Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 13:33

themis1.jpg

La centrale thémis link

Dans un article de Sylvie Brouillet sur le site usine nouvelle link"Le projet du groupe industriel a été retenu à l’appel d’offres solaire du gouvernement fin juillet. La mise en service de la centrale, qui exploite la technologie "miroirs de Fresnel", devrait intervenir en 2015.

Une centrale solaire thermodynamique à concentration, dont le projet est porté depuis 2009 par CNIM à Llo (Pyrénées-Orientales), devrait être "mise en route idéalement fin 2014, plus vraisemblablement en 2015", assure Roger Pujol, directeur général de la division énergie solaire de l’entreprise.

Ce projet est l’un des deux retenus à la fin juillet par le gouvernement dans son appel d’offres solaire dans la catégorie "centrales solaires thermodynamiques". "C’était un grand progrès d’avoir cette catégorie, relève Roger Pujol. Avant, cette technologie était ignorée ! Nous avons reçu le 17 août la lettre de notification. La demande de permis de construire est déposée et nous allons lancer l’étude d’impact définitive."

Le chantier devrait durer deux ans en Cerdagne. La centrale coûtera "plusieurs dizaines de millions d’euros". Une fourchette de 60 à 70 millions - montant évoqué en 2010 dans la presse locale - "est une bonne fourchette", reconnaît Roger Pujol.

La centrale de Llo doit occuper 23 hectares de terrains communaux. "Nous avons choisi un site sur une commune mitoyenne d’Odeillo, où se trouve le four solaire, et proche de Themis." La centrale solaire à concentration expérimentale Themis avait été inaugurée par EDF en 1983 à Targasonne et CNIM rappelle qu’il en a réalisé la chaudière.

La future centrale de Llo montrera "le savoir-faire accumulé depuis trois ans, reprend Roger Pujol. Il est absolument nécessaire d’avoir cette référence pour participer aux concours à l’exportation. C’est le déploiement à l’échelle industrielle du module inauguré en juillet 2010 à La Seyne-sur-Mer".

Il y a deux ans, CNIM a mis en service un démonstrateur préindustriel - "made in France", relève Roger Pujol - de 100 kW, utilisant le procédé des "miroirs de Fresnel". Des miroirs plans mobiles suivant la course du soleil concentrent ses rayons vers un tube horizontal où circule de l’eau. Transformée en vapeur, celle-ci est conduite vers une turbine qui fait tourner un alternateur produisant de l’électricité. Ce programme a reçu une aide à l’innovation d’Oseo.

De grandes centrales de ce type tournent déjà aux Etats-Unis, en Espagne, en Inde... Avec ses centrales clés en main, CNIM vise en particulier l’Afrique du Nord et subsaharienne et le Moyen-Orient.

Le groupe CNIM, coté, réalise des "ensembles industriels clés en mains à fort contenu technologique" dans les secteurs de l’environnement, de l’énergie, de la défense et de l’industrie. Il emploie 2 800 personnes et a annoncé le 31 août un chiffre d’affaires consolidé pour le premier semestre 2012 de 332,5 millions d’euros après avoir réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 665 millions d’euros, dont 58,5 % à l’export"

Partager cet article
Repost0

commentaires