Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 19:19
émeutes de Perpignan: le devoir de réserve et le droit à l'oubli?
émeutes de Perpignan: le devoir de réserve et le droit à l'oubli?

Le 29 mai 2015 sera l'anniversaire du Non trahi du référendum du traité constitutionnel, mais aussi des émeutes de Perpignan. Avons-nous réfléchit à ce qui s'est passé à Perpignan? Non, comme d'habitude, on a mis encore la poussière sous le tapis et prié pour que cela ne recommence pas. Sébastien Navarro de CQFD (et aussi de l'archipel contre attaque) , Nicolas Caudeville, et les gars d'un média alternatif de Béziers vont poser un regard croisé sur les deux villes laboratoires sociaux, le FN, les pieds noirs, les communautarismes, le clientélisme...Comme le disait Antonio Tabucchi dans, Au pas de l’oie. Chroniques de nos temps obscures " Parfois la lueur d'une allumette suffit à faire comprendre que nous sommes au bord du précipices!" . Tout ça le vendredi 29 mai à 18 heure à la librairie Torcatis à Perpignan. Présentation par Sébastien Navarro

http://www.ina.fr/video/2845388001

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
jetez un coup d'oeil sur l'Indépendant, à la veille des émeutes, et vous trouverez sûrement une des causes qui ont embrasé la ville. Ces journaleux mériteraient de passer en justice !
Répondre