Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

14 octobre 2019 1 14 /10 /octobre /2019 15:11

"La nouvelle est tombée avant d’avoir été communiquée aux leaders indépendantistes condamnés à des peines de 9 à 13 ans de prison pour sédition, malversation de fonds publics, et interdits d'occuper un poste public." l'indépendant d'aujourd'hui

Je ne voulais pas en parler. Parce qu'avec les kurdes abandonnés , j'avais beaucoup de peine. Je me suis dit  à propos des juges espagnols "ils vont quand même pas osé en pleine paix": Mais "les cons sa osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît!" . Ils ont condamné avec rage des gens qu'ils avaient déjà foulé du pied avec 2 ans de préventive en émouvant à peine l'union européenne toujours prompt a dénoncer les dictatures,  défendre les droits de l'homme et "la concurrence libre et non faussée!  "

Pourquoi ces catalans se sont-ils montrés humains et pacifistes? Eussent-il été des marchandises , toute l'Europe et même la commission (la grosse et la petite) se seraient battues pour qu'ils aient "la libre circulation"

Mais voilà, au lieu d'invoquer le droit du commerce, ils ont invoqué "le droit des peuples a disposer d'eux même" par le moyen d'un référendum . "Est-ce ainsi que les gens vivent?"

"Ami sais-tu que les mots d'amour Voyagent mal de nos jours Tu partiras encore plus lourd " on jail again again pourrait chanter Bernard Lavilliers dénonçant au passage "les troisièmes couteaux" de la justice qui les ont fait condamner.

Comme hier encore toute une gauche française se serait faite un honneur de se dresser comme du temps de Franco. La gauche et ses révoltes sont mortes en France et l'esprit de Franco semble encore bien vif en Espagne...

"Il y a 79 ans, le 14 octobre 1940, Lluis Companys, président de la Generalitat de Catalogne, était condamné à mort par un tribunal franquiste et fusillé le lendemain. Aujourd’hui, les organisateurs et organisatrices du référendum d’autodétermination de Catalogne sont condamné·es à de lourdes peines de prison (9 à 15 ans).
Lluis Companys, en exil en France, avait été livré par l’Etat français (Vichy) et les Nazis." notait Hervé Andrés sur Facebook

Ces catalans ne sont pas les seuls dans l'histoire a avoir été mis en prison pour raison politique: Nâzım Hikmet Ran https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A2z%C4%B1m_Hikmet

né le 21 novembre 1901 à Salonique, et mort le 3 juin 1963 à Moscou, est un poète turc, puis citoyen polonais, longtemps exilé à l'étranger pour avoir été membre du Parti communiste de Turquie. Il passa quelque quinze années en prison et baptisa la poésie le plus sanglant des arts. Ses écrits soulignent la critique sociale. Il écrivit notamment ce magnifique poème "La plus étrange des créatures" en 1947. Dans celui-ci , il parle de l'homme et de sa condition , le décrivant tour à tour par une série de différents animaux .

"Tu es comme le mouton, mon frère,
Quand le bourreau habillé de ta peau
Quand l’équarisseur lève son bâton
Tu te hâtes de rentrer dans le troupeau
Et tu vas à l’abattoir en courant, presque fier."

https://schabrieres.wordpress.com/2012/01/14/nazim-hikmet-la-plus-etrange-des-creatures-dunyanin-en-tuhaf-mahluku-1947/

Puis il semble conclure :"

"Et s’il y a tant de misère sur terre
C’est grâce à toi, mon frère,
Si nous sommes affamés, épuisés,
Si nous sommes écorchés jusqu’au sang,
Pressés comme la grappe pour donner notre vin,
Irai-je jusqu’à dire que c’est de ta faute, non,
Mais tu y es pour beaucoup, mon frère."

Partager cet article
Repost0

commentaires