Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel Contre-Attaque

  • : L'archipel contre-attaque !
  • : Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Contact

Profil

  • L'archipel contre-attaque !
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!
  • Depuis les émeutes de mai 2005, la situation de Perpignan et son agglomération(que certains appellent l'archipel) n'a fait que glisser de plus en plus vers les abysses: l'archipel contre attaque en fait la chronique!

Recherche

3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 11:27
Claude Delmas à gauche, Emmanuelle Malè centre, Henri Lhéritier à droite: place Cassanyes
Claude Delmas à gauche, Emmanuelle Malè centre, Henri Lhéritier à droite: place Cassanyes

Claude DELMAS, né en 1932 à Rivesaltes, juriste de formation, a passé la plus grande partie de sa carrière à Air France où il a eu notamment en charge un certain nombre de dossier internationaux. Parrallèlement à cette activité Claude Delmas a écrit une douzaine de roman qui ont été publiés chez Julliard, Flammarion et P.O.L..
Il a publié aux Editions Trabucaire Histoire de Billy et la mienne, Les catalans sont des patots et L'absolue sécheresse du coeur (Prix Méditerranée Roussillon 200
6)

"À jamais ton nom sur ma langue" son dernier roman

La littérature, c’est ce qui nous étonne et nous bouscule. Avec À jamais ton nom sur ma langue, dès la première ligne, c’est fait et notre ahurissement ne cessera de croître jusqu’à la dernière page, au long d’un récit brûlant, plein d’ombres et de lumières, à l’écriture fluide et sensuelle, attisant la violence et les tourments des personnages. La littérature, c’est aussi ce qui nous élevant audessus des opinions communes, nous transforme. Refermant le livre, essoufflés, comment pourrionsnous conserver, après notre lecture, un regard inchangé sur les passions amoureuses, la trahison, l’injustice, l’enfermement, l’amitié et aussi sur cette Espagne, que l’auteur connaît si bien, dont il sait dire à la fois les splendeurs et les ténébreuses pulsions. Ces destins brisés, ces fragilités humaines, ces promiscuités au réalisme cru, ces exultations de la chair, et ces instants de grâce nous bouleversent, cet art de conter les rendent universels. (Henri Lhéritier)

Entre un thé à la menthe à la place Cassanyes et des brochettes à la Cigale à Perpignan, on a pris le temps de discuter avec Claude Delmas et l'auteur de sa quatrième de couverture Henri Lhéritier :

Littérature, état de l'Espagne, indépendance de la Catalogne on parle de tout...

Voir aussi:

le dernier roman d'Henri Lhéritier:"Réquiém pour mignon" aux éditions "Trabucaire", la lecture!

http://loeildupharynx.over-blog.com/article-le-dernier-roman-d-henri-lheritier-requiem-pour-mignon-aux-editions-trabucaire-la-lecture-83706490.html

Dans le salon de l'hotel la Cigalle

Rentrée littéraire:"À jamais ton nom sur ma langue" dernier roman de Claude Delmas interview par Nicolas Caudeville
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Un visage, une voix... sur la vidéo -sans cesse-. Alors j'ai lu ton beau livre.
Répondre