Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

20 novembre 2018 2 20 /11 /novembre /2018 18:31

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Et Jean-Marc Pujol, c'est loin d'être un imbécile, aux vues des retournements d'avis qu'il a pu avoir sur le temps court .

En 2013 , il fait la manif pour tous, contre le mariage homosexuel, dans une réunion de campagne il explique à des homosexuels qu'ils ont mal interprété sa présence dans cette manif, puis élu maire, il marie son directeur de cabinet avec un autre monsieur. 

En 2015, suite à un article de l'archipel contre sur la probable fermeture par la mairie du marché de la place Cassanyes 4 jours sur 7 par l'incompétence de la municipalité à résorber les ordures, Jean-Marc répond dans une vidéo où, il commence par dire que la décision n'a pas été encore prise, puis à 1mn30 de dire qu'aucun jour le marché ne serait fermé http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2015/06/perpignan-place-cassanyes-jean-marc-pujol-repond-par-une-video-par-nicolas-caudeville.html

De même qu'il manifeste en 2016 contre le nom de la région Occitanie

pour faire une vidéo le lendemain , en disant que finalement, il serait bête d'insulter les futures subventions de la région: qu'elle soient dirigée par la socialiste Carole Delga ou pas.

En 2018 pour les prisonniers politiques en Catalogne,

il faisait enlever les rubans jaunes sur les quais de la basse et ailleurs par les employés municipaux , jusqu'à ce qu'il rencontre le président de la Généralitat Quim Torra et qu'il se fasse passer à son revers et à son tour un ruban jaune (déclanchant au passage les foudres de l'ambassadeur d'Espagne en France). http://l.archipel.contre-attaque.over-blog.fr/2018/09/perpignan-jean-marc-pujol-le-malgre-lui-du-catalanisme-affronte-a-mains-nues-les-foudres-de-l-ambassadeur-d-espagne-par-nicolas-caud

Et puis deux heure moins le quart avant le 17 novembre

, voilà qu'il publie sur son blog officiel (je serai heureux de lire le blog pas officiel, ça doit valoir son pesant de cachous #lajaunieheinhein) "Gilets jaunes": j'y serai!" 

http://www.jeanmarcpujol.fr/2018/11/gillets-jaunes-j-y-serai.html

Est-ce le comptable, le maire de Perpignan ou le citoyen qui parle? Mais c'est un cri du cœur (le même que Munch, mais en plus fiscale) 

"Ce samedi 17 novembre 2018, je serai aux côtés des « Gilets jaunes », car je suis sensible à l’inquiétude de toutes celles et de tous ceux qui vont manifester ce jour-là contre la hausse des taxes des carburants. La fiscalité ne peut plus être une variable d’ajustement en France" 

Oui, parce que Jean-Marc maire de Perpignan, il est contre la hausse de la fiscalité, des taxes... même si dans sa ville s'il augmente tout ce qui peut être augmenté, ce n'est que par obligation de gestion de bon père de famille et non par variable d'ajustement systématique!

Et puis, se ralliant au mouvement des gilets jaunes, il mord la main de Macron qui ne lui donnera pas l'étiquette hybride pour les municipales "La rep en Marche/ les reps de la France audacieuse". A moins, qu'il pense que les sondages macroniens et leur chute vont se confirmer . Qu'ainsi l'étiquette "en marche" soit une enclume avec laquelle, il ne fera pas bon nager en 2020!

A la fin de cette article, vous allez juger Jean-Marc sur le coup de l'émotion et dire qu'en matière de position politique, il ne serait pas du genre (pas du sexe) fiable. Je vous vois déjà brandir le cliché de la phrase d'Edgar Faure: "ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent!" 

Mais voyez plutôt, l'emportement du méditerranéen, sur la froideur de l'homme née en Afrique du nord... 

j'aime l'orthograf

j'aime l'orthograf

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents