Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

21 juillet 2019 7 21 /07 /juillet /2019 16:47

Perpignan, la gauche n'a jamais fait grand chose , sauf en 2008, où sous la bannière de Jacqueline Amiel Donat, elle avait su se réunir avec Jean-Codognés , Clotilde Ripoull Modem, les communistes, et même le catalaniste de centre droit Jordi Vera Cependant la fraude à la chaussette a truquer les résultats. Et malgré l'invalidation de l'élection du conseil d'état et une nouvelle élection en 2009 . Les électeurs de gauche reste chez eux et Jean-Paul Alduy est réélu maire. Peu de temps aprés , il nommera maire son premier adjoint maire, Jean-Marc Pujol. Il est toujours maire à ce jour.

On peut dire qu'il y a deux gauches. Une gauche dite de gouvernement qui a eu accédé à des postes ou qui accède encore et une autre plus révolutionnaire que réformiste. Mais les socialistes au pouvoir on sans cesse trahi les idéaux de la gauche ( changer la vie des gens et les émanciper socialement et économiquement)  des 1983 .

"La lutte des classes" s'est alors transformée en "lutte des places" .

Rajouter à cela l’échec de l'URSS et la non nécessité pour les capitalistes, n'ayant plus de contre modèle, de se modérer sur les droits des travailleurs. Une classe laborieuse qui ne se représentait plus comme telle, embourgeoisée par la société de consommation, n'ayant plus de "conscience de classe" ayant abandonner l'idée même de la lutte...

La seconde gauche plus révolutionnaire a pâti de l'amalgame de la gauche dite de gouvernement. Lorsque François dit pendant la campagne  que :" son ennemi s'est la finance"pour ensuite trahir tout , alors aprés ça , on a fait grief à toute la gauche...

Tout cela a laissé des traces dans l'esprit des citoyens qui ne se déplacent de moins en moins jusqu'aux urnes  . Et en local pas moins qu'ailleurs!

Jacques Cresta candidat socialiste sur une liste de gauche unie fait à peine plus de 11% . Mais cela permet au moins à Christian Bourquin de négocier pour Ségoléne Neuville le secrétariat d'état au handicap et à l'exclusion contre le retrait au deuxième tour de la liste Cresta (une ville de plus 120 000 habitants aux mains du front national, cela l'aurait foutu mal, même pour le premier ministre Manuel Valls) . Du coup au conseil municipale , la seule opposition était le Front National!

Du coup dans la gauche locale, c'est le chaos madmaxien !

Même si le conseil départemental est resté de peu à gauche, on ne peut pas dire que ce soit la grande forme ( voir le peu d'engouement que génère son émanation en mouvement "respire" . La France insoumise ne fait pas des scores énormes et le reste est un archipel d'îlots de scission anarcho-trotsko-allo-maman-bobo-non-pas#dansloeil au shaker pas à la cuillère! Ha ya aussi des verts .

Comme personne n'est en position de force, alors on se rencontre!

Le NPA, Nou-S Perpignan, les communistes, la France insoumise, les communistes et les socialistes pour faire liste commune. Mais le NPA et la France Insoumise ne veulent pas des socialistes qui sont pour eux des "sociaux traîtres" . Même si nous considère qu'ils sont devenus assez insignifiants pour qu'ils ne soient qu'une vaccine dans ce pacte...Bref, on a pas les couilles sorties des ronces. D'autant que s'ils réussissent à faire liste commune, ils leur faudra trouver un programme en commun!

Perpignan / Municipales 2020: la gauche se flaire le cul pour faire liste unique! par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents