Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 12:15
 Chronique moscovite (épisode 34) : Diplomatie à la sauce hollandaise...‏par Félix Edmundovitch Dzerjinski

« Je suis un esclave, mais mon Tsar gouverne le monde » (Mikhaïl Lermontov)

Petit Frantsouz, je t’avais quitté lors de ma dernière chronique pour prendre des vacances bien méritées, mais un tchékiste ne dort jamais, c’est le métier qui veut ça, un métier totalitaire, pas pour des petits bourgeois installés dans leur vie confortable. Je voulais juste t’informer d’un événement qui passera probablement inaperçu dans tes médias, tout occupés par les grèves, l’Euro de football, les attentats… c’est le forum économique de Saint-Pétersbourg, la ville e Pierre le Grand, du Cavalier de bronze de Pouchkine, de Gazprom et de Blondin.

Tes élites éclairées avaient décidé d’envoyer à cet événement, qui est un peu le Davos russe, l’homme de Cro-Macron, jeune, moderne, numérique, plastique. Faut dire qu’il fallait dépêcher quelqu’un d’un peu visible vu qu’il y avait du lourd annoncé au forum, comme le président de cette mini URSS qu’est la Commission européenne, Jean-Claude Juncker (comme cela, il pourra expliquer en direct pourquoi les sanctions vont être reconduites) et Matteo Renzi, président du conseil italien et c’est bien normal car l’Italie était l’invité d’honneur, bref du lourd, faut quand même baiser un peu la babouche. Tout roulait pour ton Cro-Macron, un programme lui avait été concocté par ton ambassade, et en fin de semaine dernière, tout s’effondre, le Cro-Macron, qui avait promis il y a 6 mois de venir à Saint-Pétersbourg nous fait un refus de saut. Il veut plus y aller, rien à faire. Mais tapie dans l’ombre, il y avait l’ex, Ségolène, prête à débouler. Bon sang, les sanctions ne suffisent pas, mais que vous a fait la Russie ? Finalement, alors que d’autres pays européens seront représentés par des ministres ou sous ministres, tu seras représenté par ton ambassadeur… et par Nicolas Sarkozy, ton ex président…

Elle est pas belle la vie ? Il donnera une conférence lors du forum, intitulé « Europe : quo vadis ? ». Mais surtout, ce soir, il dîne avec Blondin et le lendemain matin avec des grands patrons de groupes russes, tels que Sberbank, Gazprom, Rosneft, rien que ça. Un déplacement préparé aux petits oignons, pas une faute de goût. Pas de doutes, il n’a pas perdu la main, il sait travailler son sujet et il est bien entouré, par contre les autres, ce qui sont actuellement au pouvoir, je crois qu’ils ne l’ont jamais vraiment eu la main, des gribouilles. D’ailleurs, tu te souviens de la racine latine du mot gauche, c’estsinistra, ben tu vois ce que cela donne… Sincèrement, tu voudrais abîmer la relation bilatérale, déjà mise à mal par les sanctions qui sont une rupture du contrat de confiance, tu ne t’y prendrais pas autrement. Parce qu’en plus, ton ex président, tu crois vraiment qu’il va défendre la ligne actuelle de ton gouvernement dans la relation franco-russe, tu crois vraiment qu’il y aura solidarité. Sûr, en termes d’images, tu en sors grandi petit Frantsouz et à mon avis, Blondin attend 2017 avec impatience… car Blondin est un bon camarade…

Allez, je te quitte en chansons, https://www.youtube.com/watch?v=-r7xBhJEmSA

Les autres chroniques moscovites ici:

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/chroniques%20moscovites/

Partager cet article
Repost0
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 20:46
Perpignan/slow city: Jérémie Edme, le coursier de quartier, vélo taxi! interview par Nicolas Caudeville

Au prorata de sa taille Perpignan pourrait devenir une "slow city" https://slowmouvement.wordpress.com/slow-city/ .Elle a une taille idéal et cela pourrait relancer son centre ville. Un outil de la "slow city" vient d'arriver: mon coursier de quartier! A la base c'est une société lyonnaise qui créé http://www.moncoursierdequartier.com/ et répand sa franchise dans des grandes villes de France

"Transport

de personnes

100% local

Nos Coursiers connaissent parfaitement leur ville.

Livraison

de proximité

100% responsable

Nos triporteurs sont écologiques.

Publicité & Street

marketing"

à Perpignan c'est un ancien ouvrier d'une usine du double vitrage du nord, qui anticipant sur la fermeture, décide de venir ici où il venait en vacances. Jérémie Edme ouvre alors une franchise mon coursier de quartier . Sa zone de travail, c'est le centre ville, où peu importe qu'il ait un gros moteur pour se glisser dans la circulation de l'hyper-centre de 8h30 à 18h30 . Vous pouvez le contacter au 06 08 35 25 60

Perpignan/slow city: Jérémie Edme, le coursier de quartier, vélo taxi! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/slow city: Jérémie Edme, le coursier de quartier, vélo taxi! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/slow city: Jérémie Edme, le coursier de quartier, vélo taxi! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 15:55
Perpignan/expo sculptures: algunes kanyataps per tu! interview pere Figueres par Nicolas Caudeville

Pèere Figuere est le chanteur de la culture catalane à texte ( pas le folklore, c'est pourquoi, il ne passe pas sur France Bleu) . Mais il n'utilise pas ses mains que pour gratter sa guitare, il taille aussi les bouchons de liège en figurine totem: "les kagnataps". Il les expose en ce moment à la maison de de la région ,34 avenue du général de Gaulle à Perpignan. Et ce jeudi 16 juin à 18H30 il jouera ses chansons "Algunes cançons per tu"

Voir aussi:

Baho/Girona: Pere Figueres et Pascal Comelade rendront hommage aux grands poètes disparus Joan Pau Giné et Ovidi Montllor! interview Pére Figuéres

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/11/baho-girona-pere-figueres-et-pascal-comelade-rendront-hommage-aux-grands-poetes-disparus-joan-pau-gine-et-ovidi-montllor-interview-p

Catalanité: le dernier album de Pere Figueres enchante les oiseaux de Jordi Pére Cerda! itw de Pére Figuéres,Jacques Quéralt par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-catalanite-le-dernier-album-de-pere-figueres-enchante-les-oiseaux-de-jordi-pere-cerda-itw-de-pere-122320740.html

Perpignan/expo sculptures: algunes kanyataps per tu! interview pere Figueres par Nicolas Caudeville
Perpignan/expo sculptures: algunes kanyataps per tu! interview pere Figueres par Nicolas Caudeville
Perpignan/expo sculptures: algunes kanyataps per tu! interview pere Figueres par Nicolas Caudeville
Perpignan/expo sculptures: algunes kanyataps per tu! interview pere Figueres par Nicolas Caudeville
Perpignan/expo sculptures: algunes kanyataps per tu! interview pere Figueres par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 15:42
" target="_blank" title="ob_5730f6_dsc01331.JPG" > Pyrénées-Orientales/artothèque: loué soit l'art d'ici! interview Evina Blanc Loos par Nicolas Caudeville

L’artothèque est comme une bibliothèque mais au lieu d’emprunter des livres vous empruntez des œuvres d’art originales choisies dans notre fonds comportant plus de 100 œuvres (peintures, sculptures, photographies,…) de 25 artistes contemporains des Pyrénées-Orientales principalement.


L’artothèque permet d’instaurer un nouveau rapport à l’art contemporain, accessible à tous, où chacun peut découvrir chez soi, dans l’intimité quotidienne de son foyer, de son bureau, ou pour un événement particulier, des œuvres d’art uniques.


Les œuvres proposées à l’emprunt sont aussi disponibles à la vente. L’achat d’une œuvre d’art demande de la réflexion, l’emprunt permet de se familiariser avec l’œuvre choisie et de se conforter dans son désir d’acquisition.


L’artothèque permet de choisir, emprunter, accrocher, regarder, découvrir des œuvres d’art contemporaines et de vivre avec pour une durée de 3 mois par œuvres.
http://www.artotheque66.fr/

Partager cet article
Repost0
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 14:54
Société: la brebis qui voulait changer un loup en chien! par Nicolas Caudeville

Il y a peu de temps une douce brebis de mes amis me disait : " Pourquoi te comportes tu en loup alors que tu pourrais faire un formidable chien de berger. Ainsi, je pourrais assumer ma relation avec toi et tu ne ferais plus fuir mes amis." La proposition semble attirante. Et c'était mettre la barre haute pour un animal sauvage. Cependant, se faire complice du berger comme perspective d'avenir, n'est pas en soi glorieux. D'autant que le berger n’élève des moutons et ne supporte leurs bêlemens que pour leur laine et leur viande. Le loup a cette franchise qu'il énonce en claquant des dents d'appétit . Mais le mouton n'as rien dans le fond contre le fait que son destin soit de finir égorgé. Il veut simplement qu'on lui raconte une belle histoire qui justifie ce qu'on lui a répété comme inéluctable.

Voir la fable le chien et le loup:

http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/loupchien.htm

Partager cet article
Repost0
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 23:15
L'euro de football: un complot pour faire des obèses?! par Nicolas Caudeville

"Le football est un sport collectif opposant deux équipes de onze joueurs dans un stade. L'objectif de chaque formation est de mettre un ballon sphérique dans le but adverse, sans utiliser les bras, et de le faire plus souvent que l'autre équipe. Apparu en Angleterre au Moyen Âge et ayant évolué jusqu'à la forme que nous connaissons aujourd'hui, ce sport incorpore de nombreux bienfaits. Parmi ceux-là on peut citer : l'amélioration de l’endurance cardio vasculaire grâce aux courses rapides, successions d’accélérations répétées, amélioration du rythme cardiaque et des fonctions respiratoires, résistance et équilibre : développement musculaire et amélioration du centre de gravité, et enfin travail sur la vitesse et l’adresse."

Nous dit le site Ligne en ligne. Et un match de 90 mn est sensé nous faire perdre 1282 calories!

Cela vaut donc la peine de s'intéresser au foot !

Mais attention au piège!

Et oui, ce sont les joueurs qui vont perdre des calories et se maintenir en bonne santé!

Les regardants devant leur téléviseurs, le cul enfoncé profondément dans leur divan (la variante fauteuil est valable aussi!) ne brûlerons rien. Mais qui plus est, le mode alimentaire de ces événements touche au domaine du trop gras, trop salé, trop sucré.

Biéres, chips, sodas...feront que ce seront le cholestérol et les triglycérides qui marqueront des buts contre leur camp. Tous les supermarchés vous préparent des vitrines tentatrices et corruptrices de l'esprit du sport et de votre alimentation!

Confère celle-ci trouvée en plein centre de Perpignan, pas de la nourriture locale...

Partager cet article
Repost0
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 22:20
Pays catalan:les communautés libertaires agricoles et artistiques  (1970-2000) interview Paul Gérard et Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville

Dans le sillage de mai 68, les années 1970 sont une formidable explosion de jeunesse, de désir, de libération. Le vieux monde craque de partout. C’est le temps rêvé des ruptures, des révoltes, des expériences.
Dans ces années-là, ils avaient 20 ans, ils voulaient échapper à la routine « métro, boulot, dodo », réagir contre le mode de production capitaliste et la société de consommation, s’associer avec d’autres pour vivre autrement et porter ensemble un projet commun libérateur. Ce fut le temps des communautés, rurales, urbaines, agricoles, artistiques et autres collectifs, d’esprit libertaire pour la plupart.
Dans ces années-là, en pays catalan, les 40 personnes qui racontent, dans ce livre, leur expérience communautaire, ont fait ce choix. Ils ont loué des mas et des terres dans des espaces en voie de désertification. Ils y ont vécu, travaillé et mis en pratique leurs idéaux. Les Carboneras, le mas Julia, Vilalte, Montauriol, St Jean de l’Albère, Malabrac, Fontcouverte, Cailla, Opoul, le mas Planères, Canaveilles, Fillols… autant de noms qui claquent comme des symboles de liberté, de sens et d’humanité.

Ils témoignent, 40 ans après, des gestes simples, de la solidarité, des échanges, des rires et des drames, des rêves et de l’amour qui ont forgé leurs existences. Avec cette expérience, ils ont participé à l’évolution des mentalités, ils ont fait bouger les lignes et provoqué en quelque sorte les grands débats sociétaux de la fin du XXe et début XXIe siècles.

Ils sont les 40 auteurs de ce livre, un livre collectif, dont Jean-Pierre Bonnel a été le moteur, le scribe et le passeur et Paul Gérard le coordinateur attentif. Le temps d’une préface, Ronald Creagh a bien voulu joindre sa réflexion à la leur.http://www.trabucaire.com/index.php/catalogue/nouveaut%C3%A9s-novetats/les-communaut%C3%A9s-libertaires-agricoles-et-artistiques-en-pays-catalan-1970-2000-detail

Interview des auteurs Paul Gérard et Jean-Pierre Bonnel qui seront Vendredi 10 Juin à partir de 18h00 à la librairie Torcatis à Perpignan

Voir aussi:

Gare au G.A.R.I :ou comment organiser le rapt d'un banquier! interview Nicolas Réglat par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2014/08/gare-au-g-a-r-i-ou-comment-organiser-le-rapt-d-un-banquier-interview-nicolas-reglat-par-nicolas-caudeville.html

Pays catalan:les communautés libertaires agricoles et artistiques  (1970-2000) interview Paul Gérard et Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville
Pays catalan:les communautés libertaires agricoles et artistiques  (1970-2000) interview Paul Gérard et Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville
Pays catalan:les communautés libertaires agricoles et artistiques  (1970-2000) interview Paul Gérard et Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville
Pays catalan:les communautés libertaires agricoles et artistiques  (1970-2000) interview Paul Gérard et Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville
Pays catalan:les communautés libertaires agricoles et artistiques  (1970-2000) interview Paul Gérard et Jean-Pierre Bonnel par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 20:31
Joachim Tesson au centre, entouré de sa brigade
Joachim Tesson au centre, entouré de sa brigade

Joachim Tesson l'ex cuisinier du restaurant "Le Sud" est de retour après un tour du monde . Il est désormais le chef du 860, la brasserie de luxe de l'Hôtel de la Fauceille à Perpignan http://www.lafauceille.com/.Près des axes routiers, avec un parking , l'endroit bénéficie d'un cadre magnifique, d'une piscine d'un SPA...C'est donc là que le talentueux garçon à repris sa carrière . Cuisine avec produit frais, d'inspiration multiple, entre la France et le monde des épices...Entretien

Voir aussi, la rubrique gastronomie :

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/tag/gastronomie/

Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Perpignan/Gastronomie: le chef cuisinier Joachim Tesson exerce au 860 à l'Hôtel de la Fauceille! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 18:30
Une partie du collectif des groupes musicaux d'ici, répond aux questions de Thierry Grillet de l'Indépendant
Une partie du collectif des groupes musicaux d'ici, répond aux questions de Thierry Grillet de l'Indépendant

Suite aux articles écrits dans l'archipel contre attaque et l'indépendant, la pétition qui faisait état que la radio publique France Bleu Roussillon revendiquer comme "la radio d'ici" ne diffusait par jour que 2 à 3 titres de titres de groupes locaux. Un collectif de musiciens a écrit à la directrice de France Bleu Roussillon afin qu'elle les reçoive, pour que la radio ait un comportement plus "service public" et moins discriminatoire quant à la diffusion de la création musicale locale.

Christine Arribas ne souhaitant pas recevoir les artistes elle-même, les renvoya au chargé de la programmation Louis Benhedi. Cet ancien de Sud-Radio, ex animateur des "Rendez-vous de l'étrange" émission sur le paranormal (comme la situation de la musique sur la station) , amateur du Barça et du Surfer d'argent n'a pas souhaité recevoir le collectif, mais un par un . Tout ça pour leur dire: qu'à France Bleu Roussillon, on ne décidait de rien ou si peu , le pouvoir étant à Paris, qu'il y avait un cahier décharge. Et que cerise sur le gateux, les groupes musicaux qui passaient devant lui ,ne correspondaient "au cœur de cible de la radio" (parce dans France Bleu Roussillon, il y a bleu comme les cheveux des vieilles dames) qui souhaite toucher les 50/60 ans, c'est mieux pour vendre du temps de cerveaux disponible pour des pubs de couches pour fuites urinaires et autres fauteuils élévateurs pour le confort des escaliers! On leur a proposé un service minimum "un clip d'une minutes mélangeant présentation et morceau", mais sans parler de la fréquence de diffusion, ni l'horaire. En tout cas, qu'il n'était pas question de les intégrer dans la grille de programmation.

Du temps du programmateur de Max Charry, la station jouait le jeu de la programmation d'ici. Preuve en est: le cas de la chanteuse Stéphanie Lignon, à qui la radio avait assuré un belle promotion, des avant qu'elle eut des succès parisiens. Ayant mis entre parenthèse sa carrière de chanteuse pour celle de maman, elle voulu se relancer en 2011, et écrivit à France-Bleu Roussillon, de laquelle, elle ne reçut aucune réponse.

L'argument du collectif musical partait du principe, que France Bleu Roussillon étant une radio de service public et une station locale, elle avait un devoir de s'ouvrir à la création d'ici . Ce fut la première chose qui fut dit par Louis Benhedi , c'est que cela ne tenait pas lieu d'obligation, au vu du cahier des charges.

Nous serions bien curieux, nous citoyens des Pyrénées-Orientales et auditeurs de la radio, qu'on nous transmit en toute transparence, le fameux cahier des charges derrière lequel la direction de celle-ci se cache pour discriminer les musiciens. Faudra-t-il interroger le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) qui vient justement de publier un rapport au parlement relatif "Rapport au Parlement relatif à la représentation de la diversité de la société française à la télévision et à la radio - Exercice 2015" pour cette discrimination de la musique indigène .

Comme service public France Bleu Roussillon est un outil au service de tous qui ne devrait n'avoir lien à faire du concept d'audimat et de cœur de cible!

La programmation musicale de cette station est pour l'essentiel de la variété française et étrangère que l'on peut trouver partout sur les autres radio. Donc, quelle spécificité de cette radio par rapport à Catalogne Nord radio privée?

Pourquoi l'argent public devrait-il servir à une programmation si peu exigeante et qui folklorise la société locale, lui donnant d'elle même une image réduite?

A suivre donc, car cette histoire ne fait que commencer!

Voir aussi:

Perpignan:depuis février,“France Bleu Roussillon défend la production locale”, c'est Showtime! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/03/perpignan-depuis-fevrier-france-bleu-roussillon-defend-la-production-locale-c-est-showtime-par-nicolas-caudeville.html

Perpignan: comment je me suis auto-radicalisé en écoutant France-Bleu Roussillon! par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/01/perpignan-comment-je-me-suis-auto-radicalise-en-ecoutant-france-bleu-roussillon-par-nicolas-caudeville.html

Philippe Meyer : plus jamais de prochaine fois !

http://www.nosenchanteurs.eu/index.php/2016/06/07/philippe-meyer-plus-jamais-de-prochaine-fois/#cntctfrm_contact_form

et toujours la pétition

https://www.change.org/p/france-bleu-roussillon-christine-arribas-pour-que-france-bleu-roussillon-radio-publique-soutiennent-la-cr%C3%A9ation-musicale-locale?recruiter=47994738&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=share_for_starters_page&utm_term=des-lg-no_src-no_msg&fb_ref=Default

France-Bleu Roussillon préfère toujours l'avariété à la création locale: c'est dans son cahier décharge! par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0
4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 14:06
Photographie:Gregory Herpe part lundi pour le Cambodge! interview par Nicolas Caudeville

Grégory Herpe en avant vers le Cambodge! #çayest , mission accomplie , Grégory Herpe a bouclé son crowdfunding et part lundi pour le Cambodge afin de photographier les petites filles entre l'école et le travail, pour bien marquer l'importance de l'éducation pour arracher les enfants à la pauvreté et les mener à l'émancipation.. Les photos seront vendues au profit de l’association de Tina Kieffer à son retour , à Paris. Il nous raconte sa campagne de fond comme une campagne politique, avec ses soutiens prestigieux et ceux qui auraient pu et du et qui n'ont rien fait.Entretien

Voir aussi:

Le photographe Gregory Herpe bouge avec Tina Kieffer, pour l'éducation des petites filles du Cambodge! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2016/04/le-photographe-gregory-herpe-bouge-avec-tina-kieffer-pour-l-education-des-petites-filles-du-cambodge-interview-par-nicolas-caudevill

L'hommage à la Catalogne du photographe Grégory Herpe! interview par Nicolas Caudeville

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/12/l-hommage-a-la-catalogne-du-photographe-gregory-herpe-interview-par-nicolas-caudeville.html

Photographie:Gregory Herpe part lundi pour le Cambodge! interview par Nicolas Caudeville
Photographie:Gregory Herpe part lundi pour le Cambodge! interview par Nicolas Caudeville
Photographie:Gregory Herpe part lundi pour le Cambodge! interview par Nicolas Caudeville
Photographie:Gregory Herpe part lundi pour le Cambodge! interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0