Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

24 août 2019 6 24 /08 /août /2019 18:59

Je me suis souvent demandé pourquoi, si nous sommes en démocratie et puisque le peuple est majoritaire, comment se faisait-il que la plupart des élus accédant au pouvoir fassent des politiques qu'ils disent "courageuses" , "pragmatiques" et "réalistes" .Parce  que, nous disent ils: les français veulent "plus de réformes" (les vaches de réforme que j'ai connu étaient dans mon assiette et provenaient d'un abattoir) . Mais la plupart du temps, il se faisait que la plupart qui payait les pots cassés de politiques qui enrichissaient certains (et je le tiens pour sûr!) .

Alors question du bac (pas de la BAC, parce que là: t'as pas 4 heure, un stylo et un papier pour répondre) , pourquoi la gauche n'est pas au pouvoir et ne réalise-t-elle pas le paradis des travailleurs?

Parce que l'efficacité est un truc de droite?  Parce que lorsqu'on défend des idées justes , on a pas besoin d'être efficace , puisque l'important c'est d'afficher que l'on défend des idées justes, pas de les défendre?

Ce ne sont pas les ouvriers qui ont quelque chose contre les idées de gauche, c'est peut être la gauche qui a quelque chose contre le prolétariat?

"Ce n'est pas le locataire du 6e étage qui est anti-fasciste, c'est le fascisme qui est anti-locataire du 6e étage." disait Marcelo Mastroianni dans "une journée particulière" Ettore Scola .

La classe ouvrière ou salariale (dans tous les cas, c'est la classe!) n'a pas abandonné la gauche, mais les partis de gauche, une nuance à faire. Parce que leur condition ne se sont pas améliorées à ce point pour qu'elle ait l'idée de s'embourgeoiser. Par contre les partis politiques et leurs cadres eux...Ils reconnaissent les pauvres à leur accoutrement et à l'odeur (l’absence de dents aussi parfois) pas aux symptômes sociaux. Alors ne vous étonnez pas que les gueux ne reconnaissent plus ceux qui ne les voyaient déjà plus. Comme qui dirait , c'est leur instinct de survie.

Être de gauche en vrai, c'est fatigant, faire de gauche: c'est plus simple!

Faire de gauche est à la politique, ce que l'indignation est à l'action : beaucoup moins de calories dépensées!

Il faut travailler l’intransigeance de façade devant son miroir : faire des mimiques ,  incarner des rictus...Parce qu'à l'époque des réseaux sociaux et de l'hyper-communication: on a pas besoin d'agir, mais d'être présent, de soutenir!

Ainsi peut-on dans la même journée signer une trentaine de pétitions, dénoncer des injustices à la tonnes, et surtout constater dans un cri muet: la fascisation des esprits!

Sauf qu’au delà du discours, on juge un arbre à ses fruits. Il ne suffit plus de dire qu'on "a mis les mains dans le cambouis et qu'on a ses petites mains manucurées. Le sgnifié a besoin de signifiant, sans quoi les postures n'ont que le doux parfum de la "moraline"

"La moraline est un terme inventé par Friedrich Nietzsche (das Moralin) pour désigner par dérision la morale bien-pensante.

Le suffixe -ine de moraline est accolé à "morale" pour suggérer une substance pharmaceutique désignant un produit imaginaire permettant de donner une bonne moralité."

La moraline existe aussi en suppositoire: c'est pour cela qu'on peut dénoncer les suppôts de la Moraline!

Dénoncer l'extrême droite , c'est le dernier argument pour la gauche de façade!

"Quand on a que l'amour" disait la chanson . Et quand on plus que la dénonciation comme idéologie?

Moralité, si la gauche veut gagner pour des lendemain qui chantent pour les travailleurs, il faudra plus que se lever tôt.

Oui, parce la phrase "le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt", c'est une connerie inventée par les capitalistes pour envoyer l'ouvrier au turbin (comme pour l'odeur du napalm au petit déjeuner) avec un parfum de victoire!

(Sans quoi les boulangers seraient les maîtres du monde!)

Il faut reconstruire une idéologie et des outils pour pouvoir dire à nouveau comme Archimède : "donnez-moi un levier et un point d'appui , et je soulèverai l'univers!"

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Salut Nicolas.
Ca prête à réfléchir. Et y'a du vrai. Rajoute la posture écologique et ca marche aussi.
Pour y répondre, la solution d'une demarche citoyenne te parrait-elle crédible si elle est sincère ?
Répondre
L
c'est un mot comme un autre la démarche citoyenne, comme pizza ou tarte aux fruits , c'est qui incarne l'outil pas l'outil
L
La sincérité n'a rien à voir avec la politique