Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 16:38

12-1024x682.jpg

Je vois se dessiner -entre certains d’entrevous, lecteurs roussillonais- un sourire sur votre visage bronzé à la lecture du titre de l’article et, encore plus, en regardant les photos. Et bé, oui, je sais, vous connaissez aussi l’emplacement de la plage secrète et ça depuis votre enfance. Elle ne serait, donc, pas tellement “sicreta" comme je le prétend.. . Père, mère, tata -ou la voisine dévouée avec la voiture break- vous y amenaient enfants pour éviter, déjà, l’invasion de “pallagostins” à Canet ou Cotlliure. Vous conviendrez avec moi, quand même, que cette plage nous la gardons pour nous, de génération en génération. Nous n’en faisons pas de la reclame.
Les amis ou les parents que nous arrivent de Paris (nous avons tous quelqu'un, l’été, qui debarque de Paris, Lyon ou Lille... de la France française, quoi! ) nous les emmenons sur les sables de Saint-Cyprien ou Le Barcarès. Pour qu’ils bronzent entre eux. Comme ça ils peuvent bien râler, affirmer haut et fort que c’est mieux chez eux, laisser ses rejetons affreux être encore plus mal élevés que d’habitude, puisqu’ils sont chez les ploucs...On dit rien, on les laisse se plaindre de la tramontane, tout en sachant qu’ils vont se plaindre aussi de la marinade qui provoquera qu’on agite le drapeau rouge interdisant la baignade....
Avec l'âge, en Roussillon, on apprend à les laisser dire, crier et se plaindre, les “pallagostins”. Et s’ils nous gonflent au point de nous faire sortir de nos gonds on lance un bon juron en catalan (en “rossillonès” ou en catalan normatif, on s’en fout, puisqu’ils ne comprennent rien) suffisant pour faire comprendre aux parigots qu’il y a quelque chose qui ne va pas...

Bon, revenons à la plage “sicreta” que toi et moi conaissons
Pendant des générations cette plage a gardé son cachet, son aspect “paradisiaque” (si je peux me permettre de m’exprimer comme une agence de voyages) réservé aux connaisseurs... Oui, c’est vrai, il faut avouer que pendant un certain temps une tribu de vikings naturistes l’ont squatté, mais on les a bien toléré. Ils et elles -avec ses blondeurs de partout et sa discrétion bien élevé- ne gâchaient pas le paysage ni polluaient avec ses déchets ni ses cris un environnement précieux.
Il faut en être les gardiens, de nôtre plage “sicreta”. Pour chaque “rossillonesa” et chaque “rossillonès” cette plage fait partie de son histoire intime, personnelle. Nous devons être vigilants aux tentatives d'en améliorer l'accès, aux promotions du tourisme et de l'immobilier … Notre littoral était riche en plages et criques magnifiques et vierges. La notre c’est la dernière... allez, disons qu’il en reste encore deux ou trois de plus, en sursis...

Cette année j’y suis allé pour la première fois fin Juin. Ce jour-là la tramontane n’y allait pas de main morte. Sur la plage, personne. Et sur la mer ridée par le vent, le barque “d’en Janot”. Rien de plus. Pourvu que ça dure!

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> <br /> ja sé on és aquesta platja ames no o tenim de dir i tant pis pels pocs axurits que no en sabut la reconeixa sobre la foto <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> gérard (et tout le monde), essaie ce lien<br /> <br /> <br /> http://blogs.elpunt.cat/aleixrenye/2011/07/06/la-platja-sicreta-rossillonesa/<br /> <br /> <br /> c'est l'article original en catalan et avec toutes les photos!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Chut, vous en avez même un peu trop dit. Maintenant ils savent que nous gardons les meilleurs coins pour nous. Ils vont essayer de perser le secret BRRRRR!!!!!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Alex au secours, au rique de passe pour un poc Axurit (Eixerit), je t'avoue que je n'ai pas trouvé les photos.<br /> <br /> <br /> Amistat amic.<br /> <br /> <br /> Gérard<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre