Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

24 novembre 2017 5 24 /11 /novembre /2017 13:44
Jordi Pujol, Généralitat, Catalogne, indépendance, Barcelone
L'auteur au centre, le président de la Généralitat de l'époque Jordi Pujol, à gauche sûrement déjà un hacker russe (au palais de la généralitat en 1997 à Barcelone, fondation de l'AIJOCC)

«Una pàtria tan petita
que la somio completa. » Pere Quart (Joan Oliver) "Un pays si petit que je le rêve tout entier"

 

Il est de notoriété publique que la Catalogne est une région riche peuplée de gens égoïstes qui ont ourdi un plan machiavélique pour garder tout l'argent pour eux en déclarant l'indépendance unilatéralement. Par bonheur les dirigeants Espagnols et Européens mus par un désir désintéressé de solidarité et de bonheur des peuples les ont empêché d'arriver à leurs fins.

 

Il y a 1000 ans déjà les Catalans jetaient les bases de leur funeste entreprise, heureusement tout un tas de circonstances historiques ont fait qu'ils n'ont pu avoir un pays en tant que tel, alors que des nations supérieures bien plus méritantes et bien plus sérieuses ont vu leur pays se former. Ces pays forment aujourd'hui notre Europe idéale et inamovible... Enfin presque inamovible, il semblerait que ce  soit plus facile d'en sortir que d'y rentrer surtout quand on est déjà dedans.

 

L'avant dernier que nous devons remercier pour avoir empêché l'endoctrinement des catalans par eux mêmes c'est Franco.

Pour les obliger à être solidaires en Espagne il a eu l'idée lumineuse d'éradiquer leur particularisme . Seulement voilà lui et son idéal de société n'ont pas vécu assez longtemps pour arriver à leurs fins.

Comme ce qui ne tue pas rend plus fort, les conspirateurs catalans sont repartis de plus belle, ils se sont remis à rêver, puis ils ont réussi à « convaincre »leur peuple de réclamer plus d'autonomie.

 

Et comme ça marchait bien ils ont créé le concept de « fer país» (faire pays). Le peuple catalan qui est fort manipulable est tombé dans le panneau.

On a donc vu des gens qui dans un pays normal s'abrutiraient devant la télé, réfléchir sur leur avenir commun, s'impliquer dans la société, parler entre générations, croire en la jeunesse et lui laisser sa place, inventer de nouveaux espaces sociaux et citoyens, créer des associations, discuter de la place des cultures dans le monde... ah les fous... comme si le peuple pouvait savoir ce qui est bien pour lui.

 

Afin que leur projet millénaire de s'en mettre plein les poches se parachève , il fallait travestir le patois catalan en une langue normale.

Pour ce faire ils ont créé des radios et télévisions publiques catalanes, mis en place un programme de normalisation linguistique pour inciter les catalans à parler leur langue en toute circonstances (administration, création, rue, magasins, entreprises, sciences, littérature). Ils savaient qu'une langue qu'on ne parle qu'en famille est destinée à mourir. ils ont même fait voter une loi qui imposait 25% de chansons en Catalan sur les radios catalanes. Pour justifier cette infamie le président Pujol osa se comparer à la France et dit en substance ceci «  la France qui est un grand pays dans le monde a eu besoin de voter une loi pour imposer 40 % de chansons en français à la radio et moi qui n'ai pas de pays et qui doit défendre une langue bien plus fragile, je ne serais pas légitime à le faire ? » . Les conspirateurs ont également endoctriné les catalans en utilisant leur langue à l'école, ils sont même allés jusqu'à développer des théories humanistes sur le respect des autres cultures, sur le besoin de savoir qui on est pour découvrir la culture de l'autre et pouvoir échanger. Pour accroître leur domination Ils cherchent à recruter toute personne arrivant en catalogne. Ils n'ont aucun scrupule. « Est catalan celui qui habite et travaille en catalogne » disait même Jordi Pujol.

 

Afin de s’assurer que les catalans n'aient pas de raison de se sentir bien dans une Espagne unie et indivisible les complices des conspirateurs infiltrés au gouvernement Espagnol ont promu une politique de régression anti catalane ses dernières années

 

Devant tant d’égoïsme, nous les biens pensants d'Espagne et d'Europe mettons tout en œuvre pour contenir le complot catalaniste. Il vaut mieux que la populace reste à sa place et que le pouvoir établi reste en place.

 

Seulement voilà, au fil du temps ce projet machiavélique a fini par dépasser ses instigateurs.

 

Aujourd'hui des millions de Catalans y croient, ils veulent vivre leur culture et leur langue en toute liberté, être entendus en tant que catalans dans le monde, décider de leur avenir, de leur orientation politique, s'ouvrir au monde en tant que Catalans et Européens. Ils veulent être un pays normal (un pays qu'ils ont reconstruit et idéalisé depuis la base). Ils ne se rappellent même plus qu'il y a 1000 ans tout a commencé pour avoir une bonne raison de manquer de solidarité en Espagne.

Une assemblée de conspirateur? Création de l'AIJOCC jardin du palais des orangers palais de la Généralitat 1997 Barcelone

Une assemblée de conspirateur? Création de l'AIJOCC jardin du palais des orangers palais de la Généralitat 1997 Barcelone

Partager cet article
Repost0

commentaires