuti idéologique, lorsqu'elle a repris la sémantique d'outre-atlantique) et dont ils ne veulent plus s'émanciper, mais se venger!

Olivier Amiel fait un de l'auteur Bret Easton Ellis au travers de l'œuvre, avec ses continuités (la jeunesse friquée, la drogue, le sexe, la musique d'Elvis Costello) et ses basculements au cours du temps, pour arriver au dernier ouvrage de BEE qui n'est pas un roman: "White".

En amont de "White" ,  il y a la polémique autour de son livre "Américan Psycho" en 1991 et de son personnage central de "Patrick Batman" qui incarnait celui qui devait être dénoncé comme "le mâle blanc" celui qui opprime toute la galaxie des minorités (dont les femmes qui pour une minorité, sont vachement nombreuses).

Le livre "white" qui a eu du mal à trouver un éditeur, devait s'appelait au départ "white privilège" :le privilège blanc! Un truc à faire hurler la pensée à coup de tampon, l'emporte pièce en caractères de métal encrés.

Olivier Amiel écrit à son propos: ""White" n'est pas un roman, ni une autofiction, ou une métafiction, ni même un essai, mais une bombe à fragmentation prévues pour propager les impacts (...) Ce manifeste, drôle, libre et jamais moralisateur est un plaidoyer pour l'altérité. " 

 BBE et Olivier dénonce ses représentants  de minorités qui veulent une altérité asymétrique: "le paradoxe d'une altérité à sens unique par les tenants d'un autoproclamé progressisme a conduit perversement à d'avantage d'intolérance et à une atteinte à la liberté d'expression"

Les "éveillés" comme ils s'intitulent (Woke, vient du verbe anglais wake) veulent éffacer ce qui n'aurait jamais dû avoir lieu, au moyen de la "cancel culture" (comme dans Terminator où les machines de Skynet, envoient un cyborg pour éliminer Sarah Connor, la mère du chef de la future rébellion humaine https://www.youtube.com/watch?v=CskrOLiTebA )

Ils se font révisionnistes de l'histoire en manipulant des fragments de mémoire, qu'ils aiguisent sur les rebords des médias et des réseaux sociaux qui  tendent leurs micros, leurs caméras et leurs claviers... Pour les médias "mainstream", ils constituent des complotistes politiquement correcte: acceptables! Ils leur laissent dénoncer, "le complot du mâle blanc, plurimillénaire, pour la perpétuation de ses privilèges". C'est Mozart et l'esprit des lumières qu'ils assassinent.

Regardez, les "privilèges" de ses "mâles blancs" au 19ᵉ siècle qu'on appelait "les gueules noires" et leurs conditions de travail, ainsi que leur durée de vie... Désormais, à leur propos, les néo-inquisiteurs, dénonceront un "black-face" et une spoliation culturelle!

"Face à l’épidémie de supériorité morale qui fragmente la société nord-américaine et occidentale en général, j’ai rédigé ce texte analysant les romans de Bret Easton Ellis à travers le principe de l’altérité." Olivier Amiel

Comme disait (le regretté) Antonio Tabuchi, en exorde de son livre "au pas de l'oie", chronique sur les années Berlusconi (en substance): "Ce n'est peut-être pas grand-chose, mais une allumette craquée au-dessus d'une falaise, peut parfois éviter la chute!"

Dans ce livre Olivier Amiel est à Bret Easton Ellis, ce que Platon est à l'œuvre de Socrate. Condamnera-t-on Bret Easton Ellis, à boire la ciguë pour détournement de la jeunesse?

Livre/"Dictature des minorités","Cancel culture": "Voir le pire" avec Bret Easton Ellis et Olivier Amiel ! par Nicolas Caudeville
Livre/"Dictature des minorités","Cancel culture": "Voir le pire" avec Bret Easton Ellis et Olivier Amiel ! par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
13 février 2021 6 13 /02 /février /2021 17:40
"A l'arrière des dauphines Je suis le roi des scélérat A qui sourit la vie Marcher sur l'eau
Éviter les péages Jamais souffrir Juste faire hennir Les chevaux du plaisir"
Osez osez Joséphine
Osez osez Joséphine de Alain Bashung
 
"Et si j'étais né en 17 à Leidenstadt
Sur les ruines d'un champ de bataille
Aurais-je été meilleur ou pire que ces gens
Si j'avais été allemand?" JJ Goldman et Jones
 
 Ça commence à râler de plus en plus à gauche (enfin ceux qui se revendiquent boulanger et qui n'ont jamais pétri un pain...) , Louis Aliot  non content  d'être élu maire de Perpignan, est le premier à rouvrir les musées et à libérer la culture du Covid, comme les américains la France (parce que les musées, c'est un peu les plages de Normandie #cultureisabeach). Parce que la gauche, revendique aussi paradoxalement que cela puisse paraître, la propriété "morale" de certaines choses (et comme disait Proudhon, "la propriété, c'est le vol", même si on parle "morale")
 
Et Louis Aliot, qui est l'ongle incarné du mal, a le droit de revendiquer la sécurité, mais pas la culture qui est le "précieux" de la gauche. Difficile de dénoncer la réouverture des musées, alors les représentants de la "gauchosphére" locale, se sont engouffrés dans l'affaire des affiches (nouvelle "affaire des placards") http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/02/perpignan-le-maire-louis-aliot-s-affiche-par-un-coup-de-theatre-en-rouvrant-les-musee-par-nicolas-caudeville.html
On pouvait croiser Jean Codognés (en pleine négociation avec les socialistes locaux,  pour les prochaines départementales), époux à la ville d'Agnès Langevine (la vice-présidente (virée par les verts d'ici) de la région Occitanie et tête de liste locale de sa présidente Carole Delga, pour les prochaines élections régionales) qui se répandait , tout juriste qu'il est, sur le "pétainisme" des affiches!
 
Et voilà que ressurgit le vieux support vintage des badges!
 
Le badge est au message aux autres que l'on affiche sur soi, à ce que le vinyle est au son ! (d'où l'expression rugbystique: un match correct, mais vynile!)
 
Des jeunes créatifs, ont sorti un badge "anti-Aliot", avec jeu de mot à la clef: C'est Louis ou c'est moi! Avec pour signature "Perpignan Cosmopolite"
Sous-entendus: choisis ton camp, camarade! Ceci étant la reprise par la gauche 68tarde, d'un classique de l'évangile "Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi disperse." Matthieu 12:30.
Donc, si toi aussi, tu kiffes pas Aliot, affiches ce badge au revers de ton veston et affiches ta différence!
Sauf que les pros-Aliot et le maire Louis même peut s'en emparer: il aura choisi son camp, et son camp c'est Louis!
 
Mais comme disait JJ Golman à fin de la chanson de "Née en 17 Leidenstadt" :
 
"Et qu'on nous épargne à toi et moi si possible très longtemps
D'avoir à choisir un camp"
Partager cet article
Repost0
11 février 2021 4 11 /02 /février /2021 16:42

Nicolas Miralles du domaine de la Massanaise était en direct du 4e Mercat de la Terra dimanche dernier à Elne, 

65 Av. du puig del Mas BP 35
66650 BANYULS SUR MER

06 17 90 58 58

miralles@orange.fr

www.lamassanaise.fr

 

Slow Food Pays catalan, en association avec la Mairie d'Elne et l'Amap Perm'Amap66, pérennise le Mercat de la Terra qui en sera à sa quatrième éditons à Elne le dimanche 7 février. Ce Mercat a obtenu un succès considérable au cours de ces trois précédentes éditions et malgré le temps glacial de janvier nombreux ont répondu au rendez-vous. Il devient donc un des marchés incontournables du 66 ou produits qualitatifs se mêlent à une ambiance conviviale et joyeuse. Pourquoi un Mercat de la Terra?  C'est déjà l'assurance de trouver une palette de producteurs du pays catalan engagés dans une production saine et savoureuse pour l'homme, et protectrice de son environnement.  C'est l'opportunité de pouvoir faire l'ensemble de ses achats alimentaires au plus près des producteurs, en un même lieu. Vous retrouverez bien entendu fruits, légumes, plusieurs types de viandes, fromages, vins, bières, pain, condiments, produits transformés ... (toute la liste des producteurs en fin de texte).  En plus de trouver des producteurs sélectionnés par les adhérents Slow Food Pays Catalan pour leur qualité, leur proximité et leur éthique, vous aurez l'opportunité de faire vos courses dans une ambiance musicale enflammée : des bons produits, du bon goût et de bons sons…Oui, un marché avec de la bonne zic, c'est plus cool !!!  Si vous êtes gourmets, sachez que des dégustations sont assurées toute la journée par des vignerons et brasseurs enracinés dans le local et aux pratiques responsables. Les autres producteurs, tous bios certifiés ou engagés dans une agriculture de respect écologique, n’hésiteront pas aussi à faire vibrer vos papilles.  Faites vos achats mais aussi profitez de notre ginguette où officieront un couple de restaurateurs, eux aussi engagés, qui vous permettront de découvrir les produits du marché sublimés. Pour cette édition, c'est Florent Pasteur du restaurant le Catalogne Café à Perpignan viendra concocter des plats à emporter (COVID oblige) Places limitées contactez Florent au 0642235724 pour réserver.  Puis après tout cela, annonçons que côté musique, c'est notre Selecta préféré, Select Aïoli et Oliver Hoarau de la plate forme musicale Ramdam avec qui ça va déménager : si vous faites votre marché en musique, vous aurez de bonnes notes ! Donc on vous attend nombreux, sur cet événement local, gastro, artiste, bon goût, plaisir, responsable et populaire.... Il se déroulera sur l'espace situé devant la Chapelle Sant Jordi et l'office de tourisme, dans la ville haute (pas loin de la célèbre cathédrale).

Elne / Mercat de la terra 4: ne vous déplaise, en mangeant de la Massanaise! interview Nicolas Miralles par Nicolas Miralles
Elne / Mercat de la terra 4: ne vous déplaise, en mangeant de la Massanaise! interview Nicolas Miralles par Nicolas Miralles
Elne / Mercat de la terra 4: ne vous déplaise, en mangeant de la Massanaise! interview Nicolas Miralles par Nicolas Miralles
Elne / Mercat de la terra 4: ne vous déplaise, en mangeant de la Massanaise! interview Nicolas Miralles par Nicolas Miralles
Elne / Mercat de la terra 4: ne vous déplaise, en mangeant de la Massanaise! interview Nicolas Miralles par Nicolas Miralles
Partager cet article
Repost0
10 février 2021 3 10 /02 /février /2021 12:51

"Homme libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme" Baudelaire L’homme et la mer

Le territoire des Pyrénées-Orientales se situe entre mer et montagne, Mar i munt, mais depuis l'époque contemporaine, il se vit de moins en moins comme terre de mer, à part pour des activités touristiques et de la recherche. La mer est la barrière qui enserre la plaine avec les montagnes. Alors qu'elle pourrait la porte pour des nouvelles frontières du développement locale.

" Le territoire et la mer" avec 2 maires, Stéphane Loda de Canet et Grégory Marty de Port-Vendres, en vendredi, Facebook live à 12 heures, en direct du Clap Ciné de Canet, permettra de confronter l'expérience du quotidien de la gestion d'un maire de la côte sableuse et celle d'un maire de la côte rocheuse, l'histoire qu'ont avec la mer les 2 villes, et comment peuvent-elles étendre leur activité sur celle-ci sans avoir à détruire l'environnement.

L'émission sera animée par Nicolas Caudeville.  Joan Nou posera des chiffres pour que les spectateurs puissent modéliser et mettre en image les échanges dans le concret.

 

Voir aussi:

Vidéo débat "La culture résiste-telle au chaos en marche" au Clap Ciné de de Canet!

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2020/12/video-debat-la-culture-resiste-telle-au-chaos-en-marche-au-clap-cine-de-de-canet.html

Culture / cinéma: quand les tomates rencontrent Wagner, les distributeurs, puis le Covid ! interview Noémie Dumas, François Viette par Nicolas caudeville(voix off Jérome Quaretti)

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/01/culture/cinema-quand-les-totmates-rencontrent-wagner-les-distributeurs-puis-le-covid-interview-noemi-dumas-francois-viette-par-nicol

Fermeture cinémas, réaction de Mathieu Kassovitz, le monde artistique commence-t-il à avoir "la haine" ? interview Jérôme Quaretti et François Viette par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2020/12/fermeture-cinemas-reaction-de-mathieu-kassovitz-le-monde-artistique-commence-t-il-a-avoir-la-haine-interview-jerome-quaretti-et-fran

Vidéo,3 histoires de révolutions en Roussillon et en France: Gilets Jaunes / Révolution française / Commune par Michel Cadé, Jérome Quaretti, Sébastien Navarro animé par Nicolas Caudeville

http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/01/video-3-histoires-de-revolutions-en-roussillon-et-en-france-gilets-jaunes/revolution-francaise/commune-par-michel-cade-jerome-quaret

Partager cet article
Repost0
9 février 2021 2 09 /02 /février /2021 15:34

 

L'affiche qui faisait scandale depuis dimanche dernier, a été retirée. Une affiche qui avec un A avec accent dans la citation de Thomas Jefferson, serait "pétainiste" d'après Jean Codognès ! http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2021/02/perpignan-communication-municipale-une-affiche-qui-dit-soutenir-les-artistes-d-ici-histoire-de-dire-qu-on-est-pas-des-betes-par-nicolas-cau.html

Dans l'intervalle, on en a mis une nouvelle, qui dit toujours que " La ville de Perpignan soutient ses artistes". La phrase de Thomas Jefferson a disparu pour une phrase anonyme et sans gluten :"la culture est une arme de paix" (#oxymore), qui est, elle,en fait signée d'un astérisque (qui n'est pas l'auteur) et qui renvoie en bas à Maxime Gralet, le véritable auteur de la phrase https://www.maximmm.com/ (je me disais bien, Astérisque, c'est l'auteur de Goscinny et Uderzo ) , artiste d'ici .

La jeune fille à la palette, elle, a été remplacée, pour éviter tout stéréotype, par un noir, enfin une personne de couleur, un black, enfin une personne racisée quoi, portant chapeau et costume. (#toujourslamêmebanquedimages)

Les gens de gauche penseront que c'est un sympathique chanteur de jazz, animant un mariage de bobo non racisé; les autres de droites, racistes, eux-mêmes non racisés, fier de leur privilège (à qui la nuit du 4 aout ne dit rien), diront que le chanteur noir n'en pas un (chanteur) mais plutôt un "mac" de Harlem ou de Belleville qui fait de la promo au micro pour "ses filles" !

Bref, entre les deux affiches, on ne sait toujours pas ce que l'Aliot-Mairie veux nous dire, si ce n'est qu'elle kiffe les artistes d'ici, comme moi j'aime les nouilles au beurre (message personnel : ceci n'est pas un code!)

Un indice pourtant. Entre le dimanche et le mardi, Louis Aliot faisait une annonce fracassante sur la réouverture de 4 des musées de Perpignan, dans le cadre de la charte des gestes barrières et de l'hygiène bucco-dentaire (et gratos en plus)!

Cela fait échos que la ministre de la Culture (si je vous jure, y'en a une, mais non madame , ce n'est pas Jack Langue !) ait déclarée lundi matin, sur BFM TV que les musées et les monuments seront les premiers à rouvrir à « la décrue » de l’épidémie.https://www.lepoint.fr/politique/roselyne-bachelot-affirme-que-les-musees-seront-les-premiers-a-rouvrir-08-02-2021-2413019_20.php

Mais il y a une autre piste... Il faut suivre les petits cailloux sur le site de la mairie.

 
"
L’ART PREND L’AIR à Perpignan
Et… gratuité totale des bibliothèques
 
Louis ALIOT, Maire de Perpignan, ouvre la ville aux artistes et lance l’opération « L’Art prend l’air ».
Le patio de l’Hôtel de Ville et le patio de l’Hôtel Pams accueilleront des expositions d’artistes perpignanais qui ne peuvent pas exposer depuis maintenant un an en raison de la crise sanitaire du COVID 19.
Louis Aliot, donne également la parole aux street-artists qui pourront créer des oeuvres sur des panneaux d’exposition installés le long du quai Vauban, Place Arago, Place de la République et Place Rigaud.
 
Les artistes intéressés peuvent s’inscrire : 04 68 66 33 18 / 04 68 66 18 53
Mail : perpignan.culture@mairie-perpignan.com
 
Autre mesure de soutien à la culture perpignanaise, le maire de Perpignan a décidé la gratuité totale de la médiathèque et de toutes les bibliothèques de la Ville jusqu’à la fin de cette année 2021.
"
Alors là, entre les affiches et les mesures culturelles municipales: il fallait le deviner!
 
Un manuscrit d'alchimie est plus lisible. En fait, il faut être un initié de la Kabbale pour comprendre le message. #fuckDescarte. "Ce qui se conçoit aisément, s'exprime clairement", est un concept inutile en matière de communication. L'entre-soi est un outil à bas signal qui ne touche que les gens qui mangent à votre table... pas forcément le grand public.
Partager cet article
Repost0