Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 13:05

cri.jpghttp://www.olivier-amiel.fr

En mai dernier, la maison de vente aux enchères Sotheby's réalisait un record mondial en adjugeant une des versions du "Cri" (simple pastel sur papier) de l'artiste norvégien Munch pour un montant de 119,9 millions de dollars (98 millions d'euros).

Comme c'est souvent le cas, l'acheteur avait désiré rester anonyme... mais cela n'a pas duré longtemps.

En effet, le Wall Street Journal a révélé qu'il s'agissait de Léon Black. Il n'y a en soi rien de choquant à ce que ce financier américain, fondateur et dirigeant du fonds spéculatif Appolo Global Management, puisse s'adonner à sa passion pour l'art compte tenu qu'il en a largement les moyens (sa fortune est estimée à 3,4 milliards de dollars).

Là où le bât blesse, c'est quand on apprend dans Le Point qu'au même moment où l'identité de l'heureux acquéreur du "Cri" pour presque 100 millions d'euros était révélée, Apollo Global Management refusait d'investir 20 millions d'euros dans Ascometal (ancienne filiale d'Usinor et aujourd'hui propriété du fonds spéculatif américain) validant du coup le plan de suppression de 307 emplois en France... Un cri social pas vraiment entendu par Léon Black...

Partager cet article
Repost0

commentaires