Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

2 décembre 2018 7 02 /12 /décembre /2018 21:02

“Les mécontents, ce sont des pauvres qui réfléchissent.” Charles Talleyrand de Périgord

Troisième samedi des gilets jaunes en vacances à Paris, et voilà les cartes postales que nous renvoient les grands médias: du jaune, du gaz lacrymogène, des casseurs, et l'arc de triomphe souillé...

Mais, lorsque les gilets jaunes montrent la taxe, le gouvernement regarde les casseurs. La violence urbaine qui masque la forêt de la violence sociale. Ce qui coûte le plus cher, lorsqu'on sait compter, c'est la casse sociale pas la casse urbaine!

Ceux qui sont les mêmes qui, à la première guerre mondiale (où de la mondialisation?), ont envoyé "les classes laborieuses" s'entre-flinguer, ont beau jeu de se plaindre de ce qui s'est passé autour de la tombe du soldat inconnu: le soldat inconnu, c'est un gilet jaune qu'on a envoyé crever dans les tranchées!

"On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels" écrivait Anatole France

Emmanuel Macron, n'a été élu que sur un subterfuge, qui consistait à faire passer à Marine Le Pen le premier tour des élections présidentiel (à grand coup de support médiatique et de mise en mousse) pour enfermer le peuple comme le Chat de Schrödinger dans un vote obligatoire du second tour (toujours à grand renfort de tir de barrage médiatique: il n'y a pas d'alternative!)

 https://fr.wikipedia.org/wiki/Chat_de_Schr%C3%B6dinger

Après cela, Macron n'a mis en place que la politique que de ceux qui l'avaient fait élire . Pas les électeurs, qui ne sont qu'un prétexte, mais ceux qui avaient su investir dans sa campagne . Dans les moments de tumultes, comme en ce moment, ceux là et leurs caisses de résonance brandissent toujours l'argument "d'élu démocratiquement" comme une croix en argent face à des vampires!

Mais, l'argent qu'on ne prend pas là où il fuit (paradis fiscaux et autres produit défiscalisés), il faut bien le prendre quelque-part. Alors malheur à ceux qui n'ont pas le compte en banque mobile: en France monsieur, on ne rattrape que ceux qui ne courent pas!

Mais, même l'argent des pauvres n'est pas extensible. Et ce n'est pas parce que jusqu'à présent, ils ne râlaient pas parce qu'ils avaient encore peur de perdre le carton qui les protégeait de la pluie, que ceux-ci ne finiraient pas par mordre, si en plus des privations, on y joignait l'insulte.

Que demande le peuple? Qu'on ne le maltraite pas trop! 

Mais voilà, le président Macron et ses pairs, n'ont peut être pas lu Baudelaire dans "Le spleen de Paris" "Assommons les pauvres!"

 https://fr.wikisource.org/wiki/Assommons_les_pauvres_! 

"Comme j’allais entrer dans un cabaret, un mendiant me tendit son chapeau, avec un de ces regards inoubliables qui culbuteraient les trônes, si l’esprit remuait la matière, et si l’œil d’un magnétiseur faisait mûrir les raisins."

Là l'auteur, nous dit, que contrairement à la charité chrétienne, il commence de battre le gueux  

"Immédiatement, je sautai sur mon mendiant. D’un seul coup de poing, je lui bouchai un œil, qui devint, en une seconde, gros comme une balle. Je cassai un de mes ongles à lui briser deux dents, et comme je ne me sentais pas assez fort, étant né délicat et m’étant peu exercé à la boxe, pour assommer rapidement ce vieillard, je le saisis d’une main par le collet de son habit, de l’autre, je l’empoignai à la gorge, et je me mis à lui secouer vigoureusement la tête contre un mur. Je dois avouer que j’avais préalablement inspecté les environs d’un coup d’œil, et que j’avais vérifié que dans cette banlieue déserte je me trouvais, pour un assez long temps, hors de la portée de tout agent de police.

Ayant ensuite, par un coup de pied lancé dans le dos, assez énergique pour briser les omoplates, terrassé ce sexagénaire affaibli, je me saisis d’une grosse branche d’arbre qui traînait à terre, et je le battis avec l’énergie obstinée des cuisiniers qui veulent attendrir un beefteack."

Voilà bien là , la politique du ci-devant Macron, et comme la suite du poème en prose de Baudelaire, les français finissent par réagir de même.

"Tout à coup, — ô miracle ! ô jouissance du philosophe qui vérifie l’excellence de sa théorie ! — je vis cette antique carcasse se retourner, se redresser avec une énergie que je n’aurais jamais soupçonnée dans une machine si singulièrement détraquée, et, avec un regard de haine qui me parut de bon augure, le malandrin décrépit se jeta sur moi, me pocha les deux yeux, me cassa quatre dents, et avec la même branche d’arbre me battit dru comme plâtre. — Par mon énergique médication, je lui avais donc rendu l’orgueil et la vie."

Mais là, où Baudelaire est satisfait d'avoir la confirmation de sa théorie, les autorités qui n'en sont plus, font mine d'étonnements et d'outrage à la république, eux qui feraient plutôt des têtes d'ancien régime!

Leur stratégie de pourrissement ne pouvait aboutir qu'à la violence qu'elles dénoncent: «Ceux qui rendent une révolution pacifique impossible rendront une révolution violente inévitable.» disait John Fitzgerald Kennedy

Les gilets jaunes sont la chanson de Craonne de ce début de XXI ième siècle : chant du cygne ou chant de noël de "La classe laborieuse" ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Chanson_de_Craonne

 

Pour finir, une illustration musicale du groupe d'aqui "Cavale"le morceau (de choix)

"Respectez la vie des hommes en jaune"

https://soundcloud.com/cavale-1/respectez-la-vie-des-hommes-en-jaune?fbclid=IwAR3REMXf0dDEhiW2L938NPxgZuW51PqzejVOOKD6P6aSjYXvwIstuj_zeg0

Partager cet article
Repost0

commentaires