Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

21 décembre 2020 1 21 /12 /décembre /2020 03:12
Crédit photos Philippe Poisse
Pascal Schmitt était en direct pour l'archipel contre attaque pour présenter le bal ^de samedi prochain à la place de la République à Perpignan pour la défense des métiers du spectacle http://l-archipel-contre-attaque.over-blog.fr/2015/08/video-de-la-conference-redefinition-des-territoires-pour-qui-pourquoi-avec-le-politologue-olivier-rouquan-le-pratitien-culturel-herv. Ce samedi 19 décembre, une manifestation, à l’initiative des professionnels du spectacle, sous forme de « bal masqué coloré, absurde et cynique » aura lieu à 14h30 place de la République à Perpignan.
 
"Nous demandons aux spectateurs, aux acteurs locaux, aux élus de se joindre à nous lors de ce rassemblement pour la Culture… et lors des prochaines actions ! Depuis mars, depuis 10 mois, le spectacle vivant est à l'arrêt. Le secteur culturel, entre autres, s'inquiète de voir son activité en grande difficulté de reprise et regrette déjà la disparition de nombreux établissements, spectacles et métiers qui font l'exception de la culture française. Nombre d'établissements ont pris des mesures d'accueil adéquates dès la sortie du premier confinement (réduction de la jauge, entrées et sorties différentes, masques obligatoires, désinfection, distanciation etc …) Et aujourd'hui, nous priverions le public et tous les professionnels de spectacles, de concerts, d'évènements, de nourriture de l’âme sous prétexte que nous ne serions pas essentiels ? Cette nouvelle n'est pas entendable. Nous avons été patients, inventifs, résilients... Nous ne pouvons plus les laisser repousser encore et encore une date de possible ouverture. Nous ne pouvons plus nous permettre de courir après un horizon de promesses. Nous ne pouvons plus. Nous mourons à petit feu ! Nous voulons nous faire entendre. Nous voulons que les concertations concernant la reprise soient faites avec les professionnels du secteur ! Nos revendications - L'allongement de nos indemnités sur une nouvelle année blanche, avec maintien au même taux horaire que l'année précédente. - Un soutien financier et politique à nos lieux et outils de travail. - Une revalorisation des aides de l'état pour le spectacle, qui aujourd'hui sont insuffisantes... Exigeons le droit à l'expression culturelle sans exception ! Il est impératif que nous rétablissions tous ensemble, professionnels et public, ce lien ancestral pour tous sortir de cette période anxiogène, cette Méduse qui nous dénature et nous pétrifie. Il y a urgence à stopper cette mascarade funeste. Il y a urgence à déconfiner la Culture !"
Crédit photos Philippe Poisse
Crédit photos Philippe Poisse
Crédit photos Philippe Poisse
Crédit photos Philippe Poisse
Crédit photos Philippe Poisse
Crédit photos Philippe Poisse
Crédit photos Philippe Poisse
Crédit photos Philippe Poisse
Crédit photos Philippe Poisse
Crédit photos Philippe Poisse

Crédit photos Philippe Poisse

Partager cet article
Repost0

commentaires