Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 18:46

manif.jpgle 11 septembre 2012 plus 1.5 millions de personnes manifestaient pour l'indépendance de la Catalogne

La pression de la crise en Espagne pousse la Catalogne vers son indépendance. Partout en Catalogne des comités se forment pour préparer un grand référendum pour qu'elle soit votée ou pas par les habitants de la Catalogne. Cette lame de fond à commencer en 2009. A cette époque nous avions déjà interviewé le journaliste Aleix Renyé, qui avait assisté à une manifestation de plus d'1 million de personnes à Barcelone. 11 septembre 2012, (la crise s'accentue, la Génélitat de Catalogne n'arrive plus à payer ses fonctionnaires, demande une rallonge à Madrid qui refuse: Croulant sous une dette de 42 milliards d'euros, la région la plus riche d'Espagne sollicitera 5 milliards d'euros), plus d'un 1.5 millions de personnes manifestent pour l'indépendance de la Catalogne (voir photoslink) .20 septembre:La Généralitat de Catalogne par intermédiaire de son président Artur Mas,demande lors de modifier le pacte fiscal pour avoir moins d'argent à rétrocéder à l'Espagne. Le premier ministre espagnol Mariano Rajoy refuse encore! Artur Mas se rend alors à la Casa de la Généralitat de Madrid et déclare:"Si le refus de négocier le pacte budgétaire est tellement évident, il faudra prendre des décisions dans les prochains jours, semaines et mois", a-t-il ajouté. "Toutes les options sont ouvertes."Une semaine après la manifestation-monstre de Barcelone, le président de la Généralité de Catalogne a prévenu que la semaine prochaine "serait décisive pour définir les options" concernant l'avenir de la Catalogne.Depuis le début de cette aventure, l'écrivain, journaliste et réfugié politique Aleix Renyé,en a été un spectateur pertinant, quant au récit de ces moments historiques.  Il nous raconte l'ambiance qu'il y a en ce moment là-bas! 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires