Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

6 avril 2021 2 06 /04 /avril /2021 21:58

"Un retraité de 83 ans a demandé au juge des référés du Conseil d’État de suspendre les restrictions de déplacement prises par le Gouvernement afin qu’elles ne s’appliquent plus aux personnes vaccinées. Le juge des référés rejette sa demande considérant que les personnes vaccinées peuvent être porteuses du virus et contribuer à sa diffusion."

 https://www.conseil-etat.fr/actualites/actualites/les-restrictions-de-deplacement-des-personnes-vaccinees-sont-justifiees

"La décision du conseil d'État est uniquement juridique et sans consultation scientifique.

Le Conseil d'État, comme la Cour de cassation dans l'ordre judiciaire, assure l'unité de la jurisprudence au plan national. Les décisions rendues par le Conseil d'État statuant au contentieux sont souveraines et ne sont susceptibles d'aucun recours, hormis le recours en révision ou en rectification d'erreur matérielle."

Le conseil d'État n'est pas ma coiffeuse et ses décisions ont force de loi... Habituellement et traditionnellement "le bénéfice du doute" est pour celui qui reçoit l'injonction judiciaire. Cette décision du conseil d'État renverse celle-ci ! Du point de vue de la logique, du point de vue de la science, du point de vue droit, cette décision du conseil d'État induit que l'on arrête tout de suite la vaccination, si le citoyen veut encore profiter de la liberté de circulation (droit de l'homme fondamental) qui lui reste...

 

"Y'a trop de clampins qui se disent poètes qui sortent la licence poétique dès qu'ils pondent trois merdes que personne comprend ."
  • Alexandre Astier, Kaamelott, Livre II, Le Poème, écrit par Alexandre Astier.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires