Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

30 juillet 2019 2 30 /07 /juillet /2019 13:12

 "Non, nous ne dissimulerons pas cette émotion profonde et sacrée. Il y a là des minutes, nous le sentons tous, qui dépassent chacune de nos pauvres vies. Romain, Romain Grau outragé, Romain Grau brisé, Romain Grau martyrisé mais Romain Grau libéré ! Libéré par lui-même, libéré par son peuple avec le concours des armées de la France, avec l’appui et le concours de la France tout entière : c’est-à-dire de la France qui se bat. C’est-à-dire de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle. » aurait dit le général de Gaulle s'il avait été encore présent parmi nous, pris lui aussi par une émotion plus que légitime.

Ho, moi aussi avant, j'étais de ses rieurs. Mais le moment est trop grave pour gloser et glousser. Là, on s'est attaqué à la république. (La République, c'est lui! ce n'est pas Mélenchon) . En tentant d'incendier sa permanence, c'est un peu Notre Dame de Paris, qu'on a (un peu) voulu à nouveau brûler!

Pas un symbole, à son incarnation . Romain est la chair et le corps de la République . Cette république si bien incarnée par le paire de la nation, le maître des horloges, cet autre Chronos, Jupiter Emmanuel Macron .

Mais toute religion pour s'imposer sur l'empire, a toujours eu ses martyrs avant le triomphe définitif de la foi!

"La persécution des chrétiens sous Néron, à la suite du grand incendie de Rome en 64, nous est connue par le récit qu'en fait, vers 115, l'historien romain Tacite dans ses Annales. Elle s'inscrit dans le cadre des Persécutions des chrétiens sous l'Empire romain. "

Les chrétiens arrivent dans un empire romain où toutes les religions sont tolérés. Mais eux ne reconnaissent qu'un Dieu unique et son fils mort sur la croix. Ils refusent notamment de rendre grâce au culte de l'empereur Auguste . "Le culte impérial est une manière d'habituer les habitants de l'Empire, si dissemblables par la culture et les croyances, à respecter le pouvoir de Rome à travers un empereur divinisé. Des cérémonies sont organisées en l'honneur de l'empereur."

Pour détecter un chrétien, il était aisé de lui demander de brûler de l'encens à la dévotion de l'empereur . Celui-ci refusait en disant cette simple phrase "Christianus sum " : "Je suis chrétien"!

Cette phrase, les chrétiens allèrent l'emporter jusqu'au martyr, jusqu'au moment où l'empereur de Rome en fit la religion de l'empire.

D'abord par  le premier pas"l’édit de Milan ou édit de Constantin, promulgué par les empereurs Constantin Ier et Licinius en avril 312, (...) permet aux chrétiens de ne plus devoir vénérer l’empereur comme un dieu. Il instaure la Paix de l'Église. C'est la conséquence de la bataille du pont Milvius. "

Puis "entre 380 et 395, Théodose (379-395) prend les dernières mesures qui font du christianisme la religion officielle de l'Empire romain. En 380, Théodose proclame le christianisme religion d'Etat. En 392, le paganisme est officiellement interdit, d'abord à Rome, puis dans tout l'Empire."

Mais dans un premiers temps, les députés comme Romain Grau et les autres Témoins de Jupiter devront souffrir, certains jusqu'au martyr. Ils rentrerons ainsi dans "La légende dorée" !

Mais pour gagner du temps, peut-être ne faut-il pas tendre l'autre joue  .10 permanences, jusqu'à aujourd'hui , sans compter les "débordements" pendant les "mouvements gilets jaunes" . Ici le "pas d'amalgame" n'est pas de mise. Et encore moins la "présomption d’innocence"  : lorsque la République est en danger pas de prisonniers!

Car comme disait St Juste (Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste Leblanc.
François Pignon : …
Pierre Brochant : Leblanc, c'est son nom, et c'est Juste, son prénom.
François Pignon : …
Pierre Brochant : Monsieur Pignon, votre prénom à vous, c'est François, c'est juste ?
François Pignon : Oui…
Pierre Brochant : Eh bien lui, c'est pareil, c'est Juste.)

: "Pas de liberté pour les ennemis de la liberté!"

Les gilets jaunes ne sont que le dernier soubresaut païen face au nouveau culte macronien!

Pourquoi les gilets jaunes détestent-ils ce que représente Romain Grau? Parce qu'en tant que représentant du nouveau monde, ils ont peur qu'il tienne les promesses d'un bonheur qui leur fait peur, parce qu'ils ne l'ont jamais connu...Aussi, comme anachronisme, leur seule volonté comme l'adressait Alfred à Batman dans "The Dark Knight": Certains hommes sont sans but logique. On ne peut les acheter, les intimider, les raisonner ou négocier avec eux. Certains hommes veulent juste voir le monde brûler."

Romanus Grau Sum!

Bref, je suis Romain Grau!
 

Perpignan: Je suis Romain Grau! Le nouveau monde et ses martyrs...par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents