Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 16:37

La “collonada” du “Centre del Món”

630gareperpignan

Sens du ridicule, à Perpignan, il n'y en a pas beaucoup. Comme dans n'importe quelle petite ville périphérique française (parce que pour ça Perpignan est bien française) les responsables politiques, économiques ou culturels vaudraient, pour de vrai, faire carrière à Paris ou toute autre capitale où les décisions sont prises, là où se situe LE Centre, le kilomètre zéro .. Et la seule capitale qui a ces qualités, selon les mentalités hexagonales, c’est Paris (Barcelone se situe tras os montes et “ce n’est qu’une capitale régionale”, rien à voir avec LA capitale). Vu l’impossibilité, pour eux, d’acceder au “vrai Centre” parisien, ils se sont construit son Centre à Perpignan.. Et attention, il ne s’agit pas du centre d'une région, ou d’un pays, ou d’un continent, non. Le Centre perpignanais est «Le Centre du Monde"!

centre del mon perpinya la clau

Une collonada de Dalí, -parmi les nombreuses collonades qu’ils débitait partout- le 19 Septembre 1963, ou il avait eu «une vision éblouissante" en gare de Perpignan, en découvrant le "Centre du Monde" ... a servi de prétexte à nos dirigeants provinciaux pour baptiser comme ça le nouveau centre d'affaires autour de la nouvelle gare TGV (TAV pour les catalans du sud, AVE pour les espagnols... ni les uns ni les autres ne sont foutus de nommer ce train de la même façon que le reste de l'Europe). Et ils l’ont baptisé en catalan, "El Centre del Món», bien que Dali avait dit sa collonada en français. Tant pis, on n’est pas à une contradiction près. Ils baptisent en catalan son centre d’affaires et, après, ils prennent le train (TAV, TGV ou AVE) pour aller à “Figueras”, ou ils iront en week-end à “Rosas”, deux villes qui n’existent plus après la mort de Franco, puisque son nom officiel depuis plus de trente ans est Figueres i Roses.

Numériser

Celà dit, j’aime "El Centre del Món." Je l’aime comme il est maintenant, vide et boycotté des perpignanais. La moitié des magasins sont encore fermés, la hôtels remplis à moitié, à moitié vide la gare TGV, et des étages entiers de bureaux vides.... Ce n'est pas un mystère pour personne que six mois après l'ouverture le Centre es devenu un Trou, un désastre financier pour ses promoteurs. Les causes de la catastrophe? Je n’en sais rien. Je me limite à signaler que pour s’y rendre en transport public cela devient une épreuve, et que laisser son véhicule au parking est une ruine.

La Mairie et l’Agglo font des efforts considérables pour donner vie à ce “Centre del Món” . Il serait question d’une hypothétique installation de l'administration de la Préfecture, les services de la médecine du travail, le Tribunal, etc, etc ... Il faudrait bien en faire quelque chose!

Je le répète, j'aime ce Centre comme il est maintenant. Vide, désolé et qui fait peur. Les nouvelles installations, propres, belles, clinquantes et sans âme. Longs couloirs avec des magasins fermés et de la musique joyeuse qui devient lugubre quand vous êtes seul à l’entendre. Si je peux me le permettre, je conseillerais à nos dirigeants provinciaux que s’ils veulent récupérer une partie de l'argent investi, il pourraient louer "El Centre del Món" pour y tourner des films de terreur, ces films ou ont y voit une jeune et belle femme toute seule dans un lieu désert, juste avant qu’elle se fasse agresser sans personne pour la secourir, car personne ne peut entendre ses cris d’appel à l’aide... L'avantage pour le "Centre del Món" est qu’il ne sera pas nécessaire de vider le lieu de ses habitants, car il n’y en a pas!

mon-davant2-1024x682.jpg

en catalan

http://blogs.elpunt.cat/aleixrenye/2011/06/10/la-collonada-del-centre-del-mon/

sur le même sujet

http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/article-el-63804343.html

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> <br /> je vous trouve bien durs !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre